Crise du Golfe : les pressions «amicales» de Riyad sur l’Algérie

Le roi Salmane
Riyad invite de manière sibylline Alger à respecter l’embargo contre le Qatar. D. R.

Tout en se disant comprendre la position de neutralité adoptée par l’Algérie à l’égard de la crise du Golfe, l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Alger, Sami ben Abdallah Salah, a néanmoins invité de manière sibylline les autorités algériennes à respecter l’embargo décrété contre le Qatar par son pays avec trois autres de ses alliés régionaux dans la mesure où, a-t-il dit, il contribue à combattre le terrorisme et isoler les terroristes. Une lutte, reconnaît-il, dans laquelle l’Algérie s’est distinguée et est devenue une référence. «Le respect de l’embargo contre le Qatar revient en quelque sorte à participer à la lutte contre le terrorisme», a indiqué Sami ben Abdallah Salah, dont les propos même dits sur un ton amical ne sont pas moins une forme de pression.

Dans un entretien publié ce matin par le quotidien arabophone Echourouk, le diplomate saoudien assure que «Riyad n’a absolument rien contre le Qatar et son peuple» et que les mesures prises contre ce pays ne sont pas du tout dictées par Washington, contrairement à ce que certains pensent. «Nous avons seulement un problème avec le terrorisme, ses soutiens et ses bailleurs de fonds», a-t-il insisté. Dans son analyse de la crise du Golfe, Sami ben Abdallah Salah a cependant volontiers comparé le Qatar à «un enfant qui ne connaît pas la valeur et la dangerosité des «jouets» dont il dispose (la chaîne de télévision Al-Jazeera, le flirt avec l’Iran, l’instrumentalisation de l’islamisme politique et des moyens financiers colossaux, ndlr)».

Aussi, a-t-il estimé impérieux de protéger ce pays contre lui-même et contre les autres avant que ses dirigeants ne commettent l’irréparable. «Notre actions consiste simplement à essayer de supprimer les outils du Qatar pour le protéger, nous protéger et protéger la région dans son ensemble», a insisté l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Alger. Il a, par ailleurs, reproché à ce «petit pays» qui essaye d’occuper une place au milieu d’adultes, de chercher à crier plus fort que tout le monde pour donner l’impression qu’il a d’importants pouvoirs et qu’il est, par conséquent, capable de jouer un grand rôle au niveau régional. Au passage, il a rappelé le rôle joué par le Qatar dans la déstabilisation de la Tunisie, de la Libye et de l’Egypte en 2011.

Sami ben Abdallah Salah a tenu, par ailleurs, à souligner que le problème (avec le Qatar) ne date d’aujourd’hui, mais qu’il remonte à 1996. Des problèmes, a-t-il poursuivi, que l’ancien prince était invité à solutionner. A ce propos, le diplomate saoudien a regretté que l’actuel émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, n’a pas tenu son engagement de 2014, consistant à mettre fin au jeu trouble de son pays. Bien au contraire, a-t-il martelé, «le Qatar a continué à ignorer tout le monde, à déstabiliser la région, à menacer notre sécurité et à faire cavalier seul». Aussi, le diplomate saoudien a averti que «les sanctions contre le Qatar seront renforcées dans le cas où ses dirigeants refuseraient de changer de cap».

Evoquant les relations bilatérales, l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Alger a indiqué que les relations algéro-saoudiennes ont connu un grand développement, ces dernières années, et que les deux pays ont une vision identique en matière de coopération économique. Une coopération, a-t-il dit, qui reste cependant en deçà des attentes, comme en témoigne le volume des échanges commerciaux entre les deux pays, qui s’élève à peine à 600 millions de dollars. M. Salah a soutenu que l’Arabie Saoudite était prête à investir de nombreux domaines et à travailler autant avec les entreprises privées que publiques, pour peu que les conditions s’y prêtent. Il a indiqué qu’il était important pour attirer les investissements, d’améliorer le climat des affaires. A ce sujet, il a estimé que le moment était venu de revoir la règle 51/49 pour les secteurs non stratégiques.

Sadek Sahraoui

Comment (45)

    Aicha Benguendouze
    13 juillet 2017 - 6 h 55 min

    Il vient de recevoir un appel du Boss et il dit a son coequipier sur cette photo…ca y est habibibi…allons y…on va foncer…mais il faudra chanter tres fort..A ya ya ya qu ells sont jolies les filles de ce pays…a ya ya ya




    1



    0
    Paperassen.
    12 juillet 2017 - 22 h 41 min

    Voici la Croyance wahabite Antropomorphiste..Ils considèrent Allah à Un Corps (jasm) , lui donnent la Direction et le Mouvement…Allah descend, Monte, bouge, et s’assoit si il veut , pour les Wahabites Allah est une Personne qui à Un Nafss véritablement. .selon les »Cheikhou Al Islam Ibn Taymiya et Ibn Abdelwahab  » référence absolue des Wahabite Khawaridj… Les Saouds et leur Chouyoukhs wahabite Khawaridj propagent le Poison wahabite depuis les annees 50/60 . ..Le Qatar est Wahabite..
    Le Terrorisme est Wahabite et sert à merveille les intérêts des Usa, Gb, et Israël …Il y à une Concurrence mortelle entre Les Saouds et Qatar et Erdogan Akp Turquie pour le Leader Ship du monde musulman , une guerre souterraine entre ces Trois entité diabolique qui pratiquent le «  »Djihadisme  » Terroristes pour renverser des États Musulmans et installer le Wahabisme Frère faux Musulmans avec l’aide des Usa, Israël , Gb, France Hollande Fabius, ..Otan.. ..Les islamistes Wahabites sont des incapables et Khawaridj. ..qui ne tuent , egorgent , rien que des Musulmans… ..sans jamais tirer une balle vers Israël occupant la Palestine…Les Saouds sont des Hypocrites , de même que leurs Chouyoukhs wahabite en Arabie.




    0



    0
    صالح/الجزائر
    12 juillet 2017 - 18 h 14 min

    1- Les Algeriens ne sont pas obliges de choisir entre la peste et le cholera .
    2- l’Algérie n’a rien à faire dans les affaires interieures des sœurs du golf qui se disputent les faveurs des USA , qui ont detruit la Libye et la Syrie et qui sont entrain de massacrer le Yemen .
    3 – le terrorisme a commence en 1978 et non 1996 .
    4- les Afghans Algériens ont ete enroles par la monarchie saoudite et non qatarie .




    1



    0
    GHILAS
    12 juillet 2017 - 16 h 57 min

    il y a quelques années on appelait les saoudiens « les nomades du désert aux dromadaires » et voyez comment maintenant leurs diplomates savent parler et convaincre , où sont nos diplomates ??




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    12 juillet 2017 - 15 h 27 min

    Alger ne cédera rien car céder s’est remettre en cause une politique de 50 ANS .




    0



    0
    Vangelis
    12 juillet 2017 - 13 h 19 min

    Ce n’est pas la 1ère fois que les monarchies du Golfe distillent leur venin à l’encontre de l’Algérie.

    Les zoo-torités algériennes restent à chaque fois silencieuses en courbant l’échine jusqu’à sa brisure à telle enseigne que cette attitude a favorisé la narco monarchie à en faire de même.

    Quand donc ces pontes vont-ils enfin au moins protester car cela en devient lassant.

    Hé-ho y-a-t-il un pilote dans l’avion ?




    1



    0
    Tin-Hinane
    12 juillet 2017 - 13 h 04 min

    Comment commenter ces inepties, ils ont décidé de tout mettre sur le dos du qatar mais ils sont plus coupables que ce « pays enfant » comme le désigne ce saoudien plein de lui même et de son clan de traitres, il croit quoi qu’on va oublier que les principaux soutiens du terrorisme islamiste c’est précisément l’Arabie saoudite et qu’ils ont commencé par nous, qu’on ne sait pas qu’ils sont aux ordres de l’Occident et qu’ils ont fait alliance avec les sionistes. Maintenant ils veulent investir en Algérie mais avec quel argent ? tout le monde sait qu’ils n’ont plus un rond. Au sujet des investissements en Algérie on peut constater qu’il a la même gêne que l’ambassadrice des Etats-Unis le 51/49. En quoi le 51/49 est il un obstacle quand on veut faire des affaires avec un pays, c’est sûr qu’il devient gênant quand ont veut exploiter un pays sans retenue ni vergogne, et ça ils savent faire. J’espère de tout coeur que l’Algérie maintiendra ce 51/49.




    0



    0
    sarah. A
    12 juillet 2017 - 7 h 58 min

    En dehors de l’inapproprié ton hautain de l’ambassadeur, j’adhère à tout ce qu’il a évoqué à propos du Qatar. Toutefois, ce diplomate feigne ignorer le rôle de son propre pays dans la création et l’évolution des mouvements terroristes dites islamistes en Asie, en Afrique du nord voire même en Europe.




    1



    0
    anti-khafafich
    12 juillet 2017 - 5 h 12 min

    message aux enturbannés : contentez vous de boire la pisse de vos chamelles, votre spécialité. Tiens, pourquoi juste la pisse des femelles et pas des males ? bande de frustrés sexuels.




    1



    0
      Anonyme
      12 juillet 2017 - 10 h 21 min

      IMPARABLE!




      1



      0
      Zoro
      12 juillet 2017 - 19 h 09 min

      @ koufaifich:Tout ce qui sort de ta bouche n’est que puanteur à ton âge tu n arrive pas à être un peu plus décent.




      0



      0
        anti-khafafich
        13 juillet 2017 - 4 h 59 min

        tiens zero, regarde ce que font tes freres en ce moment meme : https://www.youtube.com/watch?v=aKmyeOU40nw————————–pour ton information j’ai 27 ans et non 70. Ne pleurniche pas et dis moi comment tu appelles le liquide qui sort des chamelles en francais ? ya zarbiko agent des wahabites




        0



        0
          Zoro
          13 juillet 2017 - 9 h 45 min

          J ai longtemps discute avec toi tu avais reconnu qu dirigeais la prière dans les années 90 à l’université à paris ,tu as reconnu aussi que tu as fui le service n a t ional pour te taire dans un trou au canada.tu es donc le genre de patriote qui ressemble à melaoua vous avez su ce le sang de l algerie pour devenir des taupes payés par béni sahuoun et benI saoud pour disloquer les arabes au profit de vos anciens ascendants.voilà ce que disait un de vos maître arabes avant même l islam. إن سفأهة الشيخ لا حلم بعده وان الفني بعد السفاهة يحلم.
          Un peu de respect pour ta propre personne tu a déjà un pied dans la tombe.




          0



          0
        anti-khafafich
        14 juillet 2017 - 5 h 00 min

        zéro le buveur de la …..des chamelles, je ne discute pas avec les zarbikos agents des wahabites




        0



        0
    Anonyme
    11 juillet 2017 - 23 h 14 min

    il parait que l’héritier de salmane a été blessé par balles suite à la guerre qui sévit entre « princes » héritiers , son frère est lui très gravement blessé … les saoudiens sont semble t-il sur le point d’imploser… on vous souhaite un beau feu d’artifices qui vous emportera tous ainsi que vos sponsors occidentaux sionistes !




    0



    0
      y en a marre
      11 juillet 2017 - 23 h 57 min

      @Anonyme

      MEN FOUMEK ERRABI
      JE FERAIS UNE GRANDE ZERDA INCHALLAH




      0



      0
      Mlaoua
      12 juillet 2017 - 9 h 43 min

      Merci @Anti-Khafafich 12 juillet 2017 – 5 h 12 et merci @Anonyme11 juillet 2017 – 23 h 14;vous avez tout résumé.Tiens ! des Saoud sont originaires de leur grand parent Mordakhai(MORDAKHAI BIN IBRAHIM BIN MOSHE) ce grand commerçant de céréale d’origine juive de Basorah qui avait usurpé ses origines pour se faire accepter par des Bédouins arabes et devenir roi.Ce monsieur était aidé par le clan des Bédouins » AL MASALEEKH » une branche de la tribu « Anza » en 851 de l’hégire pour devenir roi. Mordakhai est un homme polygame (marié à plusieurs femmes arabes) avait un des fils dont le nom est:AL MAQARAN arabisé d’origine juive « MACK-REN. AL MAQARAN engendrait deux fils dont l’un s’appelait Mohamed et l’autre Saoud. Les descendants d’Al Saoud ont lancé par le passé une compagne d’assassinat des dirigeants éminents des tribus arabes qui les contestaient.Les Saoud les accusaient des apostats, des renégats de la religion islamique et des déserteurs de la doctrine de leur secte (wahhabisme), de sorte qu’ils méritaient selon eux la condamnation et devaient être alors abattus.Quant à MOHAMMAD BIN ABDUL WAHHAB (dont l’origine est juive de Turquie, de la secte Dönmeh vivant dans la communauté juive de Bassorah. Ce dernier s’inspire de la doctrine Talmud des juifs (voir les extraits du Talmud(livre saint des sionistes) pour mieux comprendre la violence prônée par le wahhabisme tels couper les mains des enfants, éventrer les femmes enceintes, tuer les hommes…




      0



      0
        Zoro
        12 juillet 2017 - 19 h 32 min

        @ melaoua: tout ce qui sort de la bouche de khoufaifich n est que puanteur bien sentie par les berbèristes separatistes suppôts de mehenni et bhl haineux des arabes et des musulmans, qui sous couvert de s en prendre aux al saoud qui leur ressemblent aboient sur les arabes ,leurs maîtres de tous les temps.




        0



        0
          Mlaoua
          12 juillet 2017 - 22 h 07 min

          Monsieur Zoro tu es vraiment un grand zéro.Khafafich est un homme à principe, patriote.Ses commentaires que j’ai lus me renseignent de ce qu’il est et n’a rien de comparable aux tiens.J’ai toujours lu ses commentaires dont je trouve beaucoup d’objectivité.Quant à toi, continues de défendre les Bédouins juifs qui se revendiquent arabes sans qu’ils ne le soient, comme toi qui continues de revendiquer ton arabité sans que tu ne le sois, dans un pays des Berbères.Quant au MAK, si j’étais de ce parti, je l’aurai revendiqué sans hésiter un instant et sans avoir peur des baathistes comme toi.Moi j’ai toujours la conviction que le peuple Algérien est berbère qu’il parle en berbère,en arabe ou en chinois peu importe.Je n’ai rien de raciste et ni de régionaliste contre mon peuple.Quant à la pisse de la chamelle, il est vrai que les Bédouins buvaient et se lavaient le visage avec l’urine des chamelles: chose connue de par tout le monde sauf de toi. Je ne vois pas quelle mouche qui te pique quand quelqu’un dit la vérité.Vas y parler aux juifs Saoudiens, ils te le diront avec fierté.




          0



          0
          Zoro
          13 juillet 2017 - 0 h 36 min

          @ melaoua ce que je trouve vil chez vous C est qu un septagenaire qui disait qu il était imam et dirigeait des prières utilisé un langage ordurier qui semble vous plaire.ne dit on pas qui s assemblent se ressemblent.




          0



          0
    Nasser
    11 juillet 2017 - 22 h 51 min

    Aussi bien les Al Saoud que le Qatar participent au recrutement, armement et financement du terrorisme surtout en Syrie! Ils se moque de qui ce connard! Parce qu’ils ne s’entendent plus maintenant avec sont valet sur les groupes qu’ils doivent financer? Les al Saoud financent tout les groupes terroristes sauf le Frères musulmans alors que le Qatar finance aussi tous les groupes terroristes y compris les frères musulmans! En plus on n’en a rien à foutre! Ces deux monarchies riches et moyenâgeuses ne savent que mentir, comploter, déstabiliser, user du terrorisme et de la religion contre les vrais pays musulmans dans l’espoir de leur imposer des régimes monarchiques leur ressemblant afin d’éloigner toute idée d’émancipation chez les arabes et leur pays ! Comme le souhaitent les sionistes!




    0



    0
    khaznadji
    11 juillet 2017 - 22 h 44 min

    son excellence a complètement zappé le rôle éminemment destructeur qu’a joué son royaume dans les années 90 et les fatawis et la logistique formations et autres services financiers qu’avaient eu les terros en Algérie.Tout le monde sait que daech et autres mouvements terroristes en Syrie sont soutenus par le royaume wahabites la déstabilisation de Libye Egalement et certaines sources affirment que l’assassinat de Khedafi est lié au royaume saoudiens sans pour autant oublié la logistique destiné aux afghans 19 terros seoudiens de twin towers et autres coups de grâce à des mouvements révolutionnaires .donc SKA n’est pas neutre autant qu’on le pense ses mains sont tachés de sang .




    0



    0
    Anonyme
    11 juillet 2017 - 22 h 13 min

    LA REGLE 49 ..51 EST APPLIQUER EN ARABIE TEHOUDITE. ALORS POURQUOI CET EMBASSADEUR LA CRITIQUE EN ALGERIE. JE SAIS POURQUOI..JE SAIS..JE SAIS ..C JUSTE UNE FACON DE DIRE ON A RIEN A INVESTIR..ON NE VEUT PAS INVESTIR…ETC ETC ETC..MR L EMBASSADEUR ARRETER VOTRE HYPOCRISIE DE REPRENDRE CE QUE DIT NOTRE PRESSE SUR 49/51 CAR ELLE EST APPLIQUER CHEZ VOUS YA RAB..




    0



    0
    jugurthajubak
    11 juillet 2017 - 21 h 33 min

    Cher (e) Ami (e),
    L’essentiel, n’est pas de frapper fort ou souvent, mais de frapper juste.




    0



    0
    jugurthajubak
    11 juillet 2017 - 21 h 19 min

    Le dicton algérois dit : Qui sidi qui chrikou qui tahane elli khditou.




    0



    0
    derbal
    11 juillet 2017 - 19 h 55 min

    Depuis le temps ils devrais savoir que l Algérie est un pays souverain et envier




    0



    0
    à point
    11 juillet 2017 - 19 h 01 min

    ce que je trouve marrant c’est que les Ibn Lihoud montent sur les épaules des américains-anglais pour nous toiser et nous parler avec mépris….ces Ibn Lihoud ne sont pas des hommes.




    0



    0
    farouk
    11 juillet 2017 - 18 h 48 min

    Je rêve qu’un jour le HIDJAZ sera une republique et que le lieu saint sera géré par tous les musulments du monde comme le souhaite a juste titre les Iraniens et qu’on mettent la famille des Saoud dans un bateau rouiller et le coulé au large avec un écriteau
     » a ne pas cosommer viande pas hallal »




    0



    0
    Salim31
    11 juillet 2017 - 18 h 47 min

    La crise entre le quatar et les saoud sesont deux tribus bedoins qui se deteste
    C est une question de soumission et d orgueuil _et ce genre de conflit on sait comment ca se termine c est » l epee par l epee » les us1 font semblant de d intervenir mais c est du pur cinema loption de trump c est l auto destruction avec un max de profit l algeriea a une position de principe de ne pas rentre dans les affaires des autre ; mais attention aux brebis galeuses du msp (sous tutele tuko quataris) qui risque le parasitage de notre diplomatie ….ca vas saigne…wait and see




    0



    0
    Liberté
    11 juillet 2017 - 18 h 40 min

    Monsieur l’ambassadeur: “Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait pas.”
    De Pierre Corneille / Le menteur
    Celui qui prend un Juif où un Chrétien pour protecteur, devient de ce fait l’un d’entre eux.
    Par conséquent nous ne pouvons faire alliance avec des musulmans sionistes car nous risquons de le devenir.
    La différence qui existe entre le Qatar et les autres pays du CCG est celle qui existe entre un écrevisse et un homard: un petit crustacé qui lui ressemble, en plus indigeste!




    0



    0
    Droit de réponse
    11 juillet 2017 - 18 h 32 min

    Laissons les kharabe moyenâgeux avec qui nous n’avons rien à voir, ni sur le plan de l’identité, ni culture, ni valeur, ni rien, ces kharabe du désert n’ont pas évolué d’un iota dans leur pov tête. L’Algérie est amzighe, elle n’a rien à voir avec les féodaux primitifs kharabes, lâchez nous les baskets, nous avons goûté à votre terrorisme pendant plus d’une décennie, l’Algérie n’est pas encore guéri des affres du terrorisme islamiste financé par ceux là même qui veulent nous embarquer dans leurs problèmes qui ne concernent en rien l’Algérie qui doit s’éloigner de tout ce qui est kharabe traitre à la solde du sionisme et de l’impérialisme. Si la Russie n’avait pas aidé la Syrie, elle serait entre les mains des terroristes de deach sur tout le territoire syrien, un deach fabrication de l’Arabie Saoudite et de ses maitres sionistes et impérialistes.




    0



    0
    Erracham
    11 juillet 2017 - 18 h 07 min

    Que peuvent bien se dire deux vrais faucons? Des conneries bien sûr! Comme par exemple, faire du chantage à l’Algérie, quelle idée saugrenue! Nous ne ferons jamais le jeu des sanguinaires qui ont tenté de détruire mon pays par des « illuminés » dopés au wahabisme. Maintenant qu’ils se sont embourbés dans des guerres qu’ils ne sont pas capables de gagner, même en faisant appel aux judéo-chrétiens, qu’ils n’attendent rien de nous. En darja de chez nous, lidharbatou yeddou, mayebki!




    0



    0
    Chaoui
    11 juillet 2017 - 18 h 02 min

    Que cet d’Ambassadeur d’Arabie Saoudite garde ses « conseils » pour lui et son pays. Ils étaient venus nous demander notre avis sur leur alliance avec l’entité malfaisante qui martyrise le Peuple Palestinien et occupe à ce jour son territoire. C’est vrai ! Entre criminels on s’associe si bien (qui se ressemble s’assemble…) pour faire des coups, notamment en voulant s’emparer du Yémen au prix de massacres sans nom parce que pour le malheur de ce pays des gisements importants d’hydrocarbures furent découverts dans ses eaux territoriales…Enfin ! Ces bédouins ne vont quand même pas nous faire croire être étrangers et à la décennie noire que nous avons connue et à ce qui passe en Irak, Syrie, Libye et dans le Sahel…En fait, qu’ils nous foutent la paix et nous oublient.




    0



    0
    y en a marre
    11 juillet 2017 - 17 h 16 min

    QUI PERMIS LA DESTRUCTION DE L’IRAK YA KILAB ?
    Vous avez financé tout l’effort de guerre qu’ont mené les criminels BUSH père et fils contre ce pays martyr
    SI J’ÉTAIS PRÉSIDENT DU PAYS JE NE TISSERAIS AUCUN LIEU AVEC TOUS CES EMIRATS ET ROYAUTÉS DU GOLFE MERDIQUE




    0



    0
    Anonyme
    11 juillet 2017 - 17 h 16 min

    éloignons nous des sectes satanistes wahabite, salafiste et frères musulmans.
    éloignons nous de ces pseudo frères destructeurs de la syrie, lybie, irak, yemen…….
    au large, loin de nous




    0



    0
    TARZAN
    11 juillet 2017 - 17 h 14 min

    C’EST PEUT ETRE VRAI CE QU’ILS DISENT MAIS DONNEZ LES PREUVES AUX ALGERIENS DE L’IMPLICATION DU QATAR AU TERRORISME EN ALGERIE, EN TUNISIE ET EN LIBYE ET ON SERA IMPLACABLE CONTRE CE PETIT PAYS PARASITE. SI IL N’Y A PAS DE PREUVES L’ALGERIE SE DOIT D’ÊTRE NEUTRE, VOIRE SOUTENIR LE QATAR CAR NOUS N’OUBLIONS PAS L’ISOLEMENT DE L’ALGERIE DANS LES ANNÉES 90 ET DE L’EMBARGO ULTRA INJUSTE DONT ONT ETE VICTIME LES ALGERIENS, A CAUSE DU « QUI TUE QUI » QUE LA FRANCE ET LE MAROC AVAIENT FABRIQUé DANS LEUR LABORATOIRE MORBIDE DE DESTRUCTION DE L’ALGERIE PAR VOIE DE LA PRESSE DE SES DEUX PAYS.




    0



    0
    RezkideBelcourt
    11 juillet 2017 - 16 h 42 min

    Ce bouseux se réveille une fois que l’Irak la Syrie, la Libye sont détruits, tout le monde sait que les pays du golf financent le chaos, et tout d’un coup ce zigoto pense à nous?




    0



    0
    mhd dz
    11 juillet 2017 - 16 h 34 min

    Les prochains seront les fabricants de cigarettes qui feront un procès à la nicotine pour risque de cancer et de dépendance envers les clients qui paieront quand même le paquet de clopes +chère.
    Pressions dite vous des menaces à peine voilée avec comme toile de fond l,argent.




    0



    0
    G. A
    11 juillet 2017 - 16 h 27 min

    On me l’a enlevée de la bouche celle-là. Oui, à deux minutes près avant que je me résolve à écrire ce commentaire, on l’a postée. De façon lapidaire. Sans autre développement. Oui, elle est là, juste avant mon commentaire : « C’est l’hôpital qui se moque de la charité ». En effet, c’est bien cela. C’est ce que j’allais écrire. Mais on me l’a enlevée de la bouche. Le Qatar et l’Arabie Saoudite ne pratiquent peut-être pas de la même façon l’islamisme politique. N’empêche le résultat de l’une, celui de l’Arabie Saoudite, qui se fait à bas bruit, sous forme d’une idéologie mortifère qu’on appelle le Wahhabisme, est aussi dangereux que celui de l’autre, le Qatar, qui se fait de façon ostensible à travers le fameux média appelé « Al Jazeera ». Et d’un. Et de deux, ces deux pays du Moyen-Orient sont pareillement impliqués dans tout ce qui se passe, depuis le début du soit disant « printemps arabe », dans les pays arabes notamment en Libye et en Syrie. Autrement dit « ki lalla, ki sidi » pour reprendre un adage typiquement algérien. De ce fait, je crois que le pouvoir algérien, par le biais de la Diplomatie algérienne, à intérêt à envoyer dos à dos ces deux pays….




    0



    0
    Sprinkler
    11 juillet 2017 - 16 h 18 min

    Beaucoup de questions nous viennent à l’esprit…La première porte sur le rôle de votre  » clergé  » cathodique dans la tragédie sanglante qu’à connue notre pays…L’influence criminelle de son discours obscurantiste sur nos apprentis-prédicateurs et l’issue fatale qui s’est soldée par des dizaines de milliers de victimes. L’Algérie, à vous comme au Qatar, ne vous doit que son mépris, ce qui en soit se mérite…De vos investissements elle n’a cure et de vos menaces pas moins…




    0



    0
    NASSER
    11 juillet 2017 - 16 h 16 min

    pour commencer je dirais: » de quoi je me mêle…. », puis voici un adage qui luirait comme un gant et qui dit que « les conseilleurs ne sont pas les payeurs », à chacun sa diplomatie étrangère et d’ ailleurs Mr l’ ambassadeur je vous rappelle à votre « bon » ou « mauvais souvenir » que depuis toujours notre diplomatie ne fais pas d’ ingérence et n’ attend ps qu’ on lui dicte ce qu’ elle doit ou ne doit pas faire (il en de même pour la France)

    et ne se ala




    0



    0
    A3zrine
    11 juillet 2017 - 15 h 11 min

    Il a affirme que l’embargo imposé au Qatar n’émane d’aucune autre puissance. Mais M. l’ambassadeur, pourquoi alors vous vous êtes déchaînés juste après le passage de Trump?
    Du jour au lendemain, vous avez découvert que le Qatar est un grand bailleur du terrorisme islamiste et que vous, Arabie saoudite, vous lavez plus blanc que blanc!!!
    Vous osez aussi une menace à peine voilée au sujet des investissements, vous voulez acheter notre position, ou plutôt changer notre position envers le Qatar par des investissements massifs.
    Je ne porte pas le Qatar dans le coeur, pas plus que l’Arabie saoudite, mais votre deal n’est pas sûr et encore moins rassurant, on sent l’entourloupe, des investissements bidons bien sur à long terme et le déblocage de fonds qui se fera attendre pour gagner du temps et si ma foi la situation géostratégique change, on se retire illico presto, nous laissant dans la mouise.
    Je salue la position de l’Algérie dans ce conflit qui ne veut pas se mouiller, c’est un conflit entre chameliers on n’en tirera rien de bénéfique.




    0



    0
    africain du nord
    11 juillet 2017 - 15 h 03 min

    MAN ANTOUM YA MOUSLIMIN ??




    0



    0
    Anonyme
    11 juillet 2017 - 15 h 02 min

    Ce qui se pratique au yemen est egalement du terrorisme voir un genocide ,alors autant tourner le dos à toute cette categorie d’etat passible du TPI




    0



    0
    Jugurthajubak
    11 juillet 2017 - 14 h 50 min

    C’est l’hôpital qui se moque de la charité!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.