Le FLN mobilise les organisations estudiantines pour sa campagne

Djemaï a rassemblé les étudiants de l'Université de Tébessa pour sa campagne. New Press

Si la loi interdit de faire de la politique à l’université, le FLN trouve la parade en utilisant les organisations estudiantines qui lui sont inféodées. C’est ainsi que la tête de liste FLN dans la wilaya de Tébessa, l’homme d’affaires Mohamed Djemaï, également chef du groupe parlementaire sortant du parti, a rassemblé les étudiants de l’Université de Tébessa, à travers la mobilisation pour les besoins de sa campagne de trois organisations estudiantines, à savoir l’Union nationale des étudiants algériens, la Solidarité nationale estudiantine, l’Alliance pour le renouveau estudiantin national et l’Organisation nationale des étudiants algériens. Mohamed Djemaï a bien entendu promis monts et merveilles aux étudiants mobilisés pour cette circonstance électorale, qui verraient leurs conditions sociales, mais aussi pédagogiques s’améliorer dès que ce candidat en chef accède à nouveau à l’hémicycle Zighout-Youcef.

Pourtant, il est clair que les syndicats, les associations et les organisations estudiantines ne doivent pas faire de la politique. Autrement dit, elles ne doivent aucunement faire campagne pour un candidat. Ce que doit connaître un parlementaire qui est censé légiférer. Mais au FLN, cela semble être un candidat sans importance. Car, pour ce parti, tous les moyens sont bons pour garder sa place de «première force» politique du pays. Pour certains candidats, comme Mohamed Djemaï, ces élections sont une affaire de survie.

Même le secrétaire général du parti, Djamel Ould-Abbès, éclaboussé par une grave affaire de marchandage de listes de candidatures, est attendu au tournant par ses nombreux adversaires au sein du FLN. Lui aussi, son avenir politique dépend des résultats de ces élections. D’ailleurs, dans ses meetings de campagne, M. Ould-Abbès joue sur le FLN historique et sur son propre passé historique pour tenter de séduire les électeurs. Il insiste également sur son propre passé historique de «condamné à mort».

Il faut souligner que le SG du FLN a crié victoire avant même que la campagne ne commence. Il semble certain que l’Administration va «confirmer» ses propos à l’annonce des résultats, le 5 mai prochain.

Hani Abdi

Comment (8)

    Vision
    15 avril 2017 - 7 h 41 min

    Dites moi quel niveau ont ils
    Dites moi quel niveau ont ils ses etudiants pour y croire encore a ces fossoyeurs????? de la folie pur PAUVRE ALGERIE




    0



    0
      Étudiants Alger
      23 avril 2017 - 7 h 26 min

      C’est un vrai Martyrs ,un
      C’est un vrai Martyrs ,un tres bon politicien tres loyal,juste ,modeste instruit,intellectualisme général, un génie genial dans le politarisme alors imposteurs arrêter vos hypocrisies de jalousement fausses medisances qui nous envoient vers la d3viations comme la lybie ,syriie l’irak ect,,,,
      votez MRS DJAMAI MOHAMED 48 WILAYAS OUI NOUS LE SOUTENONS U VRAI MILITANT DE LA FLN NOTRE EXELLENCE MRS BOUTEFLIKA NOTRE PRESIDENT VIE LONGUE A LUI » »




      0



      0
    Anonymous
    14 avril 2017 - 21 h 39 min

    Pouvoir exécutif, service de
    Pouvoir exécutif, service de sécurité, Parlement, administration publique, organisations de masse (UGTA, syndicats étudiants…), médias lourds,…le FLN post 62 contrôle tout dans le pays, comment pourrait-il lâcher le pouvoir ?




    0



    0
    Lune
    14 avril 2017 - 20 h 16 min

    Ce nouveau FLN est une
    Ce nouveau FLN est une arnaque qu’il va falloire dénoncer et DÉMANTELER !!!
    Trouvons les commenditaires !!!!




    0



    0
    USURPATION
    14 avril 2017 - 20 h 13 min

    Ce FLN n’à strictemment rien
    Ce FLN n’à strictemment rien à voir avec l’origine !!! Il est infiltré par des étranger même en France il ont protégé ce sigle, reste à savoir quel pays ce cache derriere cette duperie et pour quoi ce pseudo gouvernement ne réagit pas à cette nouvel menace contre les Algériens ??
    A croire que des parazites non Algérien sont entrain d’infiltré chacune de nos structure pour mieu nous controlé ???




    0



    0
    62=El Bandia
    14 avril 2017 - 16 h 18 min

    S’il y a encore des étudiants
    S’il y a encore des étudiants qui continuent de croire au FLN et aux criquets mercenaires venus des frontieres ouest ça ne doit etre que des imbéciles ecervelés ou de indignes opportunistes




    0



    0
    Anonymous
    14 avril 2017 - 9 h 59 min

    LE WAR WEST algérien ou les
    LE WAR WEST algérien ou les daltons d’oujda font le beau et mauvais temps avec leurs complices;de tebessa; de djelfa;d’annaba; de skikda;d’alger de tizi ouzou;d’oran de tlemcen et d’autres wilayas;des étudiants qui cautionnent l’injustice la corruption; l’inégalité; l’indifférence et le mépris;ne sont pas des étudiants sont des futurs corrompus opportunistes;affairistes;et trabandistes;l’algérie est foutue et pour bien longtemps; le mal et profond et la contamination et presque générale; le maroc et d’autres ennemis frottent les mains;car le soldat algérien est désarmé et impuissant la porte et grande ouverte pour pilier ce qu’il reste;




    0



    0
    Vangelis
    14 avril 2017 - 9 h 50 min

    Les caciques du FLN et les
    Les caciques du FLN et les pontes qui s’en réclament sont de la vieille école, celle du FLN historique qu’il s’attribuent illégalement alors que bon nombre d’entre-eux, ils n’ont pas tiré un seul coup de feu. Les étudiants qui s’enrôlent dans ce FLN sont à son image. bornés et inintelligents pour voir les carences et les incompétences avérées depuis l’indépendance de l’Algérie de ceux et celles qui ont dirigé le pays depuis plus de 50 ans maintenant. C’est-à-dire depuis le début. Ils ne veulent pas lâcher le pouvoir en dépit de leurs flagrantes impérities qui ont conduit le pays là où il est, c’est-à-dire, encore sous développé. A leur place, j’éviterai de m’afficher avec ces vieux qui regardent leur avenir dans leur rétroviseur et donc pas celui de l’Algérie qui mérite mieux que cela.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.