Législatives : Ouyahia compte faire le tour des 48 wilayas

Non candidat, Ouyahia compte sillonner le pays durant la campagne électorale. New Press

C’est un défi titanesque que le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) compte relever durant les 21 jours de la campagne électorale pour les élections législatives du 4 mai prochain. Non candidat à cette élection, le SG du RND décide, selon des sources internes au parti, de faire le plein en animant des meetings dans les 48 wilayas. Directeur de cabinet du président de la République, Ahmed Ouyahia va prendre un «congé spécial» pour mener la campagne électorale au profit des candidats de son parti.

Son meeting inaugural aura lieu dans la wilaya d’El-Tarf, à l’extrême est du pays. Une wilaya frontalière proche des zones de turbulences, la Tunisie et la Libye. Insistant souvent dans ses interventions sur la nécessité de veiller à la préservation de la stabilité du pays, Ahmed Ouyahia veut ainsi être consistant dans son action en accordant de l’importance aux wilayas frontalières.

Après El-Tarf, Ahmed Ouyahia ira à Guelma, puis à Souk Ahras, Tébessa, El-Oued, Biskra, Batna, Aïn M’lila et Annaba. Le secrétaire général du RND fera le plein à l’est durant la première semaine électorale, en tenant également des meetings à Skikda, Constantine, Mila et Jijel. Aux positions claires par rapport à beaucoup de questions qui agitent la scène politique nationale, Ahmed Ouyahia va, nous affirme-t-on, décortiquer le programme électoral du parti, notamment les nombreuses mesures proposées pour la relance économique et la diversification des exportations.

Mettant en avant le soutien indéfectible au programme du président de la République, Ahmed Ouyahia veut distinguer son parti par rapport au FLN en proposant des mesures concrètes pour le développement des différents secteurs d’activité. Le RND est, entre autres, contre le recours à l’endettement extérieur et favorable à l’évaluation et l’exploitation future des gisements de gaz et de pétrole de schiste.

Appelant à préserver l’unité, la stabilité et la sécurité du pays, le parti d’Ahmed Ouyahia dit «œuvrer à la préservation de notre religion, l’islam, des courants étrangers à nos traditions, et renforcer la place et le rôle des zaouïas, facteur de stabilité de notre société», mais aussi «agir pour une rapide concrétisation du statut de tamazight langue nationale et officielle, et de la promotion de tamazight comme ciment additionnel à l’unité de notre peuple».

Hani Abdi

Comment (10)

    Abou Stroff
    7 avril 2017 - 14 h 17 min

    une seule question me taraude
    une seule question me taraude la cervelle d’oiseau de moua: qui paie le « tour »?




    0



    0
      Lghoul
      7 avril 2017 - 17 h 10 min

      Tout est gratuit pour eux. C
      Tout est gratuit pour eux. C’est la raison principale pour laquelle ils ne lachent jamais le pouvoir qui est toujours concu a vie. Vivre gartuitement a vie et sans effort n’est pas mal.




      0



      0
    Zouaoui mourad
    6 avril 2017 - 22 h 15 min

    Monsieur OUYAHIA , Tout le
    Monsieur OUYAHIA , Tout le monde sent bien ou sait désormais que notre Société ne va plus pouvoir continuer bien longtemps à reposer sur l’espoir qui la fait vivre depuis des décennies .Celui de l’organisation de notre économie c’est à dire à la fois la croissance du PIB et celle de notre production nationale avec sa diversification -puisse etre le reméde à tous nos maux le reméde à la misére ou à la pauvreté,bien sur ,mais aussi le reméde au chomage ,à la maladie et à l’ignorance .Notre probléme principal c’est le monarchisme bureaucratique qui existe dans notre pays .Pouvoir et prestige y sont monopolisés par une élite minuscule ,une noblesse d’Etat toujours plus fermée sur elle-meme .Cette monopolisation engendre à un pole ,morgue ,mépris de caste et cécité bureaucratique ,et,partout ailleurs,un sentiment d’humiliation et d’impuissance .Je pense Monsieur OUYAHIA qu’aucune vie démocratique ne serait possible dans notre pays sans un sentiment partagé de participer d’un et à un destin commun .Or on assiste à un écart croissant entre ceux qui profitent sans probléme des effets de l’ouverture économique ,ceux qui jouissent d’un emploi et ou d’une source de revenus à peu prés garantis et stables et les marginaux c’est à dire les périphériques de toutes sortes et les exclus qui n’accédent pas l’emploi et à l’espace public et qui sont les plus nombreux ..Face à ce triste constat ,il est urgent d’abolir les barriéres ,plus ou moins visibles et rigides qui se dressent entre ces 4 catégories de notre population .Il est temps de restaurer sur le plan social et humain des solidarités locales ou instaurer la création de maisons de solidarité dans nos communes et nos quartiers des grandes villes .Elle stimulerait la convivialité ,besoin humain,




    0



    0
    MARSEILLE
    6 avril 2017 - 21 h 18 min

    MR OUYAHIA IL FAUT PAS
    MR OUYAHIA IL FAUT PAS OUBLIER LA 49 E WILAYA MARSEILLE OK




    0



    0
    Trop c trop
    6 avril 2017 - 21 h 10 min

    On l’accueillera bien avec la
    On l’accueillera bien avec la farine mais cette denrée est chère à cause des trafiquants et autres speculateurs protégés par cet imposteurs…Les Oeufs trop chers, les tomates? Chères aussi…Donc il faut l’accueillir dans chquer Wilaya avec des pierres de gros gabarits!

    ça lui apprendra à nous voler au sus et au vu du monde entier!

    Espèce de voleur va!




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 17 h 29 min

    le fidèle allié du régime
    le fidèle allié du régime corrompus se bat pour maintenir ces fournisseurs de fonds publique ou pouvoir;oui Mr ouyahia la vie n’est pas éternelle et vous n’importe rien avec dans votre tombe;c’est notre soulagement;pour le reste vous le savez très bien qu’on pourra rien faire a part souffrir ou partir;car nous tenons beaucoup a notre belle nation;que vous avez sali avec vos amis corrompus et injuste




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 16 h 56 min

    POURQUOI FAIRE BON SANG ??? C
    POURQUOI FAIRE BON SANG ??? C EST CE GENRE D HOMME QUI ONT RUINE L ALGERIE DEPUIS 62 … LACHEZ NOUS LES BASQUETTES … VOUS DEVRIEZ ETRE TOUS DERRIERE LES BARREAUX …




    0



    0
    Kaci N'tizi Ouzou
    6 avril 2017 - 16 h 03 min

    Ouyahia compte faire le tour
    Ouyahia compte faire le tour des 48 wilayas, il peut même faire le tour de la France, du Canada pour parler avec la communauté algérienne, mais çà ne change reine à la donne ! En effet, une carpette ou une serpillière du système reste ce qu’elle est même en …voyageant !!!




    0



    0
    Algérien
    6 avril 2017 - 15 h 26 min

    Que faut-il dire … pauvre
    Que faut-il dire … pauvre Algérie ou pauvre Ouyahia
    Il y a eu au total 9 « IX » gouvernements Ahmed Ouyahia … nous avons eu Mr Ouyahia a toutes les sauces et pendant très longtemps…
    Personnellement, je ne vois pas d’utilité d’avoir un 10ème gouvernements Ahmed Ouyahia !!!
    Qu’avez-vous à nous apporter que vous n’avez jamais pu nous offrir durant les 9 fois premier ministre …. RIEN, Rien et Rien… nous connaissons la réponse…




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 14 h 37 min

    un voyage aux frais de la
    un voyage aux frais de la princesse
    el mendba kbira ouel miyète far comme disait ma grand mère Allah yarhamha
    Tant que ce maudit pétrole coule…………………




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.