Les Femmes démocrates du RCD dénoncent les «propos dégradants» de Meslem

Nora Ouali (au centre), coordinatrice régionale des Femmes démocrates du RCD. D. R.

L’exécutif national des Femmes démocrates du RCD (FDRCD), qui s’est réuni en session ordinaire à Alger, a dénoncé les récents propos de la ministre de la Solidarité, Nouria Meslem, sur les femmes.

Les Femmes démocrates du RCD estiment que le comportement de la ministre et ses déclarations sont dégradants pour toutes les femmes. En voulant exprimer sa volonté de contribuer à la résorption de la crise financière que traverse le pays, Nouria Meslem a appelé les femmes cadres de l’Etat à renoncer durant cette période difficile à leurs salaires, en justifiant cela par le fait qu’elles soient mariées et que leurs maris subviennent à leurs besoins. «Les déclarations de la ministre de la Solidarité témoignent du peu de considération réservé à plus de la moitié de la population algérienne par le gouvernement actuel. Ces propos dégradants envers la femme de la part d’une ministre de la République contrastent avec les verbiages pompeux des officiels quant à une supposée volonté de promouvoir la place de la femme dans les institutions. Ces propos confirment que la question de la promotion de la femme reste un simple faire-valoir. Une telle dérive ne peut être mise sur le compte d’un simple dérapage», ont relevé les femmes du RCD pour lesquelles l’accès des femmes aux postes d’emploi «reste en deçà des exigences et de la demande du marché national d’autant plus que l’Algérie est reléguée, en matière des femmes actives, dans la région Mena (Afrique du nord et Moyen-Orient) à une position peu enviable qui ne dépasse pas les 16,5%».

Les Femmes du RCD estiment que le pouvoir politique navigue à vue. Ainsi, la levée sélective et partielle des réserves sur la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW), ratifiée par l’Algérie en janvier 1996, illustre parfaitement, selon ce parti, «l’utilisation de la question de l’émancipation de la femme tantôt pour l’obtention de cautions démocratiques vis-à-vis de l’étranger tantôt pour des considérations internes s’agissant des concessions faites aux lobbies les plus rétrogrades». Les Femmes démocrates du RCD estiment que «la citoyenneté de la femme algérienne ne peut être un objet de négociations».

Abordant la crise économique, pour les Femmes du RCD, les restrictions budgétaires et les hausses de prix généralisées programmées dans la loi de finances 2017 augurent une «situation encore plus difficile pour tous les segments fragiles de la société». A cela s’ajoutent le chômage annoncé et les coupes budgétaires dans les programmes sociaux qui affecteront en premier lieu les femmes qui participent, par leur travail, à subvenir aux besoins de leurs familles ou à assurer leur indépendance économique.

Sur le registre électoral, les Femmes démocrates du RCD considèrent que les prochaines législatives auxquelles le parti a décidé de prendre part constituent une opportunité et une tribune pour relayer les légitimes préoccupations de la femme algérienne et encourager le combat pour la citoyenneté et l’égalité en droits.

Hani Abdi

Comment (24)

    Hafidh Meknache
    19 décembre 2016 - 16 h 04 min

    @ Khentèche Lahlou (non
    @ Khentèche Lahlou (non vérifié)18 Dec 2016 – 18:31, vous avez raison de rappeler que le RCD en décidant d’aller aux élections sans aucunes réserves est devenu un danger pour la construction de la démocratie et du changement auxquels aspirent tant de citoyens algériens. Pour moi, c’est un vrai suicide politique. Mais vous avez oublier de signaler en passant, la même chose pour des partis politiques islamistes comme les frères musulmans du MSP et certains partis politiques islamistes de la mouvance d’Ennahda. C’est à ne rien comprendre ! Mais je crois sincèrement que le pouvoir a bien manoeuvré cette fois-ci pour faire participer le maximum de partis pour se rendre encore plus crédible, aux yeux du monde, en faisant participer au simulacre démocratique les partis politiques dits contestataires ou d’opposition. Même le FFS a plongé dans la marre aux grenouilles du pouvoir et peut-être même que Benflis va suivre les moutons de panurges en janvier 2017. Ainsi, le pouvoir algérien continuera tranquillement à exercer pour encore très longtemps son autoritarisme, sa pensée unique, sa gouvernance anti-démocratique, son autocratie avec comme monarque un fauteuil roulant, sa gestion secrète de la rente d’hydrocarbures au profit de clans au pouvoir et de leurs familles proches. Le pouvoir algérien a réussi à convaincre tous ses guignols de partis politiques soi-disant d’opposition par une promesse de distribution alléchante de quotas de députés très rémunérateurs en paies et avantages par rapports aux années passées ! La chekarra continue de sévir de plus bel même avec la chute du pétrole car la cagnotte est toujours pleine quoi qu’on dise! C’est de çà qu’il faut plus parler plutôt que de la dénonciation des propos, certes dégradants envers la femme, de cette soi-disant Ministre d’un gouvernement algérien, en l’occurrence Nouria Meslem qui montre son déficit culturel et qui nous étale sa situation de femme masochiste et soumise en symbiose avec la culture ambiante rétrograde qui sévit dans notre pays. Bon courage à l’ALGÉRIE VÉRITABLEMENT LIBRE, DÉMOCRATIQUE ET PROGRESSISTE




    0



    0
      Radar
      19 décembre 2016 - 18 h 37 min

      la participation aux
      la participation aux elections par les partis d’opposition de mouvance democratique est un signe claire à ‎l’extérieur que personne n’interfere dans nos affaires interieures et l’unanimité partagé par les fils de ‎differentes obédiences d’un meme pays est un barrage aux aventuriérs qui pêchent en eaux troubles ‎




      0



      0
    TheBraiN
    19 décembre 2016 - 14 h 06 min

    C’est bizarre mais la
    C’est bizarre mais la mauvaise foi fait rage et plus elle est mauvaise , la foi, et plus elle fait …rage !
    Ne comprennent que celles et ceux qui le veulent !
    Ces femmes démocrates et modernes oublient juste de défendre le droit des femmes de leur propre région d’origine à l’…….héritage !
    Que c’est dingue !
    Déshériter les femmes c’est la modernité démocratique mais leur donner la moitié de la part de l’homme c’est le moyen-âge !
    Que l’hypocrisie s’arrête please !
    Y en a marre !




    0



    0
    Anonymous
    19 décembre 2016 - 12 h 24 min

    Ya les nénettes @FEMMES
    Ya les nénettes @FEMMES AURASIENNES (non vérifié) vos propos, votre vocabulaire et la khalouta qui est dans vos cervelles prouvent que vous n’êtes ni femmes, ni aurasiennes, ni berbère, ni musulmane, ni du tout sérieuses. Vous ne vous rendez pas compte, mais vous sortez de vos bouches de la moisissure et de la pourriture ! C’est du n’importe quoi et cela se sent que vous n’êtes ni une association algérienne ni ammi ali !! Allez vous coucher ! Et de grâce arrêtez d’utiliser à tout vent et n’importe comment nos KAHINA, LALLA FADHMA N’SOUMER ET HASSIBA BEN BOUALI ..etc… etc… Laissez ces femmes et ces grandes figures historiques algériennes en paix. Elles n’ont pas besoin de vous quand vous tenez des propos caricaturaux, saugrenus, insultants et grotesques comme les vôtres! Allez vous vendre ailleurs mais pas en Algérie, pays méditerranéen d’Afrique du nord, car en ALGÉRIE on n’a pas besoin de vous. NB : je remarque ici sur Algérie Patriotique des posts qui proviennent tout droit de racailles des banlieues ,en mal ou en perte d’identité, à partir des Etats Unis, de France, de Belgique ou du Canada ! J’utilise ce langage pour bien me faire comprendre …. !




    0



    0
      Hakim
      19 décembre 2016 - 13 h 07 min

      Je ne vois vraiment pas en
      Je ne vois vraiment pas en quoi cela vous concerne, sale pédophile sataniste ! Vous voulez soumettre la femme ALGERIENNE à vos fantasmes de pédophiles ? Eh bien rien ! WALOU…! L’ALGERIE SERA LE ROC SUR LEQUEL ON VOUS BRISERA LES REINS ET AUTRE CHOSE FOR EVER… Saleté de pourriture sioniste !!! NOS HEROÏNES : la KAHENA, LALLA FADHMA N’SOUMER et HASSIBA BEN BOUALI VOUS HANTENT ET VOUS COMBATTRONT MÊME DANS VOS PROPRES TOMBES BANDES DE CHACALS HOMOSEXUELS…… Vous ne méritez aucune rama ni chafaqa !!!




      0



      0
        Hamouche nath Mha
        19 décembre 2016 - 17 h 43 min

        Que des bobards, ton espèce
        Que des bobards, ton espèce est en cours d’extinction. Toi qui trouve normal le Djihad Nikah. Je te vois ‎comme ceux qui vont en Syrie pour tuer et assouvir leurs instincts bestiaux avec des femmes capturées. ‎




        0



        0
          HAKIM
          20 décembre 2016 - 7 h 02 min

          T’AS TOUT FAUX ! JE NE SUIS
          T’AS TOUT FAUX ! JE NE SUIS NI UN BARBUDOS NI QUOIQUE CE SOIT. JE TE DIS TOUT SIMPLEMENT : ALGERIE MON AMOUR ! ALGERIE POUR TOUJOURS ! YA BLADI SH’HAL ENHABEK… YA BLADI EN MOUT AÂLIK !!! T’ES UN SALE DEVERGONDE DE FRANC-MAÇON FILS DE SATAN…




          0



          0
          Hamouche nath Mha
          20 décembre 2016 - 8 h 10 min

          je suis propre chaque
          je suis propre chaque vendredi je prends une douche pour aller prier le vrendredi. je suis un vrai maçon ça ne te plaie pas toi le metier du maçon Ah le seul metier que tu metrises c’est celui de trancher les coups de ceux qui ne partagent pas ton avis comme ces harkis qui vantent l’algerianité alors qu’on réalité ne sont que des felons.




          0



          0
      FERHAT
      19 décembre 2016 - 13 h 47 min

      Merci cher compatriote
      Merci cher compatriote @Anonymous (non vérifié) 19 Dec 2016 – 13:24 pour votre mise au point au combien judicieuse et véridique. Je suis entièrement d’accord avec vous point par point. La seule chose que je vous reproche dans votre intervention, c’est de ne pas critiquer le dernier paragraphe de l’article de Hani Abdi où l’exécutif national des Femmes démocrates du RCD (FDRCD) a pris la positon suivante ….: « sur le registre électoral, les Femmes démocrates du RCD considèrent que les prochaines législatives auxquelles le parti a décidé de prendre part constituent une opportunité et une tribune pour relayer les légitimes préoccupations de la femme algérienne et encourager le combat pour la citoyenneté et l’égalité en droits. » …. Pour moi, le contenu de ce dernier paragraphe est un coup de poignard dans le dos du combat pour le changement de gouvernance et la construction de la démocratie en Algérie. En effet, le RCD a accepté d’aller aux élections comme un mouton dont l’issue est l’abattoir inévitablement. Il va se faire égorgé et mangé par la machine à fraude du pouvoir et les hyènes et dinosaures qui nous gouverne depuis 1962. On est en droit de critiquer le RCD sur cette position vis à vis des élections, mais pas sur sa position en matière de libération de la femme algérienne ou du combat pour l’égalité Homme-Femme en Algérie, Sur ce plan là, et quelques autres lignes politiques, le RCD est en avance et c’est très bien pour le pays. Dans notre pays, on a besoin plus de discernement et d’analyse que d’insultes, d’invective et de rejet malsain de l’autre sans motifs acceptables ou pour des mentalités conservatrices moyenâgeuses et rétrogrades qui ne nous mènerons pas très loin.




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    19 décembre 2016 - 11 h 30 min

    Encore cette putain d
    Encore cette (…) histoire d’argent.
    Dire qu’ils sont unis pour le meilleur et le pire.




    0



    0
    SALIMA - USA
    19 décembre 2016 - 9 h 09 min

    Nous ne croyons pas à un
    Nous ne croyons pas à un traitre mot de ces vieilles chipies manipulées de l’étranger… N’ayez aucune crainte Mme. la Ministre. Ici, aux USA, toutes les femmes Algériennes vous soutiennent avec force. Juste carry on lionnes ! A TA SADDA…!!!




    0



    0
      Radar
      19 décembre 2016 - 17 h 03 min

      Elles n’ont rien dit de si
      Elles n’ont rien dit de si grave qui porte atteinte à la sécurité de l »Algérie. Peut être atteinte à ton projet ‎obscurantiste qui veut réduire la femme à un objet entre les mains des obsédés barbus ‎
      A acclamer la prise de position des femmes démocrates. ‎




      0



      0
        SALIMA
        19 décembre 2016 - 22 h 40 min

        ANWA WIGUI ? DHIMAZIGHENE…!
        ANWA WIGUI ? DHIMAZIGHENE…!!!




        0



        0
    TheBraiN
    19 décembre 2016 - 8 h 43 min

    Combien sont-elles ces
    Combien sont-elles ces « femmes démocrates » ?
    MDR




    0



    0
    FEMMES AURASIENNES
    19 décembre 2016 - 7 h 35 min

    NOUS, FEMMES FIERES DES AURES
    NOUS, FEMMES FIERES DES AURES EL ACHEM ! NOUS DISONS AUX PSEUDO-FEMMES « démocrates » DU RCD QUE LES PROPOS DE MADAME LA MINISTRE MOUNIA MESLEM, QUE NOUS SALUONS ET SOUTENONS DE TOUT COEUR POUR LES JUSTES PROPOS QU’ELLE A TENUS, DE NE PAS TENIR COMPTE DE VOS SALES PROPOS DEGRADANTS QUI NE REPRESENTENT NULLEMENT LA FEMME ALGERIENNE GUERRIERE ET FIERE DE SES TRADITIONS ARABO-AMAZIGHO-MUSULMANES !!! CONTINUEZ DANS CETTE VOIE QUI VOUE DU RESPECT A LA FEMME ALGERIENNE ET DE NE TENIR COMPTE DES DECLARATIONS FARFELUES DE CES « femmes » SOUMISES A L’EMPIRE JUDEO-FRANC-MAÇON… COURAGE MME. MESLEM ! NOUS SOMMES, ICI, DANS LES AURES : DE TOUT COEUR AVEC VOUS…!!! Signé : LES FEMMES DES AURES.




    0



    0
      Anonymous
      19 décembre 2016 - 8 h 16 min

      Quelle grossière imposture..
      Quelle grossière imposture…Vous n’êtes ni femmes et encore moins aurassienne…Juste un petit baltagui de ce régime d’escrocs.
      Une femme auressienne ne s’exprime jamais de la sorte.
      Là on est plus du côté de ghazaouet ou nedroma….Du moins si on se fit à votre accent..
      Votre fitna ne passe plus.




      0



      0
        FEMMES AURASIENNES
        19 décembre 2016 - 9 h 41 min

        ET BIEN DETROMPEZ-VOUS ! NOUS
        ET BIEN DETROMPEZ-VOUS ! NOUS SOMMES BIEN DE MEROUANA POUR ETRE PLUS PRECISES. ET VOUS QUI ETES-VOUS ? UN AGENT DE L’EMPIRE SATANIQUE FRANC-MAÇON…? AYEZ LE COURAGE DE L’AVOUER… A MOINS QUE VOUS NE SOYEZ PAS ALGERIEN….. N’EST-CE PAS ? ET QUE VOUS ECRIVEZ VOS SALETES DE TEL-AVIV….. TOUTES LES FEMMES DE L’AURES SOUTIENNENT MME. LA MINISTRE QUI REFLETE LES VERITABLES VALEURS DE LA FEMME ALGERIENNE ET DE TOUTE LA SOCIETE ALGERIENNE. NE VOUS EN DEPLAISE CHER « môssieur ». Vous n’êtes qu’un sale sioniste ! QUI AIMERAIT VOIR LES FEMMES ALGERIENNES SE PROSTITUER POUR L’EMPIRE SATANIQUE COMME LE FONT CES PSEUDO FEMMES « démocrates » du RCD. Vous n’arriverez JAMAIS à diviser le peuple Algérien ni à éloigner LA FEMME ALGERIENNE de ses principes fondamentaux sur lesquels est bâtie la société Algérienne. On n’en a que faire de vos satanés et sataniques de codon et gomore…. VIVE LA FEMME ALGERIENNE DIGNE REPRESENTANTE DE LA KAHINA, DE LALLA FADHMA N’SOUMER ET HASSIBA BEN BOUALI !!! ET VIVE MME. Mounia MESLEM ! QUE DIEU LA PRESERVE DE VOS MACHINATIONS CONCOCTEES DE VOS MAITRES ETRANGERS….




        0



        0
          Radar
          19 décembre 2016 - 16 h 28 min

          à Merouana ou à Tizi ouzou on
          à Merouana ou à Tizi ouzou on trouve toujours des complexés comme toi qui profère des insanités au lieu ‎d’argumenter et défendre sa thèse dans le cadre du respect. Ces femmes en quoi t’ont vexé à moins que tes ‎délires cachent un malaise de la voir par son combat à même égalité que toi. Mais d’apparence, je dis que ‎ta cervelle d’oiseau est noyautée par des idées obscurantistes. ‎ ‎




          0



          0
      Lghoul
      19 décembre 2016 - 15 h 44 min

      Vous etes nées normales d
      Vous etes nées normales d’abord, éduquées a l’esclave; vous avez vécu esclaves et fières de l’etre et vous partirez de ce monde esclaves dans l’oubli total et personne ne se souviendra de vous.
      Si vous etes vraiment des Aurès vous etes la HONTE de cette region fière et résiliente.
      Sachez que votre expression « arabo-islamo-amazigh etc » ne vous blanchi pas pour mettre toutes les femmes algeriennes dans votre cercle d’esclaves wahhabites.
      Un conseil pourtant: Si vous travaillez, pourquoi ne pas déclarer avec vos noms et vos No. CCP pour faire le virement direct et A VIE de vos salaires directement au compte de notre vrai Ghoul par exemple pour « aider le pays ». N’est ce pas ? Chiche RENONCEZ A VOS SALAIRES si vraiment vous etes ces « femmes des aurès » ! J’attend votre réponse urgente pour reflouer les caisses de Haddad and co. et tous ceux qui ont jeté l’argent du peuple algérien par les fenetres pour apparaitre plus royaliste que le roi.




      0



      0
        AURASIENNES
        20 décembre 2016 - 6 h 56 min

        MAIS ON NE SERA JAMAIS VOS
        MAIS ON NE SERA JAMAIS VOS ESCLAVES SALE FRANC-MAÇON SATANIQUE !!! ON SERVIRA NOTRE PAYS MAIS ON NE FERA PAS LES TROTTOIRS EN FRANCE… NOUS, NOUS TRAVAILLONS POUR LA RENAISSANCE DE NOTRE PAYS BIEN AIMÉ : L’ALGERIE !!! VOUS RAGEZ DE VOIR DES FEMMES ALGERIENNES QUI VOUS RESISTENT ET VOUS COMBATTENT PCQ. ELLES NE VEULENT PAS ETRE DES PROSTITUEES…




        0



        0
    Khentèche Lahlou
    18 décembre 2016 - 17 h 31 min

    Ya s’haab le RCD, hommes ou
    Ya s’haab le RCD, hommes ou femmes, votre ligne politique et idéologique c’est du « gazouz » pour un pays qui aspire à la modernité et la démocratie comme l’Algérie. Mais depuis quelques temps, vous nous avez laissé un gros caca (hachakoume) en acceptant d’aller aux élections sans poser aucune condition au pouvoir ! Vous aurez dû continuer à rassembler les forces du changement (CNLTD,ISCO etc… etc..) Pour faire pression sur le pouvoir ! Malheureusement avec votre participation sans condition vous êtes en train de crédibiliser le pouvoir sur le plan international. Vous n’avez plus voulu écoute tonton Soufiane Djilali (Jil Jadid) qui est plus lucide que vous. Vous êtes persuadé qu’il va y avoir de la fraude et pourtant vous allez aux élections ! C’est très louche comme attitude !! Vous savez qu’après la fraude il est impossible de revenir en arrière, ou d’annuler les élections donc vous êtes devenu, vous le RCD , un danger pour la construction de la démocratie et du changement auxquels aspirent tant de citoyens algériens !




    0



    0
    selecto
    18 décembre 2016 - 17 h 30 min

    « Des femmes démocrates « 
    « Des femmes démocrates  » copines avec l’association des ni putes ni soumises qui boycotte les femmes Sahraouies pour des raison inconnues.




    0



    0
      TheBraiN
      19 décembre 2016 - 14 h 53 min

      Dans « ni putes ni soumises »
      Dans « ni putes ni soumises » il y a le mot …. !!
      Je ne parle , bien entendu pas, de l’entraîneur de l’USMA Paul Put !
      Comprenne qui pourra !




      0



      0
    mouatène
    18 décembre 2016 - 17 h 15 min

    « l’exécutif des femmes
    « l’exécutif des femmes démocrates du RCD, qui s’est réuni en session ordinaire à alger etc…. ». tenez vous bien, la fameuse session s’est terminée vers 04 heures du matin. bravo !!! pour les femmes démocrates du rcd. moi je dirais : lahalah aala el-maghbounine entaahoume , ils doivent tous avoir le diabète.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.