L’Algérie préoccupée par la situation en Libye

La crise libyenne est loin d'être réglée. D. R.

«Nous avons suivi avec préoccupation les développements intervenus ces dernières heures en Libye et notamment les affrontements près de la base aérienne d’Al-Shatti qui s’est soldée par la mort de dizaines de Libyens», indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. «Nous condamnons fermement cette attaque et rappelons que nous avons constamment encouragé les parties libyennes à favoriser le dialogue et la réconciliation nationale pour le règlement de la crise qui affecte leur pays depuis maintenant plusieurs années», soutient le communiqué.

«A la veille du mois de Ramadan, mois de piété et de pardon, nous lançons un appel pressant à tous les protagonistes pour faire preuve de retenue et de sagesse et de rejeter toute escalade de violence qui ne peut conduire qu’au chaos et à la destruction», note le ministère des Affaires étrangères, qui «exhorte l’ensemble des acteurs libyens à placer l’intérêt de leur pays au-dessus de toute considération, pour mettre fin aux souffrances de ce peuple frère et voisin».

Lina S.

Comment (4)

    Ferhat
    23 mai 2017 - 9 h 46 min

    Des traîtres les
    Des traîtres les révolutionnaires du Nato!! attention ce sont des gens sans loi ni foi ils ont aidé à détruire le Jamahiriya, ils ont applaudi Sarkozy et BHL, deux sionistes notoires; ils ont vendu leur propre pays avec la bénédiction des oligarchies archaïques comme l’Arabie saoudite, le Qatar, DUBAI, Rotshilds…. régime pourri, traîtres !!!




    0



    0
    dz libre
    20 mai 2017 - 12 h 50 min

    L’Algérie préoccupée par la
    L’Algérie préoccupée par la situation en Libye
    COMME SI ELLE EN A PAS CHEZ ELLE….ELLE veut REGLER LES PROBLEMES DES AUTRES EN OUBLIANT LES SIENS..LE MONDE A L ENVERS!!!.




    0



    0
    nation
    20 mai 2017 - 9 h 32 min

    Politique algérienne de
    Politique algérienne de Bisounours, naïveté ou mauvaise stratégie… la solution en Libye c’est une armée nationale forte qui installe l’ETAT et applique un régime militaire qui unisse le territoire et mette fin par la force aux milices islamistes. Le nationalisme ne se mettra jamais d’accord avec les islamistes wahhabites et les frères musulmans… IMPOSSIBLE! Les islamistes ne sont pas fiables ni viables politiquement, là où ils vont c’est la guerre civile et les massacres, les algériens le savent… l’Algérie l’a éprouvé en 92 ,mais chaque fois les dirigeants algériens complexés devant les islamistes jouent avec le feu chez eux et veulent le jouer avec les autres. les libyens ne veulent pas des islamistes, pourquoi leur imposer cette option ? Il n’ y a aucune solution démocratique dans les pays arabes et musulmans, sauf le régime national militaire qui garantisse un minimum de paix aux gens…. un jours les algériens qui ont la main sur le cœur à cause de leurs frontières, vont demander des comptes sur ce bricolage stratégique et diplomatique en Libye. L’ETAT ALGERIEN N’A PAS VOCATION A DEVENIR LE COURTIER DES FRERES MUSULMANS EGYPTIENS et leur milices. Laissez les libyens tranquilles, laissez les construire leur armée nationale, leur état et avoir la paix…




    0



    0
      jughurta
      20 mai 2017 - 12 h 59 min

      La Libye nous concernent nous
      La Libye nous concerne nous plus que les autres. Quand on s’ ingère c’ est à leur demande uniquement, nous n’ avons pas cette peste idéaliste du colonialisme, on l’a plutôt combattus. L’ Algérie est connue pour être un médiateur de paix, de justice apportant des facteurs solutionnels débouchant sur la stabilité. Une stabilité qui n’ est pas voulue par les marchands d’armes … Si nous aidons la Libye aujourd’hui à construire son armée national comme vous dites, c’ est de sur leur demande et de ils en seront reconnaissant car aider un ami (surtout de longue date) dans la galère est un obligation pour des hommes de principe. Ils s’ en souviendront si nous connaissons des moments difficiles à notre tour… on ne sait jamais, on s’ entraide mutuellement. Il y a un proverbe qui dit, « il n’y a que quand tu es dans la m… que l’ ont voit qui est présent et qui est absent ». L’ Algérie connait bien ce proverbe, c’ est exactement pour cela qu’elle répond présent à toute sollicitations de pays courant un grave danger. Elle ne propose jamais son aide car opposée à l’ingérence, mais si on la sollicite elle est là présente et en fer de lance!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.