François Asselineau à Algeriepatriotique : «La France doit quitter l’UE et l’Otan !» (I)

François Asselineau. D. R.

Pour le président de l’Union populaire républicaine (UPR), «les élites euro-atlantistes veulent précipiter la France dans le choc des civilisations». François Asselineau regrette, par ailleurs, que «tout ne soit pas mis en œuvre pour appréhender vivants» les auteurs des attentats, et que ceux-ci soient «pratiquement systématiquement tués au cours des opérations policières, même lorsque leur capture semble possible». Interview.

Algeriepatriotique : Comment décririez-vous la situation politique qui prévaut en ce moment en France ?

François Asselineau : Elle est notoirement très mauvaise, car la France traverse une crise multiforme.

D’abord, une crise économique sans fin. La croissance reste très faible et tombe régulièrement dans la récession. Ce désastre, qui dure depuis au moins une vingtaine d’années, découle directement de nos engagements européens. La totale liberté des mouvements de capitaux inscrite dans les traités européens a ouvert la voie à un torrent de délocalisations, et donc à une désindustrialisation qui vide la France de l’une de ses principales sources de richesse et d’emploi. Quant à l’euro, qui est une sorte de succédané du Deutsche Mark, il nous force à avoir une monnaie surévaluée pour la compétitivité de notre économie et nous condamne à la récession éternelle. Il provoque crise sur crise dans toute la zone euro, dans l’attente de son explosion finale que pronostiquent tous les experts sérieux.

Ensuite, une crise sociale. Car la catastrophe économique provoque un chômage de masse et en hausse constante. On estime que le nombre de chômeurs ou de personnes sous-employées en France atteint 6,5 millions, selon les données officielles. Mais il est plus proche des 10 millions, selon les données officieuses. Il en résulte une pauvreté de masse et croissante. Du jamais vu depuis les années 1930 ! Au même moment, les mesures ultralibérales, imposées là encore par les traités européens, provoquent le démantèlement des protections sociales et l’enrichissement phénoménal d’une fraction infime de la population. D’où une explosion des inégalités sociales avec sa conséquence fatale : l’explosion de la criminalité et des comportements suicidaires ou désespérés.

Enfin, cette crise économique et sociale débouche sur une crise politique et morale puisque, comme dans l’Union soviétique finissante, les partisans de l’Union européenne bloquent toute perspective d’avenir en interdisant de remettre en cause la prétendue «construction européenne» sous peine de diabolisation ou de censure médiatique.

En gros, les grands médias font croire aux Français qu’ils doivent se résigner à obéir aux institutions dictatoriales de Bruxelles, sauf à être assimilés à l’extrême-droite. Comme si vouloir reprendre notre avenir en main était synonyme de racisme et de xénophobie.

Ce tour de passe-passe visant à neutraliser toute contestation est utilisé à satiété dans tous les autres pays de l’UE. L’un des grands mérites du vote en faveur du Brexit le 23 juin au Royaume-Uni a précisément été de prouver que la sortie de l’Union européenne n’a aucun rapport nécessaire avec la complaisance pour des idées d’extrême-droite.

Vous avez déclaré après le carnage de Nice que le gouvernement français et la classe politique fait croire aux Français que la France est attaquée par l’islam et qu’elle se dirige vers une guerre civile…

Les dirigeants européistes cherchent à dissimuler leurs échecs et leur responsabilité dans la catastrophe en cours en créant de toutes pièces des sujets de discorde et des oppositions entre les Français.

L’attaque de Nice que vous mentionnez a été immédiatement présentée comme un attentat djihadiste par le gouvernement et les médias de masse. Or l’enquête a rapidement montré que l’auteur des faits menait une vie de débauche qui n’a rien à voir avec l’islam.

En outre, comme pour les attentats précédents, les véritables commanditaires et les complices demeurent inconnus. J’ai déploré que tout ne soit pas mis en œuvre pour appréhender vivants les auteurs de tous ces attentats aux fins de l’enquête. J’observe qu’ils sont pratiquement systématiquement tués au cours des opérations policières, même lorsque leur capture semble possible. Le résultat est que les enquêtes sont difficiles, progressent lentement et n’apportent pas au public d’explications définitives sur la genèse exacte de ces attentats.

J’ajoute, s’agissant du drame de Nice, que Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur et devenu Premier ministre depuis, a été accusé d’avoir demandé l’effacement de bandes vidéo de l’attaque. Cette accusation n’aura sans doute aucune suite mais elle a semé un doute profond sur les méthodes et sur la sincérité du gouvernement. La réalité est que le gouvernement a failli à sa mission de protéger les Français et que l’état d’urgence, sans cesse prolongé, n’est appliqué que de façon partielle et inefficace. Cet état d’urgence s’inscrit dans un dispositif législatif de plus en plus liberticide, qui augmente constamment la surveillance des Français, au mépris de leurs libertés et de leurs droits, et sans qu’aucun bilan objectif n’en soit jamais tiré.

Or, les Français ne prennent plus pour argent comptant les explications officielles avancées par le gouvernement au sujet de ces différents attentats.

Nos compatriotes sont de plus en plus nombreux à comprendre que notre pays ne peut, sans conséquences, piétiner le droit international, en intervenant en Syrie et ailleurs dans le cadre de l’Otan, et en armant de façon criminelle de prétendus «rebelles» composés en réalité de mercenaires et de fanatiques. Beaucoup comprennent que les élites euro-atlantistes veulent précipiter la France dans le «choc des civilisations» dont la théorie est développée par les think tanks américains, en faisant de l’ensemble des musulmans des boucs émissaires. Les Français comprennent aussi de mieux en mieux que le terreau du terrorisme s’alimente de la désespérance sociale, de la paupérisation et du chômage de masse engendrés par notre appartenance à l’Union européenne et à l’euro.

La collusion entre certains services secrets occidentaux et les groupes terroristes est un secret de Polichinelle. Quel lien a la France avec ces deux groupes ?

Plusieurs choses sont sûres. La France a livré des armes à des «rebelles» syriens, comme l’a reconnu François Hollande, sans que l’on sache exactement quelles armes et à quels «rebelles». Laurent Fabius, lorsqu’il était ministre des Affaires étrangères, avait aussi affirmé que le Front Al-Nosra, affilié à Al-Qaïda, faisait du «bon boulot». Ce propos, rapporté notamment par un article du journal Le Monde de décembre 2012, avait été interprété comme la preuve d’un soutien, au moins politique, de la France à certaines franges radicales combattant le gouvernement syrien. En Libye, force est de constater que la destruction du gouvernement de Mouammar Kadhafi par Sarkozy, Fillon et Juppé a profité à des organisations terroristes.

Plus généralement, la classe politique française a noué avec des puissances du Golfe, dont le soutien à Al-Qaïda et à Daech est avéré, des relations de grande proximité, ambiguës et entachées de conflits d’intérêt, faisant planer des soupçons de corruption et de clientélisme. Plusieurs ouvrages sérieux ont été publiés à ce sujet, comme Nos très chers émirs de Christian Chesnot et Georges Malbrunot et Une France sous influence de Vanessa Ratignier et Pierre Péan.

S’ajoute à ce constat que la France intervient militairement au Moyen-Orient dans le cadre d’une coalition conduite par les Etats-Unis dont les services sont fortement soupçonnés d’avoir contribué à la création de Daech. Rappelons-nous que Trump a directement accusé Obama et Mme Clinton d’avoir créé Daech et que les Etats-Unis, première armée du monde, n’arrivent pas à défaire cette organisation terroriste après plusieurs années de lutte, alors qu’ils n’avaient pas mis un mois à s’emparer de Bagdad en 2003.

Depuis 2015, la France est le pays qui subit le plus d’attaques terroristes en Europe. Pourquoi ?

La situation qui prévaut actuellement en France n’est pas sans rappeler la situation de l’Italie pendant les «années de plomb» dans les années 1970-80, au cours desquelles des attentats de grande ampleur avaient été commis. Ces attentats, dont l’initiative fut à l’époque généralement attribuée – mais pas toujours – à des groupuscules d’extrême-gauche, eurent pour conséquence de terroriser la population et de polariser tous les débats politiques.

Or, on sait aujourd’hui que des groupes ayant partie liée avec les réseaux mis en place par les services secrets américains et britanniques en Europe dans le cadre de la guerre froide, pour contrer l’influence soviétique, n’ont pas hésité à commettre certains de ces attentats meurtriers. Ce fut le cas du terrible attentat de la gare de Bologne du 2 août 1980, qui fit 85 morts. Je vous renvoie notamment à l’historien Daniele Ganser, auteur de l’ouvrage Les Armées secrètes de l’Otan – Réseaux Stay Behind, Gladio et terrorisme en Europe de l’Ouest.

Cette expérience italienne doit nous inviter en France à observer la plus grande prudence quant à l’interprétation des attentats de 2015, surtout en l’absence de toute enquête aboutie. Peut-être n’en saurons-nous le fin mot que dans une trentaine d’années. En attendant, j’observe que les attentats ont pour conséquence de créer un état de tension permanent qui polarise, là aussi, la vie politique et qui détourne l’attention des Français du sujet politique clé de la future élection présidentielle de 2017, à savoir le triple «Frexit» que je propose de mettre en œuvre : sortie unilatérale de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Vous affirmez que la France est victime d’une entreprise de domestication américaine. Qu’entendez-vous par-là ?

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis d’Amérique ont entrepris de vassaliser les Etats du vieux continent par le biais de l’Otan et de la prétendue «construction européenne».

Les traités européens imposent à 28 Etats fondamentalement différents d’adopter des décisions communes dans tous les domaines, de la consommation des chasses d’eau de toilettes jusqu’à la politique extérieure vis-à-vis de la Russie. Il en résulte une situation de blocage permanent entre les 28 qui tourne à l’avantage du «fédérateur extérieur» que dénonçait De Gaulle dans sa conférence de presse du 15 mai 1962, à savoir les Etats-Unis d’Amérique, seuls en mesure d’imposer leurs vues à un attelage aussi hétéroclite.

De Gaulle a tenté d’arrêter ce processus de vassalisation de la France par Washington entre 1958 et 1967, sans y parvenir. Il a ainsi retiré la France du commandement militaire intégré de l’Otan, essayé déjà à l’époque de «changer d’Europe» et cherché à doter la France des moyens de son indépendance économique, militaire et diplomatique.

De Gaulle n’a pas eu d’héritier. Les présidents de la République suivants ont accepté, les uns après les autres, que la France soit progressivement placée sous la domination de puissances étrangères et d’intérêts privés. Pour faire accepter leur trahison au peuple français, ils ont prétendu qu’ils allaient «changer l’Europe», «taper du poing sur la table», «faire plier les autres Etats», «renégocier les traités», etc.

Je suis le seul à expliquer sur toute la scène politique française que toutes les promesses d’une «autre Europe» sont des leurres parce que les traités se renégocient à l’unanimité des 28, en application de l’article 48 du traité sur l’Union européenne. Autant dire qu’ils ne se renégocient pas. Le seul moyen de mettre un terme à tous les dégâts engendrés par les traités européens, c’est d’en sortir unilatéralement, juridiquement et sereinement, par application de l’article 50 du traité sur l’Union européenne, ainsi que les Britanniques vont le faire.

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi
(Suivra)

Comment (76)

    Patoche
    18 février 2017 - 11 h 25 min

    l’EURO est une monnaie
    l’EURO est une monnaie fantôme qui ne profite qu’a l’ALLEMAGNE. Cette hérésie qui consiste a faire adhérer a
    l’EUROPE des pays dont la valeur de leur monnaie est largement inférieure a celle de l’EURO est un suicide a moyen terme du pays qui souhaite adhérer. l’EUROPE telle qu »elle est aujourd’hui est une machine a perdre. Elle ne génère que de la misère humaine et monte les peuples les uns contre les autres. De plus,quand on regarde qui sont les fondateurs de l’Europe ,on a le droit de se dire que ce n’étaient certainement pas pour créer des jours meilleurs aux européens eux même qui se sont fait voler leur projet. L’EUROPE est une bonne idée a condition que l’on fasse l’Europe des nations avec nos frontiéres et en retrouvent notre entiére souveraineté. Rien n’empêche aux différents pays européens de collaborer ensuite sur de Grands projets de développement.
    Donc,sortir de l’Europe et de L’OTAN qui est une machine a propager le guerre: OUI.
    Redonner les clefs de la démocratie au peuple et surtout lui redonner la parole plus souvent par la voie du référendum:OUI.
    Virer et mettre en prison toute la classe dirigeante actuelle qui n’a cessé de spolier et de mentir au peuple. OUI
    Donc, vive l’UPR de Mr ASSELINEAU qui me redonne envie d’aller voter. Je pense d’ailleurs adhérer trés prochainement. Amicalement




    0



    0
    Boisseau
    17 février 2017 - 16 h 25 min

    Asselineau est le seul à dire
    Asselineau est le seul à dire la vérité sur la situation européenne et française. J’adhère.




    0



    0
    Gaspard
    15 février 2017 - 13 h 30 min

    Bel entretien ! Merci aux
    Bel entretien ! Merci aux journalistes d’Algérie patriotique.

    En 2017, je vote le #Frexit avec #Asselineau2017 !




    0



    0
    Nasser Chali
    14 février 2017 - 19 h 35 min

    L’analyse de Asselineau est
    L’analyse de Asselineau est interessante a plus d’un titre mais certaines remarques s’imposent :
    Le modele economique francais a fait son temps. Les elites en France sont toujours au temps des trente glorieuses ou le plein emploi caracterisait les economies occidentales. Depuis le premier choc petrolier, le chomage n’a jamais cesse d’augmenter et les gouvernements n’ont cesse de confimer la descente aux enfers avec leurs programmes inefficaces qui aggravaient la crise de joubr en jour jusqu a atteiendre plus de 6 millions de chomeurs.
    Sortir de l’Otan, de l’Euro ou de L’UE n’est pas la solution car les pays voisins vivent une embellie economique tout en etant a l’interieur de ces organisations ( Allemagne, GB,;;;)
    La mauvaise performance de l’education, les delocalisations ou une agriculture moribonde ne sont pas dues a l’UE mais a la faiblesse de la productivite dans toutel’economie
    Un modele social genereux , une fonction publique plethirique, une retraite a 62 ans et les 35 hueures sont des plaies que les gouvernants ont peur d’attaquer car ce qui les interesse sont la duree et surtout la reelection.
    Non monsieur Asselineau, IL ne faut pas jouer les riches quand on est sans le sou. La France malheureusement continue a la faire en trouvant des boucs emissaires a volonte comme les immigres, l’UE, les puissance de l’argent et j’en passe.
    L’economie francaise a besoin d’une chirurgie en profondeur et non de reformettes vites enterrees par les mouvements de rues.
    Ce sera dur de remonter la pente. Mais la sortie de crise est possible.

    Nasser Chali, enseignant Toronto.
    Dernier livre paru : L’Apatride aux editions l’Harmattan.




    0



    0
      Gildas
      15 février 2017 - 13 h 11 min

      « Les pays voisins vivent une
      « Les pays voisins vivent une embellie » -> Vous voulez dire qu’en Espagne, au Portugal, en Italie, en Grèce tout va pour le mieux ? Votre argument ne me convainc pas. Le seul pays de l’Union Européenne qui va apparemment bien sur le plan économique, c’est l’Allemagne. Presque tous les autres souffrent de la surévaluation de l’Euro par rapport à leur économie.
      « Il ne faut pas jouer au riche quand on est sans le sou », ça c’est du bon sens. Et aussi « ne pas parler d’économie quand on n’y connait rien. » Parler de faiblesse de la productivité dans un pays comme la France, c’est prendre les gens qui travaillent comme boucs émissaires. Les difficultés de la France ont de multiples causes, mais sa désindustrialisation en particulier est un effet direct de la politique de mondialisation imposée par la Commission Européenne. Ce n’est pas moi qui le dit, mais pratiquement tous les experts économistes qui se penchent sur la question, de Joseph Stiglitz (prix nobel d’économie) à Vincent Brousseau (Docteur en mathématiques et en économie, qui a travaillé 15 ans à la Banque centrale européenne).




      0



      0
        Fabrice s.e.
        21 février 2017 - 18 h 17 min

        bonjour, les pays voisins de
        bonjour, les pays voisins de la France se portant bien et sont en dehors du carcan européiste : la Suisse, Monaco, l’Andorre, iles Anglo-Normandes : États de Jersey et États de Guernesey, le Royaume-uni via l’Angleterre après le Brexit, État autonome de Saint-Martin(Pays-Bas), Commune Insulaire de Saint-Eustache(Pays-Bas), l’Australie, la Nouvelle-Zélande, iles Cook(État associé à la Nouvelle-Zélande), iles Pitcairn- Anguilla-iles Vierges Britanniques- Montserrat(Territoires autonomes du Royaume-Uni),CollectivitéTerritoriale de Saint-Barthélémy (France, territoire hors U.E., …), Le seul pays frontalier de la France est le Luxembourg qui est un paradis fiscal et une lessiveuse pour l’oligarchie mondiale . 28% de son économie est consacré à la finance .D’ailleurs, le spoliateur en chef de l’U.E. est l’ineffable Jean-Claude Juncker, ancien premier ministre du Grand-Duché du Luxembourg ! L’Allemagne ne va pas si bien car les oboles salariales sont monnaie courante, elle exploite beaucoup de travailleurs détachés venus essentiellement des pays de l’Est, rentrant en concurrence directe avec les salariés allemands qui voient leurs revenus et droits sociaux fondrent comme neige au soleil ! Il y a que la bourgeoisie qui est satisfaite ! Il y a l’oligarchie, en France, qui se pavane en vivant gargantuesquement au dessus de nos moyens ! LE FREXIT, VITE !




        0



        0
      Briska
      21 février 2017 - 8 h 51 min

      Sortie de l’OTAN : permet de
      Sortie de l’OTAN : permet de retrouver une indépendance diplomatique conforme à l’intérêt de la France, qu’il soit économique ou non.
      Sortie de l’Euro : une remarque, l’embellie du R-U est présente surtout depuis son brexit, bien qu’il n’ait jamais fait partie de la zone euro. Pour l’Allemagne, le taux de change externe de l’euro est conforme à la puissance industrielle allemande, et à sa situation pour l’instant monopolistique sur certains secteurs de production. Des lois dites Hartz prises sous le mandat Schroeder ont accompli le reste, c’est à dire la proletairisation du salariat allemand permettant une concurrence féroce contre les autres salariés de la zone euro. Il est plutôt au crédit des autres pays de n’être pas rentré dans cette compétition de déflation salariale.
      Donc, je résume, la France devrait rester sous l’empire d’une monnaie « trop chère » pour son propre tissu industriel, dans un carcan économique avec des partenaires qui n’y recherchent pas la solidarité ou juste même l’équilibre, mais la prise de parts de marché? Les pays qui réussissent vraiment en Europe sont les pays qui sont hors euro, et dans une moindre mesure hors de la C.E.
      Quant à la faiblesse de la productivité (avec comme corollaire la politique sociale trop généreuse), c’est l’argument classique des neo-liberaux qui tient le haut du pavé depuis les années 70, et qui ont orienté toutes les décisions politiques, surtout européennes, ces trente-six dernières années. Et nous en sommes ou? Au chaos. Mais évidemment, comme l’homo soviéticus en son temps qui disait ´le socialisme ne marche pas parce qu’il n’y a pas assez de socialisme, le chantre libéral tendance anglo saxon explique qu’il n’y pas assez de compétition et de contraction des coûts pour expliquer les échecs. Aucune remise en question du dogme.
      Tiens, un caillou dans la chaussure du dogme libéral, du laissez faire, sait-on que la Chine, bon élève de la mondialisation, maintient un contrôle de son taux de change du Yuan très bas? Elle maintient aussi un contrôle des mouvements des capitaux, l’horreur absolue des libéraux, et le soumet à ses propre intérêts, non pas à ceux du 1% qui sont les seuls à vraiment profiter (à se gaver, devrais je dire) de la libéralisation absolue. Donc la Chine fait absolument le contraire du dogme depuis 30 ans, et cela lui réussit, et nous devrions nous obstiner à continuer à faire l’inverse, alors que cela nous a conduit dans le mur?




      0



      0
      Fabrice s.e.
      21 février 2017 - 14 h 45 min

      bonjour, C’est le bourbier
      bonjour, C’est le bourbier européiste qui est responsable de cette longue et douloureuse descente vers l’abîme et il suffit de lire les traités de l’anti-constitution de la succursale de Goldman et Sachs (commissure de Bruxelles) pour le comprendre. En 2005, le Peuple Français avait massivement rejeté les traités par référendum, malgré l’accapparement des médias par presque l’ensemble des élites politiques, économiques et financières favorables à cette prison des Peuples et destructrice des états-Nations . Depuis, ces traîtres oligarchiques ont passé outre et Sarkophage l’a fait revoter par le parlement uniquement, a ratifié la trahison de Lisbonne sans en reconnaître les symboles : le torche-cul servant de drapeau européiste, arboré et imposé illégalement, illégitimement sur les frontons des mairies et autres … Depuis la loi du 03 Janvier 1973 qui vole la création monétaire à la puissance publique( nous, le Peuple) tout en interdisant à l’État d’emprunter à sa propre banque à 0% pour l’astreindre à le faire sur les marchés financiers, ceux-la même bénéficiaires de la création de la monnaie fiduciaire . Première bride à l’endettement totalement artificiel appelé, subtilement, DETTE PUBLIQUE ! La deuxième bride est le vote de budgets, sciemment, déséquilibrés et des emprunts inutiles ou inconsidérés par toutes les mandatures successives jusqu’à aujourd’hui . Après 1973, le chantage à la dette publique a commencé, le chômage s’est installé(10 millions de victimes actuellement+5 millions de travailleurs pauvres !…), la rareté de l’argent organisée par les banques privées engendre ce fléau ! Cela conduit à la volonté de réduire à néant les services publiques, la sécurité sociale, les retraites, les acquis sociaux, le code du travail… conséquences : chantage à la misère et l’emploi, désindustrialisation, délocalisations, précarisation forcée !… au plus grand profit d’une petite élite : l’oligarchie ripoublicaine ! C’est l’application à la lettre près des directives des traités issues de l’U.E. imposées aux Peuples, en droite ligne avec ce qui compose leTAFTA, CETA, TUE,TFUE,TISA… Il y a un programme politique, économique, démocratique qui a été en fonctionnement depuis 1944, qui a fait le bonheur de la France et des Français . C’est le PROGRAMME DU CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE qui a fait ses preuves mais que l’oligarchie avec les politiciens-TRAÎTRES DE HAUT VOL se sont acharnés à le vampiriser depuis plus de 40 ans !Il suffit, juste, de le réinstaurer de l’origine et l’améliorer au goût du jour . Pour cela, il faut sortir, impérativement du carcan européiste, de l’euro et, sans oublier, la sortie de l’Otan pour mettre fin à la vassalisation de la France à Washington et aux guerres illégales, criminelles contre le monde arabo-musulman et autres… Des exemples de pays hors de la dictature européiste et qui se portent très bien ! : La Norvège, l’Islande, la Suisse, Guernesey, Jersey, l’île de Man, le Royaume-Uni après le Brexit,… Quand à l’Allemagne dans l’U.E., allez demandez aux 14 millions de pauvres et salariés allemands sur 82 452 000 habitants ce qu’ils en pensent !… La bouillasse ultralibérale a, toujours, été une catastrophe pour les Peuples et les Nations, partout où cette folie fascisante fut imposée ! Cela s’en est, presque tout le temps, suivi de guerres à la « bonne fortune » des possèdants, l’oligarchie aux manettes des conflits !…




      0



      0
        SOULARUE Laurent
        5 mars 2017 - 19 h 15 min

        Cette analyse fait partie des
        Cette analyse fait partie des bonnes car elle se base sur des faits réels . Un peu plus haut, apparait un survol sur font de parti-pris ce qui abouti à une mauvaise « analyse » !
        Encore bravo à Mr ASSELINEAU ! ! !
        Je soutiens et je cautionne !




        0



        0
      Olivier
      9 mars 2017 - 10 h 27 min

      Nasser, nous sommes bien
      Nasser, nous sommes bien conscients que la France a besoin de se réinventer, et elle en a le potentiel avec toutes ses forces vives et son magnifique peuple cosmopolite, cette parodie de République qu’on nous impose depuis un demi siècle est un immense gâchis, une infamie.
      Mais comment se réinventer en étant pieds et poings liés ?
      Le constat d’Asselineau est qu’aujourd’hui nous sommes embarqués dans un train aveugl lancé à pleine vitesse, la question est de l’arrêter avant le crash et non de savoir si on récupérera nos bagages en en sortant.




      0



      0
    franck
    14 février 2017 - 17 h 04 min

    Bonjour,

    Bonjour,

    Je m’interroge au sujet de l’enquête de l’attentat de Nice. Celle-ci est-elle encore en cours ou a-t’on un compte rendu officiel ?

    Mr Asselineau nous explique que le meurtrier n’a jamais eu d’intérêt pour l’islam, et les articles réalisés sur internet par les grands médias disent le contraire.

    Quelles sont les sources permettant d’avoir une information claire et transparente sur le sujet ?

    Merci de vos éclaircissements




    0



    0
    Kenza
    14 février 2017 - 13 h 15 min

    Mr Poutine par son amour pour
    Mr Poutine par son amour pour son pays, son patriotisme, sa stature de véritable homme d’état et son indépendance par rapport au lobby sioniste qui dirige le monde, a pu redonner sa grandeur d’antan à la Russie. Mr Assellineau, aussi, avec son patriotisme, son amour pour la France, sa stature de chef d’état et son indépendance par rapport au CRIF et au lobby sioniste qui dirigent la France, pourrait être ce Poutine dont la France a grandement besoin pour recouvrer, d’abord, sa souveraineté et ensuite sa grandeur dans un monde en paix et plus équilibré!




    0



    0
    Ali ziane
    14 février 2017 - 11 h 52 min

    Bonjour Monsieur Asselineau.
    Bonjour Monsieur Asselineau. Les Francais sont connus pour leur genie.Vous etes la personne désigneé qui est en mesure de fédérer toutes les forces aimant ce pays à le sortir de l’ornière et le remettre au service de l’humanité.nous ne pouvons que vous encourager et vous soutenir dans votre entreprise et vous souhaiter le succès.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    14 février 2017 - 4 h 05 min

    Merci Monsieur Asselineau,
    Merci Monsieur Asselineau, pour votre honnêteté intellectuelle.




    0



    0
      Olivier
      9 mars 2017 - 10 h 39 min

      Merci à vous tous algériens
      Merci à vous tous algériens qui avez gardé l’amour de la France
      F. Asselineau a mis des mots sur ce que je ressentais depuis longtemps et il m’a rendu l’amour de mon pays
      J’avais perdu cette amour, on me l’avais volé !




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    14 février 2017 - 2 h 13 min

    TRES IMPORTANT

    TRES IMPORTANT
    A l’instant où je rédiges ces lignes, (Notez l’heure…), je lis dans la bande « URGENT » d’AP que des incidents violents ont cours à Paris, ses banlieues et en Province, bref le « Printemps » est précoce cette année, cette fois français pas arabe. Monsieur Asselineau représente la France racée, tout sauf « raciste », tout sauf bête, ne perdons^jamais de vue que cette France là a été notre adversaire, mais elle a mûri, il faut savoir suivre l’évolution, les étapes, Monsieur Asselineau est d’âme gaullienne, c’est la vraie France, LA SEULE avec laquelle un Algérien racée peut avoir la bonne discussion, sachant que « De la discussion jaillit La Lumière », voyez son visage, entendez ses paroles, avec lui LE JEU est exclu, contrairement au F.N des Le Pen qui sont tombés dans le piège du PMU politique, donc ces « incidents violents » sont les bienvenus pour mettre fin aux jeux, car, franchement ça a trop duré depuis l’éviction JUIVE de Charles de Gaulle, l’ère BHL SARKO prend fin, A.P est à l’heure exacte, la vraie France a besoin de L’Algérien racée, malgré Le Compte à régler, l’opération pour complexe qu’elle soit est viable, soluble, le temps est venu de « tordre le cou » à l’empêcheuse… Mes respects aux… « Incidents », qui ont cours, dans notre culture algérienne racée, l’adage « Khalouadha tesfa », trouble l’eau, elle se décantera… Ah, boire enfin une eau PURE ! E/Eau…




    0



    0
      Crollalanza
      16 février 2017 - 23 h 05 min

      Bien vu, bien dit, Monsieur,
      Bien vu, bien dit, Monsieur, et je partage votre espérance pour nos peuples algérien et français. Il s’agit maintenant que le peuple de France se sauve par lui-même. Les élections de 2017 marqueront un tournant : le peuple manque à chaque instant de perdre la mémoire, au point d’oublier qu’il est lui-même épuisé. Juste un point qui n’est pas tout à fait de détail : vous évoquez « l’éviction JUIVE de Charles de Gaulle ». Ne manquons jamais, dans nos écrits, nos propos, de préciser que le mot « juif » a été abusé sans scrupule (c’est-à-dire de façon criminelle) au cours d’une série d’événements historiquement déterminés et idéologiquement opposés au peuple juif authentique et véritable. Cet abus criminel et rusé continue de provoquer d’abominables dégâts, provoqués par les BHL, Soros (que Poutine fait poursuivre par la Justice), Attali (le coach de Macron, le promoteur du puçage humain et de la monnaie électronique,…), Minc et tant d’autres. Il me semble que le terme de « sionisme » est celui qui conviendrait le mieux. Peut-être y en a-t-il d’autres, je ne le sais pas, qui soient aussi capables de poser rigoureusement cette distinction entre ceux qui se revendiquent légitimement du peuple juif et les autres, leurs exterminateurs. Charles de Gaulle, quant à lui, a eu à faire à Cohn-Bendit et à la CIA pour ouvrir un boulevard à la « Construction européenne », notre prison. « Khalouadha tesfa »




      0



      0
      DU G'NOU
      18 février 2017 - 9 h 10 min

      Pas clair le gamin. Quelques
      Pas clair le gamin. Quelques moments de lucidité, mais je souhaiterais bien comprendre ce qu’est un »Algérien racé »
      Merci du renseignement




      0



      0
    UN ALGÉRIEN.
    13 février 2017 - 23 h 29 min

    MR ASSELINEAU EST LE CANDIDAT
    MR ASSELINEAU EST LE CANDIDAT PRÉSIDENT IDEAL , PATRIOTE , HAUT FONCTIONNAIRE , EXPÉRIMENTÉ , QUE LA FRANCE MERITE ET A BESOIN . .SON EXPÉRIENCE DE L’ETAT , DE LA POLITIQUE , DU SUJET EUROPE , OTAN , FONT DE LUI UN FUTUR PRÉSIDENT CREDIBLE . .MR ASSELINEAU DERANGE LES ATLANTISTES , CEUX QUI ONT VENDU LA FRANCE AUX USA/OTAN , CEUX QUI ONT TRAHIS L’INDEPENDANCE DE LA FRANCE AU PROFIT DE LA COMMISSION EUROPÉENNE , DE LA BCE AUX MAINS DE VENDUS DE LA FINANCE INTERNATIONALE VENUS DE GOLDMAN SACHS …. .DE SARKOSY A HOLLANDE , JUPPÉ , MOSCOVICI , CRIF , FABIUS , BHL , BERGER ,..MACRON …ATTALI…TOUS DES PRODUITS DE TROISIÈME CLASSE PÉRIMÉ , SIONISTES , ATLANTISTES QUI ONT CREUSÉ LA TOMBE DE L’INDEPENDANCE , DU FRANC , DE LA SOUVERAINETÉ DE LA FRANCE DEVENU UN VRAIS VASSAL DES USA , ISRAEL , OTAN …. .MR ASSELINEAU EST LE CANDIDAT PRÉSIDENT , LE SEUL DONT LA FRANCE A BESOIN POUR SORTIR DU TROU OU ELLE AGONISE A CAUSE DE SARKOSY/HOLLANDE ET LA SIGNATURE POMPIDOU ROTSHILD DE 1973 OBLIGEANT LA FRANCE A EMPRUNTER AUX BANK PRIVÉ EN TUANT LA BANQUE DE FRANCE ET CREUSER L’ENDETEMENT JUSQU’À 2000 MILLIARDS D’EUROS EN 2017 …. .MR ASSELINEAU SAIT DE QUOI IL PARLE ET VEUT SORTIR SON PAYS DU TROU OU L’ONT MIT CERTAINS DIRIGEANTS « FRANÇAIS » A LA SOLDE D’UNE IDÉOLOGIE OU DES USA . .BONNE ROUTE MR ASSELINEAU , VOTRE PAYS A BESOIN D’UN DIRIGEANT COMME VOUS . .SURTOUT PAS DE MACRON UN PUR PRODUIT DU POUVOIR HOLLANDE/ATTALI /ROTSHILD./BCE. .BONNE ROUTE POUR LA PRÉSIDENCE MR ASSELINEAU.




    0



    0
    Logique
    13 février 2017 - 22 h 22 min

    Avant de commencé à sortir de
    Avant de commencé à sortir de l’UE ou de l’OTAN commencé déja à sortir du Mali et d’autre pays et enfin réparer la Lybie et la Syrie !!




    0



    0
      jef
      14 février 2017 - 6 h 48 min

      Vous avez bien raison et
      Vous avez bien raison et sachez que cela fait partie des 1ères mesures que prendra François Asselineau une fois arrivé au pouvoir. Je vous invite à visionner ses derniers live Facebook que vous pouvez trouver sur le site UPR.FR !




      0



      0
      Crollalanza
      16 février 2017 - 23 h 08 min

      Le 1er pas entraînera le
      Le 1er pas entraînera le second, etc




      0



      0
    un algerien lambda
    13 février 2017 - 21 h 59 min

    une vision clairvoyante des
    une vision clairvoyante des maux de la France post-Chirac. Fillon est dans la lignée des fossoyeurs de ce pays . Les français seront bien avisés de ne pas choisir un président va-t-en guerre et valet de Bruxelles et l’OTAN.




    0



    0
    amitié Algérie-France
    13 février 2017 - 21 h 15 min

    super interview très
    super interview très instructive, heureuse que les choses bougent enfin en France ! ce pays que j’adore, je l’ai vu sombrer petit à petit, depuis les années1990 jusqu’en 2010 lorsque je suis rentrée au pays, et cela malgré le travail acharné du peuple français que je trouve courageux et brave. je vous souhaite de réussir monsieur Asselineau et de redonner ses lettres de noblesses à votre beau pays!




    0



    0
    Anonymous
    13 février 2017 - 21 h 09 min

    Comme on dit, il y a des
    Comme on dit, il y a des signes qui ne trompent pas. Et je voudrais bien savoir ce que Mr Assellineau pense du fait que l’Allemagne vient de rapatrier son or de Paris et de New York. Est-ce que ce n’est pas, pour les français et tous les peuples européens, l’or….heu…l’heure de se réveiller?




    0



    0
    kenza
    13 février 2017 - 19 h 11 min

    D’abord, c’est faux! il y a
    D’abord, c’est faux! il y a un moyen légal de sortir de L’UE . Je t’envoie aux différentes vidéos de Mr Assellineau où tout est très bien et très clairement expliqué. Ensuite, un dogué a besoin d’être soigné ou du moins aidé. On ne le laisse pas à sa drogue jusqu’à ce qu’il meurt! Et justement, il est là le rôle de Mr Assellineau! Celui de désintoxiquer le peuple français de la désinformation et de la propagande des médias au service de la finance mondialiste…




    0



    0
      zellidje
      13 février 2017 - 20 h 46 min

      UN DROGUE EST EN DROIT D’ÊTRE
      UN DROGUE EST EN DROIT D’ÊTRE SOIGNE UNIQUEMENT S’IL LE DEMANDE ! ON NE PEUT ABSOLUMENT PAS L’EN OBLIGER, C’EST AUSSI ÇA LA LIBERTÉ INDIVIDUELLE…




      0



      0
      KHALTI
      13 février 2017 - 20 h 50 min

      JE VAIS VOUS AIDER KENZA A
      JE VAIS VOUS AIDER KENZA A ËTRE PLUS EXPLICITE : la propagande des médiats occidentaux entièrement aux mains des juifs-sionistes-fascistes-extrêmistes- ainsi que la finance, les banques, et LE CRIF ET L’AÏPAC et toutes les ONG nocives qu’ils contrôlent . Et celui qui ose protester, ou dire n’importe quelle vérité comme par exemple :  » le peuple juif n’est pas le peuple élu de Dieu » « parce que DIEU qui a tout créé, les humains, les animaux, les plantes, et les saisons n’a pas que çà à faire, et ne favoriserait jamais un peuple sur tous les autres, car C’ EST LUI AUSSI QUI LES A CREES !  » EH BIEN , il sera lynché par les médiats (tous enjuivés) comme MR DIEUDONNE , et sera taxé de « antisémite » .




      0



      0
      Kenza
      13 février 2017 - 21 h 19 min

      Excusez-moi. Mon intervention
      Excusez-moi. Mon intervention était une réponse à: Analyse
      13 Feb 2017 – 06:35

      Demander à un drogué d’arréter de consomer sa drogue ? La France ne pourra plus quitter l’UE et l’OTAN elle c’est faite piéger, elle a VENDU SON ÂME AU DIABLE !!!




      0



      0
    Felfel Har
    13 février 2017 - 17 h 56 min

    La France a été cocufiée par
    La France a été cocufiée par Sarko quand il a décidé de réintégrer le commandement de l’OTAN, tournant ainsi le dos à une politique longtemps poursuivie par De Gaulle et ceux qui s’en sont inspirés.Les Français qui savaient ce que Sarko manignaçait, ont pourtant voté pour lui. Cette adhésion à l’OTAN n’est rien d’autre qu’une soumission totale à l’Etat-major US qui utilise les armées européennes comme pions et elles n’ont plus d’autres choix que de se prostituer pour Oncle Sam au gré de ses caprices du moment. Certains Européens nous surprennent par leur zèle à défendre l’hégémonie US en Europe au détriment de leur propre pays; c’est le cas de l’actuel SG de l’OTAN qui pousse les Américains à une confrontation avec la Russie en sachant que les premières frappes anéantiraient son propre pays. S’ils veulent la paix, les Français doivent s’employer à avorter le bébé que Sarko leur a mis dans le dos, quitter l’OTAN et retrouver l’indépendance dont ils sont jaloux. De Gaulle jubilerait dans sa tombe et les Français seront libres de leur destin. Suivre les US dans leur folie les conduirait à l’apocalypse.




    0



    0
      el milia kvayl
      13 février 2017 - 19 h 18 min

      @piment fort

      @piment fort
      Tout est vrai dans ce que vous dites mais à quoi bon le retour d un certain souverainisme français puisque celui-ci est dans les faits mortel pour l Algerie.
      Pas une fois ,au moment où déferlait l atlantisme incarné par la clique sarkozy la vieille france qui pouvait encore sauver les « meubles » n a changé de stratégie à l égard de notre pays et de notre communauté….pire elle en a rajouté y compris sous De Villepin….
      Ma conclusion, meme si Mr Asselineau est un homme sincère et meme si nous avons une vision convergente,il n y a rien strictement rien à tirer d une alliance avec ce pays et ce peuple.
      Trop obsédé par l Algerie…..meme quand la maison française sionisee brule




      0



      0
      HAKIMA
      14 février 2017 - 10 h 02 min

      Le nabot sarkozi………..
      Le nabot sarkozi…………ce n’est pas un juif pour rien ! La bonne blague récente , après celle « du peuple élu de Dieu  » : Les juifs une fois devenus sionistes (c’est à dire une fois après avoir révélé leur vraie nature !) FONT TOUT POUR être vomis par le monde entier, FONT TOUT pour se mettre le monde entier à dos ! MAIS dès que quelqu’un ( même de leurs plus proches amis, créateurs d' »israél » et des plus zélés soutiens ) les appelle à la raison, ou critique (très gentiment !) leurs comportement anti-humain, IL EST TRAté d’ ANTI-SEMITE, et lynché par tous les médiats à leurs ordres .




      0



      0
        Crollalanza
        16 février 2017 - 23 h 38 min

        Gros bémol sur votre « Les
        Gros bémol sur votre « Les juifs une fois devenus sionistes (c’est à dire une fois après avoir révélé leur vraie nature !) », etc. Voir certains propos à leur encontre par Théodore Herzl ou les conséquences de ce sionisme, comme le « Contrat de transfert » de 1933. Voir Schlomo Sand, historien : https://youtu.be/0yjxkHXfJUs




        0



        0
    SAGESSE = RESPECT+ EDUCATION
    13 février 2017 - 17 h 18 min

    ALGERIE PATRIOTIQUE : c’est
    ALGERIE PATRIOTIQUE : c’est la meilleure université dxe la formation continue. Elle permet de donner une occupation saine d’échange d’idées, d’acquérir du savoir, politique, économique, social, etc… D’ apprendre à raisonner, de connaître le point de vue des autres, de sortir d’un enfermement stérile, d’être correct, et de savoir exprimer son point de vue, sans déraper . Seulement voilà : CERTAINS ( ALLAH YAHDIHOUM ! ) ne donnent pas leur point de vue, ni ce , qu’ils pensent , (en restant dans le cadre du sujet traité), mais interviennent uniquement pour CRITIQUER TOUT LES PARTICIPANTS , se permettre de les tutoyer ( ce qui démontre un niveau très bas , du toupet et une mauvaise éducation), de les traiter d’ignares, alors qu’eux-mêmes ne savent même pas formuler une phrase cohérente, et font un tort considérables NON SEULEMENT AUX PARTICIPANTS SERIEUX ( DONT LE NIVEAU MOYEN – DANS L’ ENSEMBLE – diminue forcément !) mais aussi à ALGERIE PATRIOTIQUE, dont le mérite n’a pas besoin d’être souligné , qui offre ainsi à chacun et à tous, un excellent moyen d’expression . A.P. et tous ses amis sincères , gagneraient à avoir moins à lire des propos hors sujet, insultants, impolis, de gens ( ALLAH ISSAMEH ‘ HOUM ! ) qui dérapent, ne savent pas s’exprimer, et n’interviennent que pour troubler l’eau pure , donc un peu comme la » » mauvaise monnaie chasse l’autre  » chasser les bonnes plumes, D’ A.P. et rabaisser le niveau.




    0



    0
      Tricard
      13 février 2017 - 17 h 47 min

      vous êtes hors du sujet,
      vous êtes hors du sujet, chercher à se justifier quand on a rien de reprocher c est s accuser. Il est temp de redescendre de votre piédestal .




      0



      0
    ATTENTION !!!
    13 février 2017 - 16 h 54 min

    ATTENTION INTRUS DE NON
    ATTENTION INTRUS DE NON ALGÈRIENS SUR CE SITE EN MODE GRENOUILLAGE !




    0



    0
      Tricard
      13 février 2017 - 17 h 37 min

      Oui je confirme intrus
      Oui je confirme intrus ALGERIEN qui tente de commenter des articles et se faire régulièrement censurer . Qui sont vraiment les intrus?




      0



      0
    BERTUCAT
    13 février 2017 - 16 h 37 min

    François Asselineau connaît
    François Asselineau connaît très bien le problème du Wahhabisme qui est une dérive sectaire et qui promeut le terrorisme et condamne nos dirigeants carriéristes, incompétents et criminelles qui se laissent corrompre par l’argent et nous obligent ainsi à faire alliance avec eux. Ce n’est pas dans l’intérêt de la France et c’est pour cela que L’UPR veut sortir la France de L’Otan par l’article 13 du TAN (demande qui doit être faite auprès de Washington) pour ne plus être les alliés forcés du Qatar et de l’Arabie Saoudite, qui sont d’abord les alliés stratégique de Oncle Sam.
    Mais aussi redonner à la France sa place sur l’échiquier Mondiale et son rôle de porteur de Paix et de concorde entre tous les Peuples et les Nations, qui est une tradition est la marque de notre Histoire (voir nos pièces en Franc et du rameau d’Olivier).
    La France est asservi mais elle n’est pas morte, Les Français sont de plus en plus réveillés et rejoignent les rangs de L’UPR pour que VIVE la France et qu’elle reprennent sa place au sein de la Francophonie avec nos alliés passés. Nous sommes en guerre économique, culturelle et oui la France a souvent commis des erreurs mais elle a aussi si souvent fait de grandes choses pour les intérêts de tous et il ne faut surtout pas l’oublier pour justement le bien de tous et pas seulement de la France. Face aux empires qui ont voulu et son en train de la faire disparaître pour leur laisser le champ libre comme à l’heure actuelle !!!
    Vive la France, Vive la République, Vive l’Algérie Libre et Vive la Francophonie !!! #UPR #Frexit




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    13 février 2017 - 14 h 39 min

    La guerre de l ôtant contre
    La guerre de l ôtant contre la Libye c’était
    la nouvelle version de l’expédition en Suez.
    c’est se suer avec du sang des peuples innocent
    qui n’ont d’autres destins que de croupir sous
    les bombes des criminels du genre Sarko,
    David Cameroun ces intouchables assassins
    élus par des peuples stupides en fin de compte.
    Le drame du monde actuel viens du fait qu’il n’y
    as plus de justice qui a le courage de traduire
    au tribunal international des présidents blancs
    européens comme lors du procès de
    Nuremberg contre des officiers allemands.
    aux jours présents le monde va à la catastrophe
    tout est désarticulé et intenable et la grande
    déflagration toucheras tout les pays sauf
    le grand Satan Israël l’antichriste.
    le règne de dajjal.




    0



    0
    ALGERIE
    13 février 2017 - 12 h 24 min

    la france un pays mort reste
    la france un pays mort reste l’enterrement




    0



    0
      Kenza
      13 février 2017 - 21 h 57 min

      La France est seulement dans
      La France est seulement dans le coma, et Mr Assellineau essaye de la réanimer en la faisant sortir de l’UE le plus vite possible. Et si, prochainement, il y a enterrement ce sera celui de cette grande supercherie qu’est UE! D’ailleurs, même Mr Jean-Claude Junker, le président de la Commission européenne, n’y croit plus, puisqu’il a annoncé qu’il ne briguerait pas un deuxième mandat, dressant un sombre tableau de la situation de l’UE…..les rats fuient le bateau qui prend l’eau de partout et qui est entrain de couler!
      Le Brexit, le Grexit, le Frexit….l’espoir existe!




      0



      0
        Djef
        14 février 2017 - 10 h 48 min

        La France elle a connu pire
        La France elle a connu pire en 15 siècles d’Histoire donc elle n’est pas prête de mourir, elle s’en remettra…




        0



        0
    Bouabsa
    13 février 2017 - 12 h 12 min

    Mr Assileneau n’a pas compris
    Mr Assileneau n’a pas compris que les problèmes de la France ne découlent pas seulement de l’Euro et l’UE mais sont surtout endogènes, horizontalement et verticalement structurels, et vont de pair avec la mentalité de « bon vivre » qui est chère aux Français. Ces derniers ne sont pas prêts à s’adapter aux nouvelles mutations économiques, industrielles et financières engendrées par l’ECONOMIE NUMERIQUE qui a fait exploser les frontières et les barrières (mondialisation). La France doit retrousser les manches et serrer la ceinture, comme l’a fait l’Allemagne avec l’Agenda 2010, initié par Schroeder (un Social-Démocrate) et qui incluait le gel des salaires pendant 10 ans. La compétitivité ne se décrète pas mais se construit avec la suer et le savoir. Mais tout ceci est voué à l’échec si les systèmes monétaire, bancaire et financier internationaux ne sont pas réformés et réglementés à l’échelle planétaire afin d’anéantir la spéculation sauvage qui dépouille les peuples et les nations aux profits des classes hémogéniques supranationales insatiables.




    0



    0
      Guy de la Pétodière
      13 février 2017 - 15 h 50 min

      @Bouabsa

      @Bouabsa
      Bonjour,
      Désolé de vous contredire mais ce que vous dites est inexact, même si bcp, dont j’étais, pensent comme vous.
      D’une part Mr Asselineau ne prétend pas que tous les problèmes viennent de l’UE, mais qu’en sortir est une condition sine qua non.
      C’est n’est certainement pas l’économie numérique qui a fait exploser les frontières (cela remonte bien avant du développement d’internet), mais d’une décision délibérée de l’OMC en 1994. Vous devez réaliser que cette mondialisation n’est pas la même pour tous, créant ainsi des asymétries. Je vous renvoie à minima à cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=zf8cLb-NK0c Si vous voulez en savoir plus, allez voir les conférences de l’UPR dans leur intégralité.
      D’autre part, vos propos sont contradictoires (encore une fois, comme bcp de gens), puisque vous dites  » les systèmes monétaire, bancaire et financier internationaux ne sont pas réformés et réglementés à l’échelle planétaire ». Mais justement, comprenez que la mondialisation c’est cette non régulation et la libre ciculation des capitaux ! Et l’UPR vous explique que dans le système actuel, nous ne pouvons pas combattre cela car c’est le fondement même de l’UE, menant effectivement à la  » spéculation sauvage qui dépouille les peuples et les nations aux profits des classes hémogéniques supranationales insatiables. »
      Comprenez enfin que l’UPR est un mouvement humaniste qui a le mérite de décortiquer les choses pour expliquer d’où viennent les vrais problèmes et comment en sortir




      0



      0
        Bouabsa
        13 février 2017 - 19 h 49 min

        @Guy de la Petodière, Bonsoir
        @Guy de la Petodière, Bonsoir. La France n’est pas le seul pays touché par la crise d’adaptation et d’ajustement que connait le monde en raison de la mondialisation. Les USA sont eux-mêmes concernés par ce phénomène, dont Trump tire aujourd’hui profit en promettant aux travailleurs victimes des délocalisations vers le Mexique, l’Amérique latine et l’Asie de leur créer de nouveaux emplois. Ce qui sera impossible. La globalisation est encore à l’état embryonnaire et a besoin d’être optimisée et flanquée par une régulation des flux de capitaux, pour encourager plutôt la création et la production basées sur l’effort humain (intellectuel et physique) et non le gonflement de la plus-value spéculative des banques et leurs actionnaires. L’UPR est un parti français. Il est donc légitime qu’il focalise sa politique en premier lieu sur les problèmes de la France. Personnellement je suis plutôt cosmopolite – bien que les problèmes de l’Algérie et l’Allemagne m’interpellent un peu plus que ceux d’autres pays – et essaye donc toujours d’adapter mes réflexions et analyses au contexte planétaire. C’est dans ce sens que je soutiens la lutte du peuple sahraoui dans son combat pour l’autodétermination au Sahara occidental, occupé par le Maroc. Etant père d’enfants euro-cosmopolites, je me soucis bien sûr de leur avenir. Une Union Européenne plus démocratique certes, mais disposant d’institutions européennes fortes est pour moi le meilleur cadre qui leur assurerait un avenir stable et prospère. Une Europe juste, démocratique et forte va aussi profiter au bassin méditerranéen et au continent africain, dont l’Algérie est partie intégrante. La France sans l’UE va s’en foncer encore plus dans la crise.




        0



        0
          Crollalanza
          17 février 2017 - 0 h 12 min

          Ce que vous souhaitez pour l
          Ce que vous souhaitez pour l’UE n’est, hélas! pas réalisable dans l’état actuel des Traités (TUE et TFUE). Il fut un temps où M. Asselineau lui-même a pensé que ce serait l’avenir. Devant certaines graves anomalies, il a cependant analysé les Traités, leur origine, l’Histoire de la « Construction européenne », les documents déclassifiés, … et a compris ce qu’il révèle maintenant à qui saura être suffisamment résilient : ce n’est pas facile à avaler, je vous le concède. Asselineau en est le 1er conscient et il dit bien qu’il s’agit, avec lui, de comprendre la dimension révolutionnaire du mouvement qu’il met en branle. Il en a conscience, cela d’autant plus qu’il ne peut pas le garder pour lui. Veuillez lire pour commencer, « sans peur ni reproche », la Charte fondatrice de l’Union Populaire Républicaine, ici : https://www.upr.fr/charte-fondatrice




          0



          0
      toto
      13 février 2017 - 18 h 15 min

      Vous écrivez que et je vous
      Vous écrivez que et je vous réponds de france

      VOUS ECRIVEZ -l’un des pbs de la France c’est « la mentalité de « bon vivre » qui est chère aux Français ».
      >>qu’avez vous contre la mentalité du « bon vivre », c’est formidable comme mentalité, en quoi est-ce un pb ou un élément négatif dans le développement économique d’un pays ?

      VOUS ECRIVEZ -Mr Assileneau n’a pas compris que les problèmes de la France ne découlent pas seulement de l’Euro et l’UE mais sont surtout endogènes, horizontalement et verticalement structurels… Ces derniers ne sont pas prêts à s’adapter aux nouvelles mutations économiques, industrielles et financières engendrées par l’ECONOMIE NUMERIQUE qui a fait exploser les frontières et les barrières (mondialisation).
      >>vous rendez-vous compte que vous dites cela d’un parti et de son président qui sont totalement blacklistés de tous les grands médias en France, et malgré cela Asselineau est le 5ème parti de France en moins de 10 ans et qu’il a réussi ce tour de force justement en adaptant aux mutations engendrées par l’économie numériques, toutes confondues notamment en matière de communication & de financement ???

      Asselineau sait parfaitement qu’il faut s’adapter. Seulement pour s’adapter il faut s’en donner les moyens et décider par soi même. La France exécute les ordres automatiques d’un traité qu’elle a pensé il y a des années et que ne tiennent plus la route dans le monde moderne. Il fait quitter l’UE avant tout autre pensée. Et quitter l’OTAN qui a démontré son haut potentiel criminel.




      0



      0
        Bouabsa
        13 février 2017 - 20 h 46 min

        1/ Je ne critique par
        1/ Je ne critique par Monsieur Asselineau pour ses positions concernant la politique internationale, mais plutôt pour ses tendances « réactionnaires » anti-européennes. L’UE a certes ses défauts, qu’on doit corriger pour la rendre plus démocratique et sociale, mais vouloir la casser rendra surtout services aux USA, à la Russie et à la Chine et provoquera un chômage jamais connu depuis la deuxième guerre mondiale. 2/ Le « bon vivre » permet à l’homme de s’épanouir et d’être heureux pendant les périodes d’abondance, mais peut aussi le détruire lorsqu’il s’habitue au point de pas pouvoir réagir conséquemment et pertinemment pendant les périodes de crise. Un ami franco-allemand, spécialiste dans le redressement des entreprises, fut dépêché en tant que DG par Molex International (société américaine) pour sauver 2 sites de Molex en France. Il fût séquestré par le collectif des travailleurs grévistes de Villemur-sur-Tarn pendant quelques jours, en raison de son langage franc, avec lequel il espérait les gagner pour sauver ce qui était possible. Il démissionna et l’usine fût fermée.




        0



        0
          argumentaire
          16 février 2017 - 15 h 04 min

          Depuis les années 80 en
          Depuis les années 80 en France, on a vu débarquer de nombreuses entreprises comme les fonds d’investissements les fonds de pension et tout le bataclan de financiers et actionnaires qui savent racheter une entreprise pour la revendre en subtilisant soit le savoir-faire, soit en délocalisant et en revendant la plupart du temps à d’autres acquéreurs sans même intervenir directement… Ainsi, vous avez des régions spécialisées qui ont tout perdu de leurs moyens de production. Donc, si votre exemple consiste à faire croire que l’on va sauver des emplois alors qu’au final tout est voué à disparaître, vous êtes en train de manipuler la réalité…
          Je pense au textile ou la fameuse émission sur le décolletage dans la région savoyarde, il est clair que le fric a simplement tué tout le bassin industriel et artisanal.




          0



          0
          Cathy
          18 février 2017 - 14 h 17 min

          Les défauts de l’UE ne
          Les défauts de l’UE ne peuvent pas être « corrigés » : soit on en sort définitivement, soit on continue de subir. Ecoutez ceci : https://www.facebook.com/KitInform/videos/vb.1545793445701029/1853811334899237/?type=2&theater




          0



          0
      amitou
      13 février 2017 - 19 h 00 min

      @Bouasa Je ne comprends
      @Bouasa Je ne comprends pas ce -12,pourtant un excellent commentaire de Bouabsa,c est la realite.et c est
      aussi une urgence pour la France.Regardez le compteur de la dette publique Francaise,c est enorme:

      http://www.dettepublique.fr/




      0



      0
    L'FAHEM
    13 février 2017 - 11 h 22 min

    Mr. F. ASSELINEAU Salut ;
    Mr. F. ASSELINEAU Salut ; cinq petit points pour compléter votre brillante analyse et vos excellents points de vue . 1 / Le front Al-Nosra, poulain de Fabius et Hollande, n’a pas seulement el-Qaïda mais surtout Le QATAR + La Saoudite véritables usines du terrorisme, comme parrains et financiers. 2 / La LIBYE n’a pas été détruite par Sarkozi ( pour noyer son financement par KADAFI ) , Fillon et Juppé, mais surtout aussi par BHL et autres juifs-sionistes principaux créateurs de désordres sur terre. 3 / La France est sous-influence néfaste, non pas seulement de Vanessa Ratignier, et Pierre Péan, mais surtout de Fabius, Lellouche, BHL, Kouchner, Zemmour, et autres juifs-sionistes ayant double-nationalité : israélienne d’abord, et française qui leur permet uniquement d’y vivre et prospérer comme le ferait un poux et un morpion sur une peau de leur victime. 4 / La France est plus exposée aux attaques terroriste : a ) du fait de sa proximité géographique, (toute proche des matrice des différentes sortes de terrorisme : aussi bien islamistes que sionistes ) bien que classée en deuxième position sur la liste connue des pays colonisés par israél, après les USA, qui bénéficient de leur éloignement géographique; b ) du fait qu’elle est passée championne des Pays qui se créent souvent gratuitement des ennemis , par sa politique décousue et inepte, qui suit (mouton de Panurge sado-mazo) aveuglément les USA et L’IMPERIALO-SIONISME……comme celui qui attire le feu vers ses fesses ! 5 / Le triple  » FREXIT  » n’est pas le plus urgent ; ce qui l’est effectivement et en priorité : c’est celui de L’O.T.A.N. et de l’influence du CRIF et des juifs DEVENUS sans exception tous ULTRA-SIONISTES ( qui se permettent tous les dérapages et injustices du fait de la qualité de  » PEUPLE élu de Dieu  » qu’ils se sont attribuée , et qui détiennent comme aux U.S.A. G.B. Allemagne etc….des leviers de commande névralgiques : finances, banques, médiats, information, et qui sèment la désinformation , l’immoralité (mariage pour tous ? etc…!) et la perversion.




    0



    0
      Jesuisdesordonne
      13 février 2017 - 15 h 49 min

      L’article 42 du traité sur l
      L’article 42 du traité sur l’Union européenne (TUE) précise que La politique de sécurité et de défense commune « fait partie intégrante de la politique étrangère et de sécurité commune » de l’UE.
      Les trois sorties (UE, euro et OTAN) sont donc liées.




      0



      0
    5colonne
    13 février 2017 - 10 h 05 min

    La petite france périras a
    La petite france périras a petit feu, ce sont des criminels en puissance sont a leur apogé et ca me rejouis vraiment oeil pour oeil dent pour dent




    0



    0
      BERTUCAT
      13 février 2017 - 16 h 59 min

      @5colonne

      @5colonne

      Les Français ont depuis 35ans le cerveau lavé par des mérdias qui appartiennent à de riches Milliardaires, TF1 première chaine et la plus regardée et détenu par Bouygues dont 20% de son capital appartient à des fonds Américains.
      Les Français ont été dépouillés petit à petit, traités après traités européen de leurs pouvoirs et de leur avenir collectif parce-qu’on nous a fait croire que L’UE c’était la Paix et que ça ne se discuter pas, sinon vous étiez des Fascistes, antisémite et j’en passe. Cette mafia politique qui s’échange les places depuis 35 ans en faisant croire subtilement qu’ils étaient différents, nous ont ligotés aux bras armés de Washington qu’est L’UE qui est la face politique d’une même médaille, dont l’autre face militaire est L’Otan par l’article 48 du TFUE (voir les périmètres identique des Pays Membres de L’UE et de L’Otan).
      Personne à part François Asselineau ne nous avait expliqué cela, personne ne voyait que finalement le(s) Président(s) de la République n’était plus qu’un Ambassadeur et que tout étaient décidés à Bruxelles, à Francfort (BCE) et à Washington !!




      0



      0
        HAKIM
        13 février 2017 - 18 h 48 min

        Mr BERTUCAT salut. Un seul
        Mr BERTUCAT salut. Un seul mot dans votre intervention , confirme que vous êtes dans le vrai. Un vieux proverbe Algérien dit  » celui qui dit la vérité est banni de la tribue  » ( dit en Arabe c’est plus percutant :  » ELLI IQOUL EL HAQ YARHAL MED’ DOUAR ! « . Le mot à souligner dans votre écrit, qui mérite attention , reflexion et dissertation plus que tout le reste est  » ANTISEMITE  » . L’usage , vraiment généralisé, exagéré, excessif est apparu aux environs de 1948, lorsque les juifs, malgré toutes leurs tares , ne s’étaient pas encore TOUS SANS AUCUNE EXCEPTION, convertis au sionisme le plus monstrueux, inhumain, arrogant, avec un complexe de supériorité sur les peuples du monde entier, y compris usa, france, angleterre et de tout l’occident chrétien, à tel point qu’ils s’attribuent à haute voie, à découvert et au grand jour qu’ils sont « LE PEUPLE élu de Dieu  » et que par conséquent tous les autres peuples de la création ne sont que batards illégitimes. JUSQUE là le vase n’a pas encore débordé ! la goûte qui l’a fait déborder c’ est que : si quelqu’un s’avise de rouspéter, ou seulement de manifester courtoisement, poliment, gentiment, son désaccord , IL EST taxé d’ANTISEMITE ! Et là il est traité de tous les noms : fasciste, révisionniste, de crime de lèse-juiverie et lynché par les médiats QUI SONT DEJA totalement enjuivés. Mr DIEUDONNE en connait quelques choses lui qui pouvait se produire partout , parler de toutes les races et divertir le monde entier, paye et continue de payer chèrement le fait d’avoir évoqué les juifs , LA RACE SUPERIEURE ELUE DE DIEU ! Moralité, les juifs-sionistes qui ont créé le terrorisme ( IRGOUN , HAGANA, et consorts ), qui ont aidé l’ APARTHEID (de triste mémoire) qui se moquent de l’ O.N.U. et ses décisions et résolutions, qui colonisent l’occident à commencer par leurs bienfaiteurs qui leur ont créé un « état fantôche dit israél » , qui font main basse (exécution visible à l’oeil nu d’un plan DIABOLIQUE élaboré depuis près d’un siècle ) sur les attributs névralgiques de la souveraineté des états colonisés USA, France, G.B, Allemagbne, Canada, Australie, etc…: banques, finances, médiats, complexes militaro-industriels, information, noyautage de leurs législatifs ( congrès USA, parlement Français, Anglais, Européen) par AÏPAC, CRIF, et autres LOBBYES et ONG interposés, et perversions de leurs valeurs morales et civilisationnelles (mariage pour tous, et autres dépravations). Malheur à celui qui se permet de dire STOP ! TROP TROP c’EST TROP !




        0



        0
      Dudone
      14 février 2017 - 5 h 49 min

      Cerveau pour cerveau aussi
      Cerveau pour cerveau aussi 5colonne avec des gens comme toi, c’est no future, je te plains!!




      0



      0
    La Cigale
    13 février 2017 - 10 h 05 min

    La france n’a pas vendu son
    La france n’a pas vendu son âme au diable car elle est elle même le diable luciferien à la tête de la France que sont tous ces hommes politiques francais.
    Nous devons nous l’Algérie tourner le dos définitivement à l’Europe entière sauf peut être l’Angleterre qui en est libéré.




    0



    0
      Guy de la Pétodière
      13 février 2017 - 15 h 57 min

      #La Cigale

      #La Cigale
      Bjr, ne confondez pas les hommes politiques Français qui sont dans leur majorité des pourritures et le peuple Français qui en est victime
      Vous ne pouvez pas tourner le dos à l’europe de ses dirigeants sans tourner le dos aux peuples d’europe. Aidez-les plutôt à comprendre dans quelle ignorance ils sont




      0



      0
      FT
      13 février 2017 - 18 h 21 min

      tu racontes n’importe quoi,
      tu racontes n’importe quoi, tu dis que la France c’est le diable et qu’il faut tourner le dos à l’UE, sauf à l’Angleterre qui l’a quittée. Pour toi il suffit donc de quitter l’UE pour être fréquentable. Mais justement c’est que demande Asselineau avec son parti depuis 10 ans. Que feras tu quand la France aura quitter l’UE, elle restera le diable ou elle sera fréquentable comme l’Angleterre ?




      0



      0
    moskosdz
    13 février 2017 - 10 h 04 min

    Même si la France quitte l
    Même si la France quitte l’Otan,elle est toujours hébergée chez son épouse Madame Maroc,ça ne change rien.




    0



    0
      Anonymous
      13 février 2017 - 13 h 55 min

      HOMOROCOS 11:04 espèce d
      HOMOROCOS 11:04 espèce d’esclave retourne chez toi;ton titre de séjour est expiré




      0



      0
        moskosdz
        13 février 2017 - 15 h 32 min

        Anonymous//Moi je critique le
        Anonymous//Moi je critique le Makhnèz et toi tu me suis partout pire qu’un chien de garde,ce qui prouve bien que t’es un rat du royaume de 7 péchés,les Algériens ne sont pas dupes comme tu le penses espèce de sans dignité.




        0



        0
          Anonymous
          13 février 2017 - 18 h 35 min

          HOMOROCOS 16:32 tu peux
          HOMOROCOS 16:32 tu peux insulté le maroc du matin jusqu’au soir;mais n’essaie pas de volé notre nationalité;des algériens comme toi ont les a offert au maroc; comme tes cousins khaled;reda;et les autres pourritures de drogués pour un joint ont vendu leurs patrie;mais vu tes commentaires tu es un pourris pire qu’ eux tu es un imposteur;né certainement sous un pont;dus a ta manque d’éducation et langage de chien;tu peux continus a lècher les pieds et les mains de ceux qui ton délivré une carte algérienne;mais discrètement ne dérange pas tes maitres;pare-ce-que tu vis sur leurs sol et tu mange leurs pains




          0



          0
    Anonymaoui
    13 février 2017 - 9 h 43 min

    Que la France quitte ou reste
    Que la France quitte ou reste dans l’union européenne et l’otan en quoi ça va impacter notre quotidien m…. ici en Algérie. Si on veut que ça change ici il ne faut pas compter sur les autres mais agir ensemble vers un avenir meilleur.




    0



    0
      Kenza
      13 février 2017 - 20 h 19 min

      C’est complètement faux! Au
      C’est complètement faux! Au contraire, une France en dehors de l’UE sera libre, sans les contraintes des traités européens, de mener un partenariat ( économique, industriel, culturel…) avec l’Algérie et dans les intérêts de nos deux pays. Pour ce qui est de l’OTAN, et si on prend seulement le cas de la Libye, c’est sous l’égide de cette organisation que la France a fait la guerre à ce pays. Et tous le monde, aujourd’hui, connait les conséquences de la déstabilisation de la Libye en ce qui concerne notre pays. Nous sommes cernés par les hordes terroristes et le trafic d’armes venus de Libye. C’est avec la politique de dialogue adoptée par notre pays qu’on a évité le chaos, pour toute la région , voulu par l’OTAN.
      Sinon, pour la deuxième partie de ton intervention, je suis tout à fait d’accord avec toi!




      0



      0
        Anonymaoui
        14 février 2017 - 7 h 35 min

        Tout d’abord l’otan c’est les
        Tout d’abord l’otan c’est les USA à 99%. Pour le cas de la Libye c’est Sarkozy et bhl qui ont tout comploté avec l’aide de libiens hostiles à kadhafi. L’otan donc les USA ont été invités par l’armee française pour apporter un soutien logistique que la France ne pouvait assurer toute seule. Et pas de tutoiement svp !




        0



        0
          Fred
          19 février 2017 - 9 h 30 min

          L’OTAN n’a pas seulement été
          L’OTAN n’a pas seulement été invitée, c’est elle qui commandait, d’après la presse, parce que les Italiens voulaient que ce soit sous commandement OTAN.
          Mais en réalité nous aurons la réponse dans une trentaine d’années avec les déclassifications de documents, rien ne dit qu’en sous-mains les USA n’aient pas tout organisé depuis le début, faisant mine d’être contraints de se joindre à l' »aventure » Libyenne. Sarkozy et sa vénération des USA aura fait la marionnette de ceux-ci pour qu’ils puissent rester dans l’ombre.
          N’oublions pas qu’ils ont lancé la moitié des bombes et des obus de cette campagne.




          0



          0
    Thidhet
    13 février 2017 - 5 h 56 min

    Le jour viendra où les
    Le jour viendra où les semblables d’Asselineau se feront enfin entendre et ce jour-là, tous les espoirs seront enfin permis.




    0



    0
      amar bouzouar
      13 février 2017 - 16 h 02 min

      Nous avons combattu la France
      Nous avons combattu la France colonialiste, nous avons combattu la France des ténèbres; mais la France des lumières, la France, phare mondial c’est notre pays.




      0



      0
      Kenza
      13 février 2017 - 22 h 12 min

      Amine!
      Amine!




      0



      0
    Analyse
    13 février 2017 - 5 h 35 min

    Demander à un drogué d
    Demander à un drogué d’arréter de consomer sa drogue ?
    La France ne pourra plus quitter l’UE et l’OTAN elle c’est faite piéger, elle a VENDU SON ÂME AU DIABLE !!!




    0



    0
      André
      13 février 2017 - 15 h 28 min

      D’abord, juridiquement, c’est
      D’abord, juridiquement, c’est possible (article 50 du TFUE qui prévoit la sortie unilatérale d’un état membre. Voir la GB). Ensuite, s’il existe en France un seul homme de bonne volonté comme F. Asselineau, qui explique le dessous des cartes, instruit ses concitoyens depuis des années, (dans un climat de verrouillage médiatique sans précédent depuis la 2e guerre mondiale), pour tenter de sortir les Français de ce piège à rat qu’est l’UE, il mérite d’être encouragé et épaulé. Je trouve votre propos, non seulement inutile, mais contre-productif. Allez parler comme ça à un « drogué » qui essaie de s’en sortir… Vous lui ferez le plus grand bien…




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.