Présidentielle française : les lourdes conséquences d’une victoire de Le Pen

Marine Le Pen n'est pas totalement vaincue. D. R.

A vingt heures, ce soir, le sort d’un des deux candidats à la présidentielle française sera scellé. La France aura alors soit sa première présidente, soit son plus jeune chef d’Etat. Cette échéance électorale française intéresse au plus haut point les Algériens, nombreux à vivre dans ce pays ou à s’y rendre régulièrement. Ils sont donc au moins aussi concernés que les Français eux-mêmes par ce vote qui risque de chambarder leurs habitudes si jamais la candidate du Front national succède au socialiste François Hollande. En effet, les Algériens, comme les Marocains et les Tunisiens – deux communautés également présentes en force en France –, s’inquiètent d’un tel résultat. Même si Emmanuel Macron est donné favori, il n’en demeure pas moins qu’on n’est pas à l’abri d’une surprise. Le dernier débat houleux entre les deux candidats à l’Elysée et les réactions qui s’en sont suivies montrent à quel point le duel sera serré ce dimanche.

Par ailleurs, alors que tous attendaient un ralliement systématique de Jean-Luc Mélenchon et ses sept millions de voix au candidat d’En Marche !, ce dernier, aigri par sa défaite au premier tour, a pavé la voie à l’extrême-droite en ne se prononçant pas ouvertement pour un vote-sanction en faveur d’Emmanuel Macron pour faire pencher la balance au profit du rival de Le Pen. Pis, un grand nombre d’électeurs qui ont voté pour le candidat de la droite, François Fillon, risquent de donner leur voix à l’égérie du souverainisme et de l’anti-européanisme.

Les Français sont de plus en plus nombreux à craindre les conséquences d’une immigration incontrôlée, rendue possible, selon Marine Le Pen, par la porosité des frontières avec l’Europe qu’elle veut rétablir en y renforçant les contrôles et en limitant les entrées sur le territoire français. La vague de terrorisme qui a frappé la France et d’autres pays européens de plein fouet sert également les thèses extrémistes de la candidate du Front national et pourrait lui faire gagner des voix dans ce second tour.

Le scénario d’une victoire de Marine Le Pen n’est pas à exclure, même si, d’un autre côté, une prise de conscience des électeurs pourrait éviter à la France un basculement néfaste vers un régime fascisant. Dans un entretien à Algeriepatriotique, la sénatrice Samia Ghali a été jusqu’à affirmer que si le Front national accaparait le pouvoir, il risquerait de ne plus jamais le restituer. Un soulèvement des banlieues suite à des «rafles» intenses et aveugles qui cibleraient la communauté musulmane pourrait survenir. Le souvenir des émeutes de 2005 est encore vivace, et le très maladroit «nettoyage au Karcher» de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, a gravé à jamais dans la mémoire des jeunes des banlieues l’idée qu’ils ne seront jamais considérés comme des Français à part entière.

Une élection de Marine Le Pen mettrait le feu aux poudres. Au terrorisme islamiste viendrait se greffer une dissension au sein même de la société française, porteuse de tous les dangers.

Karim Bouali

Comment (53)

    Rayés Al Bahriya
    8 mai 2017 - 8 h 32 min

    Pour la grande bataille de
    Pour la grande bataille de cette bataille électorale pour la
    Chefferie pour la Riyassa de la république FRCZ….
    ELLE A CONSACRÉ LA MORT DES GRANDS PARTIS DE LA
    5E RÉPUBLIQUE. ELLE A DISSOUT TOUT LES GRANDS
    PARTIS FLEURONS À MATIGNON ET À L’ILLIZI ( JEUX DE
    MOTS FAIT EXPRÈS ; ÉLYSÉE ).
    ENCORE LE DÉBAT SUR LE FAIT DU CRIME COLONIAL
    FRANÇAIS EN ALGÉRIE DURANT 132 ANNÉES, ONT FAIT
    LÉZARDER L’ÉDIFICE DES INSTITUTIONS POLITIQUES DE
    LA FRANCE QUI DORT LES YEUX OUVERTS. LES P.S LES
    UNE LES F.N ….ETC. ..ETC…SONT MIS HORS ÉTATS DE
    NUIRE.
    LA 5 E RÉPUBLIQUE EST SORTIE AVACHIE ET EN MODE
    BANQUEROUTE TOTALE SANS APPEL.

    MACRON EST RENTRÉ PAR LA GRANDE PORTE POIUR UNE
    6E RÉPUBLIQUE. .. UN FAIT INÉDIT DANS L’HISTOIRE
    MODERNE DE LA FRANÇAISE POLITICIENNE !!!!

    VIVEMENT LE JUGEMENT DE L’HISTOIRE.
    GLOIRE À NOTRE ALGÉRIE.




    0



    0
    Shtroump Rieur.
    8 mai 2017 - 7 h 27 min

    CERTE NOUS AVONS EU LE CHOIX
    CERTE NOUS AVONS EU LE CHOIX ENTRE LA CONTINUITÉ D’ UN POUVOIR FRANÇAIS CRIMINEL (Attaque Libye , viol résolution onu 1973 ) , (Soutient au Terrorisme Al nosra en Syrie , volonter de bombarderla Syrie un Etat Souverain sans accord Onu, Ingérence illégale en Syrie , fausses preuves , ventes d’armes illégale , violation d’ambargo ..) ….et LE CHOIX DU NATIONALISME LE PEN QUI EST CONTRE L’iNGÉRENCE EN SYRIE , RESPECT DE L’ONU , RESPECT DE LA FAMILLE (anti Mariage Homosexuel) , anti Wahabite salafistes ,..) , S’ÉTAIT SOIT VOTER MACRON LE BÉBÉ HOLLANDE/BHL/ROTSCHILD /ATTALI / CONTINUITÉ OU SOIT LE PEN !!!…….UNE ODEUR D’ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLE 2017 TRAFIQUÉ , MANIPULÉ…QUI VIVRA VERRA .




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    8 mai 2017 - 3 h 56 min

    Cette raciste exécrable a
    Cette raciste exécrable a fait de cette élection
    Un tremplin pour occir le père le pen par la
    Péni-che qui fait ses 5 noeuds à l’heure. Elle a
    Ramassée un manteau de fou Hrer (;fuhrer )
    Qu’elle ne pouvait pas boutonner. Elle a été
    Ramasser un bel engin , elle revient avec une
    Belle angine.
    Elle a vu que les grands partis classiques ont été
    Laminés; elle veut pas faire autant en voulant
    Créer un nouveau parti raciste tendance 3e
    Reich. Elle veut se débarrasser du boulet FN.
    Elle est stupide le racisme c’est une maladi de
    L’âme et non une question de sigle ou nom de
    Parti.
    Honteux!
    Bon débarras à vous tous PS …RPR UMP…FN..




    0



    0
    BRAVO MACRON
    7 mai 2017 - 19 h 15 min

    marine n’a toujours pas
    marine n’a toujours pas compris que l’exterme droite ne gouvernera JAMAIS la France ; c’est dans les génes des Francais des nouvelles générations de ne pas etre racistes .
    la preuve ce soir : 65% contre 35 % !!!!! bravo à MACRON , président à 39 ans !!!!
    jeune algerienne d’origine depuis Marseille.




    0



    0
    anonyme
    7 mai 2017 - 17 h 24 min

    C’est les élections
    C’est les élections Algérienne qui nous intéresse le plus………..le citoyen de base a besoin savoir ce qui se passe dans son pays.




    0



    0
    Mohamed Dz
    7 mai 2017 - 17 h 04 min

    Le Pen à l’Élysée aller juste
    Le Pen à l’Élysée aller juste pour voir! ça va au moins nous changer de ses monteurs sionistes maçonnique satanique. ….




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    7 mai 2017 - 16 h 22 min

    LES Z’Y MIT GRIS. , DEVRAIENT
    LES Z’Y MIT GRIS. , DEVRAIENT COMPRENDRE UNE CHOSE ! :  » IL VAUT MIEUX ETRE EN BON ÉTAT DE

    SANTÉ EN ALGÉRIE, QU’EN MAUVAIS ÉTAT D’ARRESTATION EN FRANCE!  »……




    0



    0
    amel
    7 mai 2017 - 16 h 15 min

    À ceux qui pensent que
    À ceux qui pensent que marine le pen ne passera pas je répondrais que ce n’est qu’une question de temps: si elle ne passe pas cette fois-ci, la prochaine fois elle le sera avec une gande certitude. Tout simplemeent parce que les français la voient comme une alternative; celle qui est capable de remuer le marasme qui les étouffe et qui aura eu raison des socio-républicains qui ont conduit la machine dans l’impasse. Bien sûr qu’ils seront déçus lorsqu’ils la verront à l’oeuvre puisqu’elle ne pourra pas faire du jambon avec de la panne. Par contre, emmanuel macron sait que pour continuer à têter la lionne il faut avoir la langue douce. Mais même lui ne pourra pas faire de miracles. Le mal a déjà été fait pour ronger la france pendant plusieurs décennies encore et quel que soit le président élu durant ce laps de temps, il en pâtira inévitablement. Voilà donc l’avis d’une algérienne qui regarde de loin. La solution? le retour au bon sens commun et se purifier le carma.




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    7 mai 2017 - 14 h 22 min

    Et les désaccords déviants
    Et les désaccords déviants entre nous ALGÉRIE et eux FRANCE , seront définitivement bannis et nos

    compatriotes franco-algériens comprendront enfin que leur vrai pays c’est AL-DJAZAIR des 2 millions de

    chouhada et qu’ils choisiraient ou leur ALGÉRIE ou leur france mère patrie. .

    La france a droit de recouvrer son autonomie et sa liberté trahie par les gauches caviar et les droites saumons.

    ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE.

    Sinon optez pour le candidat MACARONI…. MAIS PAS MUSSOLINI……

    TAHYA AL DJAZAIR HOURA WA DIMOCRATIA




    0



    0
    Anonymous
    7 mai 2017 - 13 h 01 min

    Inchallah marie le pen sera
    Inchallah marie le pen sera la présidente nous feterons sa victoire ici en Algérie car ça sera la libération total de l Algérie française tahya le pennnn




    0



    0
      BabElOuedAchouhadas
      7 mai 2017 - 13 h 10 min

      Je suis de votre avis. Marine
      Je suis de votre avis. Marine à l’Élysée c’est sur qu’on va enfin briser le lien ombilical entre ce pouvoir et cette France Noé-colonialiste.




      0



      0
        Anonymous
        7 mai 2017 - 16 h 42 min

        inchallah que marine le pen
        inchallah que marine le pen gagne les élections en france;pour qu’elle puisse rapatrie tout les enfants et les petits enfants de harkis et ex collabos, pour elle tout les enfants et petits enfants des personnes qui ont rendu service a la france;sont considéré français;ou ils auront monde et merveille;ou moins l’algérie elle serait moins pollue par ces traitres qui détruisent la nation et son peuple




        0



        0
          Anonymous
          8 mai 2017 - 16 h 07 min

          Tu veux dire que les seuls
          Tu veux dire que les seuls qui resteront du coup en Algérie seront les hyper patriotes de ton espèce ? Ceux qui vocifèrent matin et soir qu’ils auraient libéré le peuple algérien en pensant à la demande de visa ,pour la France ? Les mêmes qui se battent pour partir 7 ans avant l’algérien lambda à la retraite ? ou encore ceux là qui ont remué ciel et terre pour ne pas passer leur service national ? Tu parle des parasites de la nation qui squattent, les mairies les daïras, et la préfecture sans compter les associations et institution de l’état qu’ils ont réduit en vulgaires mamelles qu’ils sucent jusqu’en sang ?
          Si ce sont ces gens là qui vont rester en Algérie même avec un fleuve de pétrole et de gaz, l’Algérie fera faillite.
          Wa faqoo !! non seulement, vous ne pouvez plus tromper personne en Algérie, pire pour vous, vous ne faites peur qu’aux naïfs et petites gens qui pensent que vous ou vos ascendants que vous mettez en avant matin, à midi et soir pour mieux voler l’état algérien, mêmes ces petites gens commencent à vous dire m. et les autres vous l’ont dit depuis longtemps. Aussi, vos menaces, vos chantages, habituels sur les gens et citoyens qui vivent honnêtement de leur sueur et aiment leur pays, et bien ses menaces et changes ne font plus peur !




          0



          0
    ferial
    7 mai 2017 - 11 h 40 min

    Ils ont tout fait pour que
    Ils ont tout fait pour que leur poulain Macron de Rothchild Drahi passe quitte à faire peur au français moyen.
    Macron va passer cette fois-ci , je souhaite que l’abstention soit très forte plus de 40% afin qu’il n’ait pas la légitimité.
    Compte tenu de la politique qui sera appliquée par les mondialistes aux commandes en France , dans 5 ans Le Pen passera au 1° tour.




    0



    0
    Sprinkler
    7 mai 2017 - 11 h 19 min

    Ceux qui ont suivi les
    Ceux qui ont suivi les escarmouches cathodiques des deux candidats ont pu mesurer l’insignifiance du programme économique du FN dont l’égérie desséchée a étalé devant 16 millions de téléspectateurs son incapacité à proposer une alternative économique viable, impuissance qu’elle tentera, en vain, de maquiller par la  » récitation  » des sacro-saints  » psaumes  » de cette formation politique d’essence raciste et xénophobe. La pile de dossiers dont la réincarnation décolorée de Jeanne d’Arc a cru bon se pourvoir en viatique n’a fait que refléter son ignorance crasse des réalités socio-économiques de son pays…La Le Pen au pouvoir disiez-vous ? Eh bien adieu veaux, vaches… cochons ! La France se réveillera le 9 mai avec une sacrée gueule de bois et l’aura bien cherché !




    0



    0
    Karamazov
    7 mai 2017 - 9 h 50 min

    Je crois que c’est Camus qui
    Je crois que c’est Camus qui écrivait, quelque part, apipri : les intellectuels déçus deviennent insensibles et impitoyables.
    La logique selon Mélenchon c’est que les électeurs des perdants du premier tour ne devraient pas voter au deuxième. Or la règle en république c’est : au premier on choisit au deuxième on élimine.
    Mélenchon si véhément à ses heures n’assume pas que 25 pour cent de ses électeurs ne font pas la différence entre lui et Marine Le Pen . et 25% sont tentés par le non-choix. C’est lui pourtant qui n’a cessé d’appeler les abstentionnistes du premier tour à voter, et qui n’a trouvé de recours que parmi eux, qui aujourd’hui refuse de choisir. Alors qu’il le doit. Gageons qu’au dernier moment et devant l’urne ses électeurs ne le suivront pas.
    Je vous parie que toutes ces équations vont lui retomber sur le qamum. Bi idni lleh !
    Cela prélude une sacrée marmelade pour les législatives.

    NDA et Mélenchon ont opté chacun de son côté pour la stratégie du pourrissement. Ils croient pouvoir nicher sur les ruines de la droite et de la gauche. Mélenchon qui croit que les voix des présidentielles lui sont à jamais acquises pense pouvoir trôner sur les législatives et incarner chaque candidat. Il a décidé de s’affranchir de sa responsabilité d’entre deux tours pour jouer le coup d’après. Or si aux présidentielles les électeurs ont voté pour ce qu’il incarne , aux législatives les gens voteront pour ce que sont les candidats. Sans parler du vote légitime.
    Quoi que, Mélenchon pourrait , réussir son coup quel que soit l’issue de ce scrutin. Ou au contraire le rater. Sadipa de la tecto-nique des choix : vote blanc, nul, abstention.
    Comme beaucoup de gens de la même obédience que moi, tendance gauchos désillusionnés, j’ai été timoré par le choix qui se posait.
    Mélenchon avec son lyrisme à la Robespierre était un choix de cœur. Cependant il me semblait que pour appliquer son programme il ne lui suffisait pas seulement d’être une alternative au PS ou de battre le FN. Il lui fallait une hégémonie totale et non une simple présence au deuxième tour. La brutalité de certaines de ses propositions nécessitait carrément un plébiscite en un seul tour. Comme chez nous.
    Son attitude, après son échec, et son refus d’appeler à voter Macron témoigne d’un radicalisme sans concession. Mettre dans le même sac Marine et Macron prouve qu’il est un dogmatique et un totalitaire qui cache mal ses ambitions. Je vois en lui un dictateur potentiel à qui il ne manque que l’occasion de s’affirmer.
    Même les communistes, qui pourtant sont sur l’échiquier politique plus à gauche que lui, ont fini par mettre de l’eau dans leur vin et d’admettre que le seul moyen de voter contre Marine c’est de voter Macron : l’abstention et le vote blanc étant favorables à Marine.

    A moins que Mélenchon, loin d’être naïf, ne voulant ni de Le Pen ni de Macron, a opté pour le choix du pire : la révolution ! Faire battre Macron pour embraser le pays. Sauf s’il croit qu’il remportera les législatives.
    Moralité : C’est la mort dans l’âme que j’ai voté Macron , mais Je ne regrette pas de ne pas avoir voté pour Mélenchon.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.