Grande-Bretagne : des attaques terroristes imminentes selon Riyad

Une nouvelle mosquée wahhabite a été inaugurée en juillet dernier. D. R.

Selon des médias arabes, l’ambassade d’Arabie Saoudite en Grande-Bretagne a mis en garde les ressortissants saoudiens contre d’éventuelles attaques terroristes dans ce pays. L’ambassade d’Arabie Saoudite à Londres a déclaré dans un communiqué publié hier lundi qu’«en raison de la situation sécuritaire qui indique la survenue d’attaques terroristes au Royaume-Uni et les menaces de sécurité en Europe en général, l’ambassade demande aux citoyens saoudiens qui se trouvent au Royaume-Uni d’observer la prudence et de rester loin des endroits de rassemblements suspects». L’ambassade a conseillé aux Saoudiens de respecter les consignes données par la police locale.

Les craintes saoudiennes sont corroborées par d’autres sources. Dernièrement, le site Sputnik a rapporté l’information donnée par le Daily Mail qui fait état d’un rapport des services secrets britanniques qui préviennent que des femmes et des enfants pourraient perpétrer des attaques terroristes en Grande-Bretagne. Le Daily Mail précise que le rapport se base sur le fait qu’à la suite des défaites militaires que le groupe extrémiste Daech essuie en Syrie et en Irak, 80 femmes et 90 enfants qui étaient dans ce groupe terroriste et qui reviennent en Grande-Bretagne pourraient éventuellement y commettre des attentats. Le rapport souligne que de nombreuses femmes ont été formées dans un camp militaire spécial des terroristes. Toujours selon ces mêmes sources, les données du renseignement britannique estiment qu’«environ 850 citoyens du Royaume-Uni sont partis pour la Syrie ou l’Irak, dont la plupart ont rejoint les rangs des djihadistes, et plus de la moitié d’entre eux sont d’ores et déjà revenus sur le territoire britannique».

Autre fait qui accrédite les craintes saoudiennes : le djihadiste de Daech qui aurait commis récemment un attentat suicide en Irak près de Mossoul serait un Britannique d’origine jamaïcaine converti à l’islam qui a passé deux ans dans la prison américaine de Guantanamo au début des années 2000, selon son frère cité par le Times. Ce Britannique, Jamal Al-Harith né Ronald Fiddler, avait été arrêté au début de 2002 par les troupes américaines déployées en Afghanistan et envoyé à Guantanamo. Libéré en 20014, il est rentré en Grande-Bretagne en 2004. Il avait déclaré avoir subi dans les geôles américaines des tortures et des traitements dégradants. En avril 2014, il a rejoint en Syrie le groupe terroriste Daech en passant par la Turquie.

Les observateurs de la scène sécuritaire en Grande-Bretagne évoquent sérieusement les risques d’attentats dans ce pays depuis que la France, la Belgique puis l’Allemagne ont été les cibles d’attaques menées par des terroristes de Daech. «Un attentat est très probable, c’est une question de ‘‘quand’’ et non de ‘‘si’’», avait affirmé un responsable de la police britannique. A ce propos, il rappelle l’attaque terroriste au couteau dans le métro de Londres, en décembre 2015, qui avait fait trois blessés, dans un contexte marqué par le vote par le Parlement britannique de l’extension en Syrie des bombardements contre le groupe Daech. En 2015, la police britannique a déjoué huit attentats et 400 personnes soupçonnées d’entreprendre une activité terroriste ont été arrêtées dans tout le pays. La presse britannique note que les femmes représentent 16% du nombre total des personnes soupçonnées d’implication dans des activités terroristes, alors que le nombre de terroristes présumés de moins de 18 ans est en hausse.

Houari Achouri

Comment (10)

    Mohamed DZ
    23 mars 2017 - 0 h 36 min

    N’aller pas dans les bar et .
    N’aller pas dans les bar et ….populaire .. a bon entendeur, si non qu’est ce que vous foutre dans un pays qui détruit les nations musulmane en leurs volons le pétrole et vendant les armes pour récupéré l’argent du pétrole.




    0



    0
    moskosdz
    28 février 2017 - 19 h 43 min

    L’Europe doit s’en méfier de
    L’Europe doit s’en méfier de la déconfiture de Daesh qui compte + de 2000 ressortissants Marocains dans ses rangs,les kamikazes,auteurs des récents carnages de Paris et Bruxelles sont issu de ce lot de rats.




    0



    0
    Raïs Dahman
    28 février 2017 - 19 h 28 min

    Pourquoi des musulmans
    Pourquoi des musulmans attaqueraient-ils l’Angleterre, un pays qui les accueille et les respecte? à quoi servirait une attaque terroriste, sinon à faire haïr d’avantage les musulmans? l’objectif des commanditaires des attentats est de semer la haine et de creuser le fossé encore plus entre occidentaux et musulmans. Trouvez à qui profite les crimes et vous trouverez les commanditaires. Les ennemis de l’islam sont en train de manipuler un groupe de musulmans rétrogrades extrémistes sans cervelles afin de détruire l’islam de l’intérieur, c’est une CROISADE DE MANIPULATION DES ESPRITS!!




    0



    0
    anonyme
    28 février 2017 - 17 h 30 min

    Ont s’en fou nous les
    Ont s’en fou nous les algériens des attentats que veulent faire les saoudiens en Angleterre.
    Ils sont tous impliqués les uns comme les autres à les avoir créer.
    Eh bien gérer les maintenant.




    0



    0
    Samira
    28 février 2017 - 16 h 41 min

    Pour la premiere fois ils se
    Pour la premiere fois ils se sont trompé avec la vérité: Ils sont la source de tous les maux de la planète.
    Tous le mal est venu de chez eux. Sauf qu’avec l’argent les autres peuvent fermer les yeux.




    0



    0
    Kahina
    28 février 2017 - 14 h 02 min

    Le géniteur des terroristes,
    Le géniteur des terroristes, l’Arabie terroriste, connait bien ses enfants.
    L’Arabie wahhabo-terroriste a cette capacité de deviner où ses daech vont frapper.

    Le créateur des terroristes demande à Élisabeth, the Queen, de faire attention. Quelle blague!!




    0



    0
      Anonymous
      28 février 2017 - 17 h 52 min

      no…no…Ibn Lihoud sont les
      no…no…Ibn Lihoud sont les enfants de the Queen…une mère connait ses enfants mieux qu’ils ne se connaissent.




      0



      0
    FAKOU
    28 février 2017 - 13 h 38 min

    Situation comique à force d
    Situation comique à force d’être absurde .. entre la photo et le texte .. les terroristes formés dans la mosquée wahabiste saoudienne à Londres vont faire le Djihad en Syrie avec l’argent saoudien et vont revenir tuer les gens en Grande Bretagne et l’ambassade saoudienne avertit ses ressortissants qui viennent à Londres pour faire leurs emplettes , quelles emplettes , de faire attention … y a t il plus comique que cette situation et plus absurde que ce monde .. grattez moi l’orteil ! C’est comme cette information sur l’Algérie qui négocie avec Guantanamo pour rapatrier des terroristes qui vont faire des attentats à Constantine ou Hssi Bah Bah et qu’il faudrait surveiller . Comique aussi !! civilisation ridicule !!




    0



    0
    Felfel Har
    28 février 2017 - 12 h 33 min

    Ce pseudo avertissement
    Ce pseudo avertissement révèle l’hypocrisie du royaume saoudien. D’un côté. il encourage ses mercenaires de DAESH à frapper les koufars chez eux et de l’autre, il avertit les autorités de ces mêmes pays que des attentats sont en préparation. contre eux. Le diable ne ferait pas mieux, n’est-ce pas? Il donne ainsi l’occasion aux services secrets de ces pays de parader devant les caméras en présentant des hurluberlus barbus et tordus, les accusant de tous les maux. C’est l’occasion pour ces services de bomber le torse et d’affirmer qu’ils veillent au grain. Mon oeil! En France, on observe un étrange ballet: dès que le gouvernement est en difficulté, on annonce la découverte d’une cellule terroriste préparant des attentats. Tout est cousu de fil blanc. Les pauvres bougres qui se font arrêtés sont leurs propres pions qu’ils manipulent comme des marionnettes. Ceux qui échappent à leur contrôle réussissent souvent à conduire leurs opérations barbares. Machiavel en pâlirait de jalousie! Faisons-leur comprendre que nous n’avalons pas ces couleuvres.




    0



    0
    Anti intégrisme
    28 février 2017 - 10 h 54 min

    c’est comme l’histoire du
    c’est comme l’histoire du voleur qui crie au vol




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.