WSRW dénonce la poursuite du pillage du Sahara Occidental

Le Key Bay a été affrété par la compagnie Sea Tank Chartering. D. R.

L’Observatoire des ressources naturelles du Sahara Occidental (WSRW) vient de monter au créneau pour dénoncer le transport par un navire européen de produits de pêche du territoire sahraoui vers l’Europe, deux semaines après la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) interdisant l’application de l’accord commercial entre l’UE et le Maroc au Sahara Occidental. L’ONG a affirmé dans une publication sur son site web qu’après deux semaines seulement de la décision affirmant que les ressources naturelles du Sahara Occidental ne peuvent faire partie de l’accord liant Rabat à Bruxelles, un navire européen a été chargé de transporter de l’huile de poisson pêché dans les eaux du territoire sahraoui qu’il achemine «probablement vers la France». Il est souligné que dans la soirée de jeudi dernier, le navire Key Bey est entré dans les eaux du Sahara Occidental. Après avoir attendu toute la journée un feu vert à l’extérieur du port d’El-Aâyoun, le navire est entré au port vendredi en fin de journée.

L’ONG affirme connaître le navire en question qui a transporté au même titre que d’autres navires pendant de nombreuses années de l’huile de poisson du Sahara Occidental vers l’Europe. «Le Key Bey sera le premier navire à défier la décision du 21 décembre de la CJUE», dénonce WSRW, qui rappelle que la dernière fois que le même bateau avait transporté une cargaison du Sahara Occidental vers l’Europe, c’était en septembre 2016. Le navire en question a été affrété par Sea Tank Chartering et appartient à deux compagnies norvégiennes, est-il souligné. 

L’Observatoire précise avoir envoyé le 31 décembre une lettre à l’affréteur alors que le navire n’avait pas encore accosté dans le port d’El-Aâyoun, lui demandant de ne pas s’impliquer dans le commerce illégal des ressources du Sahara Occidental. Il rappelle qu’en 2010, le transport illégal de l’huile de poisson vers la Norvège a été critiqué dans un documentaire diffusé par la télévision suédoise STV et le débat politique qui s’en est suivi a poussé le gouvernement norvégien à interdire l’entrée de ces produits en Norvège sur le principe que le Sahara Occidental est un Etat indépendant du Maroc.

K. C./Agences

Comment (12)

    La cigale
    9 janvier 2017 - 21 h 12 min

    Qui n’a pas compris que ces
    Qui n’a pas compris que ces européens disent tout et font le contraire.
    Des éternel menteurs. Mentir pour eux c’est normal.
    La vérité ne fait plus partie de leurs vocabulaire.
    Tous les gens éveiller le savent très bien.




    0



    0
    Anonymeplus
    9 janvier 2017 - 14 h 06 min

    Un état voyou comme le
    Un état voyou comme le makhreb, premier producteur de drogue au monde ne connaît ni la légalité internationale, ni les lois qui s’y afférent.
    Minouche escobar sex, 6 pour les intimes, est en fait un minable trafiquant de drogue dont l’entreprise a pour nom maroc, hachakoum.
    Partant de se constat, seule la DEA américaine peut traiter ce type trafic purement délinquant mais comme ça conserne tout un pays de drogués, la solution finale devrait être de gazer tout ce bas monde et de larguer des bombes au napalm sur tout le nord de ce bled histoire de nettoyer en profondeur leur sol souillé de drogue depuis des siècles! Berk, à vomir ce machin à l’ouest de nos frontières. Il ne faut avoir aucune dignité pour vivre là-bas, on comprend mieux pourquoi ils acceptent tout ce qui rabaisse.




    0



    0
    HANNIBAL
    9 janvier 2017 - 12 h 32 min

    Qu ‘attendre d’une entité
    Qu ‘attendre d’une entité fondée par Lyautey qui vit par grivèlerie au point d’avoir institutionaliser le tourisme pédophilique meme sur ses enfants si la grandeur est une question de dimension sa seigneurie n’est qu’un petit palefrenier qui loue ses pauvres hères ligotés aux aléas de son makhnaz en étant le Régent des $ionistes ,
    mais le prédateur dont la cupidité rend sourd et aveugle a vendu son ame et son peuple , ce Harki de joufflu VI va finir par désenfler cet inculte monarque après le déluge de revers diplomatique , seul les nobles Saharaouis vont remettre ce goret dans le droit chemin et a la place qui lui revient chez ses cousins moyennageux !!




    0



    0
    girouette
    9 janvier 2017 - 0 h 10 min

    Balayons d’abord chez nous

    Balayons d’abord chez nous
    Et que dire de notre Sahara pillé à longueur d’année par les braconniers du golfe et sous protection de la GN
    sans compter le pillage des ressources par des individus des pays limitrophes (rapporté à plusieurs reprises par la presse nationales)




    0



    0
    anonyme
    8 janvier 2017 - 23 h 07 min

    Le principale importateur de
    Le principale importateur de l’huile de poisson du Sahara occidental est une société française qui fabrique des produits gras et l’Algérie fait partie de ses principaux clients sans le savoir car les sur les certificats d’origine c’est écrit produit d’origine française.




    0



    0
    Med Benhamou
    8 janvier 2017 - 22 h 33 min

    Je continue a dire et a
    Je continue a dire et a ecrire que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple. Tout le reste n’est que du bla bla bla et perte de temps pour permettre au Roitelet M6 de mettre a profit ce temps afin de finaliser son operation de changement demographique du SO avec l’arrivee massive depuis 1975 de colons marocains du Maroc.




    0



    0
    Thidhet
    8 janvier 2017 - 21 h 23 min

    Si Mohamed 6 n’hésite pas à
    Si Mohamed 6 n’hésite pas à verser des millions de dollars pour se payer le silence d’institutions internationales censées faire avancer le dossier du Sahara Occidental, c’est parce que cet argent vient du… Sahara Occidental. Il faut que les Sahraouis brisent ce cercle vicieux. Ils doivent faire en sorte que quiconque met les pieds au Sahara Occidental sache qu’il le fait à ses risques et périls. Sinon, pourquoi ce dégénéré se gênerait-il pour continuer à s’empiffrer sur le dos des milliers d’enfants sahraouis parqués, pour la plupart, dans des camps de réfugiés.




    0



    0
    LeJusticier
    8 janvier 2017 - 20 h 12 min

    Le Maroc continuera à piller
    Le Maroc continuera à piller le sahara occidental car même en faisant cela ils sont dans le rouge économiquement! La seule chose qui les fera réagir est de les attaquer frontalement. Il faut se dire ils sont dans le rouge malgré leurs pillages pour eux c’est limite une histoire de survie sauf qu’ils essaient de nager mais ils coulent!




    0



    0
      TARZAN
      8 janvier 2017 - 20 h 34 min

      c’est poas parce qu’ils sont
      c’est poas parce qu’ils sont dans le rouge qu’on va les autoriser à piller un pays voisin! en plus tout l’argent du maroc va pour payer les lobbies pour saboter l’algérie, payer les journalistes français et américains, financer le terrorisme en algérie, semer la zizanie en kabylie et à ghardaia etc. il faut être sans pitié avec les marocains car ils sont sans pitié envers les algériens, et je conseille les algériens de ne pas se fier aux formules des marocains « hna khout » car ils le vous le dsisent pour mieux vous trahir et vous planter un couteau dans le dos! et je dis bien tous les marocains ya pas un li yesslah. un adorateur de roi est un ennemi de dieu et donc c’esst nos ennemis automatiquement, on ne calcule pas avec notre dieu soubhanou




      0



      0
        selecto
        8 janvier 2017 - 23 h 18 min

        Depuis quelque jours la radio
        Depuis quelque jours la radio Francemaghreb passe en boucle une chanson de Cheba Zehouania avec le refrain  » Bladi el djazaire baldi el Maghreb », elle n’a eue la nationalité algérienne que les années 2000 grâce à des traitres.

        Il faut mettre un terme à la marocanisation de l’Algérie et punir les responsables.




        0



        0
    Saint Augustin
    8 janvier 2017 - 18 h 47 min

    A chaque fois, ils vont
    A chaque fois, ils vont trouver un stratagème pour passer entre les mailles du filet, avec la couverture de la France et de l’Espagne !
    Les sahraoui doivent durcir leurs actions et viser les intérêts du makhzen ! Sinon ils joueront des prolongations interminables comme les palestiniens !
    Pour le résultat que l’on sait !




    0



    0
    TARZAN
    8 janvier 2017 - 18 h 03 min

    le polisario doit faire un
    le polisario doit faire un communiqué pour se réserver le droit d’attaquer tout convoi et toute installation étrangère participant à piller les ressources naturelles de leur pays. quand il y aura des morts des étrangers pilleurs des richesses sahraouis croyez moi les étrangers ne mettront plus les pieds au sahara; mais d’abord ils portent plainte devant un tribunal international aux états unis pour condamner les entreprises. si ça ne donne aucun résultat alors l’option militaire est de mise




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.