Guitouni aborde avec Mme Polaschik la coopération algéro-américaine

Guitouni
Mustapha Guitouni, ministre de l'Energie. D. R.

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a reçu, jeudi à Alger, l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Mme Joan Polaschik, avec qui il s’est entretenu sur les relations de coopération et de partenariat entre les deux pays, notamment dans le domaine énergétique, a indiqué le ministère dans un communiqué. Lors de cette rencontre qui s’est tenue au siège du ministère, Guitouni a présenté à Mme Polaschik, qui lui a rendu une visite de travail et de courtoisie au terme de son mandat en Algérie, «les perspectives futures d’investissement dans des projets structurants en Algérie», précise le ministère.

Il a appelé, à cet effet, «les entreprises américaines à venir investir dans le domaine de l’exploration et de la production des hydrocarbures de même que dans les industries de transformation et de raffinage et les énergies renouvelables», note le communiqué.

Le ministre a également évoqué les différents domaines dans lesquels «il existe des opportunités de développer des partenariats, des échanges d’expérience et des solutions à des préoccupations communes, notamment en matière de formation et de transfert de technologie et de savoir-faire», a souligné la même source.

Par ailleurs, le ministre a remercié Mme Polaschik, qui achève sa mission diplomatique, pour sa diplomatie «active» et pour son «investissement personnel» dans le renforcement de la coopération entre les deux pays et dans la concrétisation de projets de partenariats «importants» alliant énergie et industrie pour plus de création de richesse, a-t-on ajouté.

R. E.

Commentaires

    zaatar
    8 juillet 2017 - 21 h 11 min

    J’aurais voulu que Mr Guitouni nous précise les domaines d’échanges ainsi nos contributions et nos expériences notamment nos solutions que nous proposeront aux américains surtout dans le domaine énergétique. Qu’il nous précise alors les domaines dans lesquels on excelle et dans lesquels les ricains trouveront leurs compte avec nous….Dans les Everglades peut être, au milieu des alligators et autres anacondas et pythons réticulés…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.