Ligue 1 Mobilis de football : 12 clubs sur 16 interdits de recrutement pour la saison 2017-2018

MCO
Le MC Oran, un des clubs touchés par l'interdiction de recrutement durant la saison 2017-2018. New Press

Douze (12) clubs sur les 16 composant la Ligue 1 Mobilis de football sont interdits de recrutement pour la saison 2017-2018 et traduits devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) pour «dettes impayées envers joueurs et entraîneurs», a annoncé mardi la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site officiel.

Il s’agit des formations du MC Oran, du CS Constantine, de l’USM El-Harrach, du CR Belouizdad, de l’ES Sétif, du MC Alger, de la JS Saoura, du RC Relizane, de l’Olympique Médéa, de l’USM Bel-Abbès, du MO Béjaïa et du CA Batna. Seuls l’USM Alger, le NA Hussein-Dey, le DRB Tadjenanet et la JS Kabylie ont échappé à cette décision pour n’avoir eu aucun litige «déclaré» avec leurs joueurs et entraîneurs respectifs.

En Ligue 2 Mobilis, le RC Arbaâ, l’USM Blida, le CA Bordj Bou-Arréridj, l’AS Khroub, la JSM Béjaïa, la JSM Skikda, l’ASO Chlef, l’US Biskra et le CRB Aïn Fekroun sont aussi interdits de recrutement jusqu’à apurement de leurs dettes.

Les clubs seront convoqués devant l’organe juridictionnel pour justifier leur situation. «Si la situation des clubs concernés demeure inchangée, les sanctions prévues par les règlements seront rigoureusement appliquées et peuvent aller jusqu’à la défalcation de points», prévient la FAF.

Le RC Relizane, relégué en Ligue 2 au terme de la saison écoulée, s’est vu défalquer trois points avant le début de l’exercice 2016-2017 pour n’avoir pas régularisé sa situation.

R. S.

Commentaires

    A3zrine
    6 juillet 2017 - 0 h 32 min

    Arrêtez ce foot s’il vous plaît, ça nous donne plus envie de vomir qu’autre chose, c’est une honte qu’on continue de l’appeler foot




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.