Dossier – Les législatives confirment la débacle des islamistes

Mokri et Menasra lors d'une conférence de presse conjointe. New Press

L’Alliance des partis islamistes – composée du Mouvement de la société pour la paix (MSP) dirigé par Abderrezak Mokri et du Front du changement (FC) créé par Abdelmadjid Menasra, transfuge du MSP – a obtenu 33 sièges lors des élections législatives du 4 mai dernier.

L’alliance HMS-FC a recueilli 393 632 voix, soit 6,08% des suffrages exprimés. Mais si on établit une proportion tenant compte des paramètres que l’administration récuse, à savoir l’intégration des bulletins nuls et des non-votants (abstentions), et si on divise le nombre de voix recueillies par le nombre d’Algériens inscrits au corps électoral, à savoir 23 251 503 électeurs, on obtient seulement 1,69% de voix en faveur de l’Alliance HMS-FC.

En 2012, l’Alliance de l’Algérie verte (AAV), composée des partis islamistes MSP, Ennahda et El-Islah, avait obtenu 475 049 voix aux élections législatives, soit 5,09% des suffrages exprimés. Ce score a permis à l’Alliance d’obtenir 47 sièges, dont 15 femmes. On se souvient que cette Alliance avait fait du bruit le jour de l’investiture de la nouvelle Assemblée. Son mouvement de protestation contre les résultats des élections législatives du 10 mai 2012 avait été fortement médiatisé. Cependant, le véritable score obtenu par l’Alliance islamiste ne justifie point tout le tapage fait à l’époque. Pour preuve. L’AAV a obtenu 475 049 voix, soit 5,09% des votants. Mais ce score, comparé au nombre d’électeurs inscrits en 2012 et qui était de 21 645 841 électeurs, nous montre que l’AAV ne revendique que 2,19% de l’ensemble du corps électoral algérien.

L’Alliance islamiste nouvelle HMS-FC de 2017, qui est présentée comme la troisième force politique, après le FLN et le RND, n’a pas fait mieux que sa précédente de l’AAV en 2012, et ce, ni en nombre de voix ni en nombre de sièges obtenus. Ces lectures décalées des chiffres de ces élections nous permettent de dire que les islamistes continuent de manger leur pain noir depuis qu’ils ont pris la décision de sortir du gouvernement pour se solidariser avec leurs «frères» dans ce qui fut appelé le «printemps arabe». De manière bien plus générale, le courant islamiste n’a plus de projet politique viable à proposer aux Algériens afin de les amener à se mobiliser derrière ses listes.

Ramdane Yacine

Comment (11)

    Mello
    12 mai 2017 - 13 h 13 min

    Debacle lors des legislatives
    Debacle lors des legislatives, peut etre. Mais cette debacle n’est pas du tout visible dans la rue où les pratiques quotidiennes sont islamisees a outrance. La gente feminine n’est pas epargnee par le vestimentaire.
    Alors debacle ou pas debacle, reste a voir.




    0



    0
    Anonymous
    11 mai 2017 - 21 h 50 min

    C’est la débâcle de tous

    C’est la débâcle de tous
    Le peuple est sorti vainqueur après un long somme




    0



    0
    Anonymous
    11 mai 2017 - 21 h 33 min

    L’islamisme a toujours été
    L’islamisme a toujours été utile au pouvoir; Dès les années 60, ils l’ont favorisé pour couper l’herbe sous le pied à l’opposition démocratique naissante. Sous sa forme radicale (FIS, AIS, GIA…), il sert d’épouvantail auprès de la population. Le régime peut alors faire le chantage à la sécurité : c’est nous ou c’est le terrorisme. Sous sa forme « modérée (MSP, FC, TAJ,…) il sert à corrompre, abrutir et endormir le peuple. Dans tous les cas, le régime est gagnant. Voyant que le fossé avec la population s’aggrandit, et que les islamistes maison du TAJ ne convaiquent pas assez, le FLN tend à nouveau la perche au MSP pour qu’ils oeuvrent ensemble à l’endormissement et l’abrutissement de la population.




    0



    0
    Nobody Paris
    11 mai 2017 - 19 h 08 min

    CES SUPPOTS DU DIABLES
    CES SUPPOTS DU DIABLES APPELLES ISLAMISTES, ET ALLIES DES ROITELETS DU GOLFE PERSIQUE , ET DE LA TURQUIE, N’ONT RIEN D’ALGERIENS. ILS ONT LE VENTRE EN ALGERIE ET LA TETE DANS UN EGOUT, COMME DES NUISIBLES.




    0



    0
    Vangelis
    11 mai 2017 - 13 h 32 min

    En dépit de la déroute des
    En dépit de la déroute des islamistes, Mokri aurait vu Sellal qui lui aurait transmis le souhait de fakhamatouhoum de participer au prochain gouvernement. Quel est donc l’intérêt de cette invitation ? Probablement que le raïs à roulettes voyant que le parti FLN dont il est également le président est lui-même en déroute. Il veut alors accrocher des mulets à la même charrette pour une véritable fuite en avant au lieu de rentre son tablier voyant un tel rejet des algériens à ses politiques néfastes.




    0



    0
    Zaoui
    11 mai 2017 - 13 h 12 min

    *En principe tous les partis
    *En principe tous les partis nationalistes devraient rendre le tablier,laisser en lice le RND et le FLN des NANTIS MILLIARDAIRES tenants les caisses de l’état et leur pognon mal acquis !

    *par déduction aucun parti n’est en mesure de porter remède au pays ,il n’y a que des opportunistes qui ont pour objectif s’enrichir ,s’enrichir
    *jusqu’à l’heure actuelle je n’ai pas vu ou entendu un candidat parler de hisser le pays vers un avenir prospere ,c’est désolant ou on va avec cette gestion scabreuse ,juste regarder le développement du Maroc sur tous les plans il nous dépasse,il n’a pas de pétrole ni de gaz et les investissement partout à travers ce pays sortent identiques à l’Europe; on sent qu’il va bien ! solide!

    *et nous?Ou nous allons ?
    *LE SECTEUR de LA SANTE défaillant *les routes défectueuses, les ordures dans les villes nauséabondes ,le peuple déphasé, malade,à quarante ans l’algérien est comme un grabataire de 85 ans,les industries inexistantes pour habiller et chausser l’algérien qui se rabat sur la fripe italienne ,new zélandaise et australienne ,moi j’aurai HONTE si j’étais au pouvoir devoir mon peuple abandonné à lui même ! JE ME FERAIS HARA KIRI!
    *une frange croulant sous des milliards et roulant en 4×4 et des dizaines de villas chacun sans payer de taxe sur l’habitat rien!
    20% DU PEUPLE POSSEDANT DES DIZAINES de MILLIARDS ET LES 80% en quête de SUBSIDES pour bouclerles fins de mois.
    Ou va-t-on ?




    0



    0
    Anonymous
    11 mai 2017 - 13 h 09 min

    Boutef s est rendu compte que
    Boutef s est rendu compte que le peuple ne veut plus de lui ni de ce système donc il préfère ceder le règne aux islamistes pour abrutir encore plus ce peuple




    0



    0
    hocine
    11 mai 2017 - 13 h 07 min

    vous calculer, diviser
    vous calculer, diviser ajouter etc.. comme si les chiffres annoncés par le gouvernement sont credibles..
    foutaise..le peuple n a pas voté et la participation na pas depasser les 12%…au max..
    la fraude a gonfler le taux de participation c est tout.
    votre analyse est basée sur du vent.
    Le boycot des election a gagner en 2017.
    NB. Les islamistes ne sont pas juste HMS ou Jaballah…la majoritéé des islamistes a boycotter les elections..donc pas de conclusion hative jusqu au jour ou les elections vont etre libre de nouveu..la vous auriez le vrai pourcentage des islamistes..(tous….meme du FIS dissous)




    0



    0
    Mello
    11 mai 2017 - 11 h 34 min

    Dans une telle configuration,
    Dans une telle configuration, parler du poids des partis est vraiment aleatoire. Le fort taux d’abstention, demontrant une regression du peuple dans la politique, ne permet pas de mesurer les capacites d’un parti a mobiliser .
    Doit on revoir la nature de ce multipartisme ? Doit on revoir le systeme en adoptant un scrutin majoritaire a deux tours ? Maintenant place a un dialogue au sein de cette majorite silencieuse qui semble en attente d’un messie pour l’entrainer. Ce scrutin majoritaire a deux tours revelerait a coup sur, les veritables ambitions de ce peuple qui se mure dans le silence.




    0



    0
    Erreur 404
    11 mai 2017 - 11 h 29 min

    ça confirme surtout leur
    ça confirme surtout leur aplaventrisme au syst….




    0



    0
    Anonymous
    11 mai 2017 - 11 h 17 min

    Islamistes 2017 c’est costume
    Islamistes 2017 c’est costume,cravate, villa,belle voiture, compte en banque garni…ne manque que le pouvoir pour imposer la charia. Ceux qui ont voté pour eux doivent marché sur la tête comme boutef qui veut les inviter au pouvoir pour inaugurer la grande mosquée BOUTEFLIKA ou pour les mettre a sa botte. D’une manière ou d’une autre on est mal barrés.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.