L’ambassadeur de France : «L’Algérie n’est plus la même que j’ai quittée» 

Xavier Driencourt, France, Emmanuel Macron
L'ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt. D. R.

L’ambassadeur de France à Alger a affirmé qu’il était temps «d’aller au-delà des formules, certes utiles et souvent nécessaires, partenariat stratégique ou partenariat d’exception». Car, a-t-il précisé, «au-delà des mots, il faut construire, bâtir, identifier et préparer des projets, poser des pierres et des jalons qui, plus que les mots ou les formules, dureront et resteront. C’est cela que nous devons faire ensemble, ce sera mon objectif pendant ce mandat».

Xavier Driencourt qui s’est dit heureux de retrouver l’Algérie où il compte «tant d’amis algériens et français», a estimé, dans un discours prononcé à l’occasion de la Fête nationale de la France, que sa désignation à Alger «est un défi, nouveau et immense», soulignant que «l’Algérie que je retrouve a changé». «Elle n’est plus la même que celle que j’ai quittée en 2012 ; dans les deux pays, une nouvelle période s’ouvre après les élections présidentielles intervenues en France et les élections législatives en Algérie», a-t-il confié.

Mettant en avant l’amitié que voue le nouveau président français à l’Algérie, Xavier Driencourt a indiqué qu’Emmanuel Macron «a clairement marqué sa volonté d’écrire une nouvelle page dans les relations algéro-françaises». «Cette page, a-t-il noté, c’est à nous, c’est à vous de la construire.»

L’ambassadeur a souligné le «respect» et l’«estime» qu’il nourrit envers l’indépendance de l’Algérie, sa culture et sa sagesse. «Si ce n’était pas le cas je n’y serais pas revenu», a dit l’ambassadeur, estimant qu’il était «exceptionnel (…) de nommer à deux reprises la même personne dans le même pays». «Pour tout dire, l’Algérie est le seul pays où cela a eu lieu», a relevé l’ambassadeur de France qui voit dans cette démarche «une sorte de continuité», tout en estimant que l’avenir des relations entre Alger et Paris ne peut se concevoir «seul, chacun de [son] côté, chacun regardant l’autre et tourné uniquement vers le continent auquel chaque pays appartient».

L’Algérie et la France «peuvent écrire une page d’histoire», a conclu Xavier Driencourt, pour qui la relation entre ces deux pays «ce n’est pas seulement un récit tumultueux, ce n’est pas seulement une question d’économie ou d’investissements, c’est beaucoup plus que cela, c’est aussi et, avant tout, une affaire de cœur, d’amitié et d’affection».

Sarah L.

Comment (82)

    T'zagate
    17 juillet 2017 - 10 h 12 min

    @Point de vue 17 juillet 2017 – 8 h 22 min. Cher compatriote du Net, ok c’est votre point de vue et je respecte votre explication et votre théorie, mais tous les historiens, tous les spécialistes de l’histoire des religions disent eux-mêmes qu’il a une énorme différence entre le sionisme et le judaïsme. Le judaïsme c’est la foi juive, alors que le sionisme est une doctrine politique qui vise la création d’un état exclusivement «juif» qui doit avoir pour objectif d’être un territoire extensible destinée exclusivement pour le peuple juif, ce territoire se répandant actuellement sur les terres palestiniennes.
    Cher compatriote, le judaïsme est un mode de vie, une religion comme le sont la religion chrétienne et la religion musulmane, alors que le sionisme c’est du nationalisme comme existe d’ailleurs le nationalisme arabo-musulman.… ou autres. En ce qui me concerne, je condamne aussi, entre parenthèse, même le nationalisme arabe, soit dit en passant, car pour moi arabisme ou sionisme, c’est dans leurs entrailles du kif-kif au même si on y réfléchit un tant soit peu. N’oublions pas, cher compatriote internaute, que c’est dans le contexte du 18ème et 19ème siècle – et donc non pas au commencement de la religion judaïque – que s’est développée cette théorie sioniste avec l’aide des puissances anglo-saxonnes et au moment où d’autre nationalisme soufflait sur toute l’Europe.
    Dans tous les cas, en ce qui me concerne, je refuse à croire que le judaïsme (ou le sémitisme) est la même chose que le sionisme! Le sionisme se manifeste actuellement par l’absorption, le phagocytage, l’accaparement de terres qui appartiennent historiquement aux palestiniens.
    Il ne s’agit pas seulement d’avoir le droit (ou pas) de critiquer ou de condamner la politique d’Israël mais de faire en sorte que le fait de dénoncer le sionisme ne soit pas considéré comme un acte raciste ou antisémite qui pourrait faire l’objet de lourdes condamnations, en France notamment !
    Je suis pour l’existence de deux Etats (Palestine et Israël) qui vivent en paix. Mais cette paix serait injuste si elle se faisait avec une Palestine amputée de plus de 60% de ces terres initiales. Donc, faisons déjà en sorte que s’arrête cette extension de la colonisation et de l’occupation de terres palestiniennes, cette extension d’implantations (logements, terres agricoles) d’israéliens dans les terres palestiniennes; faisons en sorte d’arrêter cette politique brutale et violente Israélienne pour qu’après ces pays puissent discuter de paix sereinement.
    La réponse de la Palestine est elle aussi violente, mais il me semble qu’elle est plus explicable car son territoire fait l’objet d’une colonisation.
    Voilà cher compatriote ce que j’avais à dire sur ce sujet, et croyez moi je n’ai rien contre le judaïsme, les juifs. J’ai quelques amis(es) français de confession juive dont deux qui vivent périodiquement en Israël, et çà se passe très bien entre nous ! Mes respects! Dans mon pays, l’Algérie, T’zagate, pseudo que j’ai choisi, est un terme que j’ai découvert et appris lors de mon passage dans les hauts plateaux sétifiens. Il signifierait en quelque sorte selon le moment où on l’utilise : c’est « la catastrophe » , « la débâcle » , « la banqueroute », « la déconfiture » etc….etc… Bye Bye !!




    0



    1
      Point de vue
      17 juillet 2017 - 15 h 03 min

      Bonjour Monsieur,
      C’est avec intérêt que j’ai lu votre message, je dirais même avec plaisir car pour moi il est plus agréable de converser calmement avec une personne qui apporte des arguments que de subir le mépris et parfois des insultes sous prétexte que l’on donne un avis différent !!!
      Ceci dit, je dirais que contrairement à ceux que vous avez l’air de penser, je suis d’accord avec vous sur beaucoup de choses concernant ce que l’on peut appeler le conflit Israélo- palestinien.
      Voyons nos différences !!!
      Vous dites «Le judaïsme c’est la foi juive, alors que le sionisme est une doctrine politique qui vise la création d’un état exclusivement «juif» qui doit avoir pour objectif d’être un territoire extensible destinée exclusivement pour le peuple juif, ce territoire se répandant actuellement sur les terres palestiniennes.».
      Pour moi, dans votre phrase, il y a juste un mot de trop, qui a une importance capitale. Comme on dit le diable se cache dans les détails. Ce mot c’est le mot « extensible » !!!
      Que je sache : Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la résolution 181 qui prévoit le partage de la Palestine en un État juif et un État arabe. Et dans cette résolution il n’a pas été prévu que l’état d’Israël serait un état « extensible » !!!!
      Et je suis, donc, en parfait accord avec vous pour dire que la colonisation de la Cisjordanie par les Israéliens est « INADMISSIBLE » !!!! Et je réitère ce que j’ai dit dans mon message précédent c’est que le sionisme, c’est le souhait pour les juifs de créer un état pour les juif (non extensible) et faire de l’antisionisme c’est souhaiter la destruction de l’état d’Israël !!!! et c’est identique à faire de l’antisémitisme comme la dit justement le Pr. Macron !!!!
      En se qui concerne les Palestiniens, je suis là aussi entièrement d’accord avec vous pour dire que le peuple Palestinien a droit de vivre en paix dans son propre état !!!
      Vous me dites que la violence Palestinienne est justifiée !!! Je vous répondrais : Peut être !!!
      Mais je mettrais une nuance, je dirais que les Palestiniens l’on un peut cherché de ne pas avoir encore leur état à eux depuis longtemps !!!
      En effet je pense qu’ils ont loupé une chance historique pour eux de ne pas vouloir finaliser les accords d’Oslo. Car à cette époque, il y avait des Israéliens plus conciliants que les Israéliens extrémistes actuels. Le Hamas à fournit aux Israéliens un prétexte en « OR » pour n’obtenir que des refus de la part des Israéliens, et cela pendants 30 ans. Je veux parler de la résolution dans la charte Palestinienne de la « Destruction obligatoire de l’état d’Israël. Et je vous signale que c’est qu’au mois de mai dernier, soit 30 ans après, que le Hamas, c’est décidé à supprimer cette ânerie. Mais malheureusement pour eux il est passé de l’eau sous les ponts comme l’on dit, avec les extrémistes Israéliens actuels et la colonisation existante, je pense que c’est, malheureusement, mal parti pour eux.
      Tout ceci ne change rien à ce que j’ai dis plus haut : Je souhaite que les palestiniens vivent en paix dans leur propre état.
      Pour conclure sur le sujet initial, je vous confirme, que vous n’avez aucun soucie à vous faire, en France, vous pouvez critiquer comme vous le souhaitez le politique d’Israël, en particulier sur la colonisation de la Cisjordanie. Que je sache, les médias Français ne s’en privent pas. Aucun à ce jour n’a eu de problème avec la justice pour ce genre de faits !!!
      Une dernière chose, pour vous titiller, sur la traduction de votre pseudo « T’zagate » à mon humble avis c’est assez triste comme mot et cela ne traduit pas l’optimiste et l’espoir !!! Vous pourriez me répondre que «Point de vue » ça veut tout dire et rien dire !!!
      Je vous salue bien cordialement.




      0



      0
        T'zagate
        17 juillet 2017 - 19 h 05 min

        Merci infiniment pour avoir pris le temps d’alimenter le débat sur un sujet extrêmement complexe ! Je vous salue amicalement et chaleureusement mon frère, je dis « frère » car je vois qu’il n’y a aucune haine entre nous ! A plus pour d’autres débats aussi importants pour la paix et l’avenir de la planète !




        0



        0
    T'zagate
    16 juillet 2017 - 18 h 02 min

    Je m’invente rien !!! Je vais vous dire ce qu’à dit textuellement aujourd’hui le Président de République Française, le Macron qui aime bien les Algériens et qui condamne les méfaits du colonialisme français, à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vélodrome d’Hiver, souvent appelée «rafle du Vél’d’Hiv » où 13000 juifs auraient été déportés et exterminés dans des camps d’extermination Nazis depuis le début de la seconde guerre mondial ! Si chacun a le droit d’avoir une pensée de solidarité envers les déportés juifs, c’est légitime et compréhensible, le plus troublant c’est cette déclaration elle-même d’Emmanuel Macron Président de la République Française qui doit nous interpeller. Moi je ne suis pas contre cette commémoration ni tout autre commémoration, chacun le fait pour ses propres morts durant les horribles guerres vécues dans son propre camp, mais Macron a dit textuellement ceci et c’est la première fois qu’on l’entend de la bouche d »un Président ou d’un politique français d’une manière aussi tranchée (…. si on exclut Emmanuel Valls) : « Nous ne céderons rien aux messages de haine (çà c’est très bien dit et on est d’accord), mais il ajoute : « nous ne céderons rien à l’antisionisme » (oui je le réécris c’est le mot « antisionisme » qu’il a utilisé) et il ajoute … « car il est la forme réinventé de l’antisémitisme » … !

    CONCLUSION : désormais celui qui critique le sionisme est d’office taxé d’antisémitisme, de racisme, de révisionnisme , de complotisme etc… etc.. et il sera donc poursuivi par la justice française en tant que tel ! Donc, l’avertissement de Macron est celui-ci : à partir d’aujourd’hui tenez-vous mes bien chers citoyens français de souche ou issus de l’immigration, la France sera désormais intransigeante et répressive envers ceux qui condamnent le sionisme !! ! Ainsi donc, à côté de ce nouveau Président Macron, les Hollande, Fabius et Sarkozy peuvent aller s’accrocher une gamelle à propos de l’attitude et la politique de la France concernant d’Israël et les juifs en général ! Je laisse à chacun la liberté de faire sa lecture sur ce nouveau Président français !!




    1



    0
      T'zagate
      16 juillet 2017 - 18 h 58 min

      Allez, je souhaite corrige la dernière phrase par celle-ci : « à côté de ce nouveau Président Macron, les Hollande, Fabius et Sarkozy peuvent aller s’accrocher une gamelle à propos de l’attitude et la politique de la France concernant la politique d’Israël en matière de colonisation, d’expansion et d’occupation des terres palestiniennes ! C’est en fait çà le sionisme qui n’a rien à voir avec l’antisémitisme qu’il est normal de condamner. Tout le monde l’aura compris !




      0



      0
      Point de vue
      17 juillet 2017 - 8 h 22 min

      A mon humble avis, vous faite une confusion dans le sens exacte des mots !!! En effet le sionisme est : « une idéologie politique fondée sur un sentiment national juif, décrite comme nationaliste par les uns et comme émancipatrice par les autres, prônant l’existence d’un centre territorial ou étatique peuplé par les Juifs en Terre d’Israël » !!! Donc être antisioniste c’est nier l’existence de l’état d’Israël !!! Je me permet de vous rappeler que même le Hamas après 30 ans de se que l’on peut qualifier d’antisionisme puisqu’il prônait la destruction de l’état d’Israël dans sa charte, vient au mois de mai dernier, de supprimer cet phrase de sa charte !!!
      Donc effectivement si on veut la destruction de l’état d’Israël, donc on fait de l’antisionisme, ce qui est comme le dit le Pr. Macron revient à faire de l’antisémitisme !!!
      Par contre rien ne vous interdit de critiquer la politique d’Israël et cela n’est nullement condamnable par la loi Française !!! Personnellement, par exemple, je trouve que la politique d’Israël d’une façon générale, et la colonisation de la Cisjordanie en particulier, est inadmissible !!! . Et le Pr. Macron l’a dit aussi à Netanyahu !!!! Je pense donc, que les mots et les phrase du Pr. Macron sont justes et pour moi et il n’y a aucun soucis à se faire, en France, pour la liberté de critique les représentants d’Israël comme on le souhaite !!!!




      0



      0
    Anonyme
    16 juillet 2017 - 15 h 02 min

    il est rare voire rarissime qu’un représentant d’un pays revienne au même poste à l’étranger. Xavier en est de ces Bienheureux. L’adage « le malfaiteur revient toujours sur le lieu de son méfait » vient tout de suite à l’esprit sans allusion allusive. Honni soit qui méfait y pense.




    0



    0
    Aidouni
    16 juillet 2017 - 13 h 08 min

    En réaction à mon post du 15 juillet 2017 – 13 h 22 min, il ne manquait pas que certains me qualifient de traitre. A ces gens je suggère de relire ce post encore 2 ou 3 fois avec intention. Car il contient des exigences lourdes, qui induiraient des changements profonds dans la politique étrangère de la France, si cette dernière les accepterait:

    1. Soutien aux réformes démocratiques en Algérie
    2. Arrêt du son soutien aux réseaux harkistes traitres en Algérie
    3. Soutien au droit du peuple Sahraoui à l’autodétermination.
    4. Soutien à l’approche inclusive algérienne de stabilisation du Sahel.
    5. Soutien aux réformes démocratiques au Sahel et en Afrique globalement.

    Par ailleurs il très utile de rappeler à certains que dans la tradition de l’Algérie authentique, lorsque un antagoniste ou supposé adversaire vous tend la main on ne la refuse pas. Monsieur Xavier Driencourt a utilisé un langage très amical envers l’Algérie. La tradition veut qu’on accueille ses propos tout d’abord avec un minimum de bienveillance (sans verser dans l’euphorie), au lieu de les rejeter avec l’argument, qu’il ne serait pas sincère. Donc prenons acte des paroles de l’ambassadeur en supposant qu’il est de bonne foi, sans toutefois réduire la vigilance qu’exige la raison de l’état, nécessaire à la sauvegarde des intérêts de l’Algérie.

    Concernant la prudence et même l’hostilité de beaucoup d’Algériens, je rappellerais volontiers à Monsieur Driencourt la déclaration de François Hollande dans laquelle il mentionnait l’alacrité de Bouteflika, alors que les Algériens savent ce dernier est grabataire et impotent. Il est donc compréhensible, qu’ils attendent surtout des actes et non seulement les bonnes paroles et intentions.




    0



    1
      Anonyme
      16 juillet 2017 - 14 h 41 min

      Tant que la France adoptera vis à vis de l’Algérie une attitude arrogante alors qu’elle a commis les pires atrocités en Algérie, tant que la France soutiendra le Maroc dans son colonialisme abjecte au Sahara Occidental, tant que la France sera soumise aux sionistes de France et d’Israël on ne pourra jamais faire confiance. Ce diplomate ne manifeste aucunement de l’amitié vis à vis de l’Algérie, il tient un discours hypocrite de diplomate, une langue de bois que nous connaissons bien, tout comme le faisaient ses prédécesseurs.
      il faut être naïf ou aveugle pour croire ce que tu as écrit; c’est de la pensée magique, il faut revenir sur terre. La France se comporte encore vis à vis de l’Algérie comme par le passé, toujours aussi arrogante et toujours aussi malfaisante en coulisse comme tu le dis elle soutient le régime bouteflikien pourtant non élu du peuple, parce que cette France ne nous veut aucunement du bien, elle veut notre destruction tout court, elle restera l’éternelle ennemie de l’Algérie, elle l’a prouvé par ses actes hostiles vis à vis de l’Algérie et ses actes de destruction de la Libye voisine pour nous causer des désastres à nos frontières, elle a bien réussi son oeuvre machiavélique….




      0



      0
        Réda
        16 juillet 2017 - 16 h 07 min

        Bien dit! merci pour votre analyse..




        0



        0
      Intifadha-Mon-Amour
      16 juillet 2017 - 17 h 39 min

      L’ « attention » vaut l’ « intention ». Si vous pensez que des lecteurs puissent penser de vous que vous êtes « un traitre », c’est que votre conscience vous joue des tours. pour revenir à votre écrit qui me laisse perplexe (pour rester poli), laissez-moi vous dire que l’Algérie n’a pas besoin d’être soutenue pour la démocratie. Et encore moins par la France. Rappelez-vous le soutien de ce pays présidé alors par Sarkozy à Benali dont il louait les « avancées » sur le chemin de la démocratie; à Kadhafi qui fut invité à Paris et laissé planter sa tente au jardin du Luxembourg et montré aux Français comme un rempart contre le terrorisme et l’émigration des Sub-sahariens vers l’Europe; de Bachar El Assad, invité lui aéssi au défilé du 14 juillet. Tous ces 3 furent du jour au lendemain victimes d’un printemps qui souffla de l’Olympe où régne Jupiter qui a maintenant le nom humain de Macron. Macron qui vient, ce jour de recevoir le plus grand criminel génocidaire encore vivant pour excuser la France d’avoir organisé le regroupement du Vel d’Hiv alors que ce Netanyahou, c’est de lui qui s’agit, a passé sa carrière sanguinaire à tuer les enfants palestiniens. Je vous laisse le soin, si vous êtes Algérien, de revoir votre copie et demander que la France reconnaisse ses crimes en Algérie et présente ses excuses officielles au peuple algérien.




      0



      0
    Anonyme
    16 juillet 2017 - 13 h 04 min

    Oyez oyez bonnes gens !! l’ambassadeur de la Porte Sublime (Elysée) a parlé ! (…)

    Bande de misérables sans dignité, les citoyens français ne savent même pas que vous existez et vous courrez derrière les déclarations de ce type. mais c’est compréhensible, dans votre for intérieur vous savez parfaitement qui décide pour ce pays.




    0



    0
    BEKADDOUR
    16 juillet 2017 - 11 h 27 min

    « Juillet » est le mois opportun, les mois ont leur mystère, la France nous a envahi en juin, de Gaulle fit son appel de juin pour libérer SA France, les nôtres ont agi en novembre, « La Toussaint », fête chrétienne de tous leurs saints, (Ils ont des saints ???), Juillet a consacré l’Indépendance, Une Sainte musulmane, eh! oui… Disons à Monsieur l’Ambassadeur que ses mots tout diplomatiques pérennisent LF/Le Flou (« artistique » ?), les divers ambassadeurs ont souvent parlé de « Refondation », mais voilà le vrai sera saint OU ne sera pas, il est donc hors du circuit des carrières étatiques, grassement rémunérées !




    0



    0
      bird
      16 juillet 2017 - 20 h 25 min

      La France a débarqué le 14 juin 1830 et a pris Alger 21 jours plus tard ,le day d’Alger Hussein capitule au nom de l’empire ottoman ,l’Algérie était une possession ottomane depuis 1530 ,soit 3 siécles .




      0



      0
        Anonyme
        16 juillet 2017 - 21 h 14 min

        L’Algérie était « une possession ottoman » quand cela vient d’inculte minable marocain qui sévit sur ce site, cela ne m’étonne guère. L’empire Ottoman était installé dans tout le Moyens Orient, en Libye, en Tunisie, en Grèce, en Albanie, en Bulgarie pendant plus de 4 siècles, est-ce pour autant dire que ces pays sous protection Ottoman était des possessions Ottoman. Ta race maudite marocaine était sous contrôle portugais, espagnole, anglais et tu n’oseras jamais dire que le ce qu’on appelle Maroc d’aujourd’hui, puisqu’il n’existait pas en tant que tel, c’était des territoires peuplés de tribus, était une possession de l’Espagne, du Portugal, de l’Angleterre et quelques années plus tard une possession de la France, et qui l’est toujours, car ce sont les français qui sont maitres au Maroc avec les juifs sionistes. Quand on parle de l’empire Ottoman il n’a jamais colonisé il était le protecteur des pays musulmans et c’est à leur demande que les Ottomans sont venus comme protecteurs de tout le Moyen Orient, la Libye, la Tunisie, la Grèce, la Bulgarie, l’Albanie étaient peuplés de beaucoup de musulmans d’où la présence Ottoman dans ces deux pays.




        0



        0
    Tataouine Les Bains
    16 juillet 2017 - 9 h 52 min

    Cher internaute @ Amitié France Algérie (15 juillet 2017 – 22 h 43 min), je suis d’accord avec toi qu’il ne faut pas faire dans le « algérie Bashing » d’une manière bête et méchante. Cependant chaque algérien , chaque internaute algérien, comme toi d’ailleurs, a le droit de dire ce qu’il pense de la politique étrangère de son, de s’exprimer que les relations algéro-française (ou sur les relations algéro-autres pays du monde). Moi je trouve que c’est enrichissant de par la variété des avis. En plus, je ne suis pas d’accord quand tu dis :  » laissons les gens sages et informés se charger des relations franco algériennes » Waach , il n’y a que Bouteflika, Messahel ou Ould Abbès qui ont le droit de parler de politique étrangère ??? C’est qui ces « gens sages » ??? Tout le peuple algérien est concerné par la gouvernance de son pays et donc il a aussi lui aussi le droit de donner son avis officiellement au moins via les réseaux sociaux ou facebook ou Youtube puisque au sein des institutions officielles ou de la société civile on ne lui permet pas de le faire ! Donc vive Internet et vive Bille Gate , comme je l’ai déjà dit ici sur AP. Pour finir, quand l’ambassadeur de France dit : «Elle (l’Algérie ) n’est plus la même que celle que j’ai quittée en 2012 » , j’aurai bien aimé qu’il nous dise le fond de sa pensée, nous dise si ce changement s’est fait en bien ou en mal !?!! On ne connait pas le fond de sa pensée hélas ! En revanche toi qui critique les internautes algériens qui font de l’ « Algérie Bashing » , je trouve que toi aussi tu n’y va pas avec le dos de la cuillère puisque tu nous signale que : … l’Algérie est très moche, qu’il y a des destructions de partout sans égard ni pour la nature ni pour l’histoire ni pour l’homme , que l’Algérie est désormais la proie des maffias du foncier et de l’immobilier …. !!!! . Donc toi aussi tu fais quelque part de l’ « Algérie Bashing » à ta manière et tu critiques quand même la gouvernance du pays. PS : dernière remarque : les algériens qui vivent en France qui ont un passeport algérien délivré par nos ambassades (ce passeport n’est pas délivré à « l’emporte pièce » crois-moi) sont en droit (et même s’ils ont la double nationalité) de donner leur avis sur leur pays comme les autres citoyens algériens qui vivent au pays ! Mes respects d’internaute.




    0



    0
    Amitié France Algérie
    15 juillet 2017 - 22 h 43 min

    je suis consternée par la nullité de LA PLUPART DES commentaires, vous pourriez postuler pour le meilleur commentaire façon mokoko style algerian bashing ! on voit malheureusement le niveau intellectuel affreusement bas de certains d’entre nous y compris ceux installés confortablement en France, n’est ce pas jean B…?! laissons les gens sages et informés se charger des relations franco algériennes soyons optimistes et volontaires plutôt que de se victimiser jusqu’à la fin des temps cela ne nous fera pas avancer mais bien l’inverse! à ceux qui reprochent à cet ambassadeur de n’avoir rien fait durant son premier séjour en algérie , je leur signale qu’il est ambassadeur et non premier ministre algérien !!!! de même lorsqu’il dit que l’algérie a changé en 5 ans , je confirme ! ce pays est en pleine reconfiguration mais MALHEUREUSEMENT en très moche , des DéSTRUCTIONS de partout sans égard ni pour la nature ni pour l’histoire ni pour l’homme ! l’algérie est désormais la proie des maffias du foncier et de l’immobilier !!!! allez lâchez vous , traitez moi de ce que vous voulez ….




    0



    0
      Jean_Boucane
      16 juillet 2017 - 1 h 52 min

      Je ne suis pas en France… tu peux verifier mon IP… pour info, je fais les demarches en ce moment pour me presenter a lAPC de Bechar et jespere que tu voteras pour moi!!!




      0



      0
      Anonyme
      16 juillet 2017 - 14 h 32 min

      Voilà ce que je réponds à ton post et à ton amitié algéro française, parce que tant que la France nous poignardera dans le dos comme elle fait avec son soutien indéfectible au Maroc dans sa colonisation au Sahara Occidental, tant que cette France officielle criminelle qui sévit et détruit la Libye, la Syrie, le Sahel par ses armes qu’elle a larguées en Libye, tant ce que cette France criminelle persistera dans sa politique criminelle dans le monde, tant qu’elle sera soumise au sionisme, tant qu’elle ne se repentira pas pour ses crimes atroces commis en Algérie durant 132 ans de colonisation barbare, tant que cette France persistera dans son arrogance vis à vis de l’Algérie, et j’en passe, il n’y aura pas d’amitié avec cette France criminelle officielle, tu piges oui ou m….




      0



      0
    Rachid Djha
    15 juillet 2017 - 22 h 08 min

    Tout ce que nous demander à son Excellence c’est de dire à son Président Macron de faire un effort en matière du Droit international en particulier sur le dossier de décolonisation du Sahara occidental.




    0



    0
    Farid1
    15 juillet 2017 - 21 h 05 min

    «  » »c’est aussi et, avant tout, une affaire de cœur, d’amitié et d’affection».
    On veut bien!!… Donnez nous un pays comme exemple où vous avez une affaire de coeur………




    0



    0
    BEKADDOUR
    15 juillet 2017 - 20 h 22 min

    Est-ce qu’on peut rire avec un ambassadeur ? Si oui, je dirai à Monsieur Driencourt qu’effectivement pour Le Français qui a quitté « L’Algérie » en 1962, il ne retrouvera pas en 2017 son « paradis perdu », et L’HEXAGONE qui délimite dans notre esprit d’ex colonisé la nommée France, l’Hexagone est devenue lugubre, effrayant : Pourquoi, Excellence ??? Que dirait Marcel Pagnol s’il revenait à ce monde ! Elle fut belle sa Provence, les choses vont vite de nos jours, vous, vous êtes situé en « 2012 », dites nous quels changements vous ont frappé l’esprit, l’évolution a t-elle tendu vers le beau ou vers la laideur, pour l’Hexagone je vous avoue que c’est effrayant




    0



    0
      Arezki
      16 juillet 2017 - 1 h 31 min

      Je demande à certains intervenants mococos de mimi6 et autres que vos écrits lâches et pervers ne peuvent et ne pourront, en aucun cas, altérer L’AMITIÉ entre les peuples Algérien et Français… Et comme on dit chez nous : LAISSE PISSER LE MÉRINOS !!! Rira bien qui rira le dernier… VIVE L’AMITIÉ ALGÉRO-FRANÇAISE !!!




      0



      0
    anti-khafafich
    15 juillet 2017 - 16 h 46 min

    oui ssiou l’ombassadour, les Algériens ont changé, ceux du bas, ils ne croient plus aux arnnaques verbales des frenchys. Les Algériens d’en bas ont les yeux braqués ailleurs, votre pays n’a rien de valeurux a leurs yeux, …




    0



    0
    MELLO
    15 juillet 2017 - 16 h 33 min

    La nature des posts de nos amis internautes, révèle la nature des relations Algéro- Françaises , je laisse aux spécialistes d’éclairer ce genre de relation. Mais personnellement je demande a Monsieur l’ambassadeur de nous expliciter le genre de changement qu’il a constaté lui qui déclare : L’ambassadeur de France : «L’Algérie n’est plus la même que j’ai quittée»




    0



    0
    Gainsbourg
    15 juillet 2017 - 16 h 32 min

    « … C’est une affaire de coeur… » – Comme dirait l’autre: Moi, nonplus !




    0



    0
    Ninir
    15 juillet 2017 - 14 h 20 min

    si Driencourt est « revenu » en Algérie ce n’est certainement pas lui qui l’a demandé. si Driencourt a été choisi comme ambassadeur en Algérie ce n’est certainement pas parce qu’il aime l’Algérie. alors pourquoi l’a t’on réaffecté ici? je crois qu’en diplomatie comme en politique les choix sont dictés par les intérêts de l’heure. ni plus ni moins. si X. Driencourt est revenu en Algérie, comme il le dit, c’est peut être parce qu’il est le diplomate le plus indiqué en ce moment pour exécuter la politique maghrébine du président E.Macron. c’est tout bête. alors pourquoi s’acharner sur l’histoire, réveiller les vieux démons et jouer « au spécialiste » des relations Algéro-françaises. bien sûr que l’ambassadeur est ici pour gérer au mieux les intérêts de son pays. on ne va pas lui en vouloir pour cela! ce que nous souhaitons c’est qu’il profite de son expérience passée en Algérie pour éviter de tomber dans les mêmes travers. il peut très bien servir son pays mais dans le strict respect des intérêts du pays hôte.




    0



    0
    Habib KHALED
    15 juillet 2017 - 14 h 20 min

    Fils de CHAHID (ma soeur, femme de Chahid , ancienne Moudjahida , ancienne détenue ) ect…, j’aprend à mes petits enfants , l’Histoire des 132 années de la « culture française ».
    stop et fin !!




    0



    0
    Aidouni
    15 juillet 2017 - 13 h 22 min

    C’est apénible de lire toujours des commentaires francophobes alors que la France abrite 90 % de la diaspora algérienne. Bien que j’appartienne à une famille de révolutionnaires, victime des crimes de guerre de l’armée française et que plusieurs CHAHID de notre famille se sont sacrifiés dans la région d’El-Milia (Nord-Constantinois) pour l’indépendance de notre pays, je trouve qu’il est temps de regarder les choses avec plus de pragmatisme. On ne peut pas rendre éternellement la France responsable de tous nos malheurs. Exemple : les poubelles que nous croisons dans toutes les rues de l’Algérie, ce n’est pas les Français qui les ont déposées!?
    Les Français aiment et défendent leurs pays. Faisons de même pour le nôtre. Et faisons-le bien!
    Il faut se libérer de la mentalité de l’ex-colonisé et arrêter d’exiger des Français une quelconque repentance. C’est aux Français seuls de songer à une telle démarche, s’ils éprouvent un besoin de le faire (personnellement j’ai l’impression que Macron est dans cette logique). Les Algériens patriotes et fiers n’ont pas de complexe vis-à-vis du Français et n’éprouvent aucun besoin d’exiger de l’ancien colon les moindres excuses. Car les Algériens ont GAGNÉ la guerre et les Français l’ont PERDUE.

    Les paroles et les mots n’ayant jamais fait pousser les arbres ni construit des écoles et des usines, le meilleur service que rendraient le pouvoir et l’élite au peuple algérien ce n’est pas de revendiquer des excuses mais :
    1) En premier lieu exiger des réparations matérielles et financières.
    2)Veiller par les actes concrets et constants sur les intérêts de l’Algérie lorsqu’il s’agit de négocier les relations stratégiques (Mali, Libye et Sahara Occidental), économiques (investissement et transfert technologique) et culturelles (circulation de personnes, éducation, recherche).
    3)Cimenter la mémoire, la conscience et l’action collectives des Algériens dans la culture du respect et l’amour pour nos CHOUHADA et la révolution du 1er Novemnbre 1954.

    L’ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, a exprimé hier son souhait d’aller ”aller au-delà des formules“ pour bâtir des projets entre l’Algérie et la France. Sachant que les deux pays font, chacun à son niveau, face à des enjeux et des déséquilibres majeurs qui nécessitent des réformes structurelles profondes et sachant qu’il y a un potentiel commun énorme à mettre en valeur et qui profiterait certainement à deux pays, il est évident que les projets intéressants existent à la pelle.
    Pour ne pas perdre de temps (ce facteur est le plus précieux que l’homme possède), il parait judicieux de commencer par le cadre PME, qui semble le plus approprié pour avancer vite ensemble. Le volet des investissements stratégiques (comme le gaz) doit être traités séparément
    Pour ce faire l’Algérie devrait :
    1.Assouplir la formule 51/49% dans des domaines qui restent à définir pour permettre aux PME françaises d’investir et détenir 100% de leurs capitaux en Algérie, tout en obligeant les entreprises industrielles à réinvestir au moins 70% de leurs bénéfices en Algérie. Quant aux sociétés commerciales et financières, il faut carrément les obliger à réinvestir au moins 80% de leurs bénéfices. Ces restrictions seraient appliquées seulement après que l’investisseur ait expatrié un bénéfice équivalent au montant de son IDE initial.
    2.Soutenir l’action diplomatique française, sous condition que cette dernière retrouve l’esprit gaullien d’antan.

    De l’autre côté, la France devrait :
    1.Soutenir les réformes démocratiques et cesser son soutien aux réseaux harkistes qu’elle a développés depuis 60 ans pour préserver ses intérêts en Algérie.
    2.Soutenir le droit du peuple Sahraoui à l’autodétermination.
    3.Soutenir l’approche inclusive algérienne de stabilisation du Sahel.
    4.Soutenir les réformes démocratiques au Sahel et en Afrique globalement.

    Ceci dit, les deux rives de la Méditerranée ne doivent jamais perdre de vue qu’elles ont une «pâte commune» inséparable constituée des quelques 4.000.000 Français d’origine algérienne qui attendent avec impatience de voir les deux pays s’engager dans une coopération harmonieuse, qui faciliterait la circulation des personnes dans les deux sens et permettrait aux Français de venir s’installer en Algérie en hommes libres et justes. Ils seront un facteur de richesse et diversité supplémentaires.

    Gloire à tous nos valeureux Martyrs, inclus ceux d’origine française !!!




    0



    0
      Anonyme
      15 juillet 2017 - 13 h 47 min

      Bravo pour ta plaidoirie qui révèle en toi l’avocat de la France. Comme si l’Algérie était fautive des relations exécrables, hypocrites de la France à son égard, c’est cette dernière qui nous pointe le couteau dans le dos en soutenant sans réserve l’ennemi marocain, son colonialisme au Sahara Occidental et j’en passe. Pour ce qui est de la repentance de la France envers l’Algérie elle est nécessaire pour clore enfin le dossier du contentieux de la barbarie coloniale en Algérie et repartir sur de bonnes bases économiques politiques etc.. un passé colonialiste que la France considère positif, alors que ce même pays s’est excusé auprès des juifs malmenés sous le régime de Vichy. L’Algérie n’a pas besoin de la France pour avancer, le monde est grand, elle doit voir ailleurs. C’est la France qui fut notre malheur, elle est toujours notre ennemie tant et aussi longtemps qu’elle nous causera des problèmes à nos frontières, tant et aussi longtemps que sa politique envers la Syrie, la Libye qu’elle a détruit, sa position pro colonialiste au Sahara Occidental, sa politique «France Afrique» néocolonialiste qui a pour objectif de semer le trouble dans les pays africains et ce pour encourager les dictatures à son service de pérenniser leur règne pour servir les intérêts de la France, persistent..




      0



      0
      Point de vue
      15 juillet 2017 - 14 h 19 min

      Enfin une réaction pleine de bon sens. Monsieur, moi Français (et affreux pieds noir pour certain) j’approuve totalement votre façon de présenter ce que doivent être les relations Franco-Algérienne. Les relations entre La France et L’Algérie doivent être constructives et respectueuses les uns des autres. C’est ce que souhaite une majorité de personnes dont je fais parti. Cela ne veux pas dire qu’il faut oublier notre passé commun plein de douleurs, mais en tenir compte pour aller de l’avant ensemble.
      Je vous salue cordialement.




      0



      0
      Anonyme
      15 juillet 2017 - 14 h 38 min

      Vous incarné l’esprit du colonisé par excellence, vous adulez la France sans réserve. L’Algérie n’a pas besoin de la France, elle doit regarder ailleurs, et se développer en contacts, échanges commerciaux et politiques avec des pays plus développés que la France qui doit son développement au pillage qu’elle a effectué en Algérie et en Afrique. La France ne représente presque rien sur l’échiquier mondial, elle exécute les ordres de l’Otan, d’Israël et des sionistes français qui sont les vrais dirigeants de la France. La France est restée 132 ans en Algérie qu’elle a détruit, les quelques routes, et édifices qu’elle a construit étaient pour installer ses colons. Dans l’histoire millénaires de l’Algérie, la France ne représente rien, elle est une goutte dans l’océan, une goutte oh combien dévastatrice durant les 132 ans de sa barbarie coloniale en Algérie qu’elle a fait reculer à plusieurs siècles en arrière. La France doit nous lâcher les basquets, les algériens doivent regarder ailleurs. J’irai plus loin, la langue française ne doit plus rien représenter en Algérie, les algériens doivent s’orienter vers d’autres langues étrangères, en plus de leurs langues officielles. Basta le poids de la France en Algérie, et ceux qui adulent la France comme vous venez de le faire, n’ont qu’à y demeurer et ne doivent en aucun cas tenter d’influencer les algériens. Les soit disant 4 millions d’algériens vivant en France, n’ont pas choisi de vivre dans ce pays, ils y ont été forcés d’aller faire la guerre pour la France et travailler en France, leurs descendants ne sont pour rien. Je souhaite une chose c’est que les algériens ayant la double nationalité reviennent en Algérie pour la construire, en se mettant au service de leur pays. Si il y a 90% de l’élite algérienne en France comme vous le prétendez eh bien c’est malheureux pour l’Algérie.




      0



      0
        Anonyme
        15 juillet 2017 - 15 h 20 min

        Je disais donc si il y a 90% de l’élite algérienne qui profite à la France, elle est dans ce cas une traitresse pour l’Algérie qui a besoin de tous ses enfants et surtout ses élites dispersées à l’étranger et surtout en France, notre élite doit se mettre au service de l’Algérie et rien que l’Algérie, le régime algérien trouve son compte avec toute cette élite dispersée à l’étranger et en France, il peut dormir sur ses deux oreilles pour longtemps, et pérenniser son pouvoir dévastateur pour l’Algérie qui a besoin de tous ses enfants pour se battre pour notre belle Algérie.




        0



        0
      MELLO
      15 juillet 2017 - 16 h 28 min

      Personne, pas plus que ce nouveau locataire de l’Elysée, ne voudra d’une relation gagnant- gagnant entre nos deux pays. La France est porteuse d’une dette immense envers notre pays, mais en même temps semble lorgner dans le rétroviseur de 1962, en quittant lamentablement ce pays. La France a, toujours, gardé cette dent enragée d’un pays qui a tout perdu en Algérie. L’existence d’une relation apaisée entre les deux pays est subordonnée à une vision qui va au delà de la notion de colonisation. L’apaisement ne sera réel que lorsque la France décidera de supprimer cette contrainte de visa aux Algériens lesquels de leur coté tenterons de respecter les délais prescrits. Le pouvoir Français, oui le pouvoir Français se doit de considérer l’Algérie comme une NATION libre et indépendante et se doit de détourner ce copinage maléfique avec le pouvoir Algérien, car seul le peuple compte.




      0



      0
        Aidouni
        15 juillet 2017 - 17 h 29 min

        @Mello. Vous écrivez très souvent des choses pertinentes. Il est clair que la circulation libre des personnes entre les deux rives doit être un objectif essentiel. D’ailleurs il y 30 ans le visa entre les 2 pays était impensable. Il n’y a aucun doute que l’Algérie est considérée et respectée comme une NATION. Sinon elle aurait été déjà envahie. Mais c’est à nous Algeriens de la valoriser. Ce nous ne faisons pas actuellement.




        0



        0
        Point de vue
        15 juillet 2017 - 18 h 18 min

        Pour nous (2 personnes) en tant que Français, en 2013, pour pouvoir voyager en Algérie, cela a nécessité de se présenter au consulat d’Algérie à Nantes, d’attendre pendant une heure, de subir une séance de questions, l’obligation d’indiquer une adresse précise de destination en Algérie, d’attendre un mois pour savoir si on pouvait avoir l’accord pour des visas, d’obtenir un accord de séjour limité à 30 jours et cerise sur le gâteau, le paiement de 2 fois 85Euros avec un paiement en espèce uniquement !!!
        Qu’en pensez vous ??? Vous qui souhaitez la suppression des visas pour les Algériens entrants en France !!!! Peut être que vous serez aussi d’accord pour supprimer toutes ces procédures et ces dépenses pour les Français qui veulent voyager en Algérie !!!! N’est pas !!!!




        0



        0
          Point de vue
          15 juillet 2017 - 18 h 35 min

          J’ai oublié de préciser qu’il faut fournir aussi pour aller en Algérie : Passeport en règle, 2 photos, assurance voyage et attestation d’hébergement !!!! C’est assez simple en fin de compte !!!! n’est pas !!!!




          0



          0
          MELLO
          15 juillet 2017 - 22 h 07 min

          Cher Monsieur, nous n’avons pas , nous aussi, oublier ce mur « des lamentations » qui longe le Consulat de France à Alger. Il faudrait se réveiller à 4 h du matin, une pile de papier en main, attendre jusqu’à 16h pour pouvoir accéder aux guichets avec un doute sur ce fameux visa, payé d’avance. Par la suite , Monsieur le Consul a décidé d’octroyer ces opération à une agence privée ( TLS contact) afin que les PETITS Algériens ne puissent pas accéder à ce petit territoire de France. Je vous invite à lire la liste des pièces à fournir pour une demande de visa sur https://alger.consulfrance.org/-Visas-724- Sans omettre de citer le montant à régler à l’avance. La débilité, c’est d’aller demander un visa à des Algériens pour aller en France. Vivement une suppression réciproque des visas entre les deux pays.




          0



          0
          Point de vue
          16 juillet 2017 - 8 h 25 min

          « « « «Personne, pas plus que ce nouveau locataire de l’Elysée, ne voudra d’une relation gagnant- gagnant entre nos deux pays. La France est porteuse d’une dette immense envers notre pays, mais en même temps semble lorgner dans le rétroviseur de 1962, en quittant lamentablement ce pays. La France a, toujours, gardé cette dent enragée d’un pays qui a tout perdu en Algérie. L’existence d’une relation apaisée entre les deux pays est subordonnée à une vision qui va au delà de la notion de colonisation. » » » !!!!!!! ………Voila ce que vous écrivez, cher Monsieur, alors pourquoi vous nous supplier de supprimer le visa pour venir en France !!!! Dans ce pays si abominable à vos yeux même 55 ans après !!!! Vous n’avez donc aucune dignité !!!! Moi Français, et affreux pied noir pour certain, je suis fier de dire que l’Algérie est un beau pays et que la majorité de ses habitants sont des gens respectables et je ne regarde pas dans le rétroviseur comme vous dites, je n’oublie rien de notre histoire douloureuse, mais je n’ai aucune rancœur !!!! Vos lamentations et vos insultes envers la France commence à m’écœurer !!!! Alors avec votre mentalité, arrêtez d’aller au mur des lamentations comme vous dites, là vous avez employé le mot juste, car vous comme d’autres vous passez votre temps à vous lamenter et à insulter la France. Alors restez chez vous et dépenser votre énergie à améliorer votre pays, il en a bien besoin !!!




          0



          0
        Farid1
        15 juillet 2017 - 20 h 58 min

        Supprimer visa pour qu’il y est apaisement! drôle….
        Je n’ai jamais été en France et ça ne me manque pas du tout




        0



        0
    Tataouine Les Bains
    15 juillet 2017 - 13 h 06 min

    J’ai horreur de ce genre de déclaration « langue de bois » , usité dans la diplomatie en général ! Moi j’aurai aimé que des journalistes algériennes indépendants fassent des investigations sérieuses pour constater sur le terrain les secteurs où la coopération avec la France c’est du gagnant-gagnant pour les deux pays ou du perdant-gagnant pour l’Algérie ??? Où les investissements français en Algérie sont-ils profitables pour le pays ??? A ma connaissance (ou à mon avis personnel), en dehors du secteur pétrolier ou gazier, l’importation de véhicules français ou de produits alimentaires français, les français sont absents ! Les investissements directs français dans des secteurs industriels ou dans les nouvelles technologies, sont inexistants ou du pipi de chat ! On attend toujours cette « nouvelle page » qu’on n’a toujours pas écrite ! NB : A mon sens, l’Algérie a intérêt à accentuer sa coopération avec la Russie et la Chine même si ces pays prennent leur part au passage ! La France a de toute façon choisi son camp et ses alliés (Israël, Arabie saoudite, Égypte, Maroc, etc….) donc le partenariat stratégique algérien a besoin d’être sérieusement pensé dans un monde fait de violences sauvages où le néo libéralisme n’a plu de pitié pour les peuples faibles !




    0



    0
      degdoug
      15 juillet 2017 - 14 h 00 min

      Bravo Mr Aidouni pour votre clairvoyance et pragmatisme. Complètement d´accord avec ce que vous écrivez.
      Il est temps pour les Algériens et Francais de décomplexer leurs rapports pour libérer les énergies créatrices.




      0



      0
      Sika
      15 juillet 2017 - 15 h 09 min

      Juste faut préciser que la France a bel et bien choisit son camp au côté du maroc, alors faisant la même chose et allons vers un autre partenaire qui est plus ouvert et benifique et qui servira les deux, car je pense que la France est un fardeau dont l algerie doit se débarrasser vite




      0



      0
    Anonymous
    15 juillet 2017 - 12 h 53 min

    Les malfaiteurs reviennent toujours sur les lieux de leur crime.




    0



    0
    Jugurthajubak
    15 juillet 2017 - 10 h 59 min

    Il a été réaffecté en EL DJAZAÏR, car son gouvernement estime, qu’il est le meilleur si non le seul à décrypter les arcanes du pouvoir d’EL DJAZAÏR, pour parer à tout éventualité en cas de succession anticipée, il ne faut pas perdre de vue que EL DJAZAÏR est surveillée de tout part, comme le lait sur le feu.




    0



    0
    avancez vers l'arriére
    15 juillet 2017 - 10 h 55 min

    comme on peut voir des commentaires négatifs de personnes qui roulent certainement en voitures françaises , qui se gavent de nutella et de milka pour leurs enfants ….et je passes les milliers de choses qui nous viennent de là bas justement. l’algerien confond le colon d’hier et le français d’aujourd’hui qui veut aller de l’avant comme le montre Macron… (…)




    0



    0
      Jean_Boucane
      15 juillet 2017 - 12 h 55 min

      Vous etes tellement colonise mentalement que vous pensez que la nutella et milka sont francais… Vous voyez que le monde sous le regard de la France alors qu’il y a des grandes puissances qui n’attendent que de cooperer avec l’Algerie… dont les Suisses qui ont ouvert une superbe ecole d’hotellerie a Alger et qui font de bon chocolat Milka si vous voulez!




      0



      0
        lyes2993
        15 juillet 2017 - 13 h 17 min

        Nutella et Kinder sont des produits italiens !
        Milka est suisse … Macron est juste plus adroit dans la rhétorique que ces prédécesseurs et c’est tout mais je pense qu’il continuera la même politique néfaste avec l’Algérie ! evidemment, j’espère me tromper !




        0



        0
        avancez vers l'arriére
        15 juillet 2017 - 19 h 40 min

        merci pour vos commentaires mais ce fut juste pour citer comme ça des exemples à la va vite …ceci dit et soyons honnétes : 55 à 60% des importations proviennent de France , Renault , peugeot et citroen …je ne pense pas que cela soit Italien …lol , et j’en passe …
        maintenant oui , si vous voulez que le chocolat Milka soit Italien , j’accepte ! lol , vu le nombre de trucs qui nous viennent de France !!
        par mon message je voulais dire et transmettre que la génération d’aujourd’hui ne veut pas entendre parler de ce qui s’est passé , mais plutot de ce qui peut etre fait , et c’est exactement cette démarche ( de bombarder une population avec des histoires d’il y’a mille ans …) qui fait que le peuple en question reste dans le passé . donc regardons vers l’avenir , vers l’avant , si l’on veut bien avancer et pas autre chose ..
        ( avancez à l’arriére …lol )




        0



        0
    Anonyme
    15 juillet 2017 - 10 h 35 min

    Meriem Bouatoura défier les colon a el batha constantine drapeau à la main meriem bouatoura cria tahya el jazair jusqu’à son achevemnt par un militaire Francais criminel qui prenait aucune considération aux autochtones, ses gens sont morts pour l’algérie…j(attends




    0



    0
    à point
    15 juillet 2017 - 10 h 34 min

    j’ai lu quelque part que certains sont ‘enthousiasmé’ par les américains….à l’heure actuelle tout le monde occidental est dirigé par la meme maffia…peine perdue…faut avoir des relations avec les petites et moyennes entreprises occidentales…Quand aux grands projets ‘structurants’ faut priviligier les grandes entreprises chinoises et russes….de toute façon on aura beau tortiller des fesses comme cheb Khaled,les anglo-sionistes et leurs laquets veulent notre peau.




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    15 juillet 2017 - 10 h 27 min

    Ah bon ! Vous l’avez quitté le 19 mars 1962 et officiellement le 5 juillet 1962.

    Pas 50 ans plus tard. …en 2012…

    Quelle insulte à la mémoire outragee er martyrisée.

    Vraiment ce colon ce prend pour un néo colonisateur.

    Ou veut il nous insinuer que la France n’avait naguère voulu comprendre qu’elle avait été botter au cul en juillet 1962.

    Gardez vous à votre statut d’ambassadeur et non de ministre des affaires étrangères.

    Nous me sommes pas des béotiens. ….ya si l’embarras à odeurs ….




    0



    0
    à point
    15 juillet 2017 - 10 h 24 min

    entre Hell Aviv…Londres… et Washington….que veut dire la relation Paris-Alger ?




    0



    0
    Abdelkader
    15 juillet 2017 - 10 h 09 min

    La France coloniale n’a pas changé
    Debouze Fatima, fut brûlée vive le 23 mars 1956, par un certain lieutenant Sunsik, chef de poste militaire de l’armée française.
    Debouze Fatima, épouse Debouze Md Arab était recherchée par le lieutenant Sunsuk, chef du poste militaire de Toudja. Elle n’avait que 18 ans ; au cours d’une opération de recherche, il est venu au village de Bouberka, pour bousculer les familles de Moudjahidin. Après avoir mis la main sur Debouze Fatima, il s’est mis à la questionner sur son époux Md Arab qui se trouvait au maquis.
    Devant son refus de lui répondre, il l’aspergea d’essence; elle resta stoïque face aux menaces du sanguinaire Sansuk; en guise de réponse, Fatima cracha sur la figure de l’officier français. Alors, tous les présents frémirent en voyant le geste de Sunsik. Ce dernier, craqua une allumette et la pauvre Fatima flamba, pour devenir une torche vivante.

    Elle n’a pas crié un seul instant, ni demandé pitié; l’assistance entendait seulement ses gémissements de douleur et se tordait par terre, croyant atténuer ses souffrances. Elle se consuma pour devenir comme un amas de charbon. Sunsik riait aux éclats, tel un hystérique.

    Dans cet acharnement, le lieutenant Sunsuk décima trois familles : les Debouze, avec 3 personnes tuées, les Brahmi, avec 6 personnes tuées, dont un lycéen, ses parents, son frère et sa sœur. Il faut ajouter aussi, la Chikhoune, avec 5 personnes tuées ; il y eut 14 personnes assassinées. Ce fut un carnage.
    Debouze Md Arab, armé d’un fusil de chasse, se trouvait à la sortie du village, en compagnie de son cousin Said. Tous les deux assistaient de loin à la scène ; à un moment, ils voulaient venir aux secours des victimes, mais c’était un suicide. Ils savaient que les soldats allaient passer par eux et qu’ils pourront alors les venger ; ils se préparaient à les recevoir.




    0



    0
    Tolga
    15 juillet 2017 - 9 h 44 min

    Chapeau bas Jean Boucane. Bien vu…!!! Fafa a, encore, trop de dossiers compromettants contre chaque famille des « dirigeants » algériens….. That’s why fafa nous tient tous par les c…….!




    0



    0
    BEKADDOUR
    15 juillet 2017 - 9 h 16 min

    la lecture de la biographie de cet ambassadeur impose respect, une carrière très dense, il est né en 1954, comme Hollande, alors que Macron est né…en 1977 ! Il complimente « L’Algérie » pour « sa culture, sa sagesse », je lui reproche personnellement son emploi du nom « Algérie », déjà avec ça il est dans le faux : Un homme de cette envergure, diplomate de surcroit, n’ignore pas le rôle des mots. « Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait », ça c’est la culture française, n’est-ce pas. Son pays, son état sont liés à notre pays, notre état, et ça demande le vrai, pas le faux, il y faut justement science et sagesse, certes pas des anges, mais une humanité HUMBLE, donc libéré de Satan… Science, Sagesse, pas Satan, alors le vrai, reconnu, sera constructible, avec même des normes anti sismiques…




    0



    0
    Point de vue
    15 juillet 2017 - 8 h 56 min

    Consternant !!! Oui c’est vraiment consternant de lire toutes ces réactions suite à la déclaration de l’ancien ambassadeur de France en Algérie !!!
    Alors si je résume rapidement : Il faudrait que Peugeot forme en Algérie des algériens pour vendre tout sauf des Peugeot, il à l’éternel sujet de la filouterie cachée de la France, il a aussi, oui mais la France fait toujours plus pour le Maroc et pas pour nous pauvres Algériens, il y a aussi c’est à cause de la France que l’Algérie a des dirigeants de 80 ans et non pas, bien sur, à cause de ceux qui votent en Algérie !!!!
    Moi je lis dans la déclaration de l’ancien ambassadeur que de la bonne volonté pour développer une collaboration franche et cordiale entre les deux pays, sans rien oublier de notre passé commun et douloureux !!! Et j’ai ressentis aussi dans la déclaration de M. Xavier Driencourt une franche amitié avec les Algériens, ce qui est aussi mon cas !!! Alors SVP, regardez vers l’avenir, arrêtez de vous plaindre y compris pour nous expliquer que la France de donne pas assez de visa aux Algériens pour venir s’installer en France, prenez vous en main, élisez de jeunes politiques, remontez vous les manches, et vous verrez la situation s’améliorât pour vous et vous serez fier de nous dire que vous n’avez plus besoin de La France pour arriver à cela, et personnellement j’en serai très content pour l’Algérie et pour le peuple Algérien !!!
    Bien cordialement.




    0



    0
      Jean_Boucane
      15 juillet 2017 - 9 h 32 min

      Avec tous le respect que je vous doit tous les nouveaux ambassadeurs francais disent la meme chose… il a été ambassadeur en 2008, il a fait quoi de spécial? Si il n’a rien fait avant pourquoi il le ferait maintenant? Moi la seule chose que je retiens c’est quand l’armée algerienne affrontait les terroristes, lui et ses amis ont poussé pour qu’on ne puisse pas vendre d’arme a l’armée algerienne… moi je fais un constat simple, depuis 62 je ne connais pas un projet structurant francais en Algerie et je doute que cela changera… maintenant si vous avez eu la chance de l’entendre en direct en train de manger des petits fours, je peux comprendre que vous croyez a ses inepties… cependant, je vais la difference entre les paroles et les actes et qu’en France la haine de l’Algerie (leur secteur diplomatique, mediatique, culturel, sportif,…) est bien plus grande que vous ne pouvez l’imaginer car juste en entendant le mot Algerie ils ont une rancoeur et un non dit que vous ne pouvez pas imaginer… leur cicatrices sont apparemment plus grande que les notres et cela je ne peux pas l’expliquer vu que c’est notre peuple qui a le plus souffert de la periode 1830-1962!




      0



      0
        Point de vue
        15 juillet 2017 - 11 h 18 min

        Cher Monsieur, vous avez oublié de me parler des massacres de mai 1945 à Sétif et Guelma !!! Avec tout le respect que je vous dois, je connais toutes les souffrances du peuple Algérien et je ne l’ai pas niées !!!!
        Maintenant, si vous voulez vivre éternellement dans le passé et la rancœur, c’est votre problème et cela ne fera pas avancer l’Algérie !!! Quand à dire que les Algériens sont mal traités en France, c’est un peut contradictoire avec la liste de visa en attente, à moins qu’ils soient masochistes, je vous rappel qu’il y en a 5 à 6 millions en France et personnellement je n’y vois aucun inconvénient !!!
        Je vous salue bien cordialement.




        0



        0
          Jean_Boucane
          15 juillet 2017 - 12 h 52 min

          Imaginons il n’y a qu’un consulat algerien en France…. Vous aurez une queue enorme devant ce consulat dans les rues de Paris… donc l’Algerie a ouvert des consulats partout sur le territoire francais afin de bien accueillir les algeriens et les etrangers…

          Maintenant, vous vantez tous les jours les liens Algerie/France (visa, forte communauté algerienne en France, etc…) mais vous mettez en place qu’un point de vente en Algerie alors que les algeriens paient cash chaque dossier de VISA et avec tout cet argent vous pouvez ouvrir d’autre centre… mais non, vous preferez rigoler de voir la queue devant le centre d’Alger… c’est un signe supplementaire du mepris de la France officiel vis a vis des algeriens!

          Moi je dis juste que je ne crois plus a ce type de discours car les faits sont tetus et je souhaite rapidement l’emergence d’une nouvelle gouvernance algerienne car l’ancienne generation est un peu comme les pieds noirs, c’est des nostalgiques de l’Algerie francaise… je n’ai ni rancune ni haine vis a vis de la France, je veux seulement qu’on arrete de nous vendre une cooperation illusoire!

          Salutation




          0



          0
          Point de vue
          15 juillet 2017 - 13 h 52 min

          C’est étonnant cette obstination à vouloir se comporter toujours en martyr !!!
          Je vais vous raconter une petite histoire, en 1973, mon épouse et moi nous avons voulu aller en Algérie, habitant la région de Nantes, nous avons été au consulat d’Algérie à Nantes, nous avons fait la queue derrière un certain nombre d’Algériens, nous avons obtenu un dossier avec interrogatoire: et pourquoi vous européen vous voulez allez en Algérie ???, nous avons attendu le délai légal d’un mois pour récupérer notre dossier de visa, nous avons payé 85 euros pour chaque personne. Et voila !!! Mais vous me direz peut être que je n’aurait jamais dû obtenir l’autorisation de fouler le sol Algérien, car voyez vous je suis un affreux pieds noir qui ne pense qu’a une chose: reconquérir l’Algérie, en tout cas c’est ce que vous pensez!!!
          Mais votre opinion sur moi n’a aucune importance car au cours de ce beau voyage, j’ai rencontré des Algériens accueillants et sympathiques avec qui depuis j’entretiens des relations suivies par Internet, et j’espère y retourner pour les revoir !!!
          C’est inutile de me répondre pour m’expliquer que vous êtes un grand malheureux, cette discussion est maintenant complètement stérile!!! Mais au fait, ou habitez vous réellement, en France ou en Algérie??
          Salutations.




          0



          0
          Point de vue
          15 juillet 2017 - 14 h 23 min

          Rectificatif, 2013 et non pas 1973




          0



          0
          Jean_Boucane
          15 juillet 2017 - 14 h 55 min

          Je n’ai aucune animosité envers vous car je pense qu’on ne parle pas de la meme chose… j’ai 32 ans et on ne m’a pas éduqué dans la haine du francais bien au contraire… moi je parle plus de l’Etat francais que du peuple francais qui est admirable! Si vous revenez en Algerie, on pourra meme discuter autour d’un plat! Un couscous royal LOL




          0



          0
      y en a marre
      15 juillet 2017 - 10 h 15 min

      En quoi est ce consternant?
      N’est-ce pas pas la vérité?




      0



      0
        Algerien
        15 juillet 2017 - 11 h 31 min

        L’Ambassadeur est là pour défendre les intérêts de son pays. A bon entendeur, salut




        0



        0
        BEKADDOUR
        15 juillet 2017 - 17 h 11 min

        @Jean_Boucane
        Votre discussion avec le Pieds Noirs de Nantes revenu visiter  » Les lieux du crime » est intéressante, les trajectoires individuelles expriment des nuances, parfois surprenantes, mais sans poids, oui il y a des êtres admirables dans les deux peuples, malheureusement les deux états sont animés par des gens peu admirables, des monstres, et à l’opposé HEUREUSEMENT le destin est aux commandes, à chacun de savoir vivre dans les limites de… sa condition humaine : Vanités des vanités, n’est-ce pas « Monsieur le Pieds Noirs », sachant que des Pieds Noirs psychopathes ont commis beaucoup de dégâts depuis… 1962 !




        0



        0
    Mohand
    15 juillet 2017 - 8 h 26 min

    La vraie coopération est avec les Usa, Chine et certains pays asiatiques Corée du Sud Japon etc…Au niveau de la coopération avec la france, l Algérie ne tire aucuns avantages pour son développement le terme gagnant-gagnant n existe pas chez les français c est souvent du gagnant -perdant…Alors il serait temps de bannir la coopération française qui ne sert la plupart du temps que les intérêts français et de s occuper de la vraie coopération du vrai développement de la vraie modernisation du pays…Une coopération économique ou l Algérie serait tirée vers le haut et non une coopération française remplie de blabla genre( l Algérie est un pays ami un pays strategique…etc) toujours les même formules de politesse et l art de brosser dans le sens du poil… Et au final on fais du sur-place on régresse car les autres pays avancent….




    0



    0
      y en a marre
      15 juillet 2017 - 8 h 40 min

      @mohand
      Surtout pas l’Amérique c’est du kif kif avec fafa




      0



      0
        Mohand
        15 juillet 2017 - 9 h 42 min

        La coopération avec les USA au niveau agriculture comme ils sont entrain de le faire dans le grand sud algerien peut être bénéfique pour les Algériens car les américains ont la technologie et l expériene de l exploitation des énormes surfaces agricoles




        0



        0
        Jean_Boucane
        15 juillet 2017 - 9 h 53 min

        Non @Yenamarre, je peux vous assurrer que les USA considerent mieux leur partenaire et ils ont une vraie logique de Win Win car leur histoire est ainsi faites… par contre, les USA sont plus violents avec les pays qu’ils considerents ennemi! Les USA n’ont jamais eu d’animosité envers l’Algerie, on se souvient du discours de Kennedy lors de l’independance mais c’est les algeriens qui se sont eloignes des USA pour diverses raisons… mais je pense que les USA peuvent etre une veritable alternative pour l’Algerie, d’ailleurs meme les USA veulent une grande cooperation et cela commence par l’agriculture!




        0



        0
    TARZAN
    15 juillet 2017 - 8 h 15 min

    permettez moi de souligner la filouterie de peugeot qui soi disant veulent former nos jeunes, et devinez dans quoi? la vente des peugeots. en voilà une stratégie de vente vicieuse de peugeot. en formant les algériens pour vendre des peugeot alors qu’en europe une simple formation sur le tas de 48 heures suffit pour un concessionnaire. mais le but recherché par cette formation, c’est pas de rendre service aux jeunes et à l’algérie mais de rendre notre pays tributaire de peugeot et contraint d’importer cette marque pour faire travailler ces jeunes formés. et si l’algérie décide de ne pas importer des peugeots, nos jeunes vont partir travailler au maroc (là où peugeot a mis tous son investissement) ou des pays peu attractif (pays à risque) pour les français de la métropole. et dans tous les cas de figure c’est l’algérie qui sera perdante: ou imporation forcée de peugeots ou fuite de nos forces vives). rappelez durant la decennie noire, les terroristes (financés par le makhzen) tuaient les chercheurs, artistes, écrivains, scientifiques, médecins… enfin toutes les forces vives, pour faire saigner l’algérie de ses cadres en les encourageant à quitter le pays et avec la drogue marocaine il nous restera que des criminels. moi je pose juste une question à peugeot pourquoi vous voulez nous former à la vente et de l’autre côté vous formez les marocains à la haute technologie pour leur assurer le transfert de technologie?




    0



    0
      lyes2993
      15 juillet 2017 - 13 h 01 min

      Effectivement, la politique vicieuse des entreprises françaises : elles ne considèrent l’Algérie que comme un comptoir commercial, pendant que dans le monde entier elles investissent dans la production ! Il manque encore le courage aux cercles de pouvoir en Algérie pour assécher les relations import-import avec la France : ce pays ne connaît que le rapport de force !




      0



      0
    y en a marre
    15 juillet 2017 - 8 h 00 min

    Tu te fourres le doigt dans l’œil pour vouloir nous prendre par des sentiments mesquins et hypocrites
    On n’oubliera jamais vos crimes
    Gloire à nos martyrs




    0



    0
    y en a marre
    15 juillet 2017 - 7 h 47 min

    @jean boucane
    je rejoins votre analyse pertinente
    Nous le peuple dans chaque famille on compte 1 martyr sinon plus
    La France ne veut que nous sucer jusqu’à la dernière goutte de sang




    0



    0
    y en a marre
    15 juillet 2017 - 7 h 32 min

    je ne vois pas ce qui a changé de 2012 à 2017

    L’Algérie et la France «peuvent écrire une page d’histoire», a conclu Xavier Driencourt
    La page d’histoire est déjà écrite jalonnée de crimes et de spoliations




    0



    0
    Jean_Boucane
    15 juillet 2017 - 7 h 00 min

    Il est venu nous endormir de nouveau… il avait bien fait son boulot pendant Sarkozy donc il revient mettre ses services d’endormeur professionnel! Surtout qu’avec Macron la traitrise sera bien plus grande que Sarkozy vous verrez! Bizarement, les ambassedeurs de France du Maroc et de Tunisie ne font pas des slogans pompeux et pourtant c’est eux qui ont tout les investissements de la France en Afrique du Nord! Dans ce site, un intervenant faisait remarquer que meme la compagnie de legionnaire datant de 1831 et qui avait une etoile et un croissant la television francaise disait que c’est des legionnaires cherifiens (une maniere d’effacer toute histoire de l’Algerie)… non seulement, ils ne veulent pas reconnaitre les crimes commis mais ils perpetuent la guerre d’Algerie surnoisement alors que de notre cote on est naif!!!En meme temps, nos dirigeants ont plus de 80 ans, ils en grandit sous les coups de cravaches des francais et en considerant la parole du francais comme verite absolue!!! Vivement l’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeant de 40-50 ans qui ont grandit dans l’Algerie Independante et qui considerent la France comme un pays quelconque voir meme un pays qui veut tuer l’Algerie dans l’oeuf, en tout cas moi je n’ai pas vu un bienfait de la France depuis 62 en Algerie contrairement a nos 2 voisins qui eux ont une veritable cooperation! d’ailleurs bizaremment ils poussent nos enfants a vouloir combattre au Sahel et en Afrique alors qu’ils ne font jamais la meme demande aux marocains et aux tunisiens, si ce n’est pas une preuve supplementaire de leur mepris legendaire envers les algeriens! En tout cas, je suis rassuré quand je vois en Algerie la nouvelle generation parlant anglais… En conclusion, cet homme est l’ambassadeur qui a vendu Renault a Tanger, meme si il dit maintenant que c’est un choix de l’entreprise privé moi j’ai le souvenir que c’est Sarkozy qui en coulisse a pousser pour cela! Reveillez vous algerien, on croit naivement que la guerre s’est terminé en 62 alors qu’en face ils continuent a vouloir nous faire payer cet affront tout en disant qu’ils sont la pour nous devellopper!!! Cherchez d’autres partenaires comme les USA qui sont vraiment dans une logique Win Win comme ils ont fait au Japon ou en Coree… d’ailleurs les USA n’attende que cela de penetrer un marché qui leur permet une position geographique qu’aucun pays nord africain ne permet!!! Reveilez vous et cessez d’etre des colonises mentales qui attend les bonne paroles de son maitre comme le fait ce nouveau ambassadeur!!!




    0



    0
      lyes2993
      15 juillet 2017 - 12 h 48 min

      Complètement d’accord avec vous @Jean_Boucane! Par contre, il convient de préciser qu’il ne faudrait pas confondre le régime français avec son peuple … parce que la réalité c’est que le peuple français n’a pas d’animosité réelle vis à vis des algériens ! … si ce n’est peut-être les tentatives repétées de leur médias et systèmes politiques nourris au colonialisme et à l’impérialisme nocif ! je confirme qu’il faut absolument intégrer le monde anglophone dans nos partenaires … limite je me demande s’il ne faut pas faire comme le Rwanda qui a rejoint le Commonwealth et qui a présent se développe à vitesse grand V, ayant tiré les leçons du génocide où la complicité de la France a été prouvée !




      0



      0
        Jean_Boucane
        15 juillet 2017 - 12 h 59 min

        Merci Lyes, je sais que les francais sont des gens braves en general… je vais parler maintenant de France officiel pour parler de l’Etat! Vous avez completement raison!




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.