Asma Al-Assad pourrait être déchue de sa nationalité britannique

Asma Al-Assad, épouse du président de la République de Syrie. D. R.

Des politiciens britanniques ont appelé à ce que la Première Dame de Syrie soit déchue de sa citoyenneté britannique pour avoir accusé sur les réseaux sociaux l’Occident de mentir au sujet des attaques chimiques ayant ciblé le quartier Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib. Asma Al-Assad, née à Acton, dans l’ouest de Londres, a, semble-t-il, posté sur un compte officiel un texte de propagande soutenant son mari, le président Bachar Al-Assad.

Le message est illustré par une série de photos dans lesquelles elle apparaissait tantôt entourée de femmes syriennes, tantôt aidant des personnes âgées ou jouant avec des enfants, avec l’inscription sur chaque post (#WeLoveYouAsma). Selon l’hebdomadaire dominical britannique The Sunday Telegraph, le jour de l’attaque à l’arme chimique dans la province d’Idlib – faisant plus de 90 morts – la femme du Président, âgée de 41 ans, a posté une photo d’elle sereine et souriante. Mme Al-Assad, qui a travaillé dans une banque d’investissement et épousé Al-Assad en 2000, possède au moins trois comptes officiels dans la média-sphère sous son nom qui lui servent à faire l’éloge des «martyrs» du régime syrien et d’attaquer le monde libre. Elle est suivie par plus de 500 000 personnes sur Instagram, Facebook et Telegram. Le week-end dernier, un compte Instagram sous son nom a été utilisé pour répondre aux frappes aériennes du président américain Donald Trump ciblant une base aérienne syrienne, en réponse à l’attaque à l’arme chimique.

Dans le post, il est écrit : «La présidence de la République arabe syrienne affirme que ce qu’a fait l’Amérique est un acte irresponsable qui ne fait que confirmer l’étroitesse de la vision américaine, un aveuglement politique et militaire par rapport à la réalité, et la poursuite d’une campagne de propagande mensongère et délirante.» Son mari a également accusé les Etats-Unis d’avoir fabriqué l’attaque chimique pour justifier une frappe militaire.

Asma Al-Assad, ressortissante syro-britannique née sur le sol britannique qui bénéficie de la double nationalité, est aujourd’hui sous le coup d’une mesure d’interdiction de voyager dans l’espace européen, à l’exception du Royaume-Uni, car elle détient la nationalité britannique. Une procédure pour la lui retirer pourrait être introduite. Cela dit, le ministre de l’Intérieur britannique a les pouvoirs de la déchoir de sa citoyenneté en vertu de la loi sur la nationalité britannique, au cas où une telle démarche servirait l’intérêt général.

Le parti centriste britannique des libéraux démocrates a remis ce dimanche une lettre officielle au ministre de l’Intérieur réclamant que la Première Dame de Syrie soit déchue de sa nationalité britannique. Cette lettre, dont une copie a été obtenue par The Sunday Telegraph, souligne clairement que «si Asma continue à défendre la stratégie meurtrière du régime Al-Assad, le fardeau de la preuve sera entre les mains de l’Administration britannique de juger de la validité de la décision de la priver de sa nationalité ou de prouver que ses actions ne sont pas aussi graves au point de poser un quelconque préjudice aux intérêts vitaux du Royaume-Uni».

De Londres, Boudjemaa Selimia

Comment (17)

    aziz
    17 avril 2017 - 15 h 18 min

    N’oubliez pas ce que BUCH a
    N’oubliez pas ce que BUCH a fait pour l’Irak. Je ne crois pas les américains ,ils ont bombardé la Syrie sous prétexte que le régime Assad avait utilisé les armes chimiques alors jusqu’à présent ils n’ont aucune preuve .
    Quand a Asma Al-Assad ,elle mérite respect et considération.




    0



    0
    beauté divine
    17 avril 2017 - 11 h 46 min

    C’est un couple que j’admire.
    C’est un couple que j’admire. Ils se complètent et donnent une belle image de la Nation Musulmane Arabe (Syrienne). Si tous les pays arabos musulmans étaient à leur image cela se passerait mieux. Une belle complicité que nous donne ce couple Qui a dit que la Syrie n’était pas une démocratie Cette union fait et fera que renforcer leur force. Gare aux personnes malveillantes qui leur veulent du mal. Comme l’a dit Bachar el Assad ils s’aiment d’un Amour Sincère




    0



    0
      Ca va bien la tete ?
      17 avril 2017 - 14 h 57 min

      Si vous voulez des pays en
      Si vous voulez des pays en ruine et en deperdition complet… ca se passera mieux comme vous dites.




      0



      0
    Déchéance
    17 avril 2017 - 11 h 28 min

    C’est un honneur d’être déchu
    C’est un honneur d’être déchu d’une nationalité de l’Occident déchu, celui qui marie une anglaise avec une anglaise, et qui procrée La Mort…Un monde dont l’échéance est en cours, que vaut la décision d’un Anglais en Agonie !




    0



    0
    Hafed
    17 avril 2017 - 11 h 21 min

    L’affaire prend de l’ampleur
    L’affaire prend de l’ampleur,Some members of the British Parliament are calling on the government to revoke the U.K. citizenship of Asma Assad, the wife of Syrian President Bashar Assad.




    0



    0
    Nabil
    17 avril 2017 - 10 h 44 min

    Je crois que l’heure de la
    Je crois que l’heure de la fin du regime Assad a sonne. L’occident en a decide ainsi, ASma Assad devrait aller se planquer chez les Iraniens car au Roysume-Uni elle risque gros, notamment son transfert immediatement a la Haye




    0



    0
    Vision
    17 avril 2017 - 7 h 10 min

    Faut rester dans leur route
    Faut rester dans leur route tracé, sinon tu finis mal




    0



    0
    Anonymous
    17 avril 2017 - 6 h 24 min

    Elle est très jolie mais
    Elle est très jolie mais quand on est la première dame d’un pays on a pas 2 nationalités. Sans parler politiquement




    0



    0
    Rayés El bahriya
    17 avril 2017 - 1 h 41 min

    À quoi de vivre et de se
    À quoi de vivre et de se prétendre citoyen du monde libre
    Pour se faire traiter bassement par les outils et dans les
    Sites de la propagande occidentale ?
    Tout ça c’est du pipo.
    Quand aux arabes vous êtes la preuve de l’instinct le plus
    Bestial du genre de l’espèce inhumaine.




    0



    0
    Erracham
    16 avril 2017 - 22 h 43 min

    L’Occident se ridiculise une
    L’Occident se ridiculise une fois de plus. On ne peut pas faire mieux en matière de bassesse, de mesquinerie et de lâcheté. Madame Assad a révélé un fait VÉRIDIQUE que la planète entière sait. Elle a apporté la preuve d’un mensonge digne de la propagande de Goebbels, qui, bien que répété comme une litanie, ne sera jamais cru. Les pseudo-spin doctors occidentaux, qui se prennent pour de brillants esprits, se sont plantés comme des débutants. Ils n’ont guère été capables de mentir « intelligemment », de nous servir un bobard susceptible d’être gobé. Dès le départ, leur thèse n’était pas plausible et même les enfants en ont ri. Le pire est qu’ils n’ont pas encore compris que personne n’avale de telles couleuvres, à l’heure de l’internet tout se sait. La manipulation des faits est vite dénoncée. Pinocchio savait mentir mieux qu’eux!




    0



    0
    IMAZIGHEN
    16 avril 2017 - 22 h 36 min

    ET CE UN CRIME QUE DE DIRE
    ET CE UN CRIME QUE DE DIRE LAVERITE ?




    0



    0
    Kassaman
    16 avril 2017 - 21 h 58 min

    Elle peut être fière de son
    Elle peut être fière de son mari…que ces britanniques aillent au diable!




    0



    0
    Anonymous
    16 avril 2017 - 21 h 18 min

    Elle risque de finir très mal
    Elle risque de finir très mal, elle risque d’être même poursuivi pour complicité de crime de guerre et crime contre l’humanité et terminer ses jours derrière les barreaux de la prison de la Haye .




    0



    0
      salim
      16 avril 2017 - 22 h 40 min

      Venez vous même procéder à
      Venez vous même procéder à son arrestation larbin




      0



      0
      Yougharithen
      16 avril 2017 - 23 h 10 min

      à ta minable réplique ,on
      à ta minable réplique ,on devine que tu fais parti de ces lobotomisés de wahabbo-sionistes laquais et nervis des mondialistes banksters !




      0



      0
        atlassien
        17 avril 2017 - 15 h 00 min

        tous ceux qui souhaitent une
        tous ceux qui souhaitent une fin humiliante au couple Assad qu’ils se mettent le doigt dans l’œil .Mm Assad n’a dit que la vérité




        0



        0
      SÄDYA
      17 avril 2017 - 10 h 16 min

      NON Mr ! ceux qui doivent
      NON Mr ! ceux qui doivent être poursuivis pour crimes de guerres et crimes contre l’Humanité, ce sont BUSH et son chien Blair qui ont détruit l’ IRAK, Sarkozi, Juppé , Fabius, Henri Levy et autres fumiers qui ont détruit la Syrie et la Libye, Trump l’hystérique criminel qui a agressé la Syrie, sans aucune preuve de l’attaque chimique commise par les terroristes mercenaires des U.S.A, de la G.B. de la france juive-sioniste, et enfin le narco-monarque PD ET VALET de la françafrique qui colonise un pays voisin. Quand à toi, LAÄNATOU ALLAH ÄLIK y a l’marouki l’kelb !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.