Campagne sur les réseaux sociaux pour rendre Yennayer jour férié

L'appel pour une journée fériée de  Yennayer sera-t-il entendu ? D. R.

Une intense campagne est lancée sur les réseaux sociaux pour rendre férié le premier jour du calendrier berbère qui correspond au 12 janvier du calendrier grégorien. Des sites internes, des groupes fermés et des commentaires insistent sur l’impératif de reconnaître officiellement ce calendrier en consacrant le 1er jour de Yennayer fête nationale, comme le nouvel an grégorien ou le calendrier hégirien.

Une nouvelle pétition a été lancée pour que cette journée soit chômée et payée et donc fêtée par l’ensemble des Algériens. Les internautes estiment qu’il n’y a plus aucune «excuse» pour «achever la reconstruction de l’identité algérienne», maintenant que la nouvelle Constitution, adoptée en mars dernier, consacre tamazight comme langue officielle aux côtés de la langue arabe. Ainsi, ils interpellent le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour agir dans ce sens et déclarer le premier jour de l’an berbère journée chômée et payée. Va-t-il le faire ? Peut-être. Une chose est sûre. Les hautes autorités consacrent d’importants moyens pour la célébration de cette date, habituellement fêtée par des associations et des citoyens sans trop de bruit médiatique.   

Ainsi, cette année, les célébrations du nouvel an amazigh Yennayer 2967 seront marquées par un riche programme de festivités, impliquant plusieurs  secteurs ministériels et des caravanes culturelles qui sillonneront une dizaine de villes du pays, du 11 au 16 janvier. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le secrétaire  général du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), Si El-Hachemi Assad. Cette large mobilisation dénote, selon Si El Hachemi Assad, d’un «réveil identitaire» du citoyen algérien qui s’est «réconcilié avec  son histoire ».

Le lancement des célébrations est prévu à Alger avec des expositions de livres, d’artisanat et d’art culinaire, des spectacles musicaux, en plus  d’une rencontre autour des «connaissances historiques sur la célébration de Yennayer» et d’une parade des éléments de la Protection civile. Les caravanes culturelles se dirigeront le 11 janvier vers Béni Snous,  à Tlemcen, Touggourt (Ouargla), Batna, Guelma, Béjaïa, Sétif et Tissemsilt où des programmes de célébration sont prévus jusqu’au 16 janvier en partenariat  avec les collectivités locales, les centres culturels et le mouvement associatif. Un cours sur la fête de Yennayer sera dispensé dans toutes les écoles  du pays qui accueilleront également des activités de célébration du nouvel an amazigh, a-t-il encore souligné.

Sonia Baker

Comment (71)

    L'Hocine Yahia
    10 janvier 2017 - 23 h 37 min

    Assegas Ameggaz , Assegas
    Assegas Ameggaz , Assegas Az3im !




    0



    0
    Djamel.maraval
    10 janvier 2017 - 17 h 48 min

    J’aurais préfère une campagne
    J’aurais préfère une campagne pour éradiquer les jours fériés, et surtout que l’Algérien retrousse les manches et va travailler




    0



    0
      Algérienne
      10 janvier 2017 - 18 h 23 min

      Les Allemands ont plus de

      Les Allemands ont plus de jours fériés que NOUS.
      mais les Allemands vont chaque matin pour travailler….et ne vont pas au travail pour faire la sieste.
      En Allemagne, la loi est au-dessus de TOUS et non pas en-dessous de tous




      0



      0
    ALGERIE
    10 janvier 2017 - 17 h 13 min

    A lire tous les commentaires
    A lire tous les commentaires anti kabyle on mesure les dégâts et les dangers qu’ont fait peser sur l’unité de l’Algérie les pushistes et pouvoirs illégitimes qui nous ont volé notre indépendance en 62.
    La Kabylie s’etant opposé à leur coup d’état à été diabolisée auprès du reste de l’Algerie, de peur qu’elle soit suivie. Pour renforcer leur dictature et leur idéologie baathiste, ils ont naturaliser des dizaines de milliers de baathistes et intégristes, alors qu’ils refusent la nationalité aux descendants et partisans de l’Emir et d’El Mokrani. ^. ,




    0



    0
    Numédia
    10 janvier 2017 - 16 h 27 min

    Merci pour la photo ! Beau à

    Merci pour la photo ! Beau à voir. Les femmes Algériennes dans leur tenue d’origine.

    Reconnaitre YENNAYER c’est dire NON à la secte wahhabite et ses tenues de ZORRO.




    0



    0
    Dyhia
    10 janvier 2017 - 16 h 22 min

    Malheureusement, beaucoup

    Malheureusement, beaucoup préfèrent parler de la civilisation des pharaons que de la civilisation Amazigh.

    C’est la faute à ceux qui ont ramené les cordonniers égyptiens pour nous apprendre leur histoire et effacer la nôtre.
    Il est impératif de redonner À CÉSAR ce qui est à CÉSAR.




    0



    0
      Yahia
      10 janvier 2017 - 17 h 05 min

      @Dyhia (non vérifié), koune
      @Dyhia (non vérifié), koune sbaah comme on dit chez nous (sois lion) ! Il est urgent que tu apprennes que les Pharaons n’ont rien à voir avec le Égyptiens des temps modernes ou d’aujourd’hui ! Réveille toi ya kho!!! Tu confonds tout et c’est dommage ….pour toi !!! C’est la bouillabaisse dans ta tête, pardon de te le dire ! Il faut que tu t’informes un peu sur ce qu’était la civilisation des Pharaons, mon frère. Avec tous mes sincères respects.




      0



      0
    Tinhinane
    10 janvier 2017 - 16 h 08 min

    YENNAYER c’est l’Algérie

    YENNAYER c’est l’Algérie profonde. Il faut le mettre en valeur pour sauver l’Algérie de cette intrusion culturelle que nous subissons.

    Toutes ces belles robes kabyle dont les couleurs respirent le naturel/nature, la joie, le bonheur et l’optimisme est un moyen de résistance à la secte wahhabite qui a mis les Algérienne dans un deuil éternel, cette couleur noire de l’obscurantisme.

    Et pourtant le prophète ( SAWS) a dit:  » Le Dieu est beau et il aime la beauté ».




    0



    0
    Djamel.maraval
    10 janvier 2017 - 15 h 57 min

    J’aurais préfère une campagne
    J’aurais préfère une campagne pour éradiquer les jours fériés, et surtout que l’Algérien retrousse les manches et va travailler




    0



    0
    Anonym
    10 janvier 2017 - 15 h 55 min

    Ghir houma ya Latif, c’est
    Ghir houma ya Latif, c’est toujours eux ,ils sont jamais contents,les seuls qui parlent au nom de tout les amazighs, c’est seulement grâce à eux que l’Algérie est indépendante,tout les hommes au pouvoir sont incompétents, tout les partis sont ou bien chiyatines du pouvoir ou faible,sauf le RCD,tous les hommes d’affaires sont des voleurs sauf Rebrab,bande d’hypocrites et ignorants,hier bark ils disaient que les chawiyas sont le mal du peuple, BTS, jamais accepté les mozabites de faire du commerce chez eux, Zaama aujourd’hui benelhoum etouaregs,ya bourab ghir houma ,ya Latif kerhouna bladna.




    0



    0
      Habib
      10 janvier 2017 - 16 h 55 min

      Tu es un vrai pyromane ! Tu
      Tu es un vrai pyromane ! Tu ne laisse jamais le feu s’éteindre. Un vrai gardien de la haine et de la stupidité !
      Oublie un peu ce brasier qui te consume de l’intérieur et arrête de polluer l’atmosphère de la fraternité entre algériens par tes misérables propos ! On est tous algériens et nos ainés sont morts côte à côte pour te libérer. Il n’y avait ni chaoui, ni kabyle, ni oranais… il y avait des HOMMES qui sont tombés au champ d’honneur… pour L’ALGERIE et ses enfants. Alors de grace, nettoie un peu tes idées anti-algériennes et cultive toi un peu.




      0



      0
      Anti intégrisme
      10 janvier 2017 - 17 h 49 min

      Alors ! retourne au pays de
      Alors ! retourne au pays de tes ancêtres : l’ARABIE YAHOUDITE ou LE YEMEN pour faire paitre les chamaux




      0



      0
    Lghoul
    10 janvier 2017 - 15 h 48 min

    Les vrais algeriens sont
    Les vrais algeriens sont toujours en bons termes avec les kabyles avant meme l’indépendance et durant la guerre de liberation et jusqu’aux années 70 – 80. C’est depuis l’arrivée des orientaux avec leur nouveau islam et leur haine moyenne orientale de tout ce qui leur est different que ce racisme a commencé.
    Les algeriens de souche le savent bien. Depuis quand les canstantinois ou les oranais ou les annabis ne s’entendent pas avec les kabyles ?
    Les voleurs qui crient « au voleur » et montrent qu’ils sont plus royalistes que le roi sont les mercenaires responsables et tous ceux qui ont perdu leurs repères culturel. Ils justifient leur haine et leur mercenariat avec la religion pour noyer leur chagrin car etre traitre ne donne pas envie de dormir alors ils doivent toujours prendre l’avant garde dans tout: En islam, en arabisme et en destruction de toute forme de culture dans notre pays. Ce sont eux qui ont détruit l’école, la musqiue, le théatre, la solidarité entre les algériens et entre meme les membres d’une meme famille. Depuis quand ces fléaux ont existé chez nous ? Depuis la l’arrivée de ces monstres comme une malédiction.




    0



    0
    Wahmed
    10 janvier 2017 - 14 h 37 min

    Cette fête a toujours été
    Cette fête a toujours été fêtée sur cette terre d’Algérie depuis des temps immémoriaux. Il n’ y a JAMAIS d’algériens qui se sont soulevés contre cette célébration… avant ces dernières années. Fait-il croire que nos anciens étaient des ignares crades, ou pratiquaient-ils d’autres religions, puisque une partie des intervenants sur le sujet colorient leur avis religieusement ? Ou bien alors, cette tribune sert pour déverser un racisme anti-berbère exécrable… pour sauver une identité d’emprunt vacillante wahabite ?




    0



    0
    Lghoul
    10 janvier 2017 - 14 h 35 min

    @ TheBraiN – —- EMPTY of
    @ TheBraiN – —- EMPTY of course !
    « … si c’est pour une « trouvaille » judéo-maçonnique issue d’une tradition païenne …….orthodoxe Russe !  »
    Comment les gens vont te respecter quand tu lances des bobards pareils ?
    Pour toi et tes perroquets de frangins conditiionnés a réciter la meme prose de haine contre tout ce qui est kabyle, car ca vous touche ou ca vous fait mal – C’est a dire dans votre illegitimité car la plupart d’entre vous ont acquis leur nationalité algerienne après 62 en vous mariant soit a des algeriennes ou en jouant a la comédie trop flagrante du plus arabe que les arabes et du plus musulman que les musulmans pour passer inapercu, vous ne broyez que du noir (comme votre drapeau d’ailleurs) dès qu’on mentionne kabyle, ou amazigh. Mais ca ne nous fait que plaisir car on est heureux de s’établir comme le cauchemard éternél des baathistes et des negativistes meceranaires qui n’ont jamais cessé de saccager ce pays, son peuple et sa culture depuis des décennies.




    0



    0
      TheBraiN
      11 janvier 2017 - 8 h 29 min

      1-Tout le monde respecte Mr
      1-Tout le monde respecte Mr TheBraiN parce que c’est quelqu’un qui dit les 4 vérités et ne change jamais d’optique (pas d’opinion) et de ligne de conduite !
      Lorsqu’il dit que Yenayer n’est pas « Algérien » , il le dira l’an prochain et l’an d’après , contrairement à certains qui disaient qui le qualifiaient de fête païenne hier pour en faire une « fête nationale » attestant de notre « identité millénaire » » aujourdh’ui .
      De même qu’il a toujours dit et dira toujours , jusqu’à ce qu’on lui prouve le contraire par le son et l’image, qu’aucune langue appelée par Tamazight n’existe .
      Et si ça peut vous rassurer il le dira l’an prochain et même l’an d’après parce que c’est une vérité absolue que personne n’ose contester .
      2-Je suis Algérien d’arrière-arrière ……grand-père en fils pour votre information .ceci étant dit , je me permettrai de vous demander , au cas ou vous avez le teint clair ou les cheveux lisses, d’aller vous faire analyser génétiquement pour être aussi sur de votre identité et de vos origines que je ne suis des miens .
      3-Vous êtes qui pour parler au nom du peuple et décider de son identité ?
      Qui vous en a accordé le droit ?
      Allez …..faites comme je vous dis ….analysez vos gênes pour être sur de vos origines « 100 pour cent berbères et surtout …..halal » puis revenez !!!!




      0



      0
        Anonymous
        11 janvier 2017 - 13 h 56 min

        Votre inflexible réaction
        Votre inflexible réaction sans vérification de l’histoire de l’afrique du nord prouve que quelque soit le degrès de votre intelligence vous avez toujours la mentalité bédouine d’avoir toujours raison meme si vous avez tord. Vous etes convaincu que Yanayer n’est pas algerien et ca vous suffit ! Pour ce qui est des gênes, demandez vous pourquoi les francais, les anglais, allemands etc supportent leur équipe de foot avec fanatisme des fois et pourquoi ils sont fiers d’etre differents culturellement des autres européens. Savent ils s’ils sont anglo Saxons ou gaulois ? Je suppose qu’ils n’ont pas vérifié leurs chromosomes mais si votre théorie tient bon, pourquoi insistez vous d’etre arabe ou algerien ? Le plus simple est d’etre rien car vous n’avez pas analysé vos gênes. A moins que vous vouliez etre anonyme comme juste une piece d’un puzzle. Dans ce cas pourquoi vous identifier a l’ame algerienne si elle a une histoire bèrbere ? A moins que votre propre histoire, celle que vous croyez a commence en 62. Pour votre information la couleur de la peau, les cheveux lisses etc. ne sont pas des characterisitiques historiques a considérer. Est ce que les fellachahs d’ethiopie sont blancs ? Ceci pour dire que l’histoire n’est pas la science de la génétique. De toute facon je ne me suis jamais senti moyen oriental depuis ma naissance et je suis libre de ne me me sentir saoudien ou baathiste car culturellement je me sens diamétralement opposé a eux et je ne partage aucun fait historique avec ces gens sauf le souvenir des guerres en afrique du nord a travers les livres d’histoires.




        0



        0
        Lghoul
        11 janvier 2017 - 13 h 58 min

        La réponse ci-dessus en
        La réponse ci-dessus en « anonyme » a « TheBraiN » est mienne.




        0



        0
        Afertetou
        11 janvier 2017 - 15 h 16 min

        Ya bourourou de @TheBraiN
        Ya bourourou de @TheBraiN (bien, et très, tès bien vérifié), dans ton point 3/- en parlant à certains internautes, tu écris : « vous êtes qui pour parler au nom du peuple et décider de son identité ? Qui vous en a accordé le droit ? » . Là alors tu es culotté, je dirais plutôt déculotté. Tu reproches aux internautes de parler au monde du peuple algérien et de décider de son identité, alors que toi tu ne te gène pas à t’arroger ce droit de décider au nom du peuple algérien en décrétant, comme le pouvoir et le FLN de 1962, que Tamazigh n’existe pas, qu’elle n’a jamais existé et n’est pas une langue. Et qui tu es qui, tu es quoi pour aprler au nom du peuple algérien !!, Non, je crois que tu es devenu fou. Un conseil, ya kho : va te soigner car la haine et le racisme que tu portes envers les kabyles te ronge tes entrailles. Va te reposer sinon tu va faire un AVC et ce serait dommage pour toi et ta famille … arabe. La langue arabe que tu glorifies sans cesse n’est pas aussi évoluée que tu le prétends, surtout sur le plan technique, technologique et scientifique. C’est la langue du Coran, c’est une langue certes riche en vocabulaire mais elle est faite plus pour la poésie et la chanson que pour autres choses. Je n’ai pas besoin de te le démontrer puisque déjà toi-même pour bien te faire comprendre tu utilises toujours le français, pourtant langue du colonisateur. Je ne veux pas dire par là que le tamazight est plus évoluée que l’arabe, mais si on avait laissé les algériens berbères développer leur propre langue en toute liberté depuis 1962 comme on l’a fait pour l’arabe en lui injectant des gouffres de milliards de dinars budgétaires tous les ans, je pense que la langue Tamazight aurait eu un sort beaucoup plus intéressant et rayonnant qui t’aurait fortement étonner. En attendant, va faire une petite sieste, c’est un conseil d’internaute.




        0



        0
          TheBraiN
          12 janvier 2017 - 9 h 01 min

          1-Je persiste et signe ; Vous
          1-Je persiste et signe ; Vous êtes qui pour décider au nom du peuple , lui attribuer telle ou telle autre identité ?
          Et moi je vais jusqu’à demander un référendum sur la question pour clouer le bec (et là je suis poli) à ce ramassis de berbéro-sionistes , un référendum c’est démocratique non ????
          2-Votre Tamazight n’a jamais existé et si vous avez la preuve du contraire montrez-la nous et faites taire Mr TheBraiN .
          3-La langue arabe n’est pas seulement ma langue mais la votre aussi , celle de vos ancêtres , celle que ces mêmes ancêtres avaient adopté il y a 14 siècles parce qu’ils n’avaient pas de langue .
          4-On ne pouvait développer une langue qui n’a jamais existé en 1962 , on avait essayé de revenir à la langue originelle du peuple , celle qui était en place avant la colonisation Française , celle que les Algériens étudiaent dans leurs medressas , celle qu’ils utilisaient dans leurs affaires administratives .à savoir la langue arabe .
          5-Je répète encore une fois Tamazight n’a jamais existé , c’est une chimère et personne ne peut prouver le contraire !!!
          6-Au lieu d’agresser verbalement Mr TheBrain , ce qui ne lui fait ni chaud ni froid, essayez d’argumenter la prochaine fois avec des preuves par le son et l’image comme on dit !
          Sans rancune !




          0



          0
    T'ZAGATE
    10 janvier 2017 - 12 h 39 min

    Les Amazighs (les berbères)
    Les Amazighs (les berbères) avaient besoin, comme tous les autres peuples du monde, d’un calendrier pour gérer le temps et organiser leur vie. Yennayer (cela s’écrit comme çà) c’est le premier mois de l’année dans le calendrier amazigh. « Amenzou n’yennayer », textuellement, pour ceux qui ne connaisse pas le berbère, cela signifie le premier jour du premier mois du calendrier amazigh. Il coïncide avec le 12 janvier du calendrier grégorien. Etymologiquement le mot Yennayer est formé : de « Yen » (ou youwène) qui veut dire premier (ou un) et de « Ayer » (ou ayour ou lune) qui veut dire mois lunaire. On appelle aussi ce premier jour « tabbourth useggwass » (la porte de l’année). Cette tradition remonte à l’époque des Pharaons. Les armées des pharaons avaient dans leur rang de nombreux soldats Imazighen (berbère) du fait de leur bravoure et leur courage. Etant nombreux, ils ont réussi à arracher auprès des Pharaons beaucoup de leurs revendications dont celle d’observer leurs propres rites comme les cultes funéraires et l’application de leur calendrier lunaire, notamment. Leur nombre avait fait qu’ils ont pu, petit à petit, s’affirmer et influencer les Rois Pharaons. L’histoire fait remonter cette pratique de Yennayer à l’an 951 avant Jesus-Christ du calendrier grégorien. C’est pour cela que nous sommes en … 2966 du calendrier amazighe, qui correspond à 2017 du calendrier chrétien, à 1438 des musulmans et à 5777 du calendrier juif. Comme toujours les juifs sont toujours …. devant (LOL). Pour ceux qui pensent que cette pratique de Yennayer n’a rien à voir avec le Maghreb, ils oublient que l’Egypte et les berbères font partie géographiquement de l’Afrique du Nord et non de ce qu’on appelle aujourd’hui la péninsule arabique ou d’une autre contrée. Dans la région de la Kabylie en Algérie et même dans la plupart des wilayas du pays, on prépare souvent une bouillie contenant le pois chiche, blé, et la fève et le noyau de datte et on sert aussi les dattes et des friandises comme dessert. Toute la famille se réunit autour de ce plat pour célébrer la nouvelle année. La tradition veut que celui qui trouvera le noyau de datte, aura de la chance et trouvera la prospérité. Dans certaines régions de notre pays, la célébration de Yennayer dure jusqu’à trois jours. Chaque jour on y prépare un plat différent : par exemple le premier jour, on y prépare la bouillie, le deuxième jour le couscous aux sept légumes et le troisième jour, on y prépare des poulets etc.. etc.. Cela peut changer d’une région à une autre. En Kabylie, il y a aussi dans certains villages (touderth) des attractions sous forme de processions à cheval et à pieds entonnant des chants et des danses avec le bendir. Vous voyez bien, chers frères algériens, que tout cela n’est que paix, coutume, culture, tradition, croyances saines etc… etc que çà n’a rien de politique. Il faut cesser de traquer du berbère, du amazigh, du kabyle, du chaoui, du touareg ou du mozabite etc.. etc… et d’en voir des dangers à la doctrine arabo-islamique et éviter de voir tout à travers le prisme de l’idéologie politique. Bonne année et bonne fête à tous les Imazighen et j’espère que les algériens qui ne se sentent pas concerner par ses traditions vont pouvoir profiter, à tout hasard, d’un des plats de cette fête. Vous serez les bienvenus.




    0



    0
      Ikerbouchène Hamid
      10 janvier 2017 - 16 h 13 min

      Merci beaucoup cher
      Merci beaucoup cher compatriote @T’ZAGATE (non vérifié) pour votre post argumenté et judicieux. Vous donnez des informations aux Algériens qui n’ont jamais connu l’origine de Yennayer ou qui n’ont jamais pratiqué ces traditions algériennes enfouies dans l’histoire du Maghreb depuis le Pharaons jusqu’à ce jour , en passant par les romains, les numides, les ottomans etc… etc…etc…. Il est vrai qu’avec le temps le Maghreb est devenu ce qu’on dénomme politiquement le « Maghreb Arabe », mais c’est un crime de considérer que l’histoire de notre pays à tous, NOTRE ALGÉRIE MÉDITERRANÉENNE, est née et n’existe que depuis l’invasion arabe, la conquête ottomane ou l’avènement de l’islam, c’est à dire depuis le 7ème siècle seulement et exclusivement. Elle mérite qu’on respecte ces origines historiques plus lointaines encore. Notre pays est riche de sa diversité culturelle, cultuelle et traditionnelle, il faut préserver tout çà. C’est aussi le rôle de l’ÉTAT de le faire et pas seulement des citoyens. C’est un crime humanitaire et de l’histoire de fondre sciemment dans un seul même moule idéologique et culturelle « arabo-islamique » notre pays, car il est plus que çà pour des personnes honnêtes …. intellectuellement parlant. Bonne fête et bonne année à tous ceux qui marquent Yennayer à leur façon et selon leur tradition millénaire. Je sais que les familles algériennes berbères qui fêtes Yennayer savent faire partager leur repas avec les autres et avec beaucoup de sincérité et de génrosité. J’en profite pour faire un grand coucou à ma mère qui est la haut (qu’elle repose en paix) qui ne nous a jamais fait raté le repas de Yennayer. Merci maman.




      0



      0
    Psycopate
    10 janvier 2017 - 11 h 27 min

    Je veux voir du Yennayer
    Je veux voir du Yennayer partout !!! Chaque jour devrait être en mode Yennayer !!!!
    OK !!!!!!??




    0



    0
    Ca suffit
    10 janvier 2017 - 10 h 18 min

    Ces troublions ces fouteurs
    Ces troublions ces fouteurs de merde ils n’ont qu’à fêté la Yom Kipour la fête juif.
    Et aussi la fête du cochon la fête du roi soleil.
    Nous avons à faire à une grave conspiration.




    0



    0
      amazigh 68
      10 janvier 2017 - 10 h 55 min

      La conspiration, c’est toi et
      La conspiration, c’est toi et tous les arabe de ton éspece.




      0



      0
      yennayer
      10 janvier 2017 - 11 h 18 min

      Youm Kipour la fête des juifs
      Youm Kipour la fête des juifs est plus proche de leurs cousins arabes que des berbères non sémites qui fêtent Yennayer .. va voir comment tes maitres saoudiens et qatariens fêtent Youm Kippour avec leur maitre Netanyahoo a Tel aviv et à Vegas …même langue , même origine , même religion , même tayhoudite




      0



      0
      lol
      10 janvier 2017 - 11 h 22 min

       » Ca suffit  » lol tu m’tuer
       » Ca suffit  » lol tu m’tuer de rire looooool mdrr.




      0



      0
      lol
      10 janvier 2017 - 11 h 31 min

      Ha non moi je préfère en ces
      Ha non moi je préfère en ces cas là, la Yom Kipour c’est plus festifs et il y a plus d’ambiance lol




      0



      0
      Lghoul
      10 janvier 2017 - 12 h 40 min

      Ta maladie n’a pas de soins
      Ta maladie n’a pas de soins possibles. Elle s’appelle « HAINE » et elle est héréditaire.
      Mais notre pays saura qui sont ses vrais enfants, qui ne sont ni mecenaires étrangers et ni traitres a la nation et a ses valeurs millénéaires. Reste dans dans ton trou et dans ton ignorance et ta haine et tu pourras pourrir dedans le reste de tes jours.




      0



      0
    Le Joker
    10 janvier 2017 - 9 h 51 min

    Qui peu m’expliquer comment
    Qui peu m’expliquer comment et se vie et se fête Yennayer ?
    Je suis d’une grande régions d’Algérie et je n’ai jamais entendu parlé de cette fête !
    Quel est son origine mis à part célébré par nos Kabyles, et quel déguisement porter ? Combiens de jours ? Doit on faire des cadeaux ? Quel type de danse ?
    Et enfin nous faut il trainer un âne comme sur la photo ?
    Je sais que je pos plusieurs questions mais c’est pour pouvoir la célébré et intitié des gens qui adore faire la fête.
    Merci pour vos rèponse.




    0



    0
      lol
      10 janvier 2017 - 11 h 20 min

      Mort de rire…
      Mort de rire…




      0



      0
      Yenayer berbere
      10 janvier 2017 - 11 h 50 min

      la REPONSE AU JOKER : ce se
      la REPONSE AU JOKER : ce se fêtera comme à la Soumam en 56 , contre les rois saoudiens et leurs mercenaires wahabistes et leurs harkas de boys en Harkouss et de Ghilmanes en Henné . tu verras




      0



      0
        Le Joker
        10 janvier 2017 - 14 h 22 min

        Mais cela ne réponds pas à
        Mais cela ne réponds pas à mes questions.
        C’est fou tant d’agréssivités !!!
        Y a t’il un Kabyle généreux et calme qui peu m’apporté les réponsses à mes questions ?
        Si ce n’est pas trops demandé !




        0



        0
      LGhoul
      10 janvier 2017 - 12 h 46 min

      Ton ignorance est voulue par
      Ton ignorance est voulue par ceux qui recoivent des directives de riyadh. Les choses vont s’améliorer au fur et a mesure que la sorcellerie et la superstition disparaissent de ce pays.
      Au fur et a mesure que la tartuferie a travers la religion, se désigntègre doucement mais surement quand la majorité découvrira le pot aux roses qui les a éjécté a l’age de la pierre.




      0



      0
      Lyes Bab El Oued
      10 janvier 2017 - 16 h 09 min

      @ le joker

      @ le joker
      je comprend tu ne vient pas d’Algérie. Si tu veut vraiment voir comment se fête yenayer, je te conseille d’aller à l’ Ouest de chlef jusqu’aux frontières marocaine. C’est beaucoup plus festif qu’en Kabylie.




      0



      0
      Lounici
      10 janvier 2017 - 16 h 18 min

      Salut cher compatriote @Le
      Salut cher compatriote @Le Joker (non vérifié). pour avoir des informations, tu peux te reférer à la contribution de @T’ZAGAT un peu plus haut. C’est déjà un bon petit résumé. Bon courage mon frère !




      0



      0
    TheBraiN
    10 janvier 2017 - 8 h 31 min

    Une chose est sure , les
    Une chose est sure , les berbéristes gagneront un éventuel référendum sur la question du moment que les Algériens béniront à coup sur un jour férié de plus .
    Même si c’est pour une « trouvaille » judéo-maçonnique issue d’une tradition païenne …….orthodoxe Russe !




    0



    0
      Anonymous
      10 janvier 2017 - 9 h 10 min

      Nous sommes et serons
      Nous sommes et serons toujours heureux et fiers de célébrer cette tradition bien de chez nous. Entre algériens, tous les algériens et rien qu’entre nous. Si cela vous dérange en tant qu’étranger, eh bien, trouvez-vous un autre pays d’émigration. Bientôt vous nous demanderez de nommer un roi comme les votres. Drogué et sexuellement déviant de préférence.




      0



      0
        TheBraiN
        10 janvier 2017 - 11 h 01 min

        Avec tous mes respects je ne
        Avec tous mes respects je ne vous accorderai point une appréciation de « plus Algérien » que ma modeste personne .
        Respectez les opinions d’autrui et contredisez avec force arguments au lieu d’agresser verbalement juste pour le simple plaisir d’agresser




        0



        0
          Fodil
          10 janvier 2017 - 13 h 07 min

          @TheBraiN (non vérifié) , tu
          @TheBraiN (non vérifié) , tu demandes qu’on te respecte et qu’on te donne des arguments alors que toi même, tu es l’exemple type du raciste anti-kabyle te anti-berbère et sans arguments . çà ne marche pas ya kho, ou bien ya « sidi » comme…. vous dîtes ….. vous autres !




          0



          0
          TheBraiN
          11 janvier 2017 - 8 h 34 min

          M’accuser d’être anti-berbère
          M’accuser d’être anti-berbère ou anti-kabyle ou même Marocain , en plus de n’être en aucune façon un argument pour démonter mes 4 vérités, fait plus rire que pleurer mais enfin , l’homme intelligent et éclairé que je suis ne se rabaissera pas à vous répondre !




          0



          0
      Tangoweb 54
      10 janvier 2017 - 14 h 04 min

      Bien dit mon cher ami ils
      Bien dit mon cher ami ils sont entrain de nous sortir des machins du moyen âge comme le fameux drapeau avec la fourche qui n à aucun lien avec les Berbères car il appartient à des anciennes tribus Africaines qui l utilisent pour le gris gris .comme chacun le sais tous ces mythes ont été fabriqué dans les laboratoires occidentaux dèbut des années 70 pour piéger la stabilité des pays du Maghreb Arabe.Pourquoi la France n à pas reconnu cette soit disant culturel Amazigh durant ses 132 ans de présence ?




      0



      0
        TheBraiN
        11 janvier 2017 - 8 h 32 min

        C’est un emblème Africano
        C’est un emblème Africano-juif avec les 6 « branches » de la double-fourche !!!!!
        Il a bel et bien été conçu à Paris pour y faire « représenter la géographie Africaine et la judaïté originelle » des berbères .
        C’est une autre vérité que beaucoup refuseront d’affronter !




        0



        0
    Anonym
    10 janvier 2017 - 1 h 35 min

    En France où en Algérie je
    En France où en Algérie je crois que tout les jours sont fériés,en France les bars Maurs sont toute la journée complèt en attendant les résultats du tiercé, en Algérie la même chose les cafés Maurs, en regardant el djazeera,la différence entre les deux ,les premiers sont chômeurs payés,et les autres chômeurs trabendou ,les autres peuples sont entrain de rire, pauvre Algérie.




    0



    0
    Saint Augustin
    9 janvier 2017 - 21 h 54 min

    C’est une fête ancestrale,
    C’est une fête ancestrale, nous devons la célébrer dans la joie et la convivialité !




    0



    0
      Jean Michel
      10 janvier 2017 - 11 h 34 min

      Entièrement de votre avis !
      Entièrement de votre avis !




      0



      0
    xyz
    9 janvier 2017 - 21 h 26 min

    A Dziri3 Arrêtez de dire des
    A Dziri3 Arrêtez de dire des bêtises vous n’avez jamais aimé Yennayer Allez lire l’histoire et vous allezapprendre beaucoup de choses




    0



    0
      Dziri3
      10 janvier 2017 - 7 h 11 min

      Quelle histoire voulez vous
      Quelle histoire voulez vous que je lise ,celle ecrite par les grecs,les romains,les arabes ,les espagnols, les turcs ,les francais,ou celle qu on arrive pas encoreà ecrire? .ignorez vous que l histoire a toujours été ecrite par les ganants et malheureusement on a été souvent des perdants.




      0



      0
    Sérum2vérité
    9 janvier 2017 - 21 h 24 min

    Puisqu’on ne peut plus faire
    Puisqu’on ne peut plus faire avorter une revendication par de l’argent, on va remplacer la fête du premier mai, par celle du 12 janvier, soit le premier Yennayer. De toute façon les travailleurs bénificient de plusieurs jours de grève payés.




    0



    0
    Algerian patriot
    9 janvier 2017 - 19 h 48 min

    Excellente initiative !

    Excellente initiative !
    Ceci va renforcer davantage les liens entre Algériens.
    Il faut que l’Algérien parachève le recouvrement de son identité en consacrant le 12 janvier jour férié et chômé
    Entre autres acquis.




    0



    0
    Yennayer
    9 janvier 2017 - 19 h 43 min

    la vraie fête de l’année en
    la vraie fête de l’année en Algérie depuis des siècles et des millénaires : c’est Yennayer … les Autres sont étrangères et ne sont pas berbères donc pas algériennes .. si on reconnait pas Yennayer alors les berbères vont se mettre à ne pas reconnaitre les autres , c’est légitime , humain et national … les Baathistes et les wahabistes sont en,train de perdre leur temps , ils ne peuvent rien contre l’Identité berbère de la nation algérienne .. la libération nationale berbère algérienne est inéluctable .. qui aurait parié en 1900 que l’Algérie sera libérée du colonialisme français ? dans l’oued ne restera que son vrai limon …l’Arabie saoudite sortira un jour ou l’autre , et très bientôt




    0



    0
    kahina
    9 janvier 2017 - 18 h 57 min

    Il était temps.

    Il était temps.

    YENNAYER est fêté dans toutes les région de l’Algérie.

    Les perses ( lRAN) fêtent leur nouvel ans et sont très fiers.




    0



    0
    !!!
    9 janvier 2017 - 18 h 54 min

    A quant Noel et Paque et
    A quant Noel et Paque et pourquoi pas Halloween pour toute l’Algérie et les autres pays arabes ?
    On voient bien que des entreprises de certains pays (Toujour les mêmes !) Sont derrière ce genre de tentative de dèstabilisation en parlant au nom des Kabyles.
    Laissez nos Kabyles tranquile et aller divisé ailleurs !




    0



    0
      mohouche
      9 janvier 2017 - 19 h 42 min

      Yenayer est fêté aux quatre
      Yenayer est fêté aux quatre coins du pays. C’est une fête bien de chez nous. Elle n’ est pas importée. Ce qui dérange ceux qui veulent nous faire croire que nous venons d’ailleurs.
      je conseille à ces batards de chercher après leurs papas et de retourner chez eux.




      0



      0
      Thidhet
      10 janvier 2017 - 8 h 05 min

      Si Yennayer est fêté dans l
      Si Yennayer est fêté dans l’ensemble du pays et pas seulement dans certaines régions, il deviendra un facteur d’unité et non de division. En plus, ce serait rafraîchissant d’avoir un jour de fête rien qu’à nous et que nous ne partagerons pas avec des gens qui prient jour et nuit pour que le monde nous tombe sur la tête.




      0



      0
        Anonymous
        10 janvier 2017 - 17 h 05 min

        Depuis des décennies yannahir
        Depuis des décennies yannahir est célébré (et non pas fêté ) en Algérie, sans aucun problème. Mais depuis que ce « machin » est devenu une exigence par certains, pour créer la zizanie entre les algeriens, il est boycotté par beaucoup de familles. Donc, les manipulateurs vont avoir l’effet inverse, qui risquerait de remettre en cause l’officialisation de la « langue » amazhir qui a été imposée au peuple algérien, SANS REFERENDUM.




        0



        0
    said
    9 janvier 2017 - 18 h 48 min

    Cette fête donne lieu a de
    Cette fête donne lieu a de beaux défilés dans les rues de Kabylie,l’Algerie en manque de ce type de manifestations populaires qu’on voit dans tous les pays du monde qui font que leurs sociétes sont apaisées, contrairement à la notre ou la consommation culturelle est nulle: disparition des cinémas, des théâtres,interdiction de certains festivals par les baatitoislamistes, ou l’unique defouloir autorisé et vivement encouragé est les prestations footbalistiques de l’EN. mais on dit bien que les foot es l’opium des peuples




    0



    0
    Farid1
    9 janvier 2017 - 18 h 41 min

    …Si on fête Yennayer (ou
    …Si on fête Yennayer (ou laâdjouza. la vieille) depuis la nuit des temps, pourquoi ne serait-il pas férié???




    0



    0
    tangoweb 54
    9 janvier 2017 - 16 h 37 min

    Le Yennayer appartiens a tous
    Le Yennayer appartiens a tous les Algériens et il a toujours été fêté par toutes les familles Algérienne il n’est l’exclusivité d’aucune région.Il ne peut par conséquent fêté comme une journée férié, car il y a déjà assez de jours fériés comme ça: 2 jours l’Aid El Adha 2 jours Aid Fitre, 1 jour, l’Achoura, 1 jour Mouharem 1jour El Mawouled 1 jour du 5 juillet et un jour du 1er novembre,. 9 jours de repos dans l’année.
    Déjà que nous somme un peuple qui ne fous rien ou peu,depuis bien des années on est tous des assisté grâce aux rentes du Gaz et du Pétrole, malheureusement le pétrole ne va pas durer éternellement et il est temps que les gens se remettent au travail, surtout les jeunes sans oublier que nous sommes déjà 41 millions d’habitants.




    0



    0
      Aguellidh
      9 janvier 2017 - 17 h 44 min

      Vous êtes un négativiste, un
      Vous êtes un négativiste, un noircisseur des écrans de la vie. pratiquement, si on refuse de rendre fête nationale ce jour de Yennayer ,combien beau et symbolique, c’est que l’idée du colonisateur est toujours d’actualité. On a chassé les turcs et les français pour les remplacer par un autre colonisateur. Je n’ai pas entendu, ni lu un Amazigh dire qu’il est contre les fêtes religieuses que vous venez d’énumérer. Le style et les stigmates du fis sont toujours ancrées dans certaines idéologies impossible à effacer. Dans ces conditions il ne faut pas se lamenter t’entendre des ripostes plus agressives et impulsives.

      Je vous réponds avant de commencer à me traiter de tous les mots: mes ancêtres sont venus de SHEM, je n’ai aucune gène a le dire, je me sens arabe et berbère de souche sans aucun complexe d’inferiorite ni de superiorite, je suis ouvert d’esprit. Mon père est mort torture par fafa, titulaire d’un bac math. Mes ancêtres avaient construit des mosquées, des fontaines en marbre, des Beit Essabil et ils avaient fêtes Yennayer sans complexe au contraire c’est une fête qui réunissait tous les algeriens pour ne pas le diviser. WALLAH VOUS NOUS FATIGUEZ…




      0



      0
        Tangoweb54
        9 janvier 2017 - 18 h 40 min

        Moi Monsieur à travers mon
        Moi Monsieur à travers mon article je ne vise aucune région donnée, car moi je suis du centre de l Algérie et on a toujours fêté là journée de Yanneyer.Ce sue je voulais dire c’est qu on a trop de jours fériés et que tout le monde sais que l Algérien est devenu un partisan du moindre effort, un assisté, certes le système lui avait inculqué les droits mais jamais les devoirs pour la paix du fauteuil bien sûr, mais n est ce pas qu il grand temps de changer les choses ?




        0



        0
        Dziri3
        9 janvier 2017 - 19 h 08 min

        A aguelid j ai toujours aimé
        A aguelid j ai toujours aimé depuis mon enfance yenayer mais depuis qu on l ‘a associé au pharaon chachnok ou King Kong ou je ne sais quoi il ne m ‘intéresse plus parceque j ai horreur des pharaons ces esclavagistes qui batissaient leurs tombeaux pyramidaux sur les vies de milliers de pauvres miséreux.




        0



        0
    Bouabsa
    9 janvier 2017 - 16 h 12 min

    Très bonne initiative!
    Très bonne initiative!




    0



    0
    Ouipour
    9 janvier 2017 - 15 h 51 min

    Mes grands parents, mes
    Mes grands parents, mes parents ont toujours fêtés le tradionnel Yennayer= Joie et liesse populaire
    Surtout la joie d’être tous ensemble algériens. Je crois en la fraternité comme valeur perenne dans notre société avec toutes nos différences qui font notre richesse, vive l’Algérie et le plus beau des peuple de la Méditerranée , j’ai nommé les algériens.




    0



    0
    Ali Baba
    9 janvier 2017 - 15 h 24 min

    lorsqu’on aura EXORCISE l’
    lorsqu’on aura EXORCISE l »arabo baathisme de la cervelle de nos soi-disant responsables et intellectuels à deux douros, YENNAYAR sera consacré fête nationale




    0



    0
    Yacine.Dz
    9 janvier 2017 - 15 h 04 min

    Je parie que c’est l’houkouma
    Je parie que c’est l’houkouma qui est derrière cette campagne, mais elle est hechmana. C’est drôle, il y a quelques années on nous a dit que « JAMAIS TAMAZIGHT NE SERA LANGUE OFFIELLE » la suite nous la connaissons, mais après plusieurs manifestations et, surtout, plusieurs morts. Yennayer est fêté depuis des lustres à travers tout le territoire national, alors une journée repos de plus ou de moins où est le problème? Yennayer sera chomé et payé c’est une question de temps. Ce qui est dramatique c’est que ce qu’on qualifie de parti politique sont absents du débat. La nature a horreur du vide




    0



    0
    5colonne
    9 janvier 2017 - 15 h 01 min

    Pauvre peuple retours 2
    Pauvre peuple retours 2 siecle en arriere, bientot des gens vont habiter sur mars et nous entrais de revenir au tribalisme desolant le niveau vraiment faut pas s’étonner qu’ont resteras en bas de l’echelle technologie ,science , ont est devenus pire que les africains




    0



    0
      Chahid
      9 janvier 2017 - 20 h 02 min

      Mener le pays a la guerre
      Mener le pays a la guerre civile, arabiser au rabais pour détruire l’intelligence et le pays avec, c’est bien car ça vient de l’ arabie, mais dépoussièrer notre culture d’origine c’est du tribalisme. Plus raciste que ça tu meurs. Et dire que 80% des chouhadas de ce pays sont chaouis et kabyles. Morts pour remplacer un colonialisme par un autre.
      PS. Prière me publier. Certaines vérités sont bonnes à dire pour éveiller les consciences.




      0



      0
        Dziri3
        9 janvier 2017 - 20 h 39 min

        Laissez les chouhadas
        Laissez les chouhadas tranquilles dans leur paix au paradis ils n ont été ni tribalistes ni régionalistes ni sectaristes ..allah yarhamhoum koulouhoum.




        0



        0
          Anonymous
          10 janvier 2017 - 7 h 25 min

          Dziri je suis sure que vous
          Dziri je suis sure que vous ne l’etes pas ! les vrais Dziri sont tous d’origine Kabyle ils ont tous fetés Yennater dans leur jeunesse , votre avis est important aussi vous devriez respecter ceux des autres .




          0



          0
    W19 - TP
    9 janvier 2017 - 14 h 53 min

    C’est justifie, c’est une
    C’est justifie, c’est une fete du patrimoine algerien. Nous sommes musulmans, certes, et cela ne nous empeche en rien de rester fideles a notre histoire, notre culture, nos ancetres. Yennayer doit un jour ferie, c’est etonnant que cela ne soit pas encore fait.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.