Vacances scolaires : affrontements violents à Béjaïa, grève à Boumerdès…

Rassemblement des lycéens à Alger, en février 2014. New Press

Des lycéens de Béjaïa et de Boumerdès se révoltent contre le nouveau calendrier des vacances scolaires d’hiver réduites de cinq jours. Des centaines de lycéens ont, en effet, investi les grandes artères de la ville de Béjaïa pour réclamer l’abandon de ce nouveau calendrier et le maintien, donc, des quinze jours de vacances d’hiver.

Leur manifestation a vite tourné à l’émeute. La mobilisation des forces du maintien de l’ordre a provoqué des affrontements qui ont duré plusieurs heures. Des manifestants s’en sont pris à la façade de l’immeuble flambant neuf de la Direction régionale de l’éducation, situé sur le boulevard de la Liberté. Cet édifice public a été sérieusement endommagé avec des jets de pierres, poussant les forces de l’ordre à charger les manifestants à maintes reprises pour les en éloigner.

«Nous avons vécu des scènes dignes du printemps noir», a témoigné un commerçant de cette ville. En plus de jets de pierres, des pneus ont été brûlés et des cocktails Molotov ont été utilisés. Les affrontements ont paralysé une partie de la ville fermée à la circulation routière. Si le calme est revenu en fin d’après-midi, la tension reste vive aux alentours de la Direction de l’éducation où des lycéens ont décidé de camper.

Cette révolte des lycéens a été rapidement dénoncée par la Fédération des associations des parents d’élèves de la wilaya qui accusent «certains milieux douteux d’avoir été à l’origine de ce soulèvement pour des desseins inavoués». Cette association a ainsi appelé les lycéens à faire preuve de sagesse et à rejoindre les bancs de l’école pour terminer le premier trimestre en beauté.

A Boumerdès, une grève a été observée dans une dizaine de lycées pour protester contre le réaménagement du calendrier des vacances scolaires. Les lycéens qui ont fait grève justifient leur action par le fait que le ministère de l’Education décide, sans les consulter, de revoir le calendrier des vacances. Ces lycéens estiment que l’année scolaire est trop longue et que les programmes sont trop chargés, ce qui justifierait, selon eux, les quinze jours de vacances après la fin de chaque trimestre, avant les grandes vacances d’été.

A Constantine, nous apprenons que des centaines d’élèves de lycées sont sortis ce lundi dans les rues du centre-ville pour protester contre la réduction de la durée des vacances scolaires.

Il est à rappeler que le réaménagement du calendrier des vacances scolaires a été décidé par le ministère de l’Education nationale il y a plus d’un mois pour des raisons d’efficacité pédagogique. C’est aussi une manière de rattraper le retard dû aux grèves cycliques et de mieux avancer dans le programme scolaire. Cette révolte de lycéens va-t-elle faire revenir le ministère de l’Education sur sa décision ? Peu probable. Même s’il y a risque que la protestation se propage dans d’autres wilayas.

Des lycéens de Constantine et d’Annaba sortent dans la rue

Des lycéens ont protesté lundi dans les rues de Constantine et d’Annaba pour réclamer le retour à l’ancien calendrier des vacances scolaires, a-t-on constaté. A Constantine, les élèves des lycées El-Houria, Les-Sœurs-Saâdane et Jugurtha, implantés au quartier Coudiat, au centre-ville, ont sillonné le quartier et se sont dirigés par la suite vers la rue Abane-Ramdane, revendiquant l’ancien calendrier des vacances scolaires d’hiver et de printemps. Dans la ville d’Annaba, les élèves des lycées du centre-ville se sont regroupés devant le siège de la wilaya pour contester «la réduction» de la période des vacances scolaires. Suite à des études réalisées par des spécialistes dans le domaine, le ministère de l’Education nationale a annoncé au cours du mois de septembre dernier une réduction de la période des vacances scolaires de 15 jours à 10 jours.

Sonia Baker/Agence

Comment (39)

    Arris-sonda
    21 décembre 2016 - 15 h 52 min

    Au moindre coup de semonce,
    Au moindre coup de semonce, nombreux d’entre nous jettent le fusil, fustigent leur porte étendard ou abandonnent lcarrement eur champ de bataille, telle est l’image déplorable adoptée par la plupart des internautes. Que reproche-t-on à cette dame : d’être naïve, molle, indécise ?
    SOYONS CLAIRS ?
    Cette dame a l’immense tache de parachever la réforme engagée du temps de ben Bouzid . et que dit en peu de mots cette réforme : épanouir l’élève en favorisant l’esprit critique , l’élève doit participer sinon concourir à sa propre formation , il doit s’ouvrir sur la collectivité et le monde et contribuer à leur essor…..
    L’enjeu est crucial car cette personne ne sera plus exécutant mais acteur et décideur en clair libre dans son raisonnement et non asservi et docile faisant piètre image d’un être maniable voire chair de canon. Les conservateurs sont de l’avis contraire car ils veulent avoir des troupes crédules, asservies à des idées obscures et passives pour exécuter leurs basses besognes.
    Comme vous le voyez la tâche est de longue haleine , nous concerne tous, mais contribuera à remettre l’école sur les rails de la modernité !
    Les partis connus ne l’attaquent pas de front mais se servent de mots creux , de populisme , du contingent, et de clichés flous pour affaiblir ses flancs!
    Quelques fois , désemparée, on devine qu’elle se dit en son for intérieur : « Dieu préserve moi encore plus de mes amis, quant à mes ennemis, je m’en charge !!!
    Certes l’executif pourrait mette fin à sa mission mais reconnaissons qu’on lui a rendu la tache difficile, plus ardue presque impossible!!:!
    Ne la livrez pas mains et pieds liés pour être crucifiée !!!!!!




    0



    0
    lahcen
    21 décembre 2016 - 13 h 04 min

    Ils manifestent,ils ont le
    Ils manifestent,ils ont le droit ,mais pourquoi casser ,brûler,et foutre la merde ? Il y a une main de traître qui pousse a Ghardaia, Béjaia et Boumerdes .Le gouvernement est faible avec les traîtres .




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 17 h 18 min

     » Vacances scolaires :
     » Vacances scolaires : affrontements violents à Béjaïa, grève à Boumerdès…  »
    Pour une fois que Tizi ouzou n’y est pas de la partie ! mais me souvenant qu’elle est toujours classée
    premiere pour le BAC , je me dis que c’est logique de ceder la place aux .. cancres !
    Sur le fond , ce « president  » et ce « gouvernement  » n’ont qu’a seulement « gerer  » les affaires courantes .




    0



    0
      mouatène
      20 décembre 2016 - 19 h 38 min

      « classée première pour le bac
      « classée première pour le bac » et pourtant ils sont coincés dans son langage. ou est l’énigme ? le bac chez nous n’est pas en chinois quand meme !!!!!




      0



      0
    mouatène
    20 décembre 2016 - 16 h 10 min

    il y a l’éducation et le
    il y a l’éducation et le civisme. on constate qu’à travers cette région il y a quelque chose qui cloche. l’éducation et le civisme n’arrivent pas à se joindre. a qui la faute ?




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 16 h 07 min

    Benghabrit c’est la nullite
    Benghabrit c’est la nullite au service exclusif du clan des escrocs ( qui préparent actuellement le retour de khellil) . Son mandat c’est de ne pas favoriser la contestation qui pourrait nuire au régime. Alors après ses effets d’annonces ce sont les reculades…Rien strictement rien de constructif et de réfléchis. Juste la jauge du mécontentement qu’elle se contente de surveiller comme le lait sur le feu…




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 16 h 03 min

    Heureux de lire que chaque
    Heureux de lire que chaque jour un peu plus d algériens découvrent enfin l’imposture et l’incompétence inouïe de benghabrit.
    Une véritable supercherie bien entretenue par des médias complices et quelques baltaguis pro régime qui de toute façon soutiendrai tout et son contraire




    0



    0
    anonyme
    20 décembre 2016 - 15 h 36 min

    ça ne m’étonne pas que les
    ça ne m’étonne pas que les vandales ont élu BGAYETH (BEJAIA) comme capitale en 394 après J.C.L’avenir des enfants de cette wilaya c’est la DAS pour le nettoyage des rues.pendant les résultats du bac ceux qui l’obtiennent à plus de 15/20 se comptent sur les doigts d’une seule main ce qui fait qu’aujourd’hui 98% des étudiants de la faculté de médecine de Béjaia proviennent des wilaya limitrophes .Bejaia a gagné ses gallons en devenant la capitale des revendications des mécontentements et des grèves de toute l’Algérie c’est dans cette wilaya que les manipulateurs de tout genre exercent leur pouvoir en trouvant des gens ignares et incultes.




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 15 h 30 min

    ça ne m’étonne pas que les
    ça ne m’étonne pas que les vandales ont élu BGAYETH (BEJAIA) comme capitale en 394 après J.C.L’avenir des enfants de cette wilaya c’est la DAS pour le nettoyage des rues.pendant les résultats du bac ceux qui l’obtiennent à plus de 15/20 se comptent sur les doigts d’une seule main ce qui fait qu’aujourd’hui 98% des étudiants de la faculté de médecine de Béjaia proviennent des wilaya limitrophes .Bejaia a gagné ses gallons en devenant la capitale des revendications des mécontentements et des grèves de toute l’Algérie c’est dans cette wilaya que les manipulateurs de tout genre exercent leur pouvoir en trouvant des gens ignares et incultes.




    0



    0
    Massinissa
    20 décembre 2016 - 14 h 04 min

    MOI, KABYLE DE PURE SOUCHE
    MOI, KABYLE DE PURE SOUCHE je dis à mes compatriotes de béjaia et boumerdes (les adultes bien sûr, parents et enseignants) que vous me faîtes HONTE. Vous qui vous croyez « hommes libres » et « intelligents » vous êtes la connerie personnifiée, vous vous faîtes manipuler par ces islamo-baathistes que vous prétendez mépriser. Pourquoi vous attaquer à ce ministre dont le seul crime et de vouloir sauver cette école sinistrée dont les islamo-baathistes ont fait leur porte voix, voire leur armée. AYIGHYAL, ATHGUEZMEM AFOUREK IF I THEKIMEM, bandes d’abrutis corvéables et manipulables à merci. Je comprend maintenant comment une poignée de bédouins nousa colonisé. TFUHH ALIKOUM.




    0



    0
    Azedine BELAHCENE
    20 décembre 2016 - 13 h 51 min

    Que des adultes (citoyens
    Que des adultes (citoyens majeurs joissant de leurs droits civils & civiques) manifestent, revendiquent, expriment des opinions….. est normal
    mais
    que des gamines et des gamins sortent dans la rue, est intolérable, intolérable l’irresponsabilité de leurs parents & tuteurs!
    Ce n’est pas aux gamines & aux gamins de manifester, si droit bafouillé ou revendication touchant les élèves, il y a à exprimer, c’est aux parents de le faire!
    Ces parents ne sont-ils pas organisés dans des association fédérées dans une « puissante fédération » (parait-il au point d’intervenir dans les élections présidentielle) ne sont-ils pas à blâmer et à faire comparaitre devant la justice pour mise en danger de LEUR enfants et pour leur lâcheté?




    0



    0
    Samy
    20 décembre 2016 - 10 h 55 min

    Depuis quand les élèves
    Depuis quand les élèves décident-ils de la date et de la durée des vacances scolaires?Comme par hasard les manipulateurs ont choisi deux wilayas de Kabylie pour faire manifester les élèves comme s’il n’y avait pas assez de gréves et de temps perdu dans les programmes scolaires.Le courant dominant des écoles devenues annexes des mosquées est connu.Cette clique favorisée par le pouvoir veut maintenir le pays dans l’ignorance et la régression sous couvert de « constantes » en réalité fond de commerce de ceux qui veulent maintenir le pays sous le joug du fanatisme et maintenant d’un fatalisme criard pour conserver éternellement les acquits qu’ils se sont octroyés par la ruse et des procédés déloyaux.Cette Ministre veut relever le niveau de l’école algérienne tombé bien bas par la faute de populistes crasseux qu’une école performante dérange au plus haut point.Et pour cause….




    0



    0
      Anonymous
      20 décembre 2016 - 13 h 26 min

      Benghebrit devait réfléchir
      Benghebrit devait réfléchir avant. Une seconde semaine de congés en plein hiver n’est pas un luxe. Elle devrait le savoir si elle était au courant de la notion de rythme. En outre, au lieu d’apporter des annonces de façon verticale, elle devrait poser le débat scolaire au niveau populaire et des au niveau des scientifiques afin que le peuple la suive. Elle agit comme une débutante. Elle donne le bâton pour se faire battre. On peut supposer que ses propres enfants doivent être dans des écoles privées sinon elle serait au courant de toutes ces choses. Il a presque quelque chose d’amateur avec elle, ce n’est pas avec sa méthode qu’on pourra donner tort aux barbus.




      0



      0
      souma
      20 décembre 2016 - 14 h 10 min

      absolument, puisque les ado
      absolument, puisque les ado peuvent décider de ce qui leur convient, qu’ils cravachent alors sérieusement et correctement et montrent leur capacité de bien et mieux faire !!!!!!




      0



      0
      b.l
      20 décembre 2016 - 14 h 20 min

      j’adore madame la ministre
      j’adore madame la ministre BENGHABRIT, elle veut relever le niveau de l’école algérienne




      0



      0
    M'Tar Ouech
    20 décembre 2016 - 10 h 09 min

    On a demandé aux lycéens de
    On a demandé aux lycéens de Bejaia et ceux de Bourmedés: » Pourquoi vous faites grève? Ils ont répondu nous voulons aller sur le soleil parce que les étudiants des autres pays ont été sur la lune, quelqu’un leur dit alors : » Avez-vous pensé à la chaleur que dégage le soleil? ».
    Ils ont répondu: » Nous nous y rendrons de nuit ».




    0



    0
    bibi
    20 décembre 2016 - 10 h 06 min

    les bons élèves demandent à
    les bons élèves demandent à supprimer les vacances et se rabattent sur les cours particuliers les mauvais eleves veulent des vacances interminables et le bac fastoche en fin d année et comme il y a plus de mauvais élèves que de bons alors la majorité fout la pagaille pour empêcher les bons élèves d aller en cours




    0



    0
    TheBraiN
    20 décembre 2016 - 9 h 41 min

    On est dans la même logique
    On est dans la même logique absurde de certains « responsables » , dont la stupidité dépasse l’idiotie elle-même ,qui ne comprennent rien à rien , avec tous mes respects, et qu’on fait (par simple affinité idéologique francophile) passer pour des lumières .
    On a institué le week end « semi -universel » (en fait islamo-judaïque) pour soit-disant « gagner » un jour de « travail » alors qu’on aurait plutôt dû veiller à ce qu’on …..travaille juste quelques heures par jour !
    On rajoute 5 jours au calendrier scolaire alors que ce calendrier , à défaut de ne pas être respecté , n’existe même pas et je ne parle même pas des grèves à répétition menées par les syndicats de parasites avec la complicité passive du ministère concerné .
    Je sais que beaucoup ne comprendront jamais la logique de MrTheBraiN ,l’esprit cartésien se faisant très rare de nos jours …




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 8 h 59 min

    il est temps que cette
    il est temps que cette Ministre parte, qu’est ce qu’elle fous dans un pays qui une autre culture qu’elle, elle nous comprends pas on l’a comprenne pas partez.




    0



    0
    Anonymous
    20 décembre 2016 - 8 h 12 min

    Quand certains pays voisins
    Quand certains pays voisins veulent rendre l’école payante,chez nous les saboteurs et autres fainéants manipulés par certains syndicats extrémistes veulent le beurre et l’argent du beurre ,je m’explique :beaucoup de vacances dans l’année sinon quelques jours de grèves ,des cours payants et pour finir une retraite anticipée.Les enfants sont pris en otage et les parents d’élèves restent les bras croisés.Un grand nettoyage dans l’enseignement pour le salut du pays ,profiter de l’allongement de la retraite anticipée pour mettre « hors d’état de nuire tous ces parasites qui se prennent pour des enseignants » et embaucher une nouvelle génération de professeurs avec un contrat de performances.




    0



    0
    ALI
    20 décembre 2016 - 8 h 00 min

    Mme Benghabrit a montré ses
    Mme Benghabrit a montré ses limites, il faut vite la remplacer. Elle prend des décisions incompréhensibles provoquant protestations et rejet, ce qui la poussent à revenir sur ses décisions. Conséquence : les doutes sur sa compétence et sa crédibilité se font de plus en plus pesants.




    0



    0
      Gaouar
      20 décembre 2016 - 8 h 49 min

      Benghebrit montre clairement
      Benghebrit montre clairement ses limites, elle assène des mots magiques sans qu’on sache ce qu’il y a derrière concrètement. Si ses opposants islamistes sont des ignorants réels en éducation, Benghebrit semble juste plus savante mais pas vraiment. Elle semble gérer le ministère comme son domaine personnel. Elle gère par les mots magiques, la posture du clerc et par la stratégie de la tension. Elle a réussi à avoir la population avec elle, on a tous besoin que cela change, mais au final, concrètement qu’est ce qui change ? Pas grand chose, elle revient systématiquement sur ce qu’elle annonce. Retirer des jours de vacances en plein solstice d’hiver, pour permettre aux lycées de mieux étudier c’est du même ordre que le médicament anti-diabète. C’est un non-sens. Ce sont les journées les plus courtes de l’année… Benghebrit n’est visiblement pas la ministre attendue. Cela ressemble de plus en plus à de la publicité politicienne




      0



      0
        ALI
        20 décembre 2016 - 13 h 02 min

        Entièrement d’accord avec
        Entièrement d’accord avec vous, 3 ans après son installation à la tête du ministère force est de constater qu’elle n’a pas mené les réformes de fond attendues, elles se contentes de mesures qui créent plus la polémique qu’autre chose




        0



        0
    AQAVACH
    20 décembre 2016 - 2 h 15 min

    AKHZOU CHITANE ARRAW NNA !!!
    AKHZOU CHITANE ARRAW NNA !!! VOUS ÊTES MANIPULÉS…




    0



    0
    H-B
    20 décembre 2016 - 1 h 08 min

    CE SONT DES PARTIES AGISSANT
    CE SONT DES PARTIES AGISSANT DANS L’OMBRE QUI TENTENT DE METTRE LE FEU AUX POUDRES.




    0



    0
    Lyes Oukane
    20 décembre 2016 - 0 h 33 min

    Bonjour à toutes et à tous .
    Bonjour à toutes et à tous . Je viens de consulter le dernier classement PISA concernant le niveau scolaire de lycéens dans 70 pays des 5 continents . Singapour 1er , second Japon , Estonie 3ème . Pour comparer , j’ai pris un pays qui a eu les même colons que nous ,qui s’est battu pour son indépendance et à qui on en a remis une couche . Je parle ,bien sûr ,du Viêt Nam . Ils sont classés 9 ème et nous Dz sommes bons avant derniers à 69 ème place . La France est 26 ème et les USA sont 25 ème . Il faut savoir que les Viêt n amiens manquent de profs et de salles de classe . Pour palier à ces lacunes ,il y a des élèves qui viennent en cours le matin et un autre groupe qui les remplace l’après midi . La Tunisie fait mieux que nous et le maroc n’est même pas classé . Alors ministre dépassée , élèves fainéants ou profs incompétents ? Pour moi ,on ne peut demander à madame la ministre d’être magicienne . On ne peut accepter des profs qu’ils fassent du chantage . On doit obliger les élèves à se remettre au travail le plus vite possible . Impérativement reprendre l’ enseignement technique pour les moins studieux . Sélectionner les plus doués et les regrouper dans des lycées d’élites ,avec de VRAIS profs, bien payés ,reconnus , voir chouchouter s’il le faut . Et Surtout ,le premier qui impose son rejeton sur recommandations de Si Flen ou Lala Felten … le gourdin dans sa face en guise de bienvenue !




    0



    0
      Amar
      20 décembre 2016 - 7 h 24 min

      Bonjour Lyes,

      Bonjour Lyes,
      Ont est classé 69 ème c’est un excellent classement pour un pays qui ne jure que par la Charia. ont doit pas apparaître du tout sur ce classement.




      0



      0
        Raouf
        20 décembre 2016 - 10 h 30 min

        Le 70 eme au classement SIPA
        Le 70 eme au classement SIPA est le KOSOVO, c est même pas un pays c’est un territoire vu qu’il n’est pas reconnu par la majorité des pays qui siègent a L’ONU. voila le pays que tu devances en matière d’éducation!!




        0



        0
    Kaci
    19 décembre 2016 - 22 h 12 min

    A S’LAÂQAL KANE OW !!! faites
    A S’LAÂQAL KANE OW !!! faites gaffe à la manipulation aresh nna…..!!!




    0



    0
    basta
    19 décembre 2016 - 21 h 53 min

    les vacances doivent être
    les vacances doivent être maintenues r à 15 jours car nos enfants sont surmenés avec toutes ces matières
    Quand à nos profs ils sont toujours en vacances
    C’est les enfants qui payent




    0



    0
    Mouloud
    19 décembre 2016 - 20 h 51 min

    Nous sommes pris en otage par
    Nous sommes pris en otage par les extrémistes, les islamistes d’un côté et de l’autre les trotskistes et au milieu un Président absent et impotent, un gouvernement en manque de vision, de stratégie. Le président Bouteflika doit avoir la sagesse de se retirer afin de provoquer de nouvelle élection présidentielle, il est devenu un danger pour notre stabilité, notre pays , notre peuple, notre unité. Le pays ne peut rester dans l’immobilisme encore 3 ans, IL Y A ALGÉRIE EN DANGER. AU SECOURS. AlgérieDebout.




    0



    0
    Ahcène
    19 décembre 2016 - 20 h 24 min

    En tant que parent d’éléve du
    En tant que parent d’éléve du lycée de Ben Aknoun (thamer BenChennouf) j’accuse les enseignants et bien entendus les syndicats d’avoir manipulé les éleves . Honte à vous le CLA , honte à vous le CNAPEST. Vous vous cachez derriére des enfants pour arracher des avantages des vieux professionnels des gréves à l’orée de leurs retraite. La prof de ………. a incité les éleves de ce lycéeà boycoter les cours. l’écrasante majorité des éleves est pour la réduction des vacances pour rattraper les retards. Les methodes du FIS (enfants et femmes en face des forces de l’ordre) refont surface. Honte aux syndicats, Honte aux enseignants




    0



    0
    Gavroche Algérien
    19 décembre 2016 - 20 h 23 min

    Des fainéants. Ne pas
    Des fainéants. Ne pas travailler, pas d’effort, aucune culture du travail, aucune culture du résultat, gagner de l’argent facile, partir en retraite a 45 ans,…. Une honte! Un Etat faible, un Président malade et absent, un Premier Ministre et des Ministres incompétents et dépassés. Ou est le pays de mes rêves? Mon Algérie, mon Eden, que sommes devenues, qu’avons nous fait de notre indépendance, de nos richesse? Un grand ménage s’impose et unissons nous pour faire notre Révolution pour une nouvelle République lavée de tous ces maux.




    0



    0
    Benghebrit ?
    19 décembre 2016 - 18 h 19 min

    Benghebrit ne maîtrise pas
    Benghebrit ne maîtrise pas son sujet. Ces lycéens ont tort d’agir contre les forces de l’ordre. Mais Benghebrit commence à montrer ses lacunes. 15 jours de vacances en plein hiver, c’est le cas de quasiment tous les pays de monde… en raison du climat. Il faut que cette ministre soit meilleure que dans les slogans car les résultats se dont attendre et l’aspect publicitaire on commence à avoir notre dose. Benghebrit maîtrise-t-elle vraiment le domaine de l’éducation ? Ça va faire trois ans qu’on passe notre temps avec des annonces sans effet convaincant.




    0



    0
      Yeoman
      19 décembre 2016 - 19 h 57 min

      Oui. Sauf que tous les
      Oui. Sauf que tous les enseignants du monde ne passent pas la moitié de l’année à faire grève. Je suis prof dans une école étrangère et je crois que les enseignants algériens, vu leurs avantages, devraient commencer à avoir un peu honte. Quant à Mme Benghebrit, c’est simple. Elle fait ce qu’elle pense être le meilleur pour notre école. Des gens, pour des raisons diverses et variées, veulent lui mettre les bâtons dans les roues. C’est clair comme l’eau de roche. La seule chose que l’on peut lui reprocher à mon avis c’est de ne pas être assez stricte avec ceux qui pensent avoir trouvé dans l’enseignement la planque idéale pour exercer leur talents de bras cassés et de tire-au-flancs.




      0



      0
      Lapalisse
      20 décembre 2016 - 10 h 26 min

      ce n est pas la faute à
      ce n est pas la faute à Benghabrit ces la faute à ceux qui ont mis les recales des annees 70 et 80 dans l »enseignement




      0



      0
        Salim
        20 décembre 2016 - 14 h 12 min

        Oui c’est vrai, cela ne
        Oui c’est vrai, cela ne contredit pas le fait qu’elle ne sait pas vraiment y faire. Quel dommage pour une fois que les vraies questions étaient abordées, la méthode et la stratégies elles sont encore lacunaires.




        0



        0
    Thidhet
    19 décembre 2016 - 18 h 05 min

    Il est de plus en plus
    Il est de plus en plus évident que certains veulent faire de nous un peuple d’analphabètes manipulables comme les marocains.




    0



    0
      souma
      20 décembre 2016 - 14 h 32 min

      bien dit thidhet!
      bien dit thidhet!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.