Benflis lancera sa campagne de boycott à partir de Béjaïa

Ali Benflis. New Press

Le président de Talaie El-Houriyet, Ali Benflis, animera samedi prochain un meeting à Béjaïa pour lancer sa campagne de boycott des élections législatives, apprend-on de source locale. Selon nos informations, les autorités locales ont donné aux organisateurs l’accord d’organiser leur meeting à la salle Bleue, attenante au siège de la wilaya, après leur avoir refusé la salle des conférences de la Maison de la culture Taos-Amrouche. Ali Benflis a déjà animé dans cette même salle, pendant la campagne électorale pour la présidentielle d’avril 2014, un meeting qui a drainé une grande foule.

Seul parti, avec Jil Jadid et d’autres formations non agréées, à annoncer leur boycott des élections législatives du 5 main prochain, Talaie El-Houriyet risque, cependant,  de trouver des difficultés à poursuivre ses activités à l’approche du rendez-vous électoral. L’administration n’autorise généralement que les participants aux élections.  

Pour rappel, Talaie El-Houriyet avait tranché la question du boycott des législatives le 7 janvier dernier, à l’issue d’une réunion du comité central du parti. Dans son intervention, Ali Benflis a justifié ce choix en estimant que ce scrutin n’avait «aucun sens». «Cette échéance législative aurait pu avoir un sens si elle s’était inscrite dans une démarche plus large visant à sortir le pays de l’impasse politique dans laquelle il se débat, à apporter une solution à la crise de régime dont il paye des coûts politiques, économiques et sociaux exorbitants et à le mettre, enfin, sur la voie de la modernisation du système politique national», avait affirmé Ali Benflis pour qui, «cette échéance législative aurait eu un sens si elle avait été conçue comme un pas vers le rassemblement de toutes les forces vives du pays autour de cet objectif qui prime sur tous les autres, celui du règlement des crises politique, économique et sociale que le régime politique en place ne pourra pas résoudre seul quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse».

Rabah A.

Comment (46)

    Anonymous
    8 mars 2017 - 5 h 52 min

    Le problème de Benflis c’est
    Le problème de Benflis c’est qu’il n’aurait jamais dû servir bouteflika…Ce fut une grosse erreur de sa part.
    je comprend pas d’ailleurs pourquoi il l’a fait alors que certains l’avaient mis en garde…
    Par contre respect et chapeau bas dans son entreprise de réhabilitation à travers son parti et ses positions courageuses…

    Djamal Ikhloufi
    7 mars 2017 - 20 h 58 min

    Les responsables de ce pays
    Les responsables de ce pays ne se rendent pas compte que l’histoire s’écrit.
    Il parait que Monsieur Ali Benflis, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, sera à Bgayet pour expliquer et sensibiliser les citoyennes et les citoyens à ne pas se rendre aux urnes le 4 mai prochain.
    Ali Benflis, candidat aux élections présidentielles du 17 avril 2014, a servi ce système. Pour rappel, il a occupé trois fois le poste de ministre de la justice, chef de cabinet de la présidence, patron du parti présidentiel FLN, directeur de campagne de Fakhamatouhoum en 99 et chef de gouvernement de 1999 à2003. Il était, en sa qualité de chef du gouvernement, derrière la promulgation du décret interdisant les activités publiques, marches et rassemblements, à Alger en 2001, après la grande marche des citoyens de Kabylie. Que Monsieur Ali Benflis alors sache que c’est toujours sur ce même décret que le gouvernement actuel désigné par Fakhamatouhou s’appuie pour interdire tous les rassemblements manifestations de rue.
    Aujourd’hui, à la vieille des législatives, Monsieur Benflis ose scander le changement. De quel changement s’agit-il Monsieur ? Est-il un changement dans la continuité du système que vous avez servi ? Pourquoi choisir Bgayet et non une autre wilaya ? Vous savez pertinemment que le score ne dépassera pas les 20%, sensibilisez alors ailleurs, c’est mieux pour nous tous !
    Ici, à Bgayet, Saidani Djamel, un parmi les 126 martyrs du printemps noir, assassiné lors de la marche du 14 juin 2001, lorsque vous étiez à la tête du gouvernement sous l’égide de Fakhamatouhoum, n’est plus de ce monde pour vous écouter et personne ne vous écoutera dans ces conditions. Demandez d’abord LE PARDON à toute cette région et partez sensibiliser ailleurs.
    Monsieur Benflis, chez nous, en Kabylie, c’est vrai Leqbayel ttemyasamen, ttemhuddun, ttemyeεfun, meɛna i mi d-yekcem gar-asen uzɛik, ad fell-as ceffun.
    L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et costume

    Anonymous
    7 mars 2017 - 20 h 13 min

    Quand Benflis s’exprime il
    Quand Benflis s’exprime il fait trembler tous les marocains et les algériens aux origines marocaines avérées ( même culture mêmes traditions et même mentalité ) qui soutiennent leur za3im venu en 1999…
    Rien que pour cela j’ai énormément de respect pour cet authentique algérien…Algerien une origine que n’ont pas ceux qui le dénigrent ( certes il n’est pas tout à fait clan. ..Il n’aurait jamais dû bosser pour bouteflika).
    L’Algérie et le peuple algerien sont et seront toujours au-dessus de bouteflika sa famille et sa tribu!
    Nous ne sommes pas le Maroc ni le peuple marocain nous ne sommes pas compatibles avec un système makhzenique ou des abrutis soumis à une seule personne qui se prendrait pour notre tuteur et notre représentant unique!!!!

    Vive l’Algérie et son peuple Vive l ANP bastion des algériens authentiques qui nous ont éviter ce que voulaient les hallabas de se régime : l’ouverture des frontières ouest pour aller rendre visite à leur belle mère ou leur oncle !

    Anonymous
    7 mars 2017 - 14 h 30 min

    Ali benflis est un homme
    Ali benflis est un homme politique algérien digne fils de la patrie ,il cautionne pas n’importe quoi car comme tout algérien fier de ses origines ne se laisse pas faire ,je lui dirais bienvenue a béjaia chez tes parents kabyle tu es des nôtres et tu es propre comme eau de roche continu à militer tu es sur la bonne voie ,laisse les fils de colons et de la France dires leurs maux car i l savent bien que le seul qui peut les déranger c’est celui qui ne vient ni de l’est ni de l’ouest mais bien un algérien de souche.
    bravo président benflis .

    Thidhet
    7 mars 2017 - 12 h 30 min

    À chaque fois qu’un
    À chaque fois qu’un apparatchik viré du système cherche à revenir, il se rappelle de l’existence des vilains petits canards que sont à ses yeux les Wilayas de Bejaia ou de Tizi. Par contre, pour les grands projets de développement, niet. Au fait, elle en est où l’idée d’un aéroport à Tizi-Ouzou? Allez monsieur Benflis, parlez-en.

    lhadi
    7 mars 2017 - 12 h 14 min

    Un naufragé est utile que s
    Un naufragé est utile que s’il échoue dans une ile désertique…fraternellement lhadi ([email protected])

    Anonymous
    7 mars 2017 - 12 h 13 min

    pour qui aller votez pour la
    pour qui aller votez pour la continuité de ce régime qui réhabilite les collabos; les traitres; les pilleurs des biens du peuple algérien;la FLN n’est plus FLN des vrais combattants ce parti est confisqué par des traitres des voleurs;comme saidani khelil; et les autres;quand aux autres partis ils appartient tous a la FLN;juste un exemple; des cadeaux reçu par monsieur said saadi et louisa hanoune;benyounes,ghoul; vous croyez les autres roulent gratuitement;les jeux sont fait et les noms des futurs députés aussi; pourquoi autant de bagarre pour etre sur une liste; pour le bien du peuple; non;non je ne le crois pas;35 millions de dinars par mois pour un opportuniste il vend sa propre famille, ne soyez pas dupe; ce régime n’a rien d’algérien;d’ailleurs il faut voir ou ils vient certainement pas alger et environs;

    Anonymous
    7 mars 2017 - 8 h 20 min

    système ou pas. Le passe c
    système ou pas. Le passe c’est le passe. Commettre une erreur en s’alliant a un despote est une chose, reconnaitre cette erreur et la combattre en est une autre. Benflis a le courage d’assumer ses idées, le programme de son parti et la promesse de contribuer a la libération du despotisme, du régionalisme, de la hogra et de la miserai dans lesquels ce régime corrompu a foutu ce pauvre mais magnifique pays qui est le notre. Bon courage Si Ali. Dieu et le Peuple sont avec toi. Et…moi aussi.

      Le lynx
      7 mars 2017 - 10 h 42 min

      Parle en ton nom et non en
      Parle en ton nom et non en celui du peuple. Le pouvoir s’arrache et ne s’offre jamais l’exemple on le voit dans les soit disant pays démocratique et bien que le veuille ou pas il a cautionné les présidentielles de 2014 en jurant que s’il y’ aurais fraude il n’allait pas se taire. Malheureusement il est rentré chez lui comme en 2004 laissant derrière lui des gens qui se sont heurté à un pouvoir sans aucune pitié.il est lâché et il le restera malheureusement toute sa vie, un leader qui ne peut pas faire un jour de prison pour ces idées n’est pas digne d’être écouté il attend le feu vert pour passé alors que le pouvoir ne lui sera jamais cédé ils ont son profil et il l’utiliseront comme l’idiot utile pour la surenchère. Il refait surface à chaque fois qu’on annonce la rechute de la santé du président comme pour dire que je peux être utile on ne sait jamais.

    Raselkhit
    7 mars 2017 - 8 h 05 min

    Vraiment ce Monsieur n’a rien
    Vraiment ce Monsieur n’a rien compris .Il veut nous refaire le coup de 1991 Quand l’immense majorité du peuple a refusé de voter et c’est les Intégristes qui ont gagné Résultat des courses 10 ans de terrorisme Ou bien il a la mémoire courte mais pas le peuple C’est nos enfants qui sont morts C’est nous qui avons subit et continuons de subir le Chaos et l’anarchie Dieu merci nous avons assez payé Nous voulons un pays stable et pas devenir une nouvelle Syrie ou une nouvelle Libye Ce brave homme touche une retraite de chef de gouvernement qu’il aille se reposer et laisser tranquille le peuple qui ne demande que la paix

    Hakim42
    7 mars 2017 - 8 h 03 min

    Le pouvoir d’achat des
    Le pouvoir d’achat des fonctionnaires , salariés et retraités a été divisé par deux depuis le 3eme mandat
    de fakhamatouhoum , et l’on nous dit d’aller voter pour des gens qui vont se taper 45 millions par mois
    rien que pour lever la main , sachant que fakhamatouhoum decide de tout ? boycott ou pas boycott de benfliss , Pour moi , seuls les dégénéres des categories citées plus haut vont voter .

    Anonymous
    7 mars 2017 - 5 h 22 min

    Quelle plais ce Benflis, il
    Quelle plais ce Benflis, il accuse les autres partis de tout les maux sans aucune honte, lui qui a été au côté du Président avec un résultat catastrophique lors de son passage au pouvoir de 2000 à 2003 veut nous faire croire aujourd’hui qu’il a les compétences et les clés pour résoudre les problèmes de notre société ?
    Monsieur Benflis votre âge il est temps de la retraite et laisser la place aux plus jeunes, .aller vous reposer tranquillement en famille et profiter de la vie

    Anonymous
    6 mars 2017 - 23 h 30 min

    boycot telle est la devise
    boycot telle est la devise

    NET ET CLAIR
    6 mars 2017 - 23 h 26 min

    Et pourquoi choisir
    Et pourquoi choisir spécialement Bedjaia ? Ne peut-il pas faire son speech à sa Batna natale ou Constantine ? cet individu dégommé comme un malfrat par son maitre Bouteflika,fait tout pour se redonner une image « clean » et d’opposant oubliant par la que c’est sous son « règne » de premier ministre que Bedjaia a été martyrisée (…). TU NE SERAS PAS LE BIENVENU BENFLIS mais bienvenue à toute personne issue du peuple.

      Anonymous
      7 mars 2017 - 5 h 42 min

      Bouteflika c’est ton maître
      Bouteflika c’est ton maître et le maître des hallabas comme toi…Et Benflis lui montre qu’il ne m’impressionne pas plus que ça…Très bon choix que Bejaia ma ville. Il sera chez lui av ec des citoyens qui refuseront de voter eux aussi.
      L’Algérie et les algériens sont et seront toujours au-dessus de ton petit maître bouteflika de sa famille et de sa petite tribu apatride…!
      Viens si Ali à Bejaia Viens chez toi!
      Ton combat pour l’abstention est un combat noble pour l’Algérie et son peuple..Ils veulent nous tromper mais tu leur tiens tête…Argaz u miss nmurth

        Alilapointe59
        7 mars 2017 - 6 h 58 min

        À oui, il ne faut pas voté,
        À oui, il ne faut pas voté, pour changer le système… Vous êtes les champions du monde de là bêtises, jamais je n’ai vue de ma vie un système changer grâce au boycott. Vous êtes à l’image de benflis, des ignorants qui cherchent qu’à détruire sont pays, …., il le sait que ca seul chance pour avoir des voix c que les algeriens ne vote pas. mieux aller voter ci vous aimez votre pays, ont s’en fou de qui va gagné, le plus important c de voter. Ça ne peut pas être trafiqué comme veut le faire croire l’autre harki de benflis… Il y auras des observateurs européens et américains, africains comme pour les élections de 2014. Le peuples vote, lui il se crois encore dans les années 80, il pense nous hagard.

          Anonymous
          7 mars 2017 - 11 h 12 min

          Ali la dinde;[email protected]:58;tu sali
          Ali la dinde;[email protected]:58;tu sali la mémoire de notre grand héro le vrai ALI; au sang de guerrier ;mais quant a toi tu dois un etre un guerrier de la nouvelle recrus a la bande de saidani;alias le pompiste de tunisie;vus tes commentaires;je te garantie a 99 % tu es de prés ou de loin a une famille de collabo ou de harki;sinon comment tu peux insulté un fils de chahid;si t’avais le sang d’un vrai guerrier;

          Alilapointe59
          7 mars 2017 - 14 h 02 min

          Tu n’est plus à la page
          Tu n’est plus à la page sadaani ça fait des mois qu’il a démissionné… Ci tu etait algeriens, tu serais au courant…..

          Anonymous
          7 mars 2017 - 14 h 13 min

          Ali la dinde59 tu renier tes
          Ali la dinde59 tu renier tes frères espèce …. tu as aucune fierté;tu es un sous homme qui se prend pour un héro;tu es condamné a ciré les chaussures des corrompus jusqu’a tes derniers jours

        CLAIR ET NET
        7 mars 2017 - 11 h 38 min

        Ton maître Benflis,tu peux
        Ton maître Benflis,tu peux même l’emmener chez toi…..puisque au lieu de répondre posément, tu sors du contexte. Cela se voit que tu as un « grain » dans la tète au lieu d’une cervelle.Je persiste et je signe : La vallée de la glorieuse Soummam n’a pas besoin d’un lèche-c…de son genre et encore moins des souteneurs de ton acabit.

    benji
    6 mars 2017 - 21 h 06 min

    Ne passons pas à côté de
    Ne passons pas à côté de notre chance. Nous avons un homme politique de grande expérience, il a l’envergure d’un chef d’état et il est amène à redresser l’Algérie. Il faut se rassembler derrière lui. Il serait dommage de passer à côté de la réalisation positive de Mr BENFLIS qui est apte à améliorer la situation humaine. A bon entendeur, salut !

      T'ZAGATE
      7 mars 2017 - 14 h 46 min

      Non cher compatriote @benji
      Non cher compatriote @benji (non vérifié), beaucoup de citoyens sont d’accord avec Benflis pour boycotter ces élections. Il a pris une bonne décision politique courageuse importante (comme Soufiane Djilali …) mais il ne faut pas à ce point nous le montrer comme l’homme idoine pour sauver l’Algérie.Il y a plein de grands hommes qui sont en retrait de la république et qui peuvent diriger le pays mais avec la volonté populaire. Il y en a marre des hommes providentiel ou d’hommes sorti du chapeau par le pouvoir ou par le cabinet noir pour être désigné comme Président. Moi je salue la décision politique de Benflis de boycotter et je suis moi-même un partisan acharné du boycott tant que le pouvoir reste cambré sur son système politique de 1962. Tant qu’il n’y a pas de volonté politique affirmée et constatée de la part du pouvoir pour changer de gouvernance, çà ne sert à rien d’aller voter surtout que c’est le pouvoir et son administration (FLN/RND, Ministères, Daira, Wilaya , avec la complicité des services républicains de sécurité bien sûr.. etc…) qui s’occupent d’organiser les élections de A à Z. Le choix est donc très clair pour un esprit clairvoyant. Maintenant pour ceux qui croient changer le système politique algérien en participant aux élections, c’est leur libre choix, mais à mon avis il est suicidaire d’un point de vue du combat pour le changement et la démocratie. Vive l’Algérie algérienne une et indivisible, démocratique, libre , sociale et solidaire. …… A bientôt et A + sur notre site Algérie Patriotique.

    anonyme
    6 mars 2017 - 21 h 02 min

    la « carte d’identité
    la « carte d’identité makhrebine » va t-elle être encore un enjeu électoral pour le sieur benflis??? je propose une carte avec en bonus un joint made in mokoko ça te fait voir ta carte en technicolor

    Akhenefouche
    6 mars 2017 - 20 h 52 min

    Bravo Benflis ! Je serai au
    Bravo Benflis ! Je serai au meeting. Soufiane Djilali et Karim Tabbou sont aussi les bienvenus dans tous les meetings à travers l’Algérie ! Signé un partisan du boycott qui pense que le pouvoir prend les citoyens algériens pour des canards sauvages ! Les citoyens qui veulent voter sont libres de le faire, mais qu’ils laissent tranquille ceux qui veulent boycotter !

      achour
      6 mars 2017 - 22 h 06 min

      Benflis a compris une chose
      Benflis a compris une chose en politique il faut repondre aux aspirations du peuple.aujourd’hui le peuple ne crois plus au elections organisees et gerees par le pouvoir ,il sait qu’il sagit d’une mascarade et tous ceux qui participent somt contraints de le faire et n’ont aucune automomie.

    لهوارية..في فرنسا
    6 mars 2017 - 20 h 07 min

    Je ne supporte pas cet intrus
    Je ne supporte pas cet intrus fini de politique, je le Boycotte à vie

      Anonymous
      6 mars 2017 - 20 h 27 min

      Rassures toi lui aussi ne
      Rassures toi lui aussi ne sait même pas que tu existes…Contentes toi de ton za3im qui a coulé l’Algérie et a permis son pillage comme jamais dans notre histoire…10 ans avec un baril à 150 dollars pour ça ?

        Alilapointe59
        7 mars 2017 - 14 h 06 min

        Une économie ne s’applique
        Une économie ne s’applique pas en 10 ans, les années à venir porteront leurs fruits. Nous verrons d’ici 4 ans, et ci rien à avancer tu pourras critiquer.

    el wazir
    6 mars 2017 - 18 h 52 min

    Benflis sait pertinemment que
    Benflis sait pertinemment que celui qui dispose de moyens financiers illimités a l’instar du PFLN ou le RND c’est lui qui gagnera les élections. Les voies des citoyens n’ont aucun poids a même de basculer les résultats au profit d’autres formations. Comme celui qui gagne les législatives aura franchi d’ores et déjà des pas pour les présidentielles; il est de bonne guerre qu’ils commence son combat avec les moyens (encore insuffisants) dont il dispose. Sinon des élections dans notre pays sans Bouteflika, Benflis, Ouyhia, SID Ahmed Ghozali, Mokri, Djilali S, restent des élections fades, sans intérêt pour la démocratie en Algérie. Dans tous les cas je nez peut souhaiter que beaucoup de courage a ce bon fils de l’Algérie, dont l’expérience, l’expertise et la compétence sont des valeurs précieuse pour notre émancipation et pour la réforme de notre pays, bonne chance M Benflis ,DIieu vous protège et vous rétribuera pour tout le bon travail (3amal essalah ) qui vous ne cessait de développer pour l’intérêt des Algériens et pour l’Algérie;

    algerien_patriote
    6 mars 2017 - 18 h 17 min

    c’est facile d’être négatif
    c’est facile d’être négatif en préconisant l’abstention; mais pour prouver sa vraie place au sein de la population il fallait aller au casse pipe .. Il est connu que les algériens ne votent plus qu’a 20 ou 30 pour cent (…)

    Akim Koceir
    6 mars 2017 - 18 h 03 min

    Si on boycotte une élection,
    Si on boycotte une élection, on ne ramène pas sa gueule. La parole est à ceux qui veulent avancer et non à ceux qui participent à la destruction du pays et de ses structures.

      Alilapointe59
      6 mars 2017 - 20 h 35 min

      Bien dit, ce laches de
      Bien dit, ce laches de benflis, qui marche pour les Rothschild. Ne cherche pas le bien pour l’Algérie, donné nous 1 seul partie compétents et on votera pour eux, le MSP marche pour l’Arabie, les autres sont tous des pions pour le solde des occidentaux. Il y a que le RND et le FLN, qui ont des cadres compétents… Vous parlez comme ci en Europe et au Etat-Unis il y avait plusieurs parties. En France il n’a que la LR et le PS. Au states républicain et démocrate. Sont geste est simple, ci le peuples vote il perdras ça place, il appel au boycott. Ci les gens ne vote pas se sont des gens comme lui qui risque de prendre le pouvoir et détruire l’Algérie. Il cherche juste à coincé le peuples il ne cherche pas notre bien… Pour voir pour qui il roule, ci vous êtes intelligent chercher du niveau de ça collaboratrices qui travaille pour un cabinet d’avocat américain, et ce cabinet est une filière de Rothschild. Faite vos recherches, prenez le temps de tout vérifier et vous comprendrez que veut ce chien de la casse.

        Anonymous
        7 mars 2017 - 11 h 23 min

        Ali la [email protected]:35 un
        Ali la [email protected]:35 un enfant né dans un égout peu insulté un fils de combattant;oui c’est la nouvelle algérie qui réhabilite les harkis;et collabos; et les anti algériens;ceux qui ont dit les vrais moudjahids est arrivée; ou le moudjahid il sera considéré comme harki; ou le harki un vrai moudjahid;l’argent et l’histoire falsifie;

        Anonymous
        7 mars 2017 - 14 h 51 min

        Quelle horreur cet accent
        Quelle horreur cet accent marocain puant et dégueulasse…C’est toujours la même zeri… kha… qui insulte les algériens authentiques…Et pourtant nos grands parents nous avaient déjà mis en garde…

    mouatène
    6 mars 2017 - 17 h 55 min

    si ali el-meskine. pour le
    si ali el-meskine. pour le pouvoir il est capable de renier ses origines. il se converti tres facilement pour la « CHAISE ». il devient el-bjatni. zagharti, zagharti ya hadda oukhayeti zagharti !!!!

      Anonymous
      6 mars 2017 - 19 h 38 min

      S’il te plaît quand tu parles
      S’il te plaît quand tu parles d’un algérien comme Benflis essaye de masquer cet accent marocain puant et dégueulasse tellement caractéristique des baltaguis de ce régime venu en 1999….

        mouatène
        6 mars 2017 - 20 h 47 min

        cher « el-madjehoul » quand tu
        cher « el-madjehoul » quand tu d’adresses à un fils des des AURES, ais au moins la politesse de demander l’autorisation. et pour te rappeler les choses c’est notre illustre Aissa El-Djarmouni qui nous a appris à nous adresser à HADDA dans les moments difficiles. et tu sais pourquoi ? et bien parce que ses YOU YOU faisaient trambler la soldatesque coloniale. allez !!! une leçon de civisme et d’histoir en meme temps, ça fait toujours du bien, sinon un plus ( + ). bonne leilla ya meskine.

    hami
    6 mars 2017 - 17 h 46 min

    Il ne sait que boycotter,rien
    Il ne sait que boycotter,rien d’autre.

    Hamed
    6 mars 2017 - 17 h 37 min

    enfin son vrai visage casser
    enfin son vrai visage casser l’ALGERIE ! indigne!

    Aviateur
    6 mars 2017 - 17 h 19 min

    Benflis à choisis Béjaïa
    Benflis à choisis Béjaïa ville de rébellion et insatisfaction qui lui vaut bien sa réputation et fait ressortir le même profil mais qu’à t’il fait au pays pensant sa fonction de ministre sous l’ordre de Monsieur Bouteflika les gens oublient vite il t’a un grand problème de mémoire a moins que mais sachez benflis que le peuple algérien n’est plus dupe et très politisé et plus rien ne lui échappe vous vous trompez et il n’est pas non plus à vendre un peuple sacré et Vaillant pour son pays il ne s’achète pas hamdoullah l’avenir nous feras savoir tout ce qui se cache derrière ses assoiffés de pouvoir qui vont et qui reviennent comme ils veulent ils se trompent l’Algérien meurt debout pour le Nif et l’honneur. salam Rabi yehfadde baladna Allah yerhame echouhadas

    ex- moudjahid
    6 mars 2017 - 17 h 07 min

    monsieur,benflis n’a pas
    monsieur,benflis n’a pas choisi par hasard la ville martyre de béjaia;la ville des arguez ;la ville des combattants pure souche;nif wa el baroud;quand a monsieur benflis n-a-t-il pas une idée derrière la tète en revendiquant le boycott en sa faveur;sa serait une grosse erreur de sa part;la majorité du peuple algérien est contre la politique du régime actuel;contre la corruption;contre l’injustice,contre le favoritisme et le piston;contre les détournements des biens des algériens;contre les pratiques mafieuse;contre la fraude électorale,contre la réhabilitation des traitres collabos;et des millions de citoyens vont dire non;non; ça suffit maintenant nous avons qu’une seule nation et nous voulons la préservée, pour sanctionné ce régime mafieux il ne fat pas aller votez;votez vous serez complice de continuité de la destruction de notre nation;vive l’algérie des mains des corrompus ni foi, ni loi;

      Alilapointe59
      6 mars 2017 - 20 h 39 min

      Oui bien sûr!!! Ci on ne va
      Oui bien sûr!!! Ci on ne va pas voter comment peut-il avoir un changement? Franchement tu prend vraiment les gens pour des cons… Espèce d’idiot en tout cas ton commentaire ne marchera pas avec les patriotes, on aiment le FLN et ont vous emmerde.

        Anonymous
        6 mars 2017 - 23 h 34 min

        Arrete ta baltaguia on sait
        Arrete ta baltaguia on sait pour qui tu roules
        C’est tout ce que vous aviez appris du système en place

        AKJOUNE
        7 mars 2017 - 10 h 33 min

        ALIKARKOUR TIENS TU OUBLIES
        ALIKARKOUR TIENS TU OUBLIES QUE BENFLIS EST UN PUR CHAOUI .TU PUES IZANE A MIS TILAFT

        ex- moudjahid
        7 mars 2017 - 11 h 03 min

        l’idiot est bien toi; l
        l’idiot est bien toi; l’adhérent du nouvelle FLN de saidani;et pour une carte de séjour il s’est mis a genoux ;en vendant l’honneur des vrais moudjahids;tu es un de ses partisans ou avec une somme d’argent et le témoignage de trois harkis; vous avez eux une carte de moudjahid et contre une somme conséquente devenu député ou sénateur;il suffit de lire ton pseudo on comprend bien que tu es un imposteur;un traitre;un vendu;un lache;au sang d’un reptile se déplace sur son ventre comme un rekhiss;de mes habitudes je ne répond ^pas aux sous hommes;

    BOY KOTT KOTT
    6 mars 2017 - 17 h 07 min

    C’est quand même quelqu’un du
    C’est quand même quelqu’un du système qui dénigre une farce mise en place par des comparses.
    Faut-il pleurer? faut-il en rire? je n’ai pas le coeur à le dire, c’est tellement à la mode de prendre le peuple pour un demeuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.