Quand le journal Le Monde se préoccupe de la pénurie de kif marocain en Algérie

Une des nombreuses saisies de kif opérées par nos services de sécurité. New Press

Un article publié par Le Monde confirme incidemment les bons résultats obtenus par les services de sécurité algériens dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Le correspondant du Monde s’est intéressé à la consommation de kif dans quelques quartiers d’Alger et a constaté qu’il y avait pénurie de cette drogue. En fait, son constat, qui est plutôt de nature à rassurer les familles algériennes, n’a pas de quoi surprendre. Il est la preuve de l’efficacité des opérations de lutte contre le trafic de drogue, dont les bilans sont rendus publics dans les communiqués du ministère de la Défense nationale.

A titre d’exemple, le dernier communiqué porte sur l’arrestation de 6 narcotrafiquants et la saisie de 307 kilogrammes de kif traité ainsi que plusieurs véhicules, effectuée mercredi 8 février et dans la matinée du jeudi 9 février. Toute la quantité de résine de cannabis saisie vient du Maroc. En 2016, plus de 109 tonnes de résine de cannabis ont été saisies en Algérie, dont 74,34% dans l’ouest du pays, selon un bilan de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT), se référant au bilan des services de lutte contre les stupéfiants (Gendarmerie nationale, DGSN et Douanes). Ce chiffre est en baisse de 13,89% par rapport à 2015, en raison surtout du renforcement du dispositif sécuritaire au niveau des frontières, explique une source proche de l’office. Car, c’est en amont, tout au long de la frontière avec le Maroc, verrouillée par les autorités algériennes, que la source d’approvisionnement est tarie.

Les services de sécurité ont procédé au renforcement des postes de surveillance et des unités de contrôle avec une répartition maîtrisée des brigades en patrouille, véhiculées et pédestres, ainsi que par la réalisation de tranchées et d’obstacles érigés le long de la bande frontalière ouest, ce qui a contribué à paralyser les réseaux de trafic international du kif traité et entraîné des pertes financières considérables aux narcotrafiquants installés au Maroc.

Il est curieux que Le Monde s’inquiète du manque de kif en Algérie. Quand on sait que ce journal est proche du parti socialiste, lui-même proche du régime monarchique de Rabat et que le candidat socialiste Benoît Hamon compte légaliser le cannabis s’il est élu, on se demande si ce journal ne s’inquiète pas plutôt pour les intérêts du Makhzen qui vit des revenus de la drogue et qui se voit ainsi menacé jusque dans son existence par la lutte sévère et efficace menée par l’Algérie contre ce fléau et l’absence de débouchés, hormis la frontière algérienne, les Espagnols étant eux aussi à l’affût et l’armée sahraouie sur le qui-vive à Guegarate, donc pas de passage par la Mauritanie non plus !

Dans son rapport 2016, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime a encore placé le Maroc en tête des producteurs mondiaux de résine de cannabis dont la consommation, font remarquer les spécialistes, a un impact direct sur la santé et favorise la criminalité. Pour éviter cette stigmatisation, le Makhzen a lancé l’idée de la légalisation du cannabis, en prenant pour prétexte son usage médical. Un débat, dit-on, a cours au Maroc sur cette option qui est renforcée par l’échec de la tentative d’inonder l’Algérie de cannabis.

Houari Achouri

Comment (63)

    nordine al jazairi
    12 février 2017 - 5 h 38 min

    je pense que le prochain
    je pense que le prochain article du monde sera si vous voulez éviter la pénurie une seule solution c’est d’ouvrir nos frontières
    la réponse est que le peuple algérien veut que ces frontières restent fermées .
    le makhzen fera tout pour que l’Algérie ouvre ses frontières
    on peut avoir des relations diplomatiques et commerciales mais avec les frontières fermées
    l’Algérie préserve sa sécurité avec cette fermeture




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    12 février 2017 - 2 h 33 min

    @ Benhabra brahim ( 11 Feb
    @ Benhabra brahim ( 11 Feb 2017 – 20:19 ). Je partage totalement votre avis, très précis et très juste. Le journal le Monde est une officine des services secrets Français, qui dépend directement d’israël, leur grand maître. Il suffit de voir à qui appartient ce « journal », pour se rendre à l’évidence.
    Le journal le Monde est un instrument de la propagande anti-Algérienne distillée depuis longtemps, par nos pires ennemis en France. Ce journal voix de son maître ne veut que du mal à notre pays.
    Après avoir détruit complètement et pour toujours toutes les valeurs de la société Française avec l’institutionnalisation du mariage pour tous, les sionistes par le biais de leur voix privilégiée : le parti socialiste ou plutôt le parti socialiste et sioniste Français, veulent décerveler la société Française et la rendre dépendante dans sa majorité de la drogue, en légalisant le cannabis. Et c’est dans le programme du candidat du parti socialiste. Pour réaliser ce programme de dégénérescence des êtres humains, la France en tant que copropriétaire du maroc avec israël, s’appuie sur ce pays, qui est également sa pute comme ils le disent eux-mêmes.
    Il faut rappeler que la narco monarchie marochienne a été dénoncée par la quasi totalité des organisations internationale, y compris l’ONU, comme étant le plus grand producteur et dealer de drogues de toutes sortes au monde. Et il y a des preuves.
    Le fait que le torchon le Monde ou plutôt l’IMMONDE exprime le profond désarroi et la très grande inquiétude, au grand jour, de ses maîtres, comme il vient de le faire, montre que les revenus de la drogue servent bel et bien au financement du makhnez et les services secrets français. Et c’est pour cela que la France ne veut que le sahel se stabilise et fait tout pour, mais en vain.

    La fermeture à double tour des frontières, par l’ANP a fait très mal à nos deux pires ennemis.
    Je tiens à rendre un vibrant hommage à notre glorieuse ANP. Le lancement des futur satellites Algériens et l’utilisation des drones armés de missiles sera d’une très grande utilité.
    Et pour conclure, je suggère de créer d’instaurer LA PEINE DE MORT en comparution immédiate, pour les gros dealeurs et la perpétuité pour les petits dealers.




    0



    0
      ferial
      12 février 2017 - 8 h 22 min

      Entièrement de votre avis
      Entièrement de votre avis monsieur, j’ajouterai que tous les services (secrets) occidentaux se sont toujours financé par la drogue en s’alliant aux mafieux locaux qu’ils n’hésitent pas à éliminer en cas de désaccord.(voir Noriega, Pepe Escobar tous 2 agents de la CIA….et tant d’autres.
      Voir l’excellent documentaire passé sur ARTE mardi dernier sur les liens entre le pouvoir, les services secrets et les mafias.




      0



      0
    sublisoft99
    11 février 2017 - 20 h 29 min

    ah oui il ont raison les
    ah oui il ont raison les français il se trompe pas..il faut une trés forte dose de drogue marocaine pour endoctriné la jeunesse algérienne ! il savent que la drogue algérienne mderha…eh !! ouiiiiii !!!! ils connais l’algérie..comme leur poche




    0



    0
    Raïna
    11 février 2017 - 20 h 23 min

    Nous ne cesserons de le dire
    Nous ne cesserons de le dire et de le répeter,cette Algérie algérienne souveraine et indépendante dérange!!On nous reproche nottre lutte implacable contre le terrorisme,l’avortement d’un printemps arabe dans notre pays,la non ingérence et notre refus d’intervenir militairement en dehors de nos frontiéres et maintenant même les médias de la désinformation comme le journal « le monde » (pour ne citer que ce dernier)nous reprochent de sécuriser nos frontiéres et de lutter contre le trafic de drogue!!




    0



    0
    mouatène
    11 février 2017 - 19 h 42 min

    quel paradoxe !!!! un
    quel paradoxe !!!! un journal comme le monde na pas trouvé mieux que de s’inquieter de notre santé alors que !!!!! oui !!! alors que !!!! à l’heure actuelle et depuis longtemps, en france, c’est à dire aux portes de ce journal et ses illustres journalistes, des français honnetes travailleurs, font les poubelles pour boucler leurs fins de mois et !!!! grelottent de froid jours et nuits, non pas parcequ’il fait froid en france mais parcequ’ils n’ont pas de quoi payer les fectures de l’energie. et EDF n’a pas lésiné dans ce domaine car ses agents veillent au grain. pas de paiement de facture, pas d’electricité. toi le français, travailleur et honnete, dans un pays dit riche, avec 58 réacteurs nucléaires, tu vis dans la honte. ça !!! c’est la classe poitique française, avec des bataillons de médias, malheureusement tous supplétif de la knesse de tel aviv. ces journalistes qui sont mal rasés s’inquiètent de la barbe des autres. voyez juste à coté de vous !!! mettez des lunettes, elles sont faites pour bien voir. allez, il y a beaucoup à dire mais c’est suffisant pour cette fois ci.




    0



    0
    Benhabra brahim
    11 février 2017 - 19 h 19 min

    La « french connection »
    La « french connection » reprend du service ou ……………………………………………………le « monde » a l envers!!..C est el gawri qui vole au secours de sa prostitue.




    0



    0
      lefhama
      11 février 2017 - 20 h 08 min

      je me demande même si c’est
      je me demande même si c’est pas elgaouri qui a planté ce cannabis ….




      0



      0
        Mohamed Dz
        12 février 2017 - 1 h 48 min

        Il y a un projet sioniste
        Il y a un projet sioniste pour tout les pays Musulman surtout sunnite. détruire la jeunesses, notre position par rapport a la Palestine et notre claire position contre l’entité sioniste, nous met sous le viseur des bâtard sioniste et leurs serviteur m 6, meme en syrie il y a une usine de fabrication israélite main d’œuvre les voyous du regime bachar distination des drogues les pays de l’arabie. on ignore beaucoup de choses




        0



        0
    Anonymaoui
    11 février 2017 - 19 h 05 min

    Je pense que ce journal à ici
    Je pense que ce journal à ici en Algérie un piètre reporter si non il aurait vu que les quartiers populaires surtout ceux de la périphérie sont des souks à ciel ouvert de la drogue light dure et en comprimés. Les dealers sont devenus les chikours du moment. Ils terrorisent les honnêtes gens avec leurs chiens bâtards les armes blanches et les jeunes délinquants qui les servent comme leurs épouses.




    0



    0
      co5
      11 février 2017 - 21 h 05 min

      alors le mokoko on fait dans
      alors le mokoko on fait dans l’intox, j’ose espérer que les services concernés vont prendre attache avec….




      0



      0
        Anonymaoui
        12 février 2017 - 7 h 21 min

        Alors cher marchand de
        Alors cher marchand de poussière ou plutôt ghobra on fait dans la diversion pour protéger son sale business. Les institutions et organisations de jeunes comme la police la gendarmerie les scouts les médias lourds et la société civile se réveillent enfin pour vous éradiquer de nos villes comme vos complices les terroristes islamistes. C’est une question de temps et de volonté politique.




        0



        0
    Anonymous
    11 février 2017 - 17 h 49 min

    Malheureusement pour des
    Malheureusement pour des raisons mercantiles: chiffre d’affaires, ventes, publicité, etc,…..?!
    Les dirigeants du prestigieux journal « le Monde » sont en train de faire une « mea culpa » discrète et indirecte
    En tentant discrètement, et indirectement de courtiser la cour royale marocaine, ses nombreux courtisans,
    Et ses nombreux serviteurs, au Maroc, et en Europe, pour un éventuel retour ….. des ventes au Maroc
    Et pourquoi pas , puisque l’état français en opportuniste qui a vendu (troqué) les principes de liberté, et de démocratie pour ses nombreuses Petites et Moyennes Entreprises françaises installées au Maroc
    Fuyant le fisc français, et le risque de fermer, et de mettre les clés sous le paillasson
    Avait fait la courbette à la cour royale marocaine, et à ses bagnards-tortionnaires en « amnistiant…..?! »
    Et en blanchissant l’un des grands commanditaires le plus zélé de la torture des opposants démocrates
    Marocains, le tristement célèbre Abdelatif El Hammouchi (Méknes 1966 – ) ancien étudiant en droit
    Filtré des bancs universitaires par ses anciens patrons des services secrets de renseignements marocains
    Dit « expert » des activités des mouvements djihadistes




    0



    0
    Vangelis
    11 février 2017 - 17 h 33 min

    Tant que ces trafiquants de
    Tant que ces trafiquants de tous bords ne seront pas dissuadés par des peines de prison conséquentes, ils continuerons à empoisonner les jeunes et moins jeunes algériens.
    L’ONU a beau mettre le Maroc au podium, il n’empêche que tant qu’il n’y pas là aussi sanctions internationales, ce pays merdique continuera encore à empoisonner, à dessein, les algériens et tout le nord de l’Afrique ainsi que l’Europe.
    Des sanctions exemplaires, tant vis à vis des trafiquants pris la main dans le sac qu’à l’endroit du Maroc, d’où viennent toutes ces tares, il est à craindre que la situation ne soit pas totalement stoppée.
    Quant au …. « Le Monde » qu’il braille tant qu’il le voudra, l’Algérie ne permettra pas qu’on fasse des fleurs à ses valets de marocains.




    0



    0
    Felfel Har
    11 février 2017 - 17 h 12 min

    Au lieu de s’inquiéter des
    Au lieu de s’inquiéter des succés de nos services de sécurité dans leur lutte contre la contrebande de drogues la France devrait plutôt s’employer à répondre au chantage de Pablo Escobar VI qui menace de laisser les boat people envahir ses territoires (ils ne leur a offert l’asile que pour les utiliser comme pions). La France, cette « puissance » qui n’hésite pas à porter la guerre en terre lointaine, donne des signes d’affolement à toute l’Europe et la classe politique européenne se surprend à considérer la perspective de lever le drapeau blanc tout en baissant la c… devant ce Narcisse,dont la survie dépend précisément d’eux. Ce show, à la limite du burlesque, se résume à un jeu stupide, un peu cocasse, où l’un s’amuse à faire peur et les autres à faire semblant d’avoir peur. Un vrai carnaval un peu prématuré car, bien que la saison de ces manifestations ne soit pas encore ouverte, les clowns sont déjà en action.




    0



    0
    HANNIBAL
    11 février 2017 - 17 h 00 min

    Le journal le monde est
    Le journal le monde est descendu bien bas il est au service de momo VI et pendant qu’Hubert Beuve Mery se retourne dans sa tombe il honore et défend cette crapule de roitelet pendant
    qu’il y est qu’il fasse une enquete chez nous pour voir les dégats que cet inculte roitelet cause dans notre pays car a la frontière Ouest un jeune qui a le permis de conduire et une voiture est un trafiquant en puissance 10/100 des gens y participent chose qu’on peut vérifier tout les jours et j’habite a la frontiere et voit les mar »okés en face si y avait enquete sur le QI des décérébrés mar »oki il est l’équivalant a celui d’un ane tellement ils sont addicts a la zetla chose que le roitelet tolère d’ailleurs comme son père hassassin 2 tant que le mar »oké est dans un nuage de ce poison
    hallucinogène il n’a aucune revendication ni aucune dignité tant il reve avec son joint
    d’etre aupres de son Amir el Maztolènes pour lui caresser les babouches et baiser la main
    de son auguste maitre qui en fera un sujet soumis et obéissant a tout les caprices du makhnaz aussi bien a l’intérieur qu’a l’extérieur du royaume le mar »oké est un zombie et n’est pas pret a renoncer a ce cauchemar !!!!




    0



    0
    Yousef
    11 février 2017 - 16 h 33 min

    Comment un journaliste qui se
    Comment un journaliste qui se promener à Alger et qui s’inquietest pourquoi il y a pas assez de drogues pour tout le monde et pourquoi aussi quand il parle de l’algerie c’est toujours avec hypocrisie comme si l’algérie c’est un village c’est un pays qui fait quatre fois la France




    0



    0
    Fayçal Ché
    11 février 2017 - 15 h 58 min

    Le Monde s’inquiète de voir
    Le Monde s’inquiète de voir le Makhzen devoir dépendre plus de la France en remplacement des rentrées de devises du canabis qui ne rentre plus en Algérie.




    0



    0
    Felfel Har
    11 février 2017 - 15 h 42 min

    Rien de nouveau pour nous
    Rien de nouveau pour nous Algériens. Il est clair que tout ce qui crée des problèmes à l’Algérie (la drogue et la contrebande ne sont pas des moindres) ne peut que satisfaire nos ennemis , France et Maroc en tête. Celà les fait baver. Les succès de la lutte contre ses fléaux qu’enregistrent nos services de sécurité ne peuvent que leur donner des crises d’hémorroïdes, d’où leurs contorsions du popotin et leurs gémissements. A leurs lamentations fait écho notre satisfaction de les voir souffrir. CHEH! D’après un de nos guérisseurs, le hashish utilisé comme suppositoire peut soulager, un tant soit peu leurs souffrances. Attention à l’overdose car on s’y habitue vite! A votre santé!




    0



    0
    selecto
    11 février 2017 - 15 h 00 min

    Les plus grands trafiquants
    Les plus grands trafiquants de drogue sont Mimi 6 et Sarkocu dit Air Cocaïne.




    0



    0
    MDAMAR
    11 février 2017 - 14 h 49 min

    à tout algérien amoureux de
    à tout algérien amoureux de son pays, nous demandons aux pouvoirs publics de ne pas indulgent envers les narco-trafiquants et les dealers qui empoisonnent nos enfants et s’enrichissent ainsi que les autres criminels de l’ouest et par conséquent tout baron doit passer par les armes sinon ,la situation s’empirerait de plus en plus. merci à AP pour cet article.




    0



    0
    NES ELGHORBA
    11 février 2017 - 14 h 31 min

    VOUS DITES QUE LA FRONTIERE
    VOUS DITES QUE LA FRONTIERE ET FERME ET SURVEILLER 24 SUR24 AIR MER TERRE PAR SATELLITE Y… BOU… JE COMPREND PAS COMMENT ELLE RENTRE CETTE DROGUE,???????????? SI TA DIRE SI LA DROGUE RENTRE LE TERRORIST AUSSI…. POINT A LA LIGNE……… HABELTONA




    0



    0
      Anonymous
      11 février 2017 - 15 h 18 min

      Il faut voir du cote des rois
      Il faut voir du cote des rois de l IMPORT-IMPORT si ca rentre chez nous c est qu il y a bien quelqu un qui la commander cet drogues donc le combat est a l interieur aneantir l importateur c est coupe la tete a l exportateur a mediter




      0



      0
    RAYES EL BAHRIYA
    11 février 2017 - 14 h 26 min

    CE CORRESPONDANT DOIT ETRE

    CE CORRESPONDANT DOIT ETRE TRADUIT EN JUSTICE POUR INCITATION AUX CRIMES SUR LA

    JEUNESSE ALGERIENNE.

    S »IL VEUT LE CALUMET QU »IL AILLE AUX U.S.A chez les tribus amérindiennes la il sera bien servi.




    0



    0
    HANNIBAL
    11 février 2017 - 14 h 09 min

    Un dominion qui n’existe que
    Un dominion qui n’existe que grace au trafic de drogue et la prostitution sanctuarisé en dedans et dehors du nirvalaland qui de part ses accointances avec Sarkozy lui meme trafiquant de cocaine (air cocaine ) dont son ami le bon roi la flatterie est égale a la mesure 2 pourritures qui s’assemblent mais momo VI oublie qu’il pourrait prendre la place a Noriega et qu’un rappel a l’ordre va lui etre intimé par tous les offices anti drogue cette impunité ne peut pas durer il est grand temps de lui secouer les plumes et de lui faire avaler son schit et son insolance vis a vis de la communauté internationale prit entre le marteau et l’enclume par l’Espagne et l’Algérie le royaume de la débauche cherche de nouvelle voie d’acheminement voir par les pays Africains voila pourquoi la roitelet fait du raccolage en grande pompe et surtout que la route Mauritanienne lui a été coupé voila pourquoi sa majesté qui s’est sentie outrée a gonflée d’un cran avec le Polisario qui lui casse son bizness et qui le menace a Guerguerat un roi qui a vu tout ses soutiens tomber un a un
    ne sait plus ou donner de la tete et quelques subsides au journaux européens pour qu’il vante son narcoland et lui donne l’impression d’exister afin de ne pas donner l’air d’etre une coquille vide qu’il a toujours été d’ailleurs tous les jours sa majesté accumule les déboires
    et remise en place et a l’ordre par l’UE qui sont des menaces a peine voilées a l’encontre du royaume du lucre et de la résine de cannabis le commerce favori du mar »ok qui comme bdad mickey n’arrive pas a former un gouvernement avec benkoko et les manifs
    de tout les jours qui s’amoncellent au portes du palais je dirais que le feu est en la demeure
    qu’il continue de creuser il est déja au fond les éffluves du haschich faisant le reste !!!




    0



    0
    Anonymous
    11 février 2017 - 13 h 35 min

    Il nous faut une association
    Il nous faut une association qui poussera le combat contre le cannabis très loin . En conformité avec la loi , elle devra donner un avis sur le mur et sur les dealer . La france protège le maroc sinon pourquoi elle ne fait pas de pression sur ce dernier du moment que le cannabis est interdit .NON, pardi parce que c’est les Algériens qui paie et aussi pour permettre au maroc d’avoir des rentrées .STOP BASTA , NOS ENFANTS PERISSENT ET L’ALGERIE EST LA GRANDE PERDANTE DANS L’AFFAIRE . Parfois , je me dis jusqu’où iront les traitres de chez nous.




    0



    0
    Kahina
    11 février 2017 - 13 h 07 min

    Le monde est mécontent des

    Le monde est mécontent des résultats obtenus par l’ANP dans sa lutte contre les terroristes narco-trafiquants que le makhzan nous envoie.
    Le monde doit faire son enquête dans les banlieue française où la drogue marocaine détruit la jeunesse issue de l’immigration pour mieux les entrainer dans les rangs de DAECH -wahhabo-Qatari- français …MAIS il ne faut pas rêver d’une enquête de ce Calibre de la part de la presse française qui ne cache pas son allégeance à DAECH.

    MERCI À NOTRE ANP!




    0



    0
      Kahina
      11 février 2017 - 13 h 17 min

      Lire: banlieues françaises
      Lire: banlieues françaises




      0



      0
        selecto
        11 février 2017 - 13 h 57 min

        Dans les cités de Marseille
        Dans les cités de Marseille et les autres ville les patrons sont les Marocains couverts par les Français et les vendeurs qui se font tués sont toujours d’origines algérienne, il n’ y a jamais eu de victime d’origine Marocaine.




        0



        0
    Rachid Djeha
    11 février 2017 - 11 h 44 min

    Le paradoxe marocain quand on
    Le paradoxe marocain quand on a un roitelet qui parle de TGV alors que 80% de la population rurale soit environ 16 millions de sujets marokis, qui continue a se deplacer a dos de mulet quand elles ont la chance d;avoir un mulet bien entendu, Ou encore quand on faire reposer l economie de cette narco-monarchie bananiere sur le tourisme sexuel, la prostitution juvenile et le Hashich soit environ 61% du PIB du Regime de Makhzen

    Et avec tout cela le fils du Glaoui H2 se taille une gandoura de colonisateur.




    0



    0
      Ziad alami
      11 février 2017 - 12 h 29 min

      Un sujet de sa majesté en
      Un sujet de sa majesté en mission de grenouillage sur AP , va te lavé tu pues le Makhzen




      0



      0
      Butor
      11 février 2017 - 12 h 46 min

      Le Maroc est un protectorat
      Le Maroc est un protectorat franco-saoudien, ce TGV a été réalisé juste pour le bling-bling, subitement sans planification et sans aucun appel d’offres (comme l’exige l’éthique économique). Le projet a été imposé par Sarkozy à son protégé momo6 (afin de faire tourner l’économie française) et été payé par les pays du golf protecteurs du Maroc, Arabie Saoudite. Le but de ce TGV marocain est de donner aux sujets de momo6 l’illusion du développement et d’étouffer toutes les constations sociales contre le régime de leur bienfaiteur le roi, et ainsi de fanfaronner devant les algériens qui n’ont pas de TGV.




      0



      0
        Kamel
        11 février 2017 - 13 h 05 min

        Une precision. La mise en
        Une precision. La mise en circulation du TGV est prevue theoriquement pour fin 2019 et donc n’est pas encore realise et on ne sait meme pas si un jour il sera realise du moment que Sarkocu a disparu du radar politique.




        0



        0
      atlassien
      11 février 2017 - 13 h 19 min

      le Makhzen a opté pour un
      le Makhzen a opté pour un développement et une modernisation de façade et de tromperie et personne ne parle de la misère et de l’état moyenâgeux dans lesquels vivent les sujets de sa majesté habitants les zones rurales / un passage zéro du cannabis vers l’Algérie impliquerait incontestablement une insurrection dans les zones de culture de cette drogue et c’est justement cette situation qui fait craindre le pire au roitelet .




      0



      0
    Arroser l'arroseur
    11 février 2017 - 11 h 41 min

    L’économie makhzenienne
    L’économie makhzenienne repose sur la culture de la mort : Le cannabis, qui lui rapporte 15 milliards de dollars par an, ce qui représenterait plus de 10% du PIB marocain, alors que le tourisme représente13%. Les français protecteurs du Maroc, ne veulent pas que leurs protégés marocains arrêtent la culture du cannabis car ils savent que cela serait le début de la fin du régime marocain. Quand il y a eu des tueries à Marseille à cause de la drogue marocaine, Sarkozy a brassé de l’air et crié dans le vent médiatique qu’il faut envoyer l’armée à Marseille, mais à aucun moment il n’a parlé de l’origine de la drogue qui sévit en France et le rôle de son protégé Momo6, le plus grand parrain de la drogue au monde. chez qui il passe ses week-ends et ses vacances. Pour combattre le fléau marocain de la drogue il ne faut pas s’appuyer sur les hypocrites européens, il faut que l’Algérie arrose l’arroseur, L’Algérie doit planter 10.000 hectares de cannabis, pour contrer le cannabis des makhzeniens, ça obligera les instances internationales à réagir et à faire pression sur l’état narcotique marocain pourvoyeur de drogue et de mort.




    0



    0
      Thifran
      11 février 2017 - 12 h 57 min

      Combattre la culture du
      Combattre la culture du cannabis de son voisin qui inonde notre pays et d’autres pays en plantant des champs de ce poison n’est pas une idée très géniale. Combattre le mal par le mal ne ferait qu’amplifier cette calamité ce qui serait d’une absurdité totale.




      0



      0
    Houari31
    11 février 2017 - 11 h 19 min

    Merci a notre ANP et a nos
    Merci a notre ANP et a nos services de securite pour leurs efforts afin de mettre fin a la guerre narcotique que mene le Roitelet M6 contre notre jeunesse.




    0



    0
    OUAHCHIA
    11 février 2017 - 10 h 49 min

    1°) maintenir la frontière
    1°) maintenir la frontière ouest fermée. 2 ) élever un mur infranchissable de 13 mètres sur la frontière ouest. 3 ) renforcer les effectifs (ANP, POLICE, DOUANE ) + y installer des caméras de surveillance H 24 SUR la frontière ouest. 4 ) Organiser des prières collectives très souvent, (comme EL ISTISQA ! ) pour que le Peuple MAROCAIN soit libéré et débarrassé à jamais de la narco-monarchie et de M 6 le bouffffi, son makhnez et sa descendance . 5 ) Souhaiter jour et nuit à nos « amis » les dirigeants français et espagnols les pires misères divines, pour leurs accointances honteuses et immorales avec la narco-monarchie du roitelet bouffi ! et que leurs jeunes générations soient contaminées par l’homo-saloperie qu’ils n’ont cessé d’encourager au sein du Peuple frère MAROCAIN !




    0



    0
      mhd bouira
      11 février 2017 - 11 h 26 min

      Mes prières vont au
      Mes prières vont au développement de l,Algerie,nos intérêts et nos nécessiteux(besoin pressant) pour faire court mes frères et soeurs ALGERIEN (E).




      0



      0
      Qotbi
      11 février 2017 - 15 h 05 min

      J’ajoute à la liste de
      J’ajoute à la liste de Ouhchia:
      1- cesser tout commerce avec le pays du makhzen.
      2- fermer le gozoduc qui passe par ce pays.
      3- interompre la ligne electrique qui relie notre pays à ce producteur de canabis .
      4-interompre les liaisons aériennes avec lui.
      5-rappeler nos concitoyens qui collaborent avec le maghzen ( rappeler Benchikha et renvoyer Zaki)
      6- renvoyer l’embassadeur qui est du meme parti que le funeste Chabat de l’istiqlal comme l’ecrit Ouhchia.
      Tout ça c’est le travail des officiels,des decideurs.
      Pendant ce temps Mr Laamamra nous parle de  » relations fraternelles »!




      0



      0
      Boukoftane
      11 février 2017 - 19 h 08 min

      Ajoutez à tous ces obstacles
      Ajoutez à tous ces obstacles : une ligne de fils barbelés électrifiés et une large bande d’un champ de mines




      0



      0
    Jean_Boucane
    11 février 2017 - 10 h 22 min

    L’article affirme également
    L’article affirme également que le départ des migrants à permis de réduire la vente de cannabis… On comprend mieux pourquoi Momo Escobar a tout fait pour étaler l’affaire du départ des migrants d’Algérie par la presse et leur a envoyé un peu de nourriture car certains travaillaient pour lui… Il fait de même avec les marocaines qu’ils envoient se prostituer à travers le monde du Maroc jusqu’en Indonésie… dés qu’une fille de joie meurt il paie le retour par avion pour inciter les autres filles a continuer a travailler… un vrai maquereau ce Mimi6




    0



    0
      Ziad Alami
      11 février 2017 - 11 h 27 min

      N’oibliez pas le role
      N’oibliez pas le role narcotique des 450.000 clandestins marokis qui circulent en toute liberte a travers l’ensemble des 48 wilayas. Esperant que le pouvoir organisera une grosse operation de reconduction aux frontieres de l’Ouest selon le modele de 1975




      0



      0
    moskosdz
    11 février 2017 - 10 h 04 min

    La France s’inquiète du sort
    La France s’inquiète du sort des islamistes et du manque à gagner de son épouse la baronne de drogue,va t’en savoir aussi si la récente fatwa interdisant la vente d’alcool en Algérie n’a pas été émise par les oulémas sionistes en direction de leur bras droit « la pègre islamiste »afin de permettre au Maroc de multiplier par 10 son chiffre d’affaire sur le dos de l’Algérie.




    0



    0
    Rascasse
    11 février 2017 - 8 h 54 min

    Peut être que les voyous au
    Peut être que les voyous au col blanc ont laissé place à de véritables patriotes intègres dans la lutte contre ce fléau ??? Peut être que une fois leur mission terminée ils orienteront leur fusils d’épaule vers les voyous en col blanc d’Alger ?? Quand on veut on peut




    0



    0
      anonyme
      11 février 2017 - 11 h 46 min

      Bien vu Rascasse car le vrai
      Bien vu Rascasse car le vrai problème c’est ces voyous en cols blancs.




      0



      0
    5colonne
    11 février 2017 - 8 h 47 min

    En france c’est ´l’ état qui
    En france c’est ´l’ état qui importe la drogue ça eté prouvé par plusieurs scandale impliquant de haut responsable de la securité francaise mais vite étouffé, leur seul but detruire la jeunesse maghrébine et maintenir une paix social artificiel se sont vraiment des criminels en puissance pret a tout a n’importe quel prix pour nous detruire . Tout ca retourneras contre eux un jour , TOUT SE PAYERAS QUESTION DE TEMPS




    0



    0
      selecto
      11 février 2017 - 11 h 55 min

      En effet les importateurs c
      En effet les importateurs c’est des Français et des Marocains et les dealers c’est des jeunes d’origine d’origine d’ailleurs c’est bizarre que parmi les jeunes qui se font tués dans le cadre des luttes pour le contrôle marché sont tous d’origine algérienne.




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    11 février 2017 - 8 h 28 min

    La « prochaine » fois, il faut
    La « prochaine » fois, il faut réserver un salon d’accueil spécial à ce type de journalistes français, dans les ports et aéroports d’Algérie, accordez lui une « fumette », il sortira délivré de son manque, et écrira un article élogieux sur notre pays, son ex pays, son paradis perdu, sinon lorsqu’il demandera son visa chez nos consuls il suffira de lui répondre : « Monsieur, vous vous trompez de consulat »… S’il s’entête, un coup d’éventail, il prendra la mouche, mais ça fera mouche. Ah, les bienfaits de la colonisation française…




    0



    0
    Mediane
    11 février 2017 - 8 h 15 min

    Cela confirme également qu’il
    Cela confirme également qu’il faut maintenir les frontières fermées.
    Ces frontières fermées ont un doubles avantages.
    L’Algérie n’est plus inondé par la drogue du 1er producteur mondial de cannabis et les produits subventionnés ne vont pas atterrir chez les trafiquants marocains (et également Sa majesté et le makhzen) qui leur permettent de gagner une deuxième fois de l’argent sur notre dos.
    Bravo à tout ceux qui assurent avec efficacité la protection du pays.




    0



    0
    Dr. justice
    11 février 2017 - 8 h 13 min

    Le paradoxe c’est que
    Le paradoxe c’est que plusieurs pays européens sont inondés de KIF marocain et en même temps développent avec le Maroc (grand producteur de cannabis) une intense coopération économique et attribuent à ce pays une bonne note qui le définit comme pays serieux.
    Là. il faut l’avouer, des pays europeens comme la France et l’Espagne sont les premières débouchées de la drogue marocaine n’ont jamais averti ni sanctionner le Maroc,c’est vraiment bizarre !
    Toute cette quantité de drogue provenant du Maroc qu’on estime à des centaines de tonnes ne peut être cultivée que sur des immenses superficies qui ne peuvent donc appartenir qu’a de gros proprietaires fonciers facilement identifiables.
    Si le Mekhzen ne mène aucune lutte contre ces gros producteurs de cannabis c’est qu’il est complice car ce trafic constitue une source de revenus en devises non négligeable.
    Le Maroc est le brigand bien aimé de la France.




    0



    0
      SOUFFRANT
      11 février 2017 - 9 h 13 min

      souffrant; de l’injustice et
      souffrant; de l’injustice et la corruption qui gangrène notre pays;certains ont pas le pétrole mais ils ont des cannabis;charqu’un a sa manière de nourrir ses petits;résultat un qui progresse et l’autre regresse;c’est EL MEKTOUB.comme ils fréquentaient la meme école sabhan ALLAH.




      0



      0
        chaoui04
        11 février 2017 - 9 h 59 min

        Souffrant continue de
        Souffrant continue de souffrir be jalousie.Ton pays est le marokistan.Nation de la dépravation et la traîtrise. Dégages povre esclaveBaignat dans ton cannabis et ta « cokuterie ».Dégage ecto-parasite.




        0



        0
          SOUFFRANT
          12 février 2017 - 8 h 46 min

          chaoui04 10:59;j’avoue ce que
          chaoui04 10:59;j’avoue ce que tuas écris est vrais;je suis jaloux des pays voisins avec peut de moyens et de richesses sont mieux développé que le miens;celui qui ma couté très très chers;mais je me console avec le faites que les enfants et les petits enfants des collabos qui ont permis a l’occupant de rester plus 132 ans;se sont emparer de l’algérie;en connaissent très les chaouis;je me demande si tu es vraiment un chaoui HORR;




          0



          0
        Lyes Oukane
        11 février 2017 - 10 h 27 min

        Ouais , t’as raison . Tout le
        Ouais , t’as raison . Tout le monde sait que le cannabis démultiplie l’intelligence et la force de travail . Et tu viens de nous confirmer que ce poison nourrit vos enfants .Quand comptes – tu faire partager ta thèse sur les bienfaits de la drogue aux sommités mondiales ? Allah yahdik . Tu crois progressé alors que ce poison te prend un an de ta vie pour deux ans de consommation de Kif . La seule chose de censée dans ton commentaire c’est ton pseudo . Ca veut dire que tu connais la vérité mais tu ne veux pas la voir . Tant pis pour toi ,dommage pour tes enfants .En Algérie ,on se battra pour ne pas finir en pièces détachées comme toi et les tiens . Dieu n’a rien à voir avec votre drogue ni avec el mektoub . C’est votre dealer de roi qui vous empoisonne pendant que vous le glorifiez comme s’il était le Tout Puissant . Ce n’est qu’un gros tas de graisse gonflé d’orgueil et de cortisone . débarrassez vous de lui et tout ira mieux pour vous .  » Aides-toi et Dieu t’aidera  » même les Koffars connaissent ça . La suite c’est  » laisses-toi faire et tu finiras en serpillière « .




        0



        0
        Ziad Alami
        11 février 2017 - 11 h 31 min

        @SOUFFRANT

        @SOUFFRANT

        Ton post pue le Makhnez. Vas au moins te laver espece d;esclave consentant.




        0



        0
          Anonymous
          12 février 2017 - 8 h 33 min

          ziad alami;12:31 tu pus déja
          ziad alami;12:31 tu pus déja par ton langage d’une personne sans éducation;et j’en suis plus que sure que tes gènes viennent hors algérie;alors profite le maxi sur ce peuple algérien naif et accueillant;;tes amis ou pouvoir n’ont pas pour longtemps




          0



          0
      Lyes Oukane
      11 février 2017 - 9 h 59 min

      @ Dr . justice /// Bonjour .
      @ Dr . justice /// Bonjour . Depuis toujours l’Afghanistan produit de l’opium comme plante médicinale . Quand les talibans ont pris le pouvoir la production de ce poison à drastiquement chuté . Dès que les occidentaux ,Yankees en tête ,ont mis les pieds dans ce pays la production est remontée en flèche comme jamais auparavant . l’argent qu’ils en retirent sert a payer les opérations de déstabilisations sur toute la planète . idem en Amérique du Sud et au maroc . Si ceux qui tiennent momo par là ou ca fait mal avaient voulu qu’il stoppe son trafic ,il y a longtemps que ça serait fait . Autre vérité : qui a imposé par la force la culture de l’opium en Afghanistan durant son règne sur l’Inde ? La GB . Qui en a fait de même en Chine ( Voir guerres de l’opium ) et au Pakistan ? toujours les même . Au maroc ,c’est eux qui ont imposé la culture du cannabis et sa consommation à l’échelle industrielle ,en même temps que l’importation et la consommation du Thé .Ca rentrait par le port de Tanger mais pas seulement . Aujourd’hui Momo est complice consentant . Comme sont père H2 avant lui . Ils l’autorisent à prendre sa part du gâteau à condition qu’il obéisse et qu’il dépose son argent dans les banques anglo saxonnes … mais les chefs sont ailleurs .Déjà à l’époque d’el mahroum Boumédienne ,le maroc voulait et avait réussi à importé quelques plants de cannabis et de pavot dans la région de Bechar . Notre moustachu légendaire a fait une descente sur place , a rasé les cultures et ceux qui s’y adonnaient . C’est ainsi que nous n’avions quasiment pas de cannabis chez nous pendant de longues décennies . Dès la mort de Boumedienne des complices du makhnez installés chez nous ont repris leurs commerces illicites .




      0



      0
    SIDI MAKHLOUF
    11 février 2017 - 8 h 12 min

    Si notre pays voudrait
    Si notre pays voudrait vraiment éradiquer ce fléau,il faudrait mettre hors d’état de nuire tous ceux qui vivent de ce trafic, Marocains et Algériens compris.




    0



    0
      chaoui04
      11 février 2017 - 10 h 07 min

      Une balle entre les deux yeux
      Une balle entre les deux yeux pour chaque chien dealer et quelque soit sa nationalité.




      0



      0
    TARZAN
    11 février 2017 - 8 h 05 min

    d’abord le monde d’où détient
    d’abord le monde d’où détient ses informations sur la consommation du cannabis en algérie et en quoi la france ou le monde est intéressé par cette information? à quel jeu joue le monde? la rapprochement des Etats unis de trump notamment avec l’algérie a sérieusement secoué les français et les marocains. ils feront tout pour nuire à l’algérie et ses relations qui s’annoncent très positives avec les américains. on a l’impression que c’est la france qui veut la marocanité du sahara occidental plus que les marocains eux mêmes, POURQUOI?




    0



    0
    amel
    11 février 2017 - 8 h 02 min

    comment le journal le monde
    comment le journal le monde est-il capable de faire des recherches statistiques sur la drogue dans les quartiers d’alger? les locataires de leur ambassade s’en sont-il plaint? Il faut que les autorités algériennes mènent des enquêtes pour savoir où les gens ONT COMMENCÉ Á CONSOMMER, qui fréquente qui et qui consomme quoi et dans quel but.
    AU FAIT; SI BENOIT HAMON EST ÉLU ET LEGALSE LA DROGUE QUE CELÀ RESTE CHEZ EUX
    Vivement que marine le pen soit élue afin qu’elle fasse le ménage dans toute cette mélasse puante déeversée par les soit-dsant socialistes, dont la pourriture a atteint le summum, qui risque de déborder chez nous. Les sacrifice qui seront necessaires avec elle seront de loin moins douloureux que les changements opérés par les légalisateurs du mariage pour tous.




    0



    0
      Anonymous
      11 février 2017 - 9 h 05 min

      a lire ton message ! je
      a lire ton message ! je dirais que ta consommé 3 ou 4 joints bien doser




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.