Présidentielle française : l’abstention finale devrait être un record depuis 1969

Au second tour de l’élection présidentielle, l’abstention atteindrait le niveau record de 1969, soit 26%, selon les premières estimations Ipsos/Sopra Steria.

Alors que la présidentielle de 2012 a connu un taux d’abstention de 19,65% au second tour, cette fois les chiffres grimpent : l’abstention devrait atteindre 26% ce dimanche 7 mai, signale une première estimation d’Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France. Ces données, indiquées par le ministère de l’Intérieur, sont basées sur les chiffres de participation à 17 h.

En outre, pour Harris Interactive (M6), il s’agirait de 27% d’abstention et de 25% pour Ifop Fiducial (CNews, Sud Radio et Paris Match). Elabe, dans son estimation pour la chaîne BFM TV, fait écho à Ipsos et évoque également le chiffre de 26%.

Ainsi, l’abstention de cette année devrait atteindre un niveau record, observé seulement au second tour de l’élection de 1969 qui avait opposé le candidat de droite Georges Pompidou au candidat de centre-droit Alain Poher.

De même, l’abstention de ce dimanche s’avère aussi plus élevée que celle enregistrée au premier tour du vote de 2017 (22,23%). C’est aussi la première fois depuis 1969 qu’on connaît un taux de participation en baisse entre les deux tours.

Plus tôt, le ministère de l’Intérieur avait annoncé que le taux de participation à 17 h  s’élevait à 65,30%, en baisse par rapport au second tour de 2012 (71,96%).

R. I.

Commentaires

    abdel
    7 mai 2017 - 17 h 50 min

    malgré l’abstention et selon
    malgré l’abstention et selon une SOURCE bien informée MACRON SERAIT éLU AVEC PLUS DE 62/100




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.