Un psychopathe met le feu à une mosquée à Tébessa : des morts et des blessés

Un élément de la Protection civile luttant contre les flammes. Archives/New Press

Un malade mental a mis le feu à une mosquée à Tébessa, provoquant une bousculade qui a coûté la vie à plusieurs fidèles et blessé de nombreux autres. Des sources concordantes indiquent que l’auteur de ce geste souffre de troubles psychiatriques et que cela n’a aucun lien avec un quelconque acte terroriste.

Les services de la Protection civile sont intervenus rapidement pour circonscrire le feu et porter secours aux blessés. Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux pour transporter les victimes vers l’hôpital le plus proche.

Les autorités locales se sont également déplacées sur les lieux pour s’enquérir de la situation. Une enquête a d’ores et déjà été diligentée pour déterminer les causes réelles de ce geste criminel commis par une personne ne jouissant pas de ses facultés mentales.

Cet incident malheureux nous pousse à nous interroger sur la prolifération de malades mentaux, parfois dangereux, dans nos villes, errant dans les rues sans qu’aucune prise en charge ne soit prévue pour cette catégorie de citoyens diminués.

Sarah L.

Comment (15)

    Anonymous
    15 avril 2017 - 20 h 36 min

    الله يرحمهم والله يغفر لهم
    الله يرحمهم والله يغفر لهم اءن لله و اءن اءليه راجعون




    0



    0
    Chaoui ou zien
    15 avril 2017 - 13 h 15 min

    Comme l’a dit Maradona apres
    Comme l’a dit Maradona apres un match contre l’Angleterre: c’est la main de dieu. Qui pourrait dire que ce ne l’est pas dans le cas de cette mosque? Nos mosques ne sont plus ce qu’elles etaient: des endroits simple ou des ames simples qui ne trainent pas de grosses marmites se rendent et prient pour eux, leurs familles et leurs voisins et pour certains demandent silencieusement pardon (au terme de leur priere) pour les petits peches commis durant la semaine, qu’ils en soient conscients ou non (on ne sait jamais ils disent). Aujourd’hui par contre… Allahou oua laatif. Je connais meme des mosques construites avec de l’argent illicite par des idiots croyant se faire pardonner les enormites qu’ils ont commises pour ensuite en commettre de plus grosses. Prions chez nous. Dieu nous voit la ou nous sommes. La main de dieu peut frapper a tout moment et helas on lui a donne toutes les raisons pour le faire.




    0



    0
    SIMPLE CITOYEN
    15 avril 2017 - 11 h 10 min

    Ce n’est pas un psychopate
    Ce n’est pas un psychopate comme vous le décriviez mais une victime du « burn out » et de l’overdose de la crise de religiosité que vivent les Algérien et de l’Algérie soumise au wahabisme de l’arabie yahoudite et du Khatard le ba…
    Ce  » citoyen » est plus courage que la majorité des algériens ! Il a osé l’interdit!
    Suis sur et certains qu’il ne vise pas la mosquée en tant que lieu de culte honorable et respectable mais plutot cette faune de faux imams, ces criminels de repentis barbus et cette nouvelle mafia des partis politique islamo-fascistes.
    Vive l’Algérie libre et indépendante




    0



    0
    Anonymous
    15 avril 2017 - 10 h 32 min

    les mosquées algériennes de
    les mosquées algériennes de jadis (avant 90) qui conservaient le respect , le Sacré , la gloire du Mystère de Dieu , l’exercice spirituel , les mœurs algériennes pudiques de la Hechma et du Ouikar , la sainteté du lieu etc.. toutes ces choses saines et saintes qui s’attachent à la religion musulmane , au Dine et son éducation de base que même les fous ou les mécréants respectaient et n’osaient enfreindre …Tout ça commença à disparaître depuis que le FIS et les frères musulmans en ont fait depuis les années 90 , des lieux de division et de débauche idéologique pour Takfiriser tous les algérien qui ne sont pas avec eux ou contre eux et leur projet antinationale funeste . faisant des mosquées des bases arrières de leur émeutes sanglantes contre l’Etat et l’armée , des caches d’armes et de complots et que par conséquent ils ont introduit la guerre civile dans les mosquées , appris aux algériens le Nifak FLN qui envoie ses corrompus faire semblant pour laver leurs ignominies .. la mosquée a perdu sa sainteté et le Dine sa gloire éternelle




    0



    0
    Ma Foi...
    15 avril 2017 - 10 h 07 min

    La maladie est une des issues
    La maladie est une des issues de secours contre une administration ennemie, (psychopathe)… Et voyez ces superbes immeubles « Batimattes » sans issue de secours, entre autres, des constructions folles ! Un pays qui a perdu la raison, y perdre la vie est normal ! ma_fia !




    0



    0
    karamazov
    15 avril 2017 - 8 h 25 min

    Paix à l’âme des victimes .

    Paix à l’âme des victimes . Innana lillahi wa illayhi radji3oun. Mêêê !Heueue! Vous êtes sûr que c’est lui le malade mental ?




    0



    0
    Zbouz
    15 avril 2017 - 8 h 24 min

    Malade mental ??????!!!!!!!!
    Malade mental ??????!!!!!!!!




    0



    0
    Lghoul
    15 avril 2017 - 8 h 18 min

    Ce pauvre type n’a pas visé
    Ce pauvre type n’a pas visé la mosquée comme lieu de recueillement et de paix, comme elle fut jadis partout en Algérie, mais les satanistes mercenaires qui ont transformé un lieu de culte, de paix en repère de la haine, de la mort et des divisions. La mosquée ancestrale à été contaminée par le mercenariat wahabite dont le seul but est de nous recoloniser.
    Des qu’on essaye de redevenir algériens ils nous mettent les bâtons dans les roues.
    I entre




    0



    0
      Mohammed
      20 avril 2017 - 14 h 28 min

      Je pense qu’il vaudrait mieux
      Je pense qu’il vaudrait mieux se poser aussi des questions quant à la responsabilité de l’état sur toute la situation du pays sur tous les plans. L’absence de l’état est flagrant mon frère.




      0



      0
    Anonymous
    15 avril 2017 - 7 h 56 min

    Des mosquée pillulent partout
    Des mosquée pillulent partout sans aucune règle d’hygiène et de sécurité. Des fanatiques religieux dopés par
    l ‘élixir des obsédés religieux télévisuels du Golfe et ANNaHAR TV distillent tous les jours la haine de l’autre et surtout contre les Femmes. Un des assassins du FIS futur Ministre …..Une député sans visage…. L’Algérie ne peut tomber plus bas que ça….. Voilà où nous méne 20 ans de régne !!! Terrible revanche de l’homme sur l’histoire.
    Mais où est notre ISLAM de Courdoue, des mathématiques , de l’Algébre , de l’Astronomie, de la Médecine et de la belle poésie?
    Où sont les HOMMES de l’Algérie libre et indépendante , lES VRAIS REPUBLICAINS….LES VRAIS DEMOCRATES!




    0



    0
    Le citoyen
    14 avril 2017 - 20 h 40 min

    Ce n’est pas un psychopathe,
    Ce n’est pas un psychopathe, mais un sage révolté qui sait très bien que la mosquée est devenue surtout le vendredi un repaire des hypocrites, des voleurs et des spéculateurs qui pensent se repentir des exactions commises durant la semaine




    0



    0
    jughurta
    14 avril 2017 - 19 h 51 min

    A force de regarder et suivre
    A force de regarder et suivre djilou sur youtube, des aldo stérone etc il y a des fous anti islam (et non anti islamistes) qui poussent de partout.




    0



    0
      Jugharithen
      16 avril 2017 - 0 h 08 min

      Jughurta , va t’instruire !
      Jughurta , va t’instruire !!!




      0



      0
    Anonymous
    14 avril 2017 - 17 h 27 min

    il faut s’interroger sur la
    il faut s’interroger sur la prolifération des malades mentaux auxquels n’est donnée aucune assistance certes, mais aussi sur la sécurité incendie défaillante des lieux recevant du public par centaines voire par milliers et qui ne possèdent ni sorties de secours , ni extincteurs , ni autres ! Prompt rétablissement à toutes les victimes!




    0



    0
      Ticouc
      15 avril 2017 - 8 h 28 min

      Moua je m’interrogerais
      Moua je m’interrogerais plutôt sur la prolifération des mosquées. Quant à la folie c’est la seule réponse à la bigoterie ostentatoire de la société.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.