Lavrov lève le voile sur la rencontre Poutine-Tillerson

Rex Tillerson reçu par Sergueï Lavrov. D. R.

Après l’entretien entre Vladimir Poutine, Sergueï Lavrov et Rex Tillerson, les ministres russe et américain des Affaires étrangères, le Secrétaire d’Etat a refusé de communiquer avec les journalistes et est rentré à son hôtel. De son côté, Sergueï Lavrov a dévoilé quelques détails sur cette rencontre. Moscou a confirmé son intention de résoudre les problèmes dans ses relations avec Washington, a déclaré Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, à l’issue de sa rencontre au Kremlin avec le Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, et Vladimir Poutine.

Le diplomate a noté que le dialogue russo-américain était plombé par de nombreux problèmes, y compris ceux qui «restent comme une bombe à retardement de l’Administration Obama». «Il faut faire des efforts pour surmonter les obstacles. Aujourd’hui, le président russe Vladimir Poutine a confirmé que nous nous étions engagés dans cette voie», a annoncé Sergueï Lavrov.

Selon lui, le chef de l’Etat russe s’est déclaré prêt à revenir sur l’application avec les Etats-Unis du protocole concernant la prévention des incidents en Syrie. Cela sera possible «si l’objectif initial de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis et les forces aériennes russes est clairement confirmé, à savoir la lutte contre Daech et le Front Al-Nosra», a précisé le ministre.

La Russie a annoncé vendredi dernier la suspension de l’accord avec Washington qui visait à empêcher des incidents entre avions des deux pays en Syrie, après les frappes américaines contre la base aérienne syrienne d’Al-Chaayrate. 

R. I.

Comment (4)

    JE COURT PLUS.
    15 avril 2017 - 0 h 50 min

    L’OBJECTIF DE POUTINE ET
    L’OBJECTIF DE POUTINE ET TRUMP EST DE RUINER LES OBSTACLES FABRIQUÉS PAR L’ÉQUIPE OBAMA , ……LE PRÉSIDENT POUTINE EST TROP FORT , AINSI QUE MR LAVROV , ET IL FAUT NOTER QUE C’EST LE SECRÉTAIRE D’ETAT US QUI VA A MOSCOU ET CELA EN DIT LONG. .LES USA SONT DEMANDEURS ET NON L’INVERSE ET JE PENSE QUE TRUMP EST PLUS PROCHE DE LA LIGNE DE POUTINE QUE L’ON NE PENSE. .MAIS DANS L’APPARENCE ON VEUT MONTRER LE CONTRAIRE. .L’OBJECTIF SERA DAESH LE CLOWN WAHABITE .




    0



    0
    med
    14 avril 2017 - 18 h 07 min

    Jespere que notre
    Jespere que notre gouvernement tirera les lecons qu il faut.de ses evenements.la ssyrie a trouvé en la russie un allié engage conscient quil est aussi une cible ppar la guerre perprtré contre la syrie.a t oon des allies sommes nous prets a affrontet les problemes serieux.




    0



    0
    vive Poutine
    14 avril 2017 - 13 h 59 min

    super intelligent :

    super intelligent :
    je cite  » ….Cela sera possible «si l’objectif initial de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis et les forces aériennes russes est clairement confirmé, à savoir la lutte contre Daech et le Front Al-Nosra»,  »
    une façon diplomatique de forcer les vautours US à tomber les masques !!!




    0



    0
    Rayés El bahriya
    13 avril 2017 - 15 h 38 min

    Une paix possible entre et
    Une paix possible entre et avec la Russie et les U.S.A est
    Toute possible congruement des volontés partagés avec
    Le président Bachar Al ASSAD.
    LOIN DES INTERFÉRENCES DES CANICHES DONT VOUS
    AUREZ COMPRIS, LA G.B, ISRAËL. ……..la france .
    En tout cas les deux grands joueurs de ce monde sont bien
    Évidemment connus RUSSIE & U.S.A.
    THAT’S IT
    THAT’S ALL.
    EL FAHEM YEFHEM




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.