Sommet de l’UA : les Sahraouis causent des nuits blanches aux Marocains

Sahara Occidental, Maroc, sommet de l'UA, Union africaine, RASD

Contrairement à ce qu’ils essayent de faire croire, les diplomates marocains ne sont pas en terre conquise à Addis-Abeba, où doit se tenir demain lundi la 29e  Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA).

Un groupe important de pays soutenant la cause sahraouie s’est, d’ailleurs, chargé de le leur rappeler en introduisant dans leur rapport du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’organisation continentale une clause qui demande l’envoi à brève échéance d’une mission d’observateurs des droits de l’Homme sur le territoire du Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc.

Surpris par l’initiative, la délégation marocaine, affirment nos sources, a été prise de panique. Ayant vite compris que la méthode forte, le chantage ou les pressions ne donneraient rien, elle a dû demander, en suivant la voie réglementaire, à ce que le rapport en question soit corrigé. En vain, puisque tout le monde a émis un niet catégorique à la demande marocaine. L’on ajoute que la médiation nigériane désignée à l’effet d’essayer de trouver un «arrangement acceptable pour tout le monde» n’a rien pu faire. Il s’agit là de la première passe d’armes entre les partisans d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui et le Maroc qui a intégré l’UA il y a à peine six mois. Les observateurs s’attendent à ce qu’il y en ait beaucoup d’autres, surtout que les Sahraouis ont juré de ne pas se laisser marcher sur les pieds.

A signaler que les travaux de la 31e session du conseil exécutif de l’UA, préparatoires du 29e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, ont repris ce dimanche à huis clos à Addis-Abeba. Lors de cette session, dont la clôture était prévue samedi, les ministres des Affaires étrangères de l’organisation panafricaine vont procéder à l’examen de plusieurs autres rapports et l’adoption de décisions débattues depuis vendredi.

En plus de l’examen de la thématique principale relative à «l’exploitation du dividende démographique à travers l’investissement dans la jeunesse», il est à rappeler que le Sommet de l’UA se penchera sur un ensemble de questions stratégiques, en particulier l’état de la paix et de la sécurité en Afrique, la mise en œuvre de l’Agenda 2063, la réforme de l’union, la réforme du Conseil de sécurité ainsi que de la zone de libre-échange continentale.

Au cours du dernier sommet de l’organisation panafricaine en janvier 2017, le président Bouteflika a été désigné par ses pairs en tant que coordinateur de l’UA pour la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. Dans ce cadre, le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, présentera, au nom du président de la République, un mémorandum sur la stratégie africaine en matière de lutte contre le terrorisme qui devra servir de feuille de route pour l’ensemble des efforts de l’UA dans le cadre de lutte contre le terrorisme.

Sadek Sahraoui

Comment (8)

    Benhabra brahim
    4 juillet 2017 - 6 h 11 min

    Vangelis @Enleve tes oeilleres,ton champ de vision devenant plus large,ca t evitera de confondre realite et paradoxe!!!…..Je t explique:..concernant le terrorisme par exemple:..Pour combattre ce fleau,parceque c est un fleau,tu as 2 solutions .La solution technique(militaire) et la solution consensuelle(pacifique).C est la 3ieme qui a ete utilise ici , cad les deux a la fois.C est ainsi que cela c est passe precedement au ………………..Combodge.En fait cela a demarre du temps de Zeroual.C est un combat qui peut durer, on ne baisse jamais la garde meme si l adversaire a perdu la majorite de ses forces..Et donc je pense que c est pour cette raison que l UA a confie a l Algerie disons un rapport d expertise et conseilles concernant ce fleau.Si le nom de Bouteflika est cite,mais c est tout a fait normale.L UA est une assemblee de chef d etats .Conclusion,avec tes oeilleres,tu n as fait que deblaterer………..rouh dir redjlik fel ma.




    0



    0
      Vangelis
      4 juillet 2017 - 15 h 16 min

      Tournez donc le bouton off de votre télé et ouvrez donc votre cerveau, à supposer que vous en ayez un.

      Vous racontez des inepties car moi je parle du SEUL fonds de commerce de l’Algérie, qui est la lutte contre le terrorisme.

      Votre fakhamatoukoum et sa clique laissent les algériens dans cet état de peur et de sous développement afin de conserver le koursi.

      Et sinon, depuis qu’il est le timonier sur fauteuil à roulettes, qu’a-t-il fait pour l’Algérie que l’on peut désigner comme valable et concret ? Rien !

      C’est cela qu’il faut voir avec lucidité et non pas de façon partisane.

      Vous devriez réfléchir et vous documenter avant de commenter car il ne suffit pas de regarder l’unique et ses excroissances pour vous faire une opinion en toute lucidité.

      En fait vous n’avez pas le niveau pour m’apprendre quoi que ce soit.




      0



      0
    HANNIBAL
    3 juillet 2017 - 21 h 14 min

    Vangelis
    3 juillet 2017 – 17 h 54 min !! Merci a H-B de vous avoir recadré mais vos posts ambigus n’ont pas leur place ici si vous etes a la solde du makhnaz vous allez aussi nous accuser d’avoir construit le mur de Berlin c’est dégoutant de voir tant d’absurdités ! l’article parle des Saharaouis je ne vois pas en quoi incriminer le gouvernement Algérien belle façon de détourner l’attention !!




    0



    0
      Vangelis
      3 juillet 2017 - 22 h 59 min

      Lorsque deux mules se rencontrent elles ne peuvent que se congratuler.

      Il n’y a rien à recadrer ni à défendre qui que ce soit. Je suis un homme libre et je dis ce que je veux, à charge pour vous de tenir la contradiction.

      Si vous avez lu en entier l’article, vous auriez vu et su qu’il parlait de fakhamatoukoum qui aurait pondu un mémorandum sur le terrorisme et donc mon propos est tout à fait justifié.

      Arrêtez de dire à ceux qui ne sont pas de votre avis qu’ils seraient des marocains. Soyez intelligent bon sang au lieu de faire le bête en n’ayant pas d’autre argument que celui que vous avancez avec votre acolyte.




      0



      0
    Vangelis
    3 juillet 2017 - 17 h 54 min

    Je n’ai pas de leçon de patriotisme à recevoir de vous et inutile de supputer des choses qui vous dépassent. Vous n’êtes pas plus algérien que moi.

    Lorsqu’on n’a pas la même logique de certains prétendus algériens, tel que vous, on est taxé de makhzeniste ou de troll.

    A défaut d’argument, vous faites dans le dénigrement. On voit bien que vous avez été à bonne école, celle de la « famille révolutionnaire » qui est devenue le nouveau colon de l’Algérie.




    0



    0
    Vangelis
    3 juillet 2017 - 9 h 14 min

    Ainsi donc, l’Algérie n’aurait comme fonds de commerce que le terrorisme.

    Expérience de lutte. Déradicalisation. Formation des imams. Négociation. Concorde civile.

    Est-ce qu’un pays, quel qu’il soit peut vivre avec cette fonction qui tourne autour d’actes criminels ?

    Les USA par exemple, ont des crimes et délits quotidiens qui se chiffrent par dizaines. Est-ce qu’ils « vendent » l’expérience du FBI ou des Marshalls aux autres pays ?

    Assez de se cantonner dans cette action et ce d’autant plus que les gouvernements successifs prétendent qu’il n’y aurait qu’un terrorisme résiduel.




    0



    0
      H-B
      3 juillet 2017 - 17 h 02 min

      Et vous, comme très souvent, vous êtes à côté de la plaque. Oui, le terrorisme est résiduel, vous vivez sur la planète de la propagande du makhnez et innombrables autres ennemis de l’Algérie. Le terrorisme depuis belle lurette n’a plus de capacité de nuissance et contrairement à tous les pays voisins, le groupuscule daech n’a pas de présence physique en Algérie, n’est parvenu à implanter des foyers de troubles et cela grâce à la compétence et expérience inégalables de notre pays dans la lutte antiterroriste. Le terrorisme en Algérie est éradiqué, mort et enterré, il y’a un résidus de terroristes mais il n’y a plus de terrorisme.

      « Est-ce qu’un pays, quel qu’il soit peut vivre avec cette fonction qui tourne autour d’actes criminels ? » Vous vous moquez de qui? Depuis quand l’Algérie se limite n’oeuvrer que sur cela.?

      « Ainsi donc, l’Algérie n’aurait comme fonds de commerce que le terrorisme.

      Expérience de lutte. Déradicalisation. Formation des imams. Négociation. Concorde civile. » Soit avez consommé une multitude de substance de moquettes makhnezites qui vous a complément rendu amnésique et vous a enfermés sur une autre planète, soit vous êtes un imposteur du makhnez qui a usurpé le pseudo d’un algérien. Si il s’agit de la deuxième solution, corrigez votre pseudo, « évangeliste » c’est ce que vous êtes. Votre intervention sent le troll à plein nez.




      0



      0
        Vangelis
        3 juillet 2017 - 17 h 56 min

        Je n’ai pas de leçon de patriotisme à recevoir de vous et inutile de supputer des choses qui vous dépassent.

        Vous n’êtes pas plus algérien que moi.

        Lorsqu’on n’a pas la même logique de certains prétendus algériens, tel que vous, on est taxé de makhzeniste ou de troll.

        A défaut d’argument, vous faites dans le dénigrement. On voit bien que vous avez été à bonne école, celle de la « famille révolutionnaire » qui est devenue le nouveau colon de l’Algérie.
        Répondre




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.