Mokri rencontre le Premier ministre pour lui notifier la position de son parti

Abderrezak Mokri lors de sa dernière conférence de presse. New Press

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Mokri, s’est entretenu dimanche avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, pour lui notifier «officiellement» le verdict du Madjliss Echoura de son parti au sujet de l’offre qui lui avait été faite, au nom du chef de l’Etat, pour intégrer le prochain gouvernement.

L’information a été révélée par Mokri lui-même dans un message posté sur son compte Facebook. Cet entretien, précise le chef islamiste, a eu lieu à sa demande, en justifiant sa démarche par un désir de «créer de nouvelles traditions démocratiques, comme cela existe dans les rapports gouvernement-opposition dans les expériences démocratiques les plus ancrées», ajoute-t-il.

Pour rappel, le Madjliss Echoura (organe législatif) du MSP avait voté vendredi, à une majorité écrasante des voix, contre la participation du parti au gouvernement. Lors d’une conférence de presse, Abderrezak Mokri a expliqué ce vote par «une exaspération» largement partagée chez les militants de son parti contre la fraude aux dernières élections législatives.

Mokri faisait face à l’aile participationniste, représentée par Abou Djerra Soltani, qui avait mené une offensive pour amener son parti à intégrer le nouveau gouvernement et qui lui-même ambitionnait d’y faire son retour. Mokri avait menacé de quitter son poste de président si son parti optait pour la participation.

R. Mahmoudi

Commentaires

    leputois
    23 mai 2017 - 8 h 15 min

    ON SE NOTIFIE LES MOQUERIES
    ON SE NOTIFIE LES MOQUERIES MAINTENANT?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.