Le FFS met en garde contre l’usurpation de son sigle

Abdelmalek Bouchafa, premier secrétaire du FFS. New Press

Le Front des forces socialistes (FFS) avertit ceux qui utilisent indûment son sigle et ses symboles. Dans une déclaration mise sur son site internet, le plus vieux parti de l’opposition dénonce l’usurpation de son logo et de ses éléments visuels afin de semer la confusion et de parasiter son message. Cette pratique qui existait depuis longtemps a pris, affirme ce parti, «une ampleur inédite avec la campagne électorale».

Le FFS dit avoir décidé de «réagir à cette entreprise de détournement qui vise à semer la confusion». «C’est une véritable entreprise de dénigrement et de manipulation qui est menée sur les réseaux sociaux par des individus – et probablement des groupes – qui utilisent les symboles du FFS. Trop, c’est trop, le FFS annonce à ces usurpateurs qu’ils vont devoir répondre de leur action délictueuse devant la justice», souligne cette formation politique dans la même déclaration signée par le premier secrétaire, Abdelmalek Bouchafa.

Le FFS assure que «les actions hostiles et mesquines de ces manipulateurs ne resteront pas sans conséquences». Ces individus sont très souvent anonymes. Ils utilisent le nom, le sigle et d’autres éléments visuels du FFS sans autorisation du parti, «dans le seul but de lui porter atteinte et de l’insulter». Le FFS rappelle que son nom, son sigle, son logo sont des propriétés intellectuelles, et de ce fait, protégées par la loi. «Toute utilisation par des personnes, groupes ou organisations sans une expresse autorisation peut être considérée comme une violation de ses droits», souligne cette formation.

Hani Abdi

Comment (4)

    sublisoft99
    26 avril 2017 - 22 h 00 min

    vous avais affichés une photo
    vous avais affichés une photo d’un homme mort (ait ahmed) dans vos affiches électorales..du jamais vue au monde..ca me fais mal au coeur de voir ça….dégagé de la politique le peuple krahkoum AKHTOUNA .. ! sigle et symboles du FFS..ca fais pas mangé du pain pour le peuple
    du steak a l’assemblé national pour vos débuté..préparé vos fourchettes




    0



    0
    Mello
    26 avril 2017 - 12 h 04 min

    Le processus de decomposition
    Le processus de decomposition social ne cesse de s’aggraver avec une plus grande penetration des pratiques frauduleuses dans un pays ou le merite ne revient qu’aux usurpateurs, qu’aux corrupteurs et autres malfaiteurs. Cette usurpation de sigle du parti est l’oeuvre de personnes en mal de reconnaissance. Le FFS tient une bonne place dans ce paysage poltique vicie par ce climat de desespoir qui nous enveloppe. Le droit d’avoir des droits reste son credo,afin que nul ne puisse acquerir la propriete d’autrui.




    0



    0
    rak
    26 avril 2017 - 12 h 01 min

    Les premiers a avoir usurpè
    Les premiers a avoir usurpè le sigle FFS est la direction actuelle produit des purges et de la main mise sur le parti par des militants de la 25ieme heure transfuges du FLN/RND et autres srabess et qui ont produit le neo-ffs=RHB= Rassemblement Hybride Behloulien a coup de renoncements et de trahisons de tout les fendamentaux du FFS….donc portez plainte deja contre vous meme




    0



    0
    Anonymous
    26 avril 2017 - 11 h 22 min

    Les premiers a avoir usurpè
    Les premiers a avoir usurpè le sigle FFS est la direction actuelle produit des purges et de la main mise sur le partipar des militants de la 25ieme heure transfuges du FLN/RND et autres srabesset qui ont produit le neo-ffs=RHB= Rassemblement Hybride Behloulien a coup de renoncements et de trahisons de tout les fendamentaux du FFS




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.