Le procès s’ouvrira demain à Médéa : cinq avocats pour défendre Fekhar

Kamel-Eddine Fekhar, l'un des mis en cause. D. R.

Le procès des Mozabites poursuivis dans une affaire liée aux événements tragiques de Ghardaïa s’ouvrira ce mercredi 24 mai à Médéa. Sur les 41 personnes incarcérées, 36 comparaîtront devant le juge dont Kamel-Eddine Fekhar, qui a arrêté récemment sa grève de la faim.

De lourds chefs d’inculpation pèsent sur eux, notamment atteinte à la sûreté de l’Etat, atteinte aux symboles de la nation et de la République, provocation d’effroi au sein de la population et création d’un climat d’insécurité, atteinte moralement et physiquement aux personnes en mettant en danger leur vie, leur liberté et leur sécurité, atteinte au fonctionnement des institutions publiques et à la vie et aux biens de leurs agents. Autrement dit, ils sont poursuivis pour pratiquement tout le contenu de l’article 87 bis du code pénal.

En tout, cinq avocats vont défendre ces prévenus dont Kamel-Eddine Fekhar en tant que principal accusé. Il s’agit d’avocats de renom tels que Mokrane Aït Larbi, Abdelhak Mellah, Mustapha Bouchachi, Rafik Menasria et Salah Debbouz. Tous vont s’échiner à faire sortir leurs clients de cette fâcheuse et épineuse affaire qui traîne depuis juillet 2015, date de l’arrestation des mis en cause.

Il est à souligner que l’incarcération, sans jugement, de ces personnes a fait couler beaucoup d’encre. La grève de la faim de Kamel-Eddine Fekhar, qui a duré 100 jours, a mis en difficulté l’institution judiciaire, en raison de son maintien en détention préventive durant presque deux années. Le collectif d’avocats espère ainsi un dénouement heureux de cette affaire. Pour eux, il n’y a pas de preuves tangibles pouvant inculper leurs clients.

Sonia Baker

Comment (10)

    tazoult
    24 mai 2017 - 12 h 13 min

    HOGRA de la lâcheté et de la
    HOGRA, lâcheté et veulerie , procès honteux, on s’attaque aux mozabites innocents et agressés et on réhabilite les islamistes sanguinaires wahhabites, des traitres agents de l’Arabie Saoudite et d’Israël ….Qui a égorgé les soldats de l’ANP ; c’est Fekhar ou Guemar ? (…) quelle honte !!!




    0



    0
    salim
    24 mai 2017 - 10 h 24 min

    « le procès des mazabites » c
    « le procès des Mozabites » c’est indigne d’un journaliste de commencer comme ça! ça veux dire que les autres qui n’étaient pas mozabites et qui ont tué saccagé et pillé sont innocents et hors d’état de cause?? (…)




    0



    0
    azrou
    23 mai 2017 - 22 h 49 min

    Vivement sa libération. Oui
    Vivement sa libération. Oui pour une Algérie algérienne ni orientale ni occidentale.
    Que du respect et de considération entre nous. Il faut positiver et faire de noss différences une richesse.
    enseigner à l’école notre vraie histoire , le patriotisme, le respect des autres et la coabitation, les valeurs juste et universelle.
    je ne demande à personne de parler ma langue mais moi je veux la parler, je veux vivre en tant que moi même.




    0



    0
    le citoyen
    23 mai 2017 - 22 h 35 min

    « Il ne peut y avoir plus vive
    « Il ne peut y avoir plus vive révélation de l’âme d’une société que la manière dont elle traite ses enfants ».

    Nelson Mandela




    0



    0
    amir
    23 mai 2017 - 22 h 19 min

    La prison, je ne la souhaite
    La prison, je ne la souhaite même pas à mon ennemi.Mais, si l’unité de mon pays est en réel danger, il n’y a pas d’hésitation pour condamner et punir les auteurs pour une telle forfaiture et trahison.




    0



    0
      Anonymous
      23 mai 2017 - 22 h 51 min

      C’est ceux qui sont au
      C’est ceux qui sont au pouvoir qui menacent l’unité nationale par leurs népotisme, leurs favoritisme et leurs régionalisme (…)




      0



      0
    M.larbi
    23 mai 2017 - 20 h 19 min

    ‘´Le procès des mozabites….
    ‘´Le procès des mozabites….. ´´. Quelle arrogance! Ne vous en déplaise, c’est le procès d’algeriens qui défendent leur identité car ils en ont une. Tout le monde ne peut pas dire autant




    0



    0
    Abdekka elmalien
    23 mai 2017 - 17 h 58 min

    Le verdict de la justice de
    Le verdict de la justice de minuit , des téléphones portables et des dobermans est connu d’avance : Mr. FEKHAR est condamné à 10 ans de prison ferme pour atteinte à sécurité de l’état et tentative de partition du pays




    0



    0
    Anonymous
    23 mai 2017 - 17 h 44 min

    2967 ans de prison ferme !!!
    2967 ans de prison ferme !!!




    0



    0
      M.larbi
      23 mai 2017 - 20 h 36 min

      Le sioniste est toujours en
      Le sioniste est toujours en embuscade . Tu dois prendre beaucoup de Red bull pour rester si alerte.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.