Le dissident du MAK Aït Chebib contre Ferhat et appelle à bannir la violence

Ferhat Mehenni. D. R.

L’ex-président du MAK, Bouaziz Aït Chebib, a salué l’avènement d’un nouveau mouvement appelant à l’autonomie de la Kabylie sur la scène, le Rassemblement pour la Kabylie (RPK), en disant qu’il ne faut pas avoir peur du pluralisme d’idées, alors que la direction actuelle du MAK, installée à l’étranger, l’a dénoncé, en le considérant plutôt «algérianiste».

Dans une déclaration à Berbère TV, Aït Chebib a insisté sur les bienfaits du pluralisme d’idées et de projets politiques en Kabylie, tout en mettant en garde contre les luttes intestines et les animosités qui ont conduit, dans les années 1990, à la division des forces politiques implantées en Kabylie. «L’esprit kabyle, c’est d’abord le respect, et non pas les insultes et l’anathème», a-t-il dit dans un message qui s’adresse en premier lieu à ses détracteurs au sein du MAK qu’il a été forcé de quitter en novembre, sous la pression de son chef, Ferhat Mehenni. Ce dernier reprochait à son dauphin sa «modération» et de vouloir lancer des négociations secrètes avec le pouvoir.

A travers son intervention, Bouaziz Aït Chebib cherche clairement à s’approcher de ce nouveau mouvement autonomiste qui, tout en plaidant pour un statut de large autonomie à la Kabylie, se dit attaché à une «Algérie plurielle et démocratique». Fondé par d’anciens militants du MCB, à leur tête Arezki Abbout, un ex-détenu des événements de 1980, le RPK ambitionne, dans une première étape, d’absorber l’ancienne structure du MAK en Kabylie, qui a été dissoute, après la démission de Bouaziz Aït Chebib et de son équipe, tout en cherchant à s’y substituer.

Ces activistes comptent profiter des débats politiques qui s’emballent à l’approche des élections législatives pour se faire connaître du public et mener leur propre campagne.

R. Mahmoudi 

Comment (99)

    hachimi
    16 mars 2017 - 13 h 57 min

    h
    h




    0



    0
    ALGERIE-UNIS
    5 mars 2017 - 23 h 48 min

    A quant le démantèlement du
    A quant le démantèlement du MAK sioniste par le peuple ?




    1



    0
    Anonymous
    5 mars 2017 - 18 h 11 min

    A lire ou relire :

    A lire ou relire :
    Mehenni et Mnebhi : le traitre algérien et le suppôt marocain d’Israël
    .
    http://www.algeriepatriotique.com/en/node/1162?language=en




    0



    0
    Anonymous
    5 mars 2017 - 17 h 02 min

    QUESTION précise aux Makistes
    QUESTION précise aux Makistes:
    Pourquoi le le MAK demande une « autonomie » et non une « indépendance » vis à vis de l’Algérie.
    Qui sait pourquoi? (les suivistes et les lobotomisés l’ignorent alors que les politiciens le savent bien)
    Indice: « indépendance » qui ne les arrange pas!




    0



    0
    Anonymous
    5 mars 2017 - 11 h 34 min

    A mon humble avis et en toute
    A mon humble avis et en toute honnêteté le MAK&RPK ne sont pas le souffre-douleur des Algeriens et Algériennes parce que il y a d’autres priorités plus importantes que eux.




    0



    0
      Azerzur
      5 mars 2017 - 17 h 33 min

      La constitution algérienne
      La constitution algérienne décrète que l’Algérie est « une arabe » au mépris de la réalité historique.Moi je ne me reconnais pas dans cette constitution.La Kabylie n’est ni arabe,ni française,elle est kabyle et amazigh. Si l’Algérie est « une terre arabe » alors Tamazight est-elle tombée du ciel ! Le ridicule ne tue pas !




      0



      0
        Alilapointe59
        5 mars 2017 - 20 h 09 min

        La constitution algérienne
        La constitution algérienne décréte que l’Algérie est un pays musulmans et reconnais que la langue nationale est tamazghirt et arabe… Et en rien cette constitution n’interdit un algeriens d’être non musulmans, ça dérange qu’un club de 40 milles… L’Algérie c’est 40 millions… Ci vous n’êtes pas comptent quitté la. L’Algérie c’est 97% de musulmans, 2,7% de chrétiens, et le reste sont athées. Nous sommes algeriens malgré nos différences de culture et religieux, l’algérien n’est pas un haineux,avant la colonisation les gens venez de tout les pays, parceque l’Algérie considéré tout les humains égaux, Vous êtes juste un fascho monsieur, et j’ai du mal à croire que vous êtes kabyles. je suis kabyle, dans ma région, certains que je connais porte la croix juste pour dire qu’ils ne sont pas musulmans. Et le pire c’est qu’ils ne sont pas chrétiens non plus, heureusement que le ridicule ne tue pas. L’arabe nous en avons besoin pour la science, les maths, et pour là religions. alors ne parlez pas de chose que vous ne comprenez pas. Même ci demain nous sommes indépendant, que ferions nous sans l’Algerie… Arrêtez d’être des moutons, ce qui veulent ce n’est pas la divisons du pays mais détruire les vrai kabyles patriotes, non les gens comme vous, détruire l’Algérie et la pilliez grâce au vendu comme vous. Heureusement pour nous en Kabylie vous êtes considéré comme des chiens, nous détestons les injustices, que subissent les kabyles, mais nous détestons plus les gens comme vous, meme en Kabylie vous vous caché, pour vos réunions et ce n’est pas rapport la gendarmerie ou le DRS. Vous le savez que les propres kabyles ne vous aiment pas, et vous êtes considéré comme des traîtres…




        1



        0
        Anonymous
        5 mars 2017 - 21 h 49 min

        La Constitution? Sûr et
        La Constitution? Sûr et certain que tu ne l’as pas lu ! C’est pour ça que le ridicule ne t’as pas tué!




        0



        0
        hocine
        18 avril 2017 - 8 h 28 min

        et les danois sont vikings
        et les danois sont vikings !les français gaulois,les espagnoles iberiques …




        0



        0
    Allas Amazigh
    5 mars 2017 - 11 h 30 min

    L’ancien président du MAK et
    L’ancien président du MAK et non moins respectable actuel militant de la kabylité Bouaziz Ait Chebib, qui a d’ailleurs fait un travail titanesque de conscientisation au sein du MAK, a effectivement insisté dans l’entretien téléphonique qu’il a accordé à la chaîne de télévision BRTV qu’ « il ne faut pas avoir peur de la pluralité des idées », tout en rappelant qu’il fallait éviter de tomber dans le piège des luttes fratricides comme cela a été le cas entre le RCD et le FFS durant les années 1990. Il a cependant expliqué la naissance de ce bébé moustachu (à l’image de son frère aîné, le RND) sorti tout frais des laboratoires du DRS par les vertus de la démocratie kabyle, chose inexistante dans cette chimérique et cauchemardesque Algérie, toute aussi finissante que son président qui, paraît-il, vient de fêter son 80ème anniversaire. Comment voulez-vous que notre frère de combat, connu et respecté pour sa sagesse et son intransigeance, puisse adhérer à cet insignifiant obstacle que dresse cette Algérie que nous vomissons pour freiner l’élan résolu de la Kabylie vers son indépendance? Le moment choisi par les bricoleurs algériens est on ne peut plus clair: Le stratège et actuel président du GPK (Gouvernement Provisoire de la Kabylie), qui empêche les arabo-musulmans algériens (aussi bien le peuple que ses dirigeants) de dormir en leur causant des insomnies chroniques, s’apprêtait justement à déposer le Mémorandum d’autodétermination Kabyle sur le bureau du Secrétaire Général de l’ONU et celui du Conseil de Sécurité et ces apprentis-dictateurs d’El Mouradia ou d’ailleurs ont, dans leur panique, cru pouvoir troubler l’irréversibilité de notre marche vers l’indépendance par la création d’un mouvement éphémère pour l’autonomie de la Kabylie (RPK).

    L’Algérie aurait, pourtant, pu dialoguer et négocier l’autonomie de la Kabylie avec le MAK de Ferhat Mehenni à l’époque où celui-ci revendiquait justement l’autonomie de la Kabylie! Pourquoi avait-t-elle, dans le meilleur des cas, fait la sourde oreille, lorsque elle ne voue carrément pas aux gémonies toute action et toute activité politique qui n’est pas en phase avec son affreux totalitarisme! Le ridicule régime algérien, dans son éternel et proverbial bricolage, voudrait peut-être nous refaire le coup de l’officialisation de tamazight ou celui de l’insolente et indécente récupération des grands symboles amazighs en général (Yennayer) ou kabyles en particulier (Lounes Matoub, Mouloud Mammeri), mais il faudrait bien qu’il sache que les Kabyles ne sont pas amnésiques! Mouloud Mammeri a justement en 1980 dans sa réponse au journal El Moujahid, fait usage de la célèbre citation d’Abraham Lincoln: « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »

    Pour revenir à l’entretien de Bouaziz Ait Chebib avec BRTV, je dois vous rappeler que vous avez censuré ce militant de la cause kabyle, qui, dans sa conclusion, avait cité le majestueux Mouloud Mammeri, qui avait tranché sur cette question il y a fort longtemps, en disant que la langue kabyle est indissociable d’un état kabyle, ce qui, avouez-le, est l’antithèse de la vision algérianiste de cette pâle création algérienne: le RPK.




    0



    0
      Anonymous
      5 mars 2017 - 19 h 27 min

      @allas AMAZING (RIGOLO)
      @allas AMAZING (RIGOLO).Hormis des vieux retraités qui animent ces posts ,tu penses que les algeriens arabo musulmans savent que dans ce monde il existe des farhat,des bouaziz,des mik,des mes mak ou des rpk enfin des trucs insignifiants et insensés ??par contre ce peuple arabo musulman que tu cites sait pertinemment que le peuple algerien dans toute sa composante a vecu plusieurs siecles en toute harmonie sur cette terre soudé par la religion ,le sang et une histoire commune.Le jour où ce peuple saura qu il exite en son sein des nouveaux harkis mandatés non par la France mais par son parrain israel ,dans le but de morceller le pays avant de le detruire,ce jour le glas sonnera pour la traitrise et les traîtres.




      1



      0
        Kamal
        5 mars 2017 - 20 h 20 min

        Ne vous inquiétez pas, vous
        Ne vous inquiétez pas, vous allez droit vers le mur, c’est une question de temps, je vous dis allez en kabylie, vous allez vous rendre compte que l’ algerie nest pas soudée, et surtout pas par la religion fachiste qui islam.et
        Ferhat est loin devant vous; VIVE le MAK et longue vie pour mas FERHAT.




        0



        1
          Mlaoua
          5 mars 2017 - 22 h 25 min

          Désolé monsieur de vous dire
          Désolé monsieur de vous dire que Farhat ne représente que lui-même et une poignée de personnes(majoritairement des mineurs) qu’il a réussi à entraîner avec lui, en leur promettant en contrepartie une vie meilleure.Il a su exploiter leur conditions sociales et économiques défavorables pour les éloigner du droit chemin.Monsieur Kamel je te prie de ne pas parler au nom des Kabyles dont le nombre dépasse 08 millions car ces derniers n’ont mandaté personne pour parler en leurs noms.A ma connaissance, je n’ai jamais entendu un Kabyle de mon entourage qui manifeste son adhésion à votre thèse de séparatiste.De tous les Kabyles que je connais y compris ceux de ma famille sont tous contre votre parti.En vous lisant, j’ai l’impression que vous n’avez pas acquis un degré de maturité pour pouvoir voir les choses clairement, parler objectivement et mesurer votre acte suicidaire qui est contre vous-même et contre votre pays. Saches que la Kabylie est une partie attachée à l’Algérie Amazigh depuis les temps les plus lointains de notre histoire, c’est à dire depuis le règne de Massinissa, et même avant .Je ne vois pas alors comment le MAK réussira à l’isoler du reste de notre chère patrie Algérie.Je sais que les pouvoirs illégitimes et successifs qui ont régné sur notre pays sont en grande partie responsables de la naissance de parti extrémiste comme le votre,résultat des injustices et frustration subies de la part d’un pouvoir autoritaire, injuste et régionaliste mais ce n’est pas pour autant de penser à détruire notre unité et notre chère patrie l’Algérie.Réveillez-vous et prenez conscience de vos erreurs et de la gravités de votre acte.L’Algérie a besoin de tous ses enfants, sans en exclure personne.La force de notre peuple réside dans son union.




          1



          0
          Anonymous
          6 mars 2017 - 7 h 08 min

          Pas la peine d aller en
          Pas la peine d aller en kabylie,nous pensons que l algerie est soudée et nous ferons tout pour qu elle le reste.ceux de l exterieur et de l interieur qui tenteront de la disloquer seront broyés par la colère du peuple.




          1



          0
    EL HAOUARI
    5 mars 2017 - 10 h 51 min

    ET NOUS LES CHAOUIS ON VEUT
    ET NOUS LES CHAOUIS ON VEUT NOTRE AUTONOMIE DE MEME LES ORANAIS QUI PRETENDENT LEUR ESPAGNOLITE ANDALOUSE .PLUS LOIN LES TOUAREGS REFUSENT D ETRE ARABE .UNE SEULE SOLUTION LE REFERENDUM QUI VEUT ETRE ARABE ET QUI VEUT ETRE BERBERE SIMPLEMENT? ET ON VERRAIT LE RESULTAT ATTENTION PAS D OULD ABBES OU DE SERGENT GARCIA POUR SUPERVISER MAIS DES REPRESENTANTS DE L ONU . L ALGERIEN LEMBDA REFUSE D ETRE ARABE OU KABYLE MAIS SIMPLEMENT RETROUVER SON NOM D ORIGINE / AMAZIGH ET NUMIDE AU DIABLE MEME LE NOM ALGERIE MAIS NUMIDIE EST BIEN VERIDIQUE




    0



    0
      Anwa wiggi
      5 mars 2017 - 14 h 00 min

      Azul fellakh,

      Azul fellakh,
      Je suis entièrement d’accord.




      0



      0
      Alilapointe59
      5 mars 2017 - 20 h 18 min

      L’Algérie ce n’est pas les
      L’Algérie ce n’est pas les Français qui l’ont inventé, cherche dans l’histoire meme avant l’empire ottoman ALDJAZAIR, l’Algérie a toujours été l’Algérie. Meme avec le vote dans l’ONU vous trouverez le moyen de dire que c’est truquer, le peuples est musulmans, et en quoi vous dérange les arabes. C’est quoi vous cherché la guerre contre eux qui une fois, la guerre venus vous direz que c’est eux qui ont commencé, je vous lis, vous entend tous les jours insulter les arabes, espèce de fascho… Va te lavé, t pas chawi et ça je suis sur. Les chawi jamais ils n’insulterons leurs pays et institutions malgré qui ne sont pas d’accord…




      1



      0
        Anonymous
        5 mars 2017 - 21 h 23 min

        Celui la n est pas un chaoui
        Celui la n est pas un chaoui c est un chat ..oui!!!




        1



        0
          EL HAOUARI
          7 mars 2017 - 10 h 23 min

          Alilerefed ou est l insulte
          Alilerefed ou est l insulte et pourquoi tu dis que je ne suis pas chaoui? Je te mets au defi d inserer nos cartes d identite et on verra si je suis ne a sidi okaba ou Tkout!!! sais tu que nous autres chaouis nous avons notre drapeau regional et que nous avons le mac chaouiya qui veux sortir les aures des tenebres;Ace jour certains villages des aures n ont ni eau courante ni electricite et a peine des pistes romaines pour s y rendre. Alors ferme ton clapet et cesse de parler des chaouis car nous te haissons sale arabe nazislamiste!!!




          0



          1
    Anonymous
    5 mars 2017 - 8 h 24 min

    La réflexion me vient ,
    La réflexion me vient , comment le MAK compte t-il créer un état kabyle au milieux d’une jungle hostile?




    1



    0
      Anonymous
      5 mars 2017 - 12 h 33 min

      EN MIKMAKANT!!!!!!!!!
      EN MIKMAKANT!!!!!!!!!




      0



      0
    Rezki Ait Sidhoum
    4 mars 2017 - 19 h 25 min

    Tout ces commentaires sont
    Tout ces commentaires sont issus de la race maudite des MAROCAINS




    1



    0
    Amazigh 06
    4 mars 2017 - 19 h 09 min

    Quand on voit qu’aujourd’ui
    Quand on voit qu’aujourd’ui samedi à 14 h à Aokas(Bejaia) la police a interdit une conférence d’un Docteur en linguistique sur « la pensé Kabyle » malgré l’autorisation de l’APC, il y a de quoi soutenir à bras le corps le MAK et Ferhat en dehors de notre volonté




    0



    1
      La CATA, 62
      4 mars 2017 - 19 h 21 min

      Cela s’appelle de la
      Cela s’appelle de la PROVOCATION de la part d’un pouvoir pourri, fasciste et corrompu




      0



      1
      mimenoune
      5 mars 2017 - 9 h 29 min

      Ce que fait le régime ne doit
      Ce que fait le régime ne doit pas être imputé a l’Algerie et aux algeriens, les mac sont des sectaires confortablement installés en « Kabylie sur seine », ils refusent d’aider a ce débarrasser du régime des félons et donnent de l’eau a son moulin; en octobre 88 il parait qu’ils ont sillonné la Kabylie pour l’empêcher de bouger. l’autonomie régionale n »est pas un problème pour les algeriens, elle a permis l’indépendance et le premier a l’avoir revendiquée publiquement n’est pas kabyle: Le colonel Boubnider (w2) dans le journal de T.Djaout ( paix a leurs ames).




      1



      0
        Amazigh 15
        5 mars 2017 - 18 h 43 min

        Les kabyles ont bougés en
        Les kabyles ont bougés en avril 1980, la propagande du pouvoir FLN a alors retourné le reste des algériens en accusant  » les juifs d’Algérie » d’avoir déchirer et bruler le drapeau national et le coran et aussi d’avoir insulter la mémoire des martyrs




        0



        0
    Taedempt
    4 mars 2017 - 19 h 01 min

    Ma tribu est pleine et
    Ma tribu est pleine et entière avec sa nation l’Algérie et regarde avec fierté ses ancêtres et l’héritage historique qui leur a été légué.




    0



    0
    Taedempt
    4 mars 2017 - 18 h 57 min

    Le MAK et le RPK ne méritent
    Le MAK et le RPK ne méritent ni projecteurs ni colonnes à la lune. Des mouvements triste et sans carurre . Je n’ai pas besoin de ces gens-là pour défendre ma culture amazigh et mon identité.




    1



    0
    Amnagh
    4 mars 2017 - 18 h 57 min

    Comme l’a si bien dit notre
    Comme l’a si bien dit notre président Ferhat Mehenni “Les kabyles ne sont ni meilleurs, ni pires que les arabes, ils sont différents.” La Kabylie n’est pas ” une région d’Algérie”, ni un « ghetto », c’est un pays sans Etat, les kabyles ne sont pas une « population » mais un peuple à part entière et une nation sans souveraineté. Deux graves anomalies que les kabyles libres s’attellent à corriger pacifiquement. La Palestine fait 5 fois moins que la Kabylie en superficie, le Polisario a une population de cinq cent mille habitants, 20 fois moins que la Kabylie, cela ne vous choque pas, vous trouvez normal qu’ils aient leurs Etats. “Personne ne hait les kabyles” admettons que soit vrai, mais le problème est que les kabyles sont soumis à une politique criminelle d’arabisation (dépersonnalisation sournoise) de la part de l’Etat arabo-algérien depuis 1962.Un bon kabyle pour vous serait celui qui accepte sans broncher la disparition de son identité, de sa langue et de sa dignité d’homme libre ? Vous êtes complètement hors sujet, le peuple kabyle a tous les raisons du monde de revendiquer son droit à la liberté et sa souveraineté. Nous sommes allergiques au despotisme sous toutes ses formes .Nos aînés ne se sont pas sacrifiés pour remplacer la peste coloniale française par le choléra arabo-algérien !




    0



    1
      ZEGHER
      4 mars 2017 - 19 h 44 min

      DEGAGE. D’ALGERIE TA PAS DE
      DEGAGE. D’ALGERIE TA PAS DE RACINE ICI T’ES ANCETRES SONT DE LAUTRE COTER VA LES REJOINDRES LES KABYLES NE VEULENT PAS DE MUTANT ET DES CAFARDS DE TON ESPECES




      1



      0
      simba
      4 mars 2017 - 19 h 59 min

      Les romains t ont nommes le
      Les romains t ont nommes le barbare.les arabes t ont donnes plus de consideration car ILS t ont nomme el kabail..qui eeast turn???? Quand a nous peuple da lgerie nous sommes AMAZIGH.nous l avons toujours etait..




      1



      0
        Amnagh
        4 mars 2017 - 21 h 28 min

         » Nous sommes amazigh » tiens
         » Nous sommes amazigh » tiens ,tiens,alors pourquoi la langue tamazight est toujours opprimée malgré sa pseudo-reconnaissance officielle? Pourquoi les algériens n’ont jamais fait de marche pour tamazight ?
        Pourquoi l’enseignement de tamazight n’est pas obligatoire en Kabylie ?
        Pourquoi Yennayer n’est pas chômé et payé en Algérie ?
        Pourquoi il n y a pas un seul quotidien d’information en Tamazight,alors qu’ils y a plus de 140 titres (arabe et français) financés à perte par le pouvoir en place en raison de leur docilité ?
        Les barbares sont ceux qui ont voté massivement en décembre 1991 pour le FIS un parti anti-démocratique,obscurantiste et néo-fasciste !!! Seule la Kabylie « barbare » a refusé le diktat islamiste ! Zéro sièges en terre kabyle.




        0



        0
          Anonymous
          5 mars 2017 - 7 h 54 min

          Prenez votre bâton de pèlerin
          Prenez votre bâton de pèlerin et sillonner toutes les terres d’ Algérie pour annoncer la bonne nouvelle que la langue kabyle doit remplacer la langue arabe et les dialectes locaux. Vous serrez non seulement surpris , mais aussi vous devrez vous affranchir des moults difficultés de compréhension que les populations locales seront prêt à vous exposez. Vous pensez avoir conquis le sommet de la montagne sans y être arriver.




          0



          0
        Mlaoua
        4 mars 2017 - 22 h 16 min

        Monsieur « Simba »:

        Monsieur « Simba »:
        L’origine, le terme « barbare » est emprunté en 1308 au latin barbarus, lui-même issu du grec ancien βάρϐαρος bárbaros (« étranger ») — était un mot utilisé par les anciens Grecs pour désigner d’autres peuples n’appartenant pas à leur civilisation, dont ils ne parvenaient pas à comprendre la langue. Bárbaros n’a à l’origine, aucune nuance péjorative, il signifie simplement « non grec » ou plus largement toute personne dont les Grecs ne comprennent pas la langue.Tu parles de considération : quelle considération? Vas y lire lire l’histoire de ton pays au lieu de dire des conneries.Quant aux origines Amazigh du peuple Algérien, je suis d’accord avec toi.C’est pourquoi la division de notre peuple n’est pas nécessaire. Alors que le problème chez nous n’est ni MAK et ni RPK mais autre.




        0



        0
        Anwa wiggi
        5 mars 2017 - 13 h 58 min

        Azul fellawen,

        Azul fellawen,
        Simba qui ne peut être ton prénom car Simba n’étant pas Arabe.
        Lorsqu’on veut participer à un débat, il faudrait maîtriser les faits car à défaut, on devient la risée.
        Berbère est issu du terme barbare qui est un mot emprunté en 1308 au latin barbarus, qui est lui-même issu du grec ancien bárbaros. C’était un mot utilisé par les anciens Grecs pour désigner d’autres peuples n’appartenant pas à leur civilisation et dont ils ne comprenaient pas la langue. Barbarus et Bárbaros n’ont à l’origine, aucune nuance péjorative, ils signifiaient tout simplement « non grec » ou toute personne dont les Grecs ne comprennent pas la langue.
        Tu ne peux être Amazigh car tu te revendique Arabe, ça te va bien.




        0



        0
      MIKHAEL
      5 mars 2017 - 1 h 46 min

      L’Oranie pourrait en faire
      L’Oranie pourrait en faire autant alors.




      0



      0
        Anonymous
        5 mars 2017 - 21 h 36 min

        Ya Gorbachov l oranie ,l
        Ya Gorbachov l oranie ,l algerois ,le constatinois,et le Sud sont et resteront algeriens!!!!




        0



        0
      Algerian patriot
      5 mars 2017 - 7 h 00 min

      « Le choléra arabo-algérien »
      « Le choléra arabo-algérien » je vous cite !
      Rien que ça ! Vous osez traiter les algériens de la sorte et en même temps vous criez à l’injustice…
      Quelqu’un qui se présente en victime ne profèrera JAMAIS des insultes RÉGIONALISTES de cette nature ! Je dis régionaliste car contrairement à ce que vous pensez ou vous feignez d’ignorer, le peuple algérien dans sa grande majorité est de souche Amazighe qu’il soit Amazighophone ou arabophone, vous n’être certainement pas meilleur ni pire d’ailleurs que les autres Algériens !
      Vive l’Algérie une et indivisible riche de sa diversité culturelle et à bas les gens de votre espèce qui veulent la destruction de cette citadelle imprenable.




      0



      0
    NES ELGHORBA
    4 mars 2017 - 18 h 38 min

    .. ……………….AH YAL
    .. ……………….AH YAL COLONEL AMIROUCHE ALAH YARAHEK………………..




    0



    0
    Amnagh
    4 mars 2017 - 18 h 30 min

    La solution à la question
    La solution à la question kabyle est entre les mains du peuple kabyle. De notre prise conscience du danger mortel qui pèse sur la nation kabyle. Quand les kabyles comprendront que l’Etat arabo-algérien n’est pas notre horizon, que notre avenir est en dehors de cet Etat despotique, archaïque et intégriste, alors rien ne pourra arrêter la marche de notre peuple vers les lumières de la liberté et de la modernité. L’Algérie arabe freine la Kabylie dans son émancipation avec sa politique criminelle de dépersonnalisation des kabyles et des berbères. Aucun intellectuel kabyle ne peut me convaincre que la Kabylie peut s’en sortir sans séparation, sans divorce. Certes une séparation pacifique, à l’amiable et démocratique, mais sans retour en arrière. Nous sommes l’un des rares peuples au monde à vouloir démocratiser des voisins plus nombreux que nous et qui rejettent majoritairement la démocratie, la laïcité et la liberté, bref qui ne partagent pas nos valeurs et c’est leur droit. Pourquoi « vouloir à tout prix apprendre à marcher à ceux veulent ramper !  » ? D’où nous vient cette malédiction, cette naïveté, cette cécité politique, cet entêtement suicidaire ? Néanmoins il y a de l’espoir grâce au MAK qui a réussi à briser TOUS les tabous qui entouraient la question kabyle. Aujourd’hui le débat en Kabylie est, entre une large autonomie ou l’indépendance. Aucun kabyle raisonnable et lucide ne défend le statu-quo, à part les kabyles lobotomisés ou qui ont opté pour le râtelier (lmedwed) au détriment de la dignité.




    0



    0
      simba
      4 mars 2017 - 19 h 09 min

      Le peuple kabyle????…tout
      Le peuple kabyle????…tout le monde (kabyles a 2 sous) parle aujourdhui de peuple kabyle; de kabyle…etc etc…mais personne ne donne LA parole aux vrais kabyles etveux ecouter ce que le Kabyle lambda pense dedue tout ca…eh bien TOZ et RE TOZ.LA kabylie et les kabyles Lee vrais comme moi sont ALGERIENS et FIERS DE LETRE….quand a vous kabyles harkis et vendus nous vous vomissons et vomirons .vous n etes que des vendus….




      0



      0
        Anonymous
        5 mars 2017 - 18 h 40 min

        tu es l unique kabyle qui est
        tu es l unique kabyle qui est fier




        0



        0
    nacer
    4 mars 2017 - 16 h 18 min

    j’ai lu avec intérêt les
    j’ai lu avec intérêt les différents commentaires et je suis très fier de ces commentateurs, leur sagesse et leur maturité politique qui met l’intérêt de la nation Algérienne avec toutes ses dimensions au dessus des intérêts personnels. Le danger qui guette l’Algérie ne vient de son peuple ou de son armée, mais de son système politique mafieux et corrompu qui pratique la DIVISION POUR RÉGNER
    VIVE L’ALGÉRIE PLURIELLE CULTURELLEMENT, UNIQUE ET INDIVISIBLE GEOGRAPHIQUEMENT.




    0



    0
      Rezki Ait Sidhoum
      4 mars 2017 - 19 h 21 min

      Bien dit nacer
      Bien dit nacer




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.