Plus de 5 000 migrants morts en Méditerranée en 2016

Le bilan de cette tragédie ne cesse de s'alourdir. D. R.

Plus de 5 000 migrants ont trouvé la mort depuis le début de l’année en tentant de rallier la rive nord de la Méditerranée, a indiqué, vendredi, l’ONU, qui a dit craindre qu’une centaine de personnes se soient noyées jeudi.

«Nous craignons qu’environ 100 personnes se soient noyées hier (jeudi, ndlr) dans la mer Méditerranée. Les gardes-côtes italiens ont mené quatre opérations de sauvetage dans la zone centrale de la Méditerranée», a déclaré un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), William Spindler, lors d’un point de presse.

«Ces dernières tragédies portent le nombre de décès à plus de 5 000 cette année», contre 3 771 l’an dernier, a-t-il ajouté. Il s’agit du bilan le plus lourd jamais enregistré alors même que le nombre de personnes ayant traversé la Méditerranée cette année (près de 360 000, selon l’Organisation internationale pour les migrations) a fortement diminué par rapport à 2015 (plus d’un million), selon l’ONU.

L’envoi par les passeurs d’un grand nombre d’embarcations de façon simultanée complique, par exemple, le travail des sauveteurs, a-t-il expliqué.

R. I.

Comment (4)

    TheBraiN
    25 décembre 2016 - 10 h 58 min

    5 000 arabes et noirs à
    5 000 arabes et noirs à rajouter au « crédit » de l’OTAN judéo-chrétienne et blanche !
    Et il y en a qui viendront crier à la « théorie du complot » !!!




    0



    0
    Anonymous
    23 décembre 2016 - 19 h 33 min

    les victimes de l’injustice
    les victimes de l’injustice des dictateurs élus frauduleusement;en afrique et aussi en l’afrique du nord;comment voulez-vous vivre dans un pays et le plus puissant dévore le plus modeste;comment voulez-vous vivre dans un pays ou vous etes méprisé et dévalorisé a néant;comment voulez-vous vivre dans un pays ou vous etes condamné d’avance par absence de pistons ou bakchiche;cela s’appelle une prison a ciel ouvert; alors c’est pauvres victimes essaient d’évadés de cette prison garder par des corrompus et des voyous ni foi,ni loi




    0



    0
      amel
      25 décembre 2016 - 12 h 39 min

      Ces gens qui partent auraient
      Ces gens qui partent auraient pu choisir une autre voie pour « exister », la créativté par exemple. Mais non, ils aiment tout avoir trés vite, car ne me dites pas que ces gens n’ont rien, autrement comment auraient-il pu payer leur voyage.
      L’énerge qu’ils ont dépensé pour aller enn europe rencontrer une blonde aux yeux bleus, ils auraient ppu faire des miraclles dans leurs pays.




      0



      0
    Moskosdz
    23 décembre 2016 - 16 h 54 min

    En réalité,ces migrants ne
    En réalité,ces migrants ne fuient ni les dictatures,ni le sous-développement,ni la sécheresse et ni les tremblements de terre,mais fuient bel et bien la monstruosité du choléra islamiste,là où sont les islamo-fascistes,il ne fait pas bon vivre et c’est le but recherché par l’impérialisme.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.