Le Roux plaide pour la continuité d’une coopération «porteuse d’amitié»

Le ministre français de l’Intérieur, Bruno Le Roux, a plaidé mardi à Alger pour la «continuité» d’une coopération bilatérale «porteuse d’amitié» et d’une «vision sur l’avenir» entre l’Algérie et la France. Dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, M. Le Roux, qui effectue sa première visite en Algérie en tant que ministre de l’Intérieur, a indiqué que les discussions ont permis de «faire le point sur le travail qui a été fait» dans le cadre de la coopération bilatérale, plaidant pour la «continuité» d’une coopération «porteuse d’amitié et d’une vision sur l’avenir». La visite du ministre français sera marquée par le lancement d’un projet de jumelage (P3A) d’appui au renforcement des capacités de la protection civile algérienne, en collaboration avec la France et l’Espagne.

Agence

Commentaires

    anonyme
    7 mars 2017 - 18 h 23 min

    Il parle de l’amitié avec l
    Il parle de l’amitié avec l’équipe à qui il va accorder un cinquième mandat, pas avec le peuple algérien qu’il méprise.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.