Il hérite d’un FLN déchiré : Ould-Abbès va-t-il pouvoir recoller les morceaux ?

Djamel Ould-Abbès. New Press

Comme annoncé par Algeriepatriotique, Djamel Ould-Abbès a été désigné comme successeur à Amar Saïdani qui a été contraint de démissionner de son poste de secrétaire général du FLN, après le tollé soulevé par ses attaques contre la famille de Belkhadem en remettant en cause son passé révolutionnaire. Proposé par le désormais ex-secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès a été plébiscité en fin d’après-midi à Alger par les membres du comité central. Le choix porté sur l’ancien ministre de la Santé et sénateur du tiers présidentiel a été motivé par sa qualité de membre le plus âgé au sein du comité central. «J’ai eu tout au long de ma carrière à occuper différents postes de responsabilité. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais fuir la responsabilité. Pour moi, celui qui fuit la responsabilité est un traître», a affirmé Djamel Ould-Abbès, dès sa désignation comme successeur au controversé Amar Saïdani. Pour Ould-Abbès, «Amar Saïdani a bien accompli sa mission». La preuve, selon lui, en est que «les membres du comité central ont refusé sa démission, même si sa décision était irréversible, en ce sens qu’elle était dictée par l’intérêt du parti et du pays».

Très proche de la présidence de la République, Djamel Ould-Abbès va-t-il jouer la carte de l’apaisement ? Va-t-il «intégrer» les différents courants opposés à Amar Saïdani dans les rangs du FLN et dans les différentes structures du parti ? Il est à rappeler que les opposants à Saïdani ont même menacé de perturber la campagne du FLN aux législatives et ont également affiché leur attention de concurrencer les listes de ce parti à travers des listes indépendantes ou en contribuant à la campagne électorale d’autres formations concurrentes. Djamel Ould-Abbès a la lourde tâche de «ressouder» les rangs du parti. Va-t-il pouvoir le faire ? Son premier test est la formation de son bureau politique. Le départ de Saïdani est un premier pas, selon ses opposants, pour resserrer les rangs du parti à l’approche des échéances futures, notamment les prochaines élections législatives.

Les choses se sont accélérées après le dernier dérapage d’Amar Saïdani qui n’a épargné ni moudjahidine ni anciens hauts responsables du pays. Les opposants au déjà ex-secrétaire général au sein de cette formation plaident pour la «renaissance» du FLN. «Un FLN qui rassure, un FLN qui défend et non pas un FLN qui agresse, qui insulte et qui sème le doute, l’incertitude, la peur et la brouille», assure-t-on.

Sonia Baker

Comment (96)

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 21 h 41 min

    Si boutef offre le poste d
    Si boutef offre le poste d ambassadeur a Dubaï a saadani alors l Algérie sera une monarchie des boutef




    0



    0
      TIZI
      24 octobre 2016 - 22 h 43 min

      Ya Si Med. Boutef ne décide
      Ya Si Med. Boutef ne décide de rien, ni lui ni son petit frère Saïd. Les VRAIS DECIDEURS sont ceux qui l’ont ramené et l’ont NOMMÉ brisi-dans di la tripoux… blik.




      0



      0
      Beni Douala
      24 octobre 2016 - 23 h 48 min

      Boutef n’a rien à voir et ne
      Boutef n’a rien à voir et ne peut rien faire pour le Tunisien dans la mesure où ce n’est pas lui qui décide mais bien ceux qui l’ont placé en 1999 à El-Mouradia. Toufiq décidera de la non nomination du drabki au poste d’ambassadeur à Dubaï ou ailleurs… Il lui ordonnera, plutôt, de rejoindre la cellule qui l’attend, en ce moment, aux Quatre Hectares… (El-Harache / Maison Carrée). En attendant…. tliba qui est entrain de faire dans son froc.




      0



      0
    HAMMA SACI
    24 octobre 2016 - 20 h 14 min

    CE VIEILLARD DE 83 ANS VA….
    CE VIEILLARD DE 83 ANS VA…. « RECOLLER » LES MORCEAUX ? ARRÊTER DE ME FAIRE RIRE, SVP, J’AI LES LEVRES GERCEES ! YERHAM WALDIKOUM… UN VIEILLARD QUI N’A JAMAIS SU NI JAMAIS PU FAIRE MARCHER CORRECTEMENT SON MINISTERE DE LA SANTE… QU’A TEL POINT UNE FEMME COURAGEUSE DE SON DEPARTEMENT L’A ENVOYE BALLADER DEVANT LES CAMERAS DE TV !!! IL N’EST LÀ QUE POUR ASSURER UN « INTERIM… » POINT A LA LIGNE. YA NASS ! KHAFOU RABI !!! IL Y A EU UN « TSUNAMI » MAINTENANT ATTENDONS LES… REPLIQUES !!!! OÙ SONT CEUX QUI SOUTENAIENT ET SOUTIENNENT MORDICUS QUE C’EST LE CLAN BOUTEFLIKA ET A LEUR TÊTE PETIT SAÏD, QUI « DIRIGE » L’ALGERIE. POURQUOI CE CLAN N’A-T-IL PAS PU EMPÊCHER L’EVICTION DE LEUR PROTEGE… DRABKI ? DONC, LE VRAI ET LE SEUL POUVOIR EN ALGERIE C’EST …… !!! ALLEZ, QUI PEUT REPONDRE A MA QUESTION ??? AU FAIT LE DRABKI N’AVAIT-IL PAS DIT…. CELUI QUI EST DERRIERE – TOUT ÇÀ – HOUWA SI TOUFIQ ALII MA HABCH i FIQ…… Quelle profession de foie ! VOILÀ LA REPONSE DE TOUFIQ !!! ET….. DE L’ARMEE. TOUFIQ WAGUI ARGAZ DAM’CHOUM !!! WAOUAÂR ATTAS ! ATTAS !!!




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 19 h 15 min

    Une nouvelle manoeuvre
    Une nouvelle manoeuvre intelligente, et rusée du pouvoir, pour faire durer le statut quo, et éterniser le régime
    Manoeuvrer, résister, et temporiser doucement, et par étapes étudiées, et planifiées
    A la veille des échéances, calendriers électorales, et politiques

    Brouiller les cartes, et les pistes, pour dérouter, et tromper l’opposition, et le peuple,
    Qui demandent un changement radical, et total, mais,…….surtout pacifique, et civilisationnel,
    Sans dégats, ni casses « provoquées intentionnellement », ni règlements de comptes inutiles, et sans justice

    Un pouvoir qui a perdu totalement, sa crédibilité, à l’intérieur qu’à l’extérieur, et la confiance du peuple algérien
    Que du temps perdu, chiffré en dizaines de milliards de dollar,…..?!
    Pour l’Algérie, pour son économie, et pour son peuple, patient, responsable, et sage, mais,….. malheureux

    …..Sauf avec le gouvernement, et l’état français
    Véritables opportunistes vautours-rapaces pour relancer leur économie, et leur industrie,
    En attendant de décrocher de véritables contrats …..politiques, juteux français en Algérie,
    (on lorgne, et on reve toujours d’arracher des contrats d’armements, par tout les moyens,…..?!
    Dans l’espoir, et le reve d’éliminer les puissants, et fiables russes du marché algérien,…..?!)
    En guise de remerciments, pour le geste de soutien étatique français, au pouvoir algérien




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 14 h 46 min

    je ne sais pas si ce jeune
    je ne sais pas si ce jeune homme ´pourra changer grand chose lol.




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 15 h 11 min

      I atout le temps devant lui
      I atout le temps devant lui pour nous prouver ses capacités.




      0



      0
    algerien_patriote
    24 octobre 2016 - 12 h 41 min

    il devrait commencer par
    il devrait commencer par écarter tous ceux qui ont NOMME par leur maître saidani de tous les rouages du parti y compris la dissolution des nouvelles mouhafadhates, réintegrer tous les anciens militants, renouveller le bureau politique et les membres du CC… aprés celà une discusion pourrait s’installer … faute de quoi les coses resteront en l’état…..




    0



    0
    algerien libre
    24 octobre 2016 - 10 h 24 min

    l’Algérie en en attente d’une
    l’Algérie en en attente d’une politique de sérieux et de responsabilité ….Soit Bouteflika désigne Hamrouche à la tête du FLN pour le préparer à sa candidature présidentielle consensuelle de l’Alternance nationaliste et à la continuité de l’Etat National et ses institutions soit il met sur Orbite Ouyahia pour le préparer à la même mission .. FAU PAS REVER … il doit y avoir un candidat présidentiel du Consensus pour parer aux dangers qui guettent l’Algérie dans ce monde cruel , menaçant et sans pitié … Bouteflika doit faire vite et obtenir l’accord des principaux pôles nationalistes ( ANP , généraux , partis nationaux , personnalités diverses , anciens responsables de la Révolution etc..), il obtiendra cet accord , parce que les algériens sont toujours unis dans les questions graves .. le PEUPLE marchera dans cette démarche et il n’attend que ça : une attenance nationaliste garantie , assurée et rassurante et un homme consensuel , un nationaliste jeune qui poursuivra l’action de l’Etat dans la stabilité , la paix civile , la cohésion nationale et la relance du projet national algérien …Un sang neuf … ( si Bouteflika a d’autres vues , il a toujours des plans B , comme Benbitour, Benflis ,Boukrouh , Mokdad Sifi etc.. des hommes d’état expérimentés et consensuels en qui on eut faire confiance… tous les autres bavardages n’amènent rien de positif à la nation algérienne .. ATTENTION ! ATTENTION aux aventures , à l’inconnu , aux folies ( Saadani ce cinglé a failli faire exploser le pays en s’en prenant gratuitement aux généraux , aux chefs militaires , aux services clés de la sécurité nationale et à l’image de l’ANP colonne vertébrale de la nation , pour le motif ridicule de son « régime civil » imaginaire de la Ghaita et du n’importe quoi !! UN FOU ) ….plus que jamais, la nation a besoin de sagesse , de vision , de dialogue et de politiques justes… il faut tout assurer , passer le cap dans la paix et la quiétude du peuple et des institutions et se mettre d’accord sur l’homme de la future étape sans casser aucun meuble algérien; pourquoi pas Hamrouche ou un autre , pourvu que l’Algérie continue son chemin sans entraves et sans dangers .. la nation algérienne ne mérite pas de disparaître dans les aventures . tahia el djazair toujours , il faut qu’elle vive bon dieu ! le monde nous regarde et les ennemis nous attendent !!!




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 8 h 31 min

    Sidi Moulay Ould Abbés est
    Sidi Moulay Ould Abbés est rentré de son exil dorée à Lyon sur injonction de bouteflika pour prendre en main le FLN DES HOMMES ET FEMMES morts pour l’Algérie…
    On est dirigé par des patriotes !




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 6 h 18 min

    Il a un comportement de colon
    Il a un comportement de colon en fait. Il est ici pour lui, son ventre, sa marmaille, ses comptes. Le secteur de la santé est désastreux et il revient encore.




    0



    0
    sami
    23 octobre 2016 - 22 h 03 min

    Grand Dieu,combien de temps
    Grand Dieu,combien de temps notre pays attendra pour se débarrasser À tout jamais de ces prédateurs,ces parasites qui rodent en permanence à proximité du pouvoir dans l’attente d’ètre encore réhabiliter..Ils sont chassés par la porte,ils reviennent par la fenêtre.Belkhadem attend toujours.
    Ould abbas était à la SANTÉ ce que Benbouzid l’était À l’Éducation.Son passage à la santé a permit à ses enfants de se lancer dans le matériel médical.Son retour à la politique va consolider les affaires familiales.




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 14 h 52 min

      Il faut leur souhaiter la
      Il faut leur souhaiter la stérilité, car le souci c’est qu’ils font des mômes ces prédateurs. C »est dur, mais ils nous font tellement chier que reste le souhait de leur stérilité.




      0



      0
    Algérois i
    23 octobre 2016 - 21 h 07 min

    Le SG du FLN âgée

    Le SG du FLN âgée
    Le président de l’Algérie âgée et aussi ministre de la défense
    Le chef des corps armées âgée et aussi vice ministre de la défense
    Le président de l’APN âgée
    Le président du sénat âgée
    Le patron de la protection très très vieux
    Ou va l’Algérie comme à dit Boudiaf que est son âme .
    C’est foutu , le peuple n’a ce qu’il mérite la médiocrité , la dégradation jusqu’à la disparition.
    Il est vrai que le gouvernement ne reflète que l’image de son peuple et ce peuple n’est plus un peuple mais des gens sans tête , sans cœur perdu dans l’inconnu.
    Désolé , mais nous allons le pays très très cher par ce qui va venir , à savoir d’abord l’insécurité parcequ’elle a été ôté , puis la faim par le gaspillage .
    Pleur pauvre Algérie Pleure .




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 21 h 00 min

    Ould-Abbes vient d’avouer ce
    Ould-Abbes vient d’avouer ce qu’ils recherchent : le recrutement de nouveaux militants. Par conséquent, mieux vaut faire en sorte de dissuader vos connaissances d’y aller. Il veut rester jusqu’en 2020. Le FLN n’existe plus depuis longtemps. On nage dans le pathétique. Les hôpitaux algériens ont déjà eu leur « expertise ». Avec cette méthode, l’Algérie deviendra un asile de fous et un mourir. C’est bien parti pour.




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 20 h 58 min

    VU (L IMPORTANCE) DU POSTE
    VU (L IMPORTANCE) DU POSTE IL NE SE FERRA PAS PRIER DEUX FOIS même qu il y a qui payerai tres cher pour l occuper




    0



    0
    Algérois
    23 octobre 2016 - 20 h 50 min

    Saadani est sortie exactement
    Saadani est sortie exactement par ou il est rentrée
    Et par la même méthode , par la force
    Et au même endroit à l’aurassi
    Et je crois même à la même période ?




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 18 h 39 min

    La désignation de Djamel Ould
    La désignation de Djamel Ould Abbès, l’obligé malgré lui de la fakhamatouhou stagiaire Moulay Saïd Bout-hef AL-Thani, est bien entendu faite en dehors des règlements intérieures qui régissent le FLN. Ce qu’i faut retenir dans cette nouvelle magouille, c’est que cette OPA sur le FLN vise, ni plus ni moins, qu’à priver Gaïd Salah d’un soutien fondamental dans son projet de conquérir la magistrature suprême. Le score actuel est donc le suivant : Les Bout-hef 1, AL-Gaïd 0…. et l’Algérie -1.
    Mais l’espoir est quand même de mise parce que…. Rabi kebir !




    0



    0
    les damnes de la terre
    23 octobre 2016 - 18 h 26 min

    Croyez moi qu en ecoutant sa
    Croyez moi qu en ecoutant sa 1ere prestation devant le comite central,j. ai vu un homme presser de s installer a hydra.Sa. prestation ne releve guere de celle d un homme politique mais celle d un individu loyal et obeissant aux personnes a qui il doit ce poste.Mr Ould abbas avec votre 1ere sortie ,vous vous etes illustre par des expressions usees et une langue de bois la plus horrible.Un homme politique doit jouir d une certaine independance pr faire vendre ses idees et non celles d autrui.Nous savons deja votre allegeance a ce clan et peut etre meme un element de lui.Cependant , avec cette maniere de se comporter nuit beaucoup plus a ce clan dont vous etes cense le defendre.Vous n etes pas sg de ce clan mais vous l etes pr les militants qui composent ce parti.Dire que vous etes la jusqu a 2020 avec tte la contestation du dernier congres est une fausse annonce .Ce qu il fallait dire c d inviter le parti a un congres extraordinaire pr remettre le parti sr rail,ceci ds le cas ou vous voulez vraiment sauver ce qui reste du Fln.




    0



    0
    Souhila
    23 octobre 2016 - 18 h 17 min

    Toufik menace de déposer
    Toufik menace de déposer plainte contre le DREBKI, ses maitres le lâchent.
    Que doit-on comprendre.
    Il ya eu un deal qui a coûté la place de Saadani.




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 18 h 05 min

    Amar EDRABKI passe le témoin
    Amar EDRABKI passe le témoin à Djamel ELGUELLAILI sous le haut patronage de $aid TCHIPA




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 18 h 00 min

    Peuple ne melange .les gens
    Peuple ne melange .les gens de tlemcene sont de brave gens attention a la division.les boutef ould abbas ect ect sont des ennemie de l Algérie oul abbas et un SNP changer le rat avec le serpent c est la même chose .les boutef ont peur de leur sort s il y a explosion ils seront pendu a la place publique




    0



    0
    Ain El Berda
    23 octobre 2016 - 17 h 41 min

    YA LES ALGEROIS…LE GRAND
    YA LES ALGEROIS…LE GRAND DREBKI EST PARTI ET UN ZARNAZI L A REMPLACER…AU MOINS AVEC LE DREBKI ON SE DEFOULER AVEC SA FRANCHISE VIERGE . POUR MOI JE PREFERE LE DREBKI ..QUAND A CE MONSIEUR C UN ZARNAZI ET UN ZARNAZI C UNE PERSONNE QUI FAIT LA BROSSE..CHEZ NOUS LA BROSSE EST INTERDITE.?ALORS POURQUOI UN ZARNAZI SERAIT MIEUX QU UN DREBKI….IL EST TEMPS DE METTRE LE FLN AU MUSEE NATIONAL…TERMINER LE REGISTRE DE COMMMERCE ET LA FAMILLE REVOLUTIPNAIRE QUI N EST AUTRE QU UNE MAFIA ENTRAIN DE SUCER CE QUI RESTE DE SANG ALGERIEN..YA RAB REVEILLER VOUS LES FLNIST LE DREBKI EST MIEUX QUE LE BROSSISTE ZARNAZI DU EX MINISTRE DE LA SANTE QUI A RUINER LA SANTE ET L ALGERIE…VOUS N APPRENDRER RIEN DE L HISTOIRE




    0



    0
    selecto
    23 octobre 2016 - 16 h 30 min

    Connaissant bien le système
    Connaissant bien le système français, le sort des biens immobiliers du drabki est scellé, les voleurs Français savent comment l’argent avec lequel il avait acheté ces biens était introduit en Français en valises par les salons d’honneurs des aéroports algériens et français avec leur aide, le fisc est entrain de préparer un dossier pour lui demander de justifier la source de cet argent chose qu’il ne pourra pas prouver matériellement, non seulement ces biens seront saisies en plus il aura une amende à payer pour blanchiment d’argent et tout ce qui suit comme condamnations.

    Avant lui l’ex directeur du centre du centre culturel des années 2000 ex directeur général de l’institut du monde arabe avait fait l’expérience, décédé cette année ses associés Marocains ont saisit ses biens qu’il avait au Maroc.

    Conclusions: Ces escrocs n’ont rien perdu car l’argent volés appartenait au trésor publique le perdant comme toujours.




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 16 h 03 min

    Dans les lois de la nature;
    Dans les lois de la nature; une ânesse n’a jamais mis bas des lionceaux.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    23 octobre 2016 - 15 h 56 min

    Ce sont les Bouteflika qui
    Ce sont les Bouteflika qui ont imposé saâdani illégalement à la tête du FLN et il y a des preuves. Alors que le président avait un dossier complet avec des preuves concernant l’implication directe de saâdani, dans des affaires de corruption extrêmement graves. Cette affaire a été étouffée et le dossier n’a pas été transmis à la justice. En revanche de très graves problèmes ont été créés à Mr Habibi (ex sénateur), qui a révélé tout ce que je viens d’avancer, dans un témoignage poignant publié sur le web. Tout le clan présidentiel et le régime illégitime savaient que saâdani était condamné à une peine d’emprisonnement ferme d’un an, verdict confirmé par la cour de Biskra en 1996 et qu’il n’a jamais purgé (voir lien ci-contre http://fr.africatime.com/algerie/articles/il-ete-condamne-un-de-prison-ferme-en-1996-saadani-un-repris-de-justice).
    Ainsi les Bouteflika ont imposé illégalement saâdani à la tête du FLN, pour trahir l’Algérie au profit de la France et il y a des preuves.Saâdani est un traître comme ses maîtres qui l’ont imposés. Tout le monde a vécu dans sa chair le malheur et la honte qui ont frappé l’Algérie avec ce traître pro français au service de nos pires ennemis de toujours.en france. Le cauchemar que vient de vivre l’Algérie avec ce traître de saâdani, c’est bien les Bouteflika qui l’ont créé. Ce sont les faits. Nos valeureux compatriotes patriotes qui ont manifesté fermement à AFLOU, CHLEF, SETIF, BISKRA ….pour exiger le départ de saâdani ont fermement décidé de virer saâdani et le régime illégitime des Bouteflika, qui ont senti que la lame de fond du peuple allait les emportait. Ils ont limogé immédiatement saâdani. Et le clan présidentiel veut imposer un autre traître encore plus dangereux, un toutou des Bouteflika, c’est à dire Ould Abbes, qui est installé comme saâdani, en France. Saâdani gérait le FLN allibi depuis la France, sous les ordres de nos pires ennemis de l’Algérie Française qui gouvernent la Française réellement, derrière le rideau. Ould Abbes fera exactement comme saâdani. Et tout cela c’est les Bouteflika qui le veulent. Ils veulent imposer à l’Algérie la soumission à la France et à Israël étant donné que la France est elle-même soumise et dirigée depuis Tel aviv, depuis des décennies. Et il y a des preuves. Et bien, les magouilles, les ruses …, des Bouteflika, c’est fini. Le nouveau secrétaire général du FLN sera un vrai Algérien, intègre, qui travaillera pour l’Algérie, ses intérêts et son véritable développement. ET LE NOUVEAU SECRÉTAIRE DU FLN SERA ELU ET NON IMPOSE MAFIEUSEMENT ET ILLÉGALEMENT, QUE CELA PLAISE AUX BOUTEFLIKA ET A LEURS MAÎTRES EN FRANCE, OU PAS. LE PEUPLE ALGÉRIEN EN A RAS LE BOL DES BOUTEFLIKA ET DU RÉGIME ILLÉGITIME EN GÉNÉRAL. UN SEUL HÉRO, LE PEUPLE ALGÉRIEN, C’EST CE QUE NOS PARENTS NOUS ONT LAISSE COMME HÉRITAGE, POUR L’ÉTERNITÉ.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    23 octobre 2016 - 15 h 46 min

    Les messalisme sans messali .
    Les messalisme sans messali .
    Un président grabataire qui se paie le cirque
    Fln devenu un parti sans âme et sans sève.
    Un parti mis à nu par des luttes de charognes
    Sans foi ni loi et sans amour pour le pays
    Encore moins envers le peuple.
    Le parti Fln veut faire croire à la blancheur du
    Corbeau .
    Les échéances électorales arrivent à grand pas.
    Saadani est parti après avoir jeté le parti à la
    Poubelle de l’histoire et avoir volé 300 millions
    De Dollard et les avoir caché à banque parisbas
    Sans être inquiété pour un sou.
    Aujourd’hui encore on ira au charbon pour manger
    Le pain noir nous autres les gavroche.
    Vivement la république maffieuse.
    Quand à dab khaked le berger du rai nous insulte
    Sans etre inquiète pour ses jours heureuses dans
    Le Maroc de M.Sex et son grand lupanar.




    0



    0
    Omar Ben
    23 octobre 2016 - 15 h 28 min

    salut,hommes libres.Comme
    salut,hommes libres.Comme cela a ete clairement dit ici,voila que les pratiques du systeme tant usees et abusees,a savoir la politique du fusible,voila que le (DRABEKI)qui etait charge d occuper et de chauffer la scene (BERRAH),est ejecte comme un citron presse,sans aucune forme de consideration et encore moins sans moindre respect.Aussi,c est une enieme preuve qu il est vain de preter attention aux hommes et meme appareils du systeme,comme le PARTI -f l n-qui n est qu un instrument aux mains du pouvoir.Alors,ni cet ni ould abbes ni autre ne changera rien a la donne .Seul le changement radical et democratique seront le salut du pays




    0



    0
    pegasse
    23 octobre 2016 - 15 h 17 min

    Ya bourab! Même morts ils
    Ya bourab! Même morts ils vont s’empailler les uns les autres pour rester au pouvoir.




    0



    0
      Anonymous
      23 octobre 2016 - 20 h 14 min

      tu voulai dire « empaler »?
      tu voulai dire « empaler »?




      0



      0
    Kahina
    23 octobre 2016 - 14 h 58 min

    Il n’a pas hérité, mais il

    Il n’a pas hérité, mais il est une composante de l’héritage. Il fait partie de l’héritage.
    Comme si avant Saadani, le FLN était plus crédible. Ça s’est empiré avec Saadani, car les trabendistes du FLN ne se cachent plus.




    0



    0
    New kid
    23 octobre 2016 - 14 h 57 min

    Le puzzle qu’est le FLN ne
    Le puzzle qu’est le FLN ne sera résolu qu’en allant directement au musée.
    Le chaab djazairi perdra-t-il la chance de recouvrir son indépendance après tous ces tiraillements ?
    Le peuple doit être en mesure par voie de referendum de choisir le responsable de son parti historique de Novembre et non par décret!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.