Début des épreuves de l’examen de fin de cycle primaire

760 652 élèves plancheront durant une journée sur trois matières. D. R.

Les épreuves de l’examen de fin de cycle primaire session 2017 ont débuté ce mercredi matin à travers tout le territoire national pour plus de 760 000 élèves.

Le coup d`envoi des épreuves a été donné à partir de la wilaya de Béchar par la ministre de l`Education nationale, Nouria Benghabrit, qui se rendra, par la suite, dans la wilaya de Tindouf pour donner le coup d’envoi de l’épreuve de l’après-midi.

Au total, 760 652 élèves, dont 47,93% de filles, sont concernés par cet examen qui enregistre cette année une hausse de 55 192 candidats par rapport à la session précédente. Les candidats, répartis sur 13 688 centres d’examen et encadrés par 160 880 enseignants, seront examinés sur trois matières, à savoir la langue arabe et les mathématiques durant la matinée et la langue française pour l’après-midi.

 Les résultats de l’examen de fin de cycle primaire seront annoncés le 9 juin.

Le Commandement de la Gendarmerie nationale a mis en place un plan de sécurité spécial pour les examens de fin d’année (les trois cycles confondus). Les centres d’impression des sujets des épreuves des examens des trois cycles sont sécurisés et les brigades de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale renforcées. La Direction générale de la Sûreté nationale mobilise 38 697 agents d’intervention et 1914 ambulances ainsi que 1092 voitures de la Protection civile dans le cadre d’un dispositif sécuritaire spécial. 

R. N.

Comment (9)

    Sarah A.
    24 mai 2017 - 14 h 21 min

    Bonne chance à nos bouts de
    Bonne chance à nos bouts de choux. J’espère que leur avenir sera des plus radieux et qu’ils sauront redonner paix et espoir à cette terre meurtrie et bafouée par ses propres enfants.




    0



    0
      CHIBL
      24 mai 2017 - 14 h 47 min

      Madame Sarah, il ne faut pas
      Madame Sarah, il ne faut pas trop rêver, l’avenir s’annonce sombre pour nos enfants, il faut être réaliste.
      Nos bouts de choux comme vous dites seront transformés en machine,l’école leur apprends pas pas a raisonner.
      Mais je dit bonne chance a tous les BOUTS DE CHOUX;




      0



      0
    Mello
    24 mai 2017 - 13 h 35 min

    Le taux 47,93 % de filles ,c
    Le taux 47,93 % de filles ,c’est a dire un peu moins que le sexe oppose, sera de 55 % au BEM et de 65 % au BAC.
    A l ‘Universite il sera de l’ordre de 70 a 80 % selon les regions. Un vrai debat de societe ,de notre societe , c’est paradoxal, non ?




    0



    0
    CHIBL
    24 mai 2017 - 11 h 03 min

    Je me rappel de ce jour comme
    Je me rappelle de ce jour comme si cela datait d hier, Mouloud Feraoun, l’examen de 6eme, mais c’ etait une autre époque (…), Bonne chance les petits.




    0



    0
    Grave
    24 mai 2017 - 9 h 48 min

    bonne chance a nos élèves ,
    bonne chance a nos élèves , espérons une reforme et une restructuration du secteur éducatif digne des pays développés, le niveau ne cesse de dégringoler, tant que l’évaluation de compétence n’existe pas dans notre pays rien ne va avancer , une autre fois bon courage .




    0



    0
    Thidhet
    24 mai 2017 - 9 h 44 min

    J’évite certains journaux et
    J’évite certains journaux et sites d’information comme la peste et j’ignore ce qu’ils racontent à propos de ces examens. J’espère que cette année ces imbéciles vont laisser les enfants passer leurs examens en paix. (…)




    0



    0
    leputois
    24 mai 2017 - 9 h 39 min

    Tout en arabe jusqu’en
    Tout en arabe jusqu’en terminale. Arrivé à l’université on passe au français. et vous voulez que l’enseignement chez nous progresse.!!!




    0



    0
      Thidhet
      24 mai 2017 - 10 h 00 min

      On ne peut pas nier que Mme
      On ne peut pas nier que Mme Benghebrit est en train d’essayer d’améliorer les choses. Elle mérite le soutien de tous.




      0



      0
        Mello
        24 mai 2017 - 12 h 57 min

        Que peut faire une hirondelle
        Que peut faire une hirondelle dans un pays de faucons !.




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.