WSRW dénonce la recherche pétrolière au Sahara Occidental

Le BGP Prospector a entrepris des études sismiques au large de la côte de Laâyoune. D. R.

L’Observatoire des ressources naturelles du Sahara Occidental, Western Sahara Resource Watch (WSRW), a dénoncé la recherche pétrolière illégale effectuée par la compagnie suisse Glencore au large du territoire occupé du Sahara Occidental. L’observatoire a souligné dans un communiqué que «Glencore accélère la recherche pétrolière offshore du Sahara Occidental occupé», précisant que la compagnie a entrepris «d’autres études sismiques et conclu un contrat renouvelé sur un bloc au large du territoire occupé». Glencore était déjà impliquée il y a un an dans des activités illégales similaires lorsqu’elle avait signé un accord avec l’occupant marocain en 2016, est-il souligné.

WSRW rapporte également que le navire d’étude sismique à haute capacité, le BGP Prospector, détenu par une filiale de la compagnie pétrolière chinoise CNPC, a entrepris des études sismiques au large de la côte de Laâyoune occupée, la capitale du Sahara Occidental, et qu’il avait deux fois auparavant entrepris des études similaires. L’exploration illégale se fait sur le bloc Foum Ognit exploité par New Age Energie et dans lequel Glencore détient une participation de 18,5%.

Citant des illustrations de l’Office marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM), l’observatoire précise que «l’étude a lieu sur le bloc n°176», ajoutant que «c’est la deuxième série d’études sismiques sur le bloc Foum Ognit». En 2014-2015, la société sismique norvégienne Sea Bird Eploration a entrepris une étude dans la même zone. La société avait par la suite résilié son contrat avec le Maroc lorsqu’elle avait compris que ses activités étaient illégales. La société norvégienne avait reconnu avoir fait «une erreur» et a dit se sentir «très inconfortable d’avoir contribué à soutenir une puissance d’occupation».

WSRW rappelle que le Sahara Occidental est sous occupation marocaine depuis 1975, et par conséquent, toute exploration de son pétrole est un «viol» du droit international. «Aucun Etat au monde ne reconnaît la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental. L’ONU a condamné l’occupation du Maroc. La Cour internationale de justice a déclaré que le Maroc n’a aucun droit sur cette terre et même la Cour de justice de l’Union européenne interdit l’exploitation de ses ressources», précise encore l’observatoire. Il est relevé qu’en septembre 2016, l’ONG danoise Afrika Kontakt avait mis Glencore sur la liste noire des opérations illégales au Sahara Occidental.

R. I.

Comment (4)

    mehdi
    26 février 2017 - 8 h 08 min

    le maroc joue avec le feux
    le maroc joue avec le feux et ce nourie avec le feux et brulera avec le feux qui séme le vent recolte la tempete ! toutes les septe pécher qui sen utilises son invalide le pouvoir na plue de de carte a jouer lexplosion net pas loin la fin de ce manarque arrive biento




    0



    0
    Dr. justice
    21 février 2017 - 18 h 48 min

    Avec le temps cette situation
    Avec le temps cette situation d’occupation et de pillage des richesses du Sahara occidental s’avèrera lourde pour le Makhzen qui s’enlisera dans un isolement politique et economique total car aucun pays même ses soutiens classiques (France et Espagne) ne voudrait opérer au Sahara occidental car depuis l’arrêté de la cour de justice de l’UE le pillage de ce territoire est révélé à toute la planète.
    Donc il serait plus judicieux pour le Maroc de rentrer en négociations avec les sahraouis pour statuer sur l’avenir de ce territoire et ce dans son intérêt car ce conflit n’a que trop duré et a mis dans l’embarras ses soutiens européens.




    0



    0
    Anonymous
    21 février 2017 - 18 h 02 min

    La RASD nationalisera toutes
    La RASD nationalisera toutes découvertes minières , pétrolière et gazière dès son indépendance et exclura les compagnies qui traitent avec le colonisateur maroki.




    0



    0
    ???
    21 février 2017 - 15 h 22 min

    La question est qui protège
    La question est qui protège le Maroc pour récupérer le Sahara occidental et ses richesses l’europe ? La France Israël ??




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.