Carnage de Sanaa : la coalition arabe admet une «bavure»

Les victimes de l’agression saoudienne au Yémen se comptent par milliers. D. R.

La coalition arabe intervenant au Yémen a reconnu samedi avoir tué par erreur il y a une semaine 140 personnes qui assistaient à une cérémonie funéraire dans la capitale Sanaa, un carnage qui avait déclenché un tollé international. Après cette bavure, la coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite a promis de revoir ses règles d’engagement dans la guerre qu’elle mène contre les Houthis qui contrôlent Sanaa et une bonne partie du Yémen de la Péninsule arabique.

Ryad et ses alliés, qui soutiennent le président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi, ont déjà été accusés dans le passé d’avoir bombardé des objectifs civils. Les frappes aériennes du 8 octobre avaient ciblé une grande salle de Sanaa où était organisée une cérémonie funéraire pour le père d’un haut responsable. Elles ont fait au moins 140 morts et 525 blessés selon l’ONU. Après avoir nié son implication dans un premier temps, la coalition arabe avait lancé une enquête puis a affirmé samedi avoir commis une erreur.

«En raison du non respect des règles d’engagement et des procédures de la coalition ainsi que d’une information erronée, un avion de la coalition a visé de manière erronée cet endroit entraînant la mort et les blessures de civils», a souligné l’équipe chargée de l’enquête. Elle recommande en conséquence de sanctionner les personnes responsables de cette bavure, de dédommager les victimes des raids et de revoir les «règles d’engagement» des opérations militaires au Yémen.

Ces frappes avaient conduit les Etats-Unis, allié de l’Arabie saoudite, à annoncer un réexamen de leur soutien à la coalition arabe au Yémen, où la guerre a fait 6 885 morts depuis mars 2015, presque pour moitié des civils, selon l’ONU. L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch avait estimé que ces frappes s’apparentaient à un «crime de guerre» et souligné qu’elles étaient «disproportionnées» en raison de «la présence évidente de civils» à la cérémonie.

Les enquêteurs de la coalition ont indiqué que ces raids avaient été lancés sur la base d’informations «erronées» fournies par l’armée du président Hadi et faisant état de la présence à la cérémonie d’un «grand nombre de responsables militaires des Houthis». Le commandement de la coalition a annoncé, dans un communiqué publié samedi en début de soirée, avoir «accepté les recommandations» des enquêteurs et «commencé à les mettre en œuvre». Il a regretté la bavure et affirmé avoir pour objectif de «protéger les civils et rétablir la sécurité au Yémen». Au moment même où la coalition publiait les résultats de son enquête, une première évacuation de personnes blessées dans le bombardement était organisée à Sanaa vers Oman.

R. I. 

Comment (10)

    si mohand
    18 octobre 2016 - 10 h 44 min

    heureusement que l’ algerie n
    heureusement que l’ algerie n a pas participé avec la coalition arabe pour tuer voire massacrer les populations innocentes au yamene l’arabie seoudite n’est plus QIBLA pour les croyants plu tot qibla pour les terroristes




    0



    0
    Anonyme117
    18 octobre 2016 - 8 h 31 min

    A quand la coalition Arabe
    A quand la coalition Arabe contre Israël ?




    0



    0
    tombe les masques
    17 octobre 2016 - 21 h 11 min

    Je comprend pas le silence
    Je comprend pas le silence des partis politique islamiste de meme que leur tele ; aucune reaction eux d’habitude ils voient tout comme ennahar – echourouk -el bilad , mais 200 morts ils les ont pas vu ! preuve que ces partis et tele sont a la solde de cette arabie sioniste hacha beit allah.




    0



    0
    mehdi mountather
    17 octobre 2016 - 10 h 49 min

    La guerre en Syrie en Yémen
    La guerre en Syrie en Yémen en Irak pour satisfaire satan l’ouragan Matthew la mort de satan l’ennemi n°1 de l’humanité le patron de la franc maçonnerie et leurs marionnettes les dictateurs arabes et Daech c’est la fin du monde si la fin du monde 21.10.2016 aux mécréants de se convertir a l’islam et aux musulmans d’appliquer le Coran a 100% pour éviter l’enfer.




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 21 h 27 min

    C’est devenu une bavure
    C’est devenu une bavure parceque les USA se sont demarqués de ce crime ,initialement la coalition voulait faire un carton qui eleminerait la quasi totalité de la direction de l’opposition .Il parait que ce carton malgré le nombre trés elevé des victime a fait choux blanc .




    0



    0
    yakhi
    16 octobre 2016 - 18 h 59 min

    plutot  » une bavure bien
    plutot  » une bavure bien calculée  » de la part des saouds  » waha-bites  » contre des chiites pourtant tout aussi musulmans …




    0



    0
    Femmes "Arabes"
    16 octobre 2016 - 18 h 23 min

    BAVURE , par des Sans
    BAVURE , par des Sans Bravoures, comme les aime israël. Notre adage populaire bien algérien, celui qui ne sait pas vivre avec les hommes se rabat contre sa femme; Pauvres Femmes « Arabes », vous avez deux bourreaux, Israël et ses Goyim « Arabes », révoltez-vous, peut-être que la clef du bien, c’est vous !




    0



    0
    kamel
    16 octobre 2016 - 12 h 47 min

    L’Arabie Saoudite est passé
    L’Arabie Saoudite est passé de soutien sous terrain à toutes les organisations terroristes dans les pays musulmans à Etat terroriste qui tue les musulmans au grand jour.
    L’Arabie saoudite est le premier terroriste du monde.




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 8 h 44 min

    Ce n’est hélas ni la
    Ce n’est hélas ni la première ni la dernière tant que c’est des pauvres gens de la population qui laissent la vie c’est pas grave pour ces assassins.




    0



    0
    Thidhet
    15 octobre 2016 - 23 h 00 min

    Cette coallition, constituée
    Cette coallition, constituée d’un ramassis d’entités artificielles et sans la moindre assise populaire, à l’image du pseudo-royaume du Maroc, est elle-même une grosse bavure de l’histoire. En tout cas, ils peuvent dire ce qu’ils veulent. Le plus important, c’est ce que les Yemenites retiendront de cette histoire. Et ils ne diront sûrement pas « ah ce n’était pas grave. C’était juste une bavure! ».




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.