L’Arabie Saoudite accuse les Algériens d’idolâtrie : Mohamed Aïssa répond

Aïssa, wahhabisme, salafisme
Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses. New Press

Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, va de nouveau en guerre contre les adeptes du wahhabisme, en réagissant à la polémique soulevée par un groupe de salafistes qui avait signé, il y a quelques jours, une déclaration dénonçant l’inhumation d’un imam «dans l’enceinte» d’une mosquée située à Aïn Meran, dans la wilaya de Chlef, selon sa volonté.

Cette affaire, qui remonte à la fin du mois de Ramadhan dernier, a pris une autre tournure lorsque des salafistes autoproclamés «cheikhs» ont condamné, à travers une déclaration rendue publique et rédigée sous forme de fatwa, tous ceux qui avaient assisté à l’enterrement de l’imam, qualifiant leur acte de «pêché capital». Plusieurs semaines plus tard, le ministre a décidé de sortir de son silence, non seulement pour rétablir la vérité sur cette sépulture controversée, qui a donné du grain à moudre à des extrémistes en panne d’inspiration, et dévoiler par-là un grave acte d’hostilité assimilé à de la haute trahison, commis par ce groupe de salafistes.

Dans une déclaration télévisée diffusée vendredi, Mohamed Aïssa, a ainsi assuré que l’imam en question a été enterré sur le trottoir mitoyen à la mosquée, d’après les rapports qu’il dit avoir reçus, et que le wali de Chlef a ouvert une enquête.

Le ministre a, ensuite, révélé que des salafistes avaient envoyé leur communiqué en Arabie Saoudite pour dire que l’Algérie était un «pays d’idolâtres». Il ajoutera que ces pseudo-chouyoukh n’avaient pas dit toute la vérité dans leur parchemin, à savoir que l’imam incriminé, de son vivant, les empêchait, eux et leurs idées salafo-wahhabistes, d’entrer dans la mosquée où il présidait la prière et qu’il leur «donnait des raclées», selon les termes du ministre.

Ce n’est pas la première fois que Mohamed Aïssa se trouve confronté aux ingérences wahhabites dans la gestion du culte islamique en Algérie et aux velléités de manipulation idéologiques de plus en plus agressives, depuis notamment que l’Arabie Saoudite, principal pourvoyeur de la doctrine wahhabite, a relancé sa diplomatie religieuse tentaculaire parallèlement à son redéploiement belliqueux sur la scène régionale.

En janvier 2015, il s’est courageusement opposé à la venue en Algérie d’un prédicateur radical, Muhammad Al-Arifi, pour assister à un colloque prévu à Constantine, en expliquant ouvertement que ce charlatan n’était pas le bienvenu en Algérie pour la simple raison qu’il faisait partie des propagandistes de la subversion et de la fitna, et qu’il soutenait ouvertement le groupe terroriste, le «Front Ennosrah», issu d’Al-Qaïda.

R. Mahmoudi 

Comment (46)

    Jojo
    12 août 2017 - 10 h 07 min

    Ces « chouyoukh » de l’ignorance qui se « forment » en regardant et en écoutant les ignorants de l’arabie ihoudite et du qatar (2 « pays » qui n’ont jamais existé dans l’histoire du monde musulman et qui ont été créés par les anglais) feraient mieux de LIRE le Coran et les hadiths de Boukhari et leurs commentaires patentés comme le faisaient avant eux Ibn Badis, Cheikh Bayyoudh et d’autres authentiques Algériens musulmans instruits et intelligents qui ont laissé à leur tour une oeuvre digne d’être lue et étudiée au lieu de répéter les âneries d’hypocrites comme le sont les « saoudites » et les « qataris » dont la plupart passent leur week end à Londres et à Las Vegas ou encore à Marrakech avec l’argent du pétrole !




    1



    0
    Paperassen.
    18 juillet 2017 - 1 h 13 min

    Les Wahabite croient que Allah est une Personne , qui a des organes , le mouvement et la direction , monte , descend et s’assoit si il le veut. .Le Shirk Wahabite. .Les Wahabite se disent les vrais Musulmans , le groupe sauvé , et que toute la très grande majorité des Musulmans sont mouchriquines ! . Alors que la Secte Wahabite Égarés donne le Corps (Jasm) et des organes à Allah ! Une Personne !!! ..Du Koffre.!!




    2



    0
    Aboudesoufle
    17 juillet 2017 - 11 h 40 min

    C’est comme un rêve qui s’achève mais que l’on veut retenir, hélas !




    0



    0
    Aicha Benguendouze
    17 juillet 2017 - 2 h 06 min

    L Idolatrie des algeriens moins dnageureuse et plus positive que celle de la  » Las Vegas-trie  » des monarchies des citoyens vrais musulmans du Gulf…Power, Money and Sex…Pas desagreable Las Vegas….non..? sans oublier les TRUMP Towers a 10.000.00 US$ le prix de la chambre pour une nuit…




    2



    0
    Abdel
    16 juillet 2017 - 20 h 50 min

    Depuis l’indépendance, on nous abreuve de l’islam qui est devenu monstrueux, à force d’arroser l’arbre qui est au milieu de la cour, la maison dans laquelle nous habitons s’est fondue en par les racines de cette arbre et elle est tombée en miettes.
    Il serait peut-être temps que une implacable justice parlent quand certains pseudos imams auto-proclamé prennent certaines ardeurs au nom de ton notre peuple, il faut cesser avec tous ces faux-musulmans.




    2



    0
    Farid1
    15 juillet 2017 - 22 h 32 min

    Inhumé sur le trottoir !!!! drôle quand même§§§..Même les morts ont leur crise de logement!!!!…




    0



    0
      Tataouine Les Bains
      16 juillet 2017 - 9 h 56 min

      Pas mal la vanne , @Farid1




      0



      0
    BEKADDOUR
    15 juillet 2017 - 20 h 45 min

    Précision, erratum, lire « pourquoi PAS un prêche…silencieux », merci AP d’inclure, ajouter




    0



    0
      Abou DE-PATIENCE
      15 juillet 2017 - 21 h 33 min

      L’islam décontracté,ouvert,tolérant et humaniste de nos ancêtres a été détrôné par l’islam wahhabite,obscurantiste,intolérant et sectaire.Et cec avec la complicité de l’Etat algérien squtté par des dirigeants incultes,incompétents et illégitimes. »L’arabo-islamisme est
      le tombeau de la démocratie » avait écrit un grand homme politique d’Algérie;il ya plus de trente ans et il avait raison.
      Heureux Abane qui n’a rien vu !




      2



      0
    BEKADDOUR
    15 juillet 2017 - 20 h 42 min

    Il faudrait couper la langue à tous ceux qui parlent de religion, tiens pourquoi un prêche du Vendredi, silencieux, dans toute l’aire embourbée, envasée, tombée sous Zéro, et dite à tort « musulmane » ?




    0



    0
    ABDOUALLAH
    15 juillet 2017 - 20 h 14 min

    JE viens de revenir d’une Omra et si j’étais riche j’en paierai une à tous les algériens, pour qu’ils comprennent qu’ils n’ont rien d’arabes et que leur islam sincère et tolérant doit être exporté chez ces extrêmistes qui n’ont même pas eu la décence de développer leur pays comme le qatar et les émirats. J’espère qu’ils ont investis dans des fonds souverains pour préserver l’avenir de leur peuple. Vivement que leur peuple se réveille,




    2



    0
      Tataouine Les Bains
      16 juillet 2017 - 9 h 59 min

      @ABDOUALLAH , je voudrais bien que tu explicites ta pensée une fois revenu de la Omra ! Je n’ai pas très bien compris . Merci et mes respects !




      2



      0
    à point
    15 juillet 2017 - 18 h 31 min

    à part cela…ils passent où leurs vacances cet été les Ibn Lihoud? 1500 ‘princes’ et qui décide quel Ibn Lihoud sera roi….? faut un tirage au sort!




    2



    0
    aliane djillai
    15 juillet 2017 - 17 h 19 min

    Bravo Monsieur le Ministre, et ceux qui ne vous connaissent pas, se trompent lourdement sur votre compte, car vous avez été à la bonne école; dirigée entre autres, par les défunt BENCHEIKH EL HAKIM dont l’un d’eux était le directeur de l’école RACHYDIA à la CASBAH D’ALGER (n’en déplaise à beaucoup), seulement si l’idolâtrie est bannie de notre paysage, le CULTE DE LA PERSONNALITÉ, combattue par nos martyrs et politiques tombés au champs d’honneur est cultivée abondement dans toute la vie politique de notre pays et ça vous ne pouvez pas le nier, et nous arriverons bientôt à la CANONISATION comme chez les chrétien de personnes qui ne sont là, que par la volonté des événements.

    Ceux qui liront, sauront de quoi je parle.




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    15 juillet 2017 - 16 h 44 min

    @amar rabah (15 juillet 2017 – 15 h 58 min) Merci cher internaute d’avoir rappeler les fondamentaux de NOTRE pays l’Algérie qui est un pays méditerranéen et non un pays du Golfe persique arabe ou Moyen oriental, quoi qu’on dise ! Merci d’avoir rappeler la tolérance religieuse de notre peuple d’antan, sa diversité culturelle et linguistique, son souhait de pratique d’un islam de l’intelligence, son désir d’ouverture, de progrès et de modernité, son intelligence, et qu’une partie de notre peuple continue toujours de combattre pour ces idéaux nobles même si les forces de la régression et de l’obscurantisme ne perdent toujours pas du terrain.




    0



    0
    anti-khafafich
    15 juillet 2017 - 16 h 38 min

    Ou est le double Zéro qui se prend pour zoro pour nous expliquer pourquoi ses frères zarbikos buveurs de la pisse des chamelles nous accusent d’idolateie et donc nous sommes des kouffars pour eux.




    0



    0
      Zoro
      15 juillet 2017 - 18 h 27 min

      Tu sais khoufaifich tout le monde sur ce site sait qu il ne sort de ta bouche que puanteur ,quant aux arabes tes maîtres de tous les temps ils ont toujours eu comme tous les peuples eu leurs mauvaise grainé qui te ressemblent ,Mohammed (qssl) meilleure créature de tous les temps était arabe,Abou lalab son oncle l était aussi,toi khoufaifich tu disais que tu étais imam à Paris penses tu que tous les imams sont aussi vils et indecents que toi???




      0



      0
        anti-khafafich
        16 juillet 2017 - 0 h 59 min

        triple zéro, je te montre la lune tu vises le doigt. pour te couper l’herbe sous les pieds je t’ai dit que je suis musulman et que je peux même diriger des prières, mais en parfait zarbiko tu continues dans ta médiocrité. Dès que quelq’un te met au coin tu lui sors l’histoire de la religion, dès que quelqu’un critique tes frères buveurs de pisse des chamelles tu t’affoles comme une poule dans sa bascour. le prophète (as) n’est pas arabe et l’Islam n’a rien a voir avec l’arbabe ya zarbiko agent des wahabite, tu n’es pas content en Algérie alors tu dégage chez les wahabites




        0



        0
          Zoro
          16 juillet 2017 - 21 h 12 min

          Le prophète n est donc pas un arabe d après toi ,la prochaine tu diras que le coran n a pas été révélé en arabe,et tu te permet de dire que tu es imam et tu dirige les prieres,écoute khoufaifich la seule explication je pourrais donne à tes dires C est que tu es sous l effet de zombretto quand tu ecris certes,le chômage ,la solitude le désespoir le manque d oseille fel ghorba ont eu raison de ta pensee,j espère pour toi une fin de vie plus clémente que celle qui se dessine à tes yeux.




          0



          0
    Mohamed El Maadi
    15 juillet 2017 - 16 h 31 min

    Voila ! c’est de votre faute mais on vous disait « ne soyez pas naïf avec ces gens ….  » vous pensiez les domestiquer et bien non et aujourd’hui ils fatwatise tout un peuple.




    0



    0
    amar rabah
    15 juillet 2017 - 15 h 58 min

    LA VERITE ALGERIENNE : Jamais les algériens ne sont méconnaissables et hideux dans leur mœurs , leur religion , leurs connections et leur culture , inciviques et hostiles , fourbes et corrompus , incultes et intolérants, resquilleurs et fraudeurs , hypocrites et agressifs et l’Algérie ruinée régressée , défaite et en retard que depuis que l’idéologie wahabiste monarchiste et médiévale est rentrée en Algérie surtout après la mort de Boumediene , à travers les frères musulmans dans les universités puis comme le cancer et la lèpre elle a commencé a s’infiltrer dans le corps social , avec la complicité de certains baathistes et Houthala haineux infiltrés .. jamais l’Islam comme religion et comme spiritualité , comme société et comme civilisation n’a été sali , plongé dans la boue et le mensonge , les querelles stériles et le charlatanisme , l’ignorance et le Ria que quand les wahabistes se sont mis a introduire leur violenve et leurs laideurs , leurs trahisons et leurs complots , pour aboutir à la tragédie de 1992 qui a failli emporter ce pays et détruire cette nation ….Non seulment les islamistes wahabistes ont tué , violé , brulé , en Algérie , durant 30 ans et ont défiguré ce pays et cette société , ils continuent à comploter contre l’Etat et l’armée , ils n’ont aucun repentir et sont décidés à plonger ce pays dans le chaos et les Fitnas pour assouvir leurs hystérie , leur fanatisme , leur ressentiment contre tout ce qui est beau , contre tout ce qui est bien , contre tout ce qui est algérien .. Observez comment l’Algérie était avant leur arrivée , ces énergumènes et ces mercenaires du Diable … Malgré les apparences jamais l’Islam n’a été respecté et respectueux et jamais les algériens n’étaient musulmans au meilleur sens du terme entre eux et envers eux-mêmes que ce soit dans l’Algérie dans sa version traditionnelle ou dans sa version moderne , jamais la société n’était aussi cohérente et en cohésion , jamais l’Algérien n’était aussi sain, aussi beau, aussi civilisé , intelligent et humain , malgré qu’il sortait à peine de la guerre et de ses drames , jamais l’Etat n’était fort , stable et utile , jamais les gens n’étaient heureux même sous le parti unique et la sévérité du régime .. Observez l’Algérie depuis que ces diables sont arrivés chez nous .. Tout d’abord ils ont introduit une déchéance physiologique notoire et frappante ; les algériens et les algérienes ont perdu leur beauté , leur charme , leur sourire leur dons athlétiques nord-africains et sont devenus comme des gnomes et des gnous qui ressemblent à leurs modèles wahabistes simiesques dont ils veulent imposer les traits et la laideur ( jadis les hommes de religion algériens dans les Zaouïas et les mosquées des villes et villages les plus reculés ont une certaine lumière , un Nour , un charisme , une sérénité , une Aura , une sainteté , ajoutée à la beauté et la masculinité virile naturelle de l’homme qui caractérise le Taleb , le lettré coranique l’homme pieux et que lui reconnaissait le peuple … c’est a dire que l’homme de religion, l’homme pieux dans la société algérienne étudiait beacoup , et parlait moins pour dire des bêtises ,puisque authentique et sobre dans sa foi et son travail pour le Maarouf, pour le Bien commun ,l’amour des gens , versé réellement dans dans l’étude et dans la médiation et non hystérique et illettrée .. il n’a rien à voir avec ces diables surgis au coin d’une rue , haineux , maléfique, agressif traitre en tout , possédé par sa haine , avec son regard coupable et son ressentiment contre le monde entier comme si la religion lui sert les baves de sa haine et et non sa foi et son don de soi et de bienfaisance .. a suivre




    1



    0
    Cheikh kebab
    15 juillet 2017 - 15 h 40 min

    C salafustes dénoncent idolatrie,pourquoi ils n’ont jamais dénoncé la seule chose qu’il fallait dénoncer et condamner: les actes terroristes,les assassinats de milliers d’algeriens musulmans ??? Pourquoi?? Quand g lu le titre je pensais à une autre idolatrie..que je ne dirai pas…




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    15 juillet 2017 - 15 h 36 min

    Salut cher tonton @Ninir (15 juillet 2017 – 14 h 37 min) . Si pour toi, ya tonton internaute @Ninir, Dieu le miséricordieux a inspiré la symbolique de la Kaaba pour réunir tous les musulmans de la planète et si il a inscrit dans le Coran le pèlerinage du Hadj comme un des 5 piliers obligatoire de l’islam, rien que pour que la famille Saoudienne s’arroge le droit d’engranger tous les revenus des pèlerinages pour elle seule, et bien je crois que tu es un petit naïf crédule et qui avale n’importe quelle couleuvre. Je pense même que tu es imprégné d’un wahhabisme aveugle, pour ne pas dire autre chose ! Sache ya tonton @Ninir qu’il y a une réalité que tout le monde peut constater : 1/- La famille royale saoudienne ne fait pas profiter tous les pays musulmans de cette manne divine. 2/- Tous les revenus du tourisme religieux profite d’abord en surtout à toute la famille royale grands et petits 2/ Ceux qui profite aussi de cette manne divine ce sont Israël, les USA, l’Egypte mais jamais la Palestine par exemple.
    Tout le monde le constate et le sait sauf toi, hélas !

    NB : mais quand même, personnelement je te souhaite à toi tonton @Ninir , plusieurs hadjs répétitifs et plusieurs Omra répétitives dans ta vie, pour que tu alimentes la besace Saoudienne et pour que dieu t’ouvre, en passant, son vaste paradis, c’est déjà çà de gagner ! Je souhaite aussi que tu sois conséquent envers toi-même pour que tu ne critiques plus l’attitude et la politique des monarques saoudiens car c’est Dieu , d’après toi, qui les as choisi et les as désigné pour jouer le rôle d’intendant en qui concerne la gestion des lieux saints de l’islam. Sans rancune tonton et mes respects.




    0



    0
    anonyme
    15 juillet 2017 - 13 h 34 min

    Ces salafistes algériens qui ont envoyé un rapport à l’Arabie sont des traîtres et doivent être jugés pour convenance avec intelligence étrangère.Ces gens là si jamais l’Algérie entrait en guerre contre le pays de leur mentor je parie qu’ils vont combattre auprès de lui.




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    15 juillet 2017 - 13 h 28 min

    Pour moi, toutes les critiques, toutes le remarques, tous les griefs que l’Algérie fait à l’Arabie Saoudites c’est de l’esbroufe, c’est du bluff , c’est stérile, c’est hypocrite car on enverra toujours, et chaque année que Dieu fait, nos contingents récurrents de pèlerins (hadj, Omra etc …. etc…) pour remplir les propres caisses et poches des monarques !! Eh oui, c’est ainsi !!




    0



    0
      Ninir
      15 juillet 2017 - 14 h 37 min

      le Hadj et la Omra sont des actes religieux personnels et apolitiques. l’Etat n’oblige personne à aller en Arabie pour accomplir le pèlerinage. chacun paye rubis sur l’ongle les frais de son séjour au même titre que ceux qui vont en Tunisie ou en Turquie. alors SVP ne nous sortez pas cet argument chaque fois qu’un illuminé veut affirmer son existence en tant que tel. allez combattre ces zigoto sur leur terrain au lieu de vous en prendre à un des cinq piliers de l’Islam. du reste, le pèlerinage à la Mecque ne s’adresse qu’aux seuls musulmans convaincus et ayant les aptitudes requises à son accomplissement.




      0



      0
        Rien-ne-va-plus
        15 juillet 2017 - 19 h 02 min

        Mais l’Arabie saoudite a politisé le pèlerinage, et l’Omra. Les saoudiens occupent la Mecque et Médine avec la bénédiction de la Grande Bretagne, cette vieille mégère colonialiste, et se prennent pour les représentants de Dieu sur terre. Allez-y demander aux syriens depuis quand, ils n’accomplissent plus leurs hadj. Les yéménites également…. qui refusent la dictature saoudienne, elle-même valet des ricains et des israéliens, etc…
        Celui qui prétend être le gardien des lieux saints du Hedjaz doit-il faire la guerre à des musulmans pour le compte des chrétiens et des juifs, doit-il faire la différence entre la Mecque et Médine, d’un côté et de l’autre la Mosquée Al Aqsa dont-il n’a jamais osé lever le petit doigt pour la libérer, et préfère gaspiller son argent que Dieu le lui a octroyé pour faire la guerre plutôt aux siens qui tombent tous les jours sous les balles assassines de juifs-sionistes errants.




        0



        0
    Anonyme
    15 juillet 2017 - 12 h 24 min

    Tout d’abord Mr le ministre, je crois qu’il est interdit de se faire enterrer sous le trottoir;( imaginez que chaque citoyen transforme le trottoir mitoyen à sa demeure en cimetière); le trottoir est par définition un lieu de passage réservé aux piétons ppour les protéger de la circulation automobile qui elle se fait sur la chaussée prévue à cet effet.
    Ensuite l’Algérie a toujours produit des héros mais elle a aussi toujours produit des collaborateurs et des harkis……pour prendre les derniers siècles, les ottomans avaient leurs collaborateurs, les français avaient les harkis à leurs service et depuis l’indépendance nous avons les nouveaux harkis collaborateurs de la seoudie (les wahabites et salafiste),les collaborateurs de la turquie et du qatar (les freres musulmans)……




    0



    0
    Felfel Har
    15 juillet 2017 - 12 h 09 min

    J’ai toutes raisons de croire que ce sont eux les idolâtres. Avez-vous remarqué avec quel entrain ils se sont prosternés devant l’infidèle Trump, comment ils se sont agenouillés devant Israël, et la place qu’occupe le Mighty Dollar dans leur vie quotidienne. Ce faisant, ils ont vendu leur âme au diable. En aucun cas, ils ne sauraient constituer un exemple pour les musulmans. Se sachant devenir la risée du monde, ils tentent maintenant de passer à l’attaque en accusant les autres de leurs propres tares. C’est une ligne de défense désespérée car ils savent que leur fin est imminente. Les monarchie sont une espèce en voie de disparition. Ne sommes-nous pas au 21 ème siècle!




    0



    0
    Bison
    15 juillet 2017 - 12 h 03 min

    Le ministre assure que le défunt est en fait enterré « SUR le trottoir »!!! Sous le trottoir ou SUR le trottoir ? ? ? Logiquement ils l’ont dans ce cas enterré sous le trottoir! Peut importe . mais le problème qui se pose est: le trottoir est fait pour que des gens l’empruntent! Une tombe est sacrée on a pas le droit de marcher dessus ou s’assoir dessus,…( dans l’islam) Donc, soit la tombe perd sa sacralité et on peut marcher dessus ou plutôt l’enjamber ( vu la taille des mausolée qu’on voit de plus en plus ces dernier temps) et j’en doute que la famille du défunt l’accepte ! Donc, il reste une certitude, le trottoir perd son usage et devient privé ! Et voilà une autre manière de détourner les biens publique!




    0



    0
      kelam
      15 juillet 2017 - 15 h 01 min

      merci ya si AISSA::comme l’ont souligné nos amis le wahabisme moderne est pire que celui du siécles car ouvertement adopte le satan dans leur action.




      0



      0
    Slim
    15 juillet 2017 - 12 h 01 min

    Que c’est salafiste woihabite. Parte vivre le religion de secte sataniste en Arabie yahoudite. Je leur donne pas plus d’un mois pour qu’il revienne en pleurant en Algérie dans une mère nourricière car ce sont les plus grands fainéant que la terre est porté je suis en France et tous ceux pratiquement cette secte qui porte la qamis et la barbe et le pantalon qui va aux fraises ne travaille pas et ne vivent que de la générosité des peuples ce sont des pervers ils sont mariés légalement avec une femme et il également avec d’autres femmes et il touche les allocations familiales et les aides sociales ce sont des gens qui vivent en parasites sur la société ils ne connaissent pas le goût de l’effort s’il travailler un peu n’aurai pas le temps d’aller faire de la propagande des juifs sionistes. Que Dieu nous protège de cette maudite Secte Wahhabite salafiste




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    15 juillet 2017 - 11 h 23 min

    Indépendamment de tout, l’inhumation d’un mort même sur le trottoir d’une mosquée, constitue un précédent qui risque de transformer à l’avenir les mosquées concernées ( Maisons de Dieu) en des temples plutôt que d’un lieu de prière. La polémique avenir qu’il faut craindre c’est plutôt celle qui consiste dorénavant d’accepter ou de refuser d’autres inhumations possibles pour des raisons similaires ou autres. Ne dit-on pas que la prudence est mère de sûreté dans ce genre de cas très délicat.




    0



    0
    Zombretto
    15 juillet 2017 - 10 h 55 min

    Ce ne sont pas les saoudis ou les qataris ou les égyptiens ou les iraniens qui sont venus foutre le bordel en Algérie. Qu’est-ce que l’Algérie avait à voir avec l’Arabie Saoudite ou l’Egypte ou le Qatar en 1962 ? On n’en savait rien et on n’en avait rien à foutre. Non, c’est le pouvoir algérien qui est allé déposer l’Algérie entre leurs mains : « Tenez ! Voici notre pays. Faites-en un bordel islamique comme les vôtres, s’il vous plait !… Apprenez à notre peuple ce qu’est le vrai Islam, apprenez-leur l’arabe pour qu’ils oublient le peu qu’ils ont appris de la France. Envoyez-nous vos charlatans, nous leur donnerons tout ce qu’ils demanderont pour leur faciliter la tâche de transformer ces algériens en musulmans fanatiques ! Nous voulons tout sauf un peuple intelligent. Aidez-nous ! »
    Ce qu’on voit aujourd’hui n’est que le résultat de cette politique délibérée.




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    15 juillet 2017 - 10 h 34 min

    Il faut rompre toute relation diplomatique avec ce pays des Banou hilal qui idolatrent le hilal comme aux temps de leurs

    Aieuls de Djahilia judeo arabes.

    Qu’il lave son linge sale entre eux .

    Rappelez l’ambassadeur à Ryadh.

    Ce pays mène la guerre contre notre peuple et notre pays.

    Je suis prêt au sacrifice suprême in cha Allah. .




    0



    0
    Dr Knock
    15 juillet 2017 - 10 h 11 min

    Non mais ! Franchement ! C’est y quoi une religion sinon que de l’idolâtrie ? Y sont pas musulmans, eux, peut-être ?




    0



    0
    Abou Stroff
    15 juillet 2017 - 10 h 11 min

    « L’Arabie Saoudite accuse les Algériens d’idolâtrie : Mohamed Aïssa répond » titre R. M.. un « échange byzantin » où tout le monde a raison et où tout le monde a tort. et si les algériens lambda décidaient de ne plus se référer à la religion pour gérer leur cité, ne serions nous pas mieux armés pour faire face aux défis du moment? en effet, chaque secte (et mohamed aïssa est, par définition membre d’une secte, fut elle la secte officielle) croit posséder la vérité avec un grand V et chaque secte voit midi à sa porte. par conséquent, lorsqu’il y a échange entre sectes, cet « échange » se réduit, de fait, à un dialogue de sourds. moralité de l’histoire: pendant les autres peuples travaillent, produisent, innovent et dominent le monde les musulmans, en général et les arabes, en particulier continuent à s’interroger sur les formes des femmes et la manière optimale de les cacher pour éviter que les hommes aient des érections persistantes mais certainement douloureuses. n’est ce pas là un comportement suicidaire alors que le suicide est interdit par la religion?




    0



    0
    salim samai
    15 juillet 2017 - 10 h 08 min

    Il y a plus IMPORTANT et CONSTRUCTIf á achever que la perte de notre temps avec de pareils Faux Problemes!
    Laissons les guerres de religion aux Saoud et autres partisans de Chia, Sunna, Ouled Texas, Ouled Kansas et autres DIVISIONS farfelues moyenageuses. Nous sommes en 2017 et avons appris á nos depens de notre Lutte de Liberation que NOTRE ARME la plus efficace fut l´UNITE et notre tragedie et la FORCE de l´Ennemi etait NOTRE Division avec  » Hadha contre Hadha ».




    0



    0
    amar rabah
    15 juillet 2017 - 9 h 56 min

    LIBERATION : la solution à la colonisation saoudienne et a sa domination wahabiste en Algérie , c’est la sortie de la Ligue arabe , la constitution berbère amazigh nationaliste de l’état national algérien en l’entrée dans la lutte idéologique à l’échelle mondiale du nationalisme Amazigh contre l’empire Saoudien wahabiste esclavagiste et l’ingérence des milices islamistes des salafistes et des frères musulmans dans les affaires de la nation algérienne …tous les tabous de l’idéologie coloniale wahabiste et esclavagiste arabo-islamiste doit tomber afin que les algériens retrouvent leur vraie identité berbère , leur liberté et leur émancipation … Sans le nationalisme berbère Amazigh comme matière et comme idéologie historique de la lutte de libération nationale qui mettra l’Algérie sur l’Orbite du développement et de l’émancipation , les algériens sont destinés à l’esclavage sous la domination des royaumes arabes croupions et fantoches eux-mêmes sous tutelle sioniste .. La colonisation saoudienne est dix mille fois pire et plus néfaste que la colonisation française .. Elle va détruire ce peuple à jamais .. vous verrez … les Berbères algériens et maghrebins sont à la croisée de leur destin …




    0



    0
    Akli Boughzer
    15 juillet 2017 - 8 h 37 min

    Sunnites,chiites,salafistes,takfiristes etc…Il faut arrêter d’utiliser la religion à des fins politiques et séparer le temporel du spirituel ce que les intégristes religieux ne veulent absolument pas car ça met fin à leur fond de commerce.Nous n’aurons la paix que lorsque la religion retrouvera sa place de spiritualité et non un instrument entre les mains des assoiffés de pouvoir.Les vraies luttes sont celles à mener contre le sous développement,l’ignorance etc…pour améliorer les conditions de vie de chacun par le travail et la mise en valeur de nos richesses naturelles menacées par les pollutions mentales et physiques.Oui la pollution est une menace à prendre très au sérieux si on ne veux pas de lendemains funestes très proches au rythme où vont les choses.Les oueds sont déjà pollués et l’air devient irrespirable dans les grandes villes sans compter ces plages polluées par le comportement criminel de beaucoup d’entre nous.




    0



    0
    nectar
    15 juillet 2017 - 8 h 25 min

    C’est de l’hypocrisie musulmane tout simplement.A défaut de briller scientifiquement, les musulmans continuent à se battre sur des actes puérils et dignes d’êtres humains attardés et schizophrènes..




    0



    0
      bird
      15 juillet 2017 - 9 h 02 min

      Et pendant ce temps là ,le monde avance ,on essaie de juguler l’ignorance ,la misère ,la faim .




      0



      0
    Bison
    15 juillet 2017 - 7 h 52 min

    1ere- perle! ((« …Mohamed Aïssa, a ainsi assuré que l’imam en question a été enterré sur le trottoir mitoyen à la mosquée… »))!! Ah bon! C’est moins grave alors ! En fait, pourquoi sur le trottoir, parce qu’il était trabendiste aussi entre deux prières!?
    2ieme-perle. (( » Le ministre a, ensuite, révélé que des salafistes avaient envoyé leur communiqué en Arabie Saoudite pour dire que l’Algérie était un «pays d’idolâtres».)) de mieux en mieux!! Les frerres musulmans, pour appuyer leurs causes, courent toujours se plaindre auprès du Qatar et de la Turquie ( avant c’etait l’ Égypte), les salafistes auprès de l’Arabie saoudite,…les hamassistes se plaignent aupres de machaal en le rassurant que pour eux ( et toute l’Algériens) et pour toujours ghazza passe avant algerie…, les chiites au au près de rohani ou de nassrallah,…;pauvre algerie que ce qu’elle est devenu, ou plutôt que ce qu’on en a fait! Une vache des orphelins après l’avoir trait, sucée, assechée, on veut la dépecer et la partager ( chacun avec ses copains de l’intérieur et de l’extérieur). On l’a transformé en miltitude d’émirat (tawaifs) chacun où va son allégeance ! ! En tout cas Si demain on a un conflit avec un de ces pays là on sait à quoi s’attendre ! Ils se prennent tous pour de supers patriotes, plus patriote qu’eux tu meurt, toujours prets a te sauter à la gorge pour un oui pour un non, mais au moment de verité l’Algérie passe toujours après ! Les copains d’abord, les copains d’abord…




    0



    0
      Lakhdar
      15 juillet 2017 - 9 h 50 min

      Mohamed Aïssa a offert aux barbares saoudiens une brèche pour nous traîner dans la boue
      Je pense que ce qui nous manque dans tous les secteurs civils c’est l’absence de discipline: le seul secteur avec qui j’ai eu le plaisir de travailler ce sont les forestiers qui ont été les seuls artisans du renouveau rural. il faut dire que le niveau très bas des fonctionnaires des Mosquées a permis à des agents d’entretiens de se muer en Imams-marabouts favorisant le commerce à outrance de la Roqia et chassant de nos mosquées nos enfants proie de la déperdition; il faut des Imams comme ceux que nous avons exportés en France pour une culture saine au sein de la Mosquée; nos Imams sont générateurs d’absentéisme et d’activités lucratives anti spirituelles. Il faut la discipline de Nouria Benghebrit dans la Mosquée




      0



      0
    TARZAN
    15 juillet 2017 - 7 h 51 min

    Messieurs Dames mesurez l’hypocrisie des saoudiens qui somme toute ne sont que des hypocrites et ennemis de dieu. ils reprochent aux algériens d’idolâtrie pour une histoire d’enterrement, mais ils accueillent avec de grands bras le Roi M6 qui oblige son peuple à se prosterner pour lui ce qui est le pire pêché en islam. pire encore je n’ai jamais entendu les saoudiens recadrer ce roi marocain dealer et criminel et lui dire de cesser d’insulter notre prophète mohamed saaws en prétendant qu’il en est un descendant. dire qu’une telle fripouille est du sang de notre prophète est une insulte faites à tous les musulmans et à notre prophète. l’arabie ne représente plus les musulmans et sont devenus carrément des usurpateurs d’une religion qui est l’islam




    0



    0
    Afroukh
    15 juillet 2017 - 6 h 54 min

    Tout en imposant la charia dans les écoles, l’algeristan veut faire dompter l’irrationnel ce qui est en soi une betise. Sans la charia que subissent les femmes algeriennes- que l’arabie saoudite n’avait pas imposée-, on ne serait pas là à tenter d’endiguer un fleau que vous aviez aidé dans vos labos baath fln. L’unique antidote est la libertè religieuse dans un Etat fort issu de l’humus endogene: Amazigh. Sans cela, les reformettes de facades, aideront la formation de personages politiques du moment, alors que la tendance sous jacente est uniformiste et ira toujours de « l’islam » dit algerien, vers le model standard, c’est des ruisseaux qui alimentent les fleuves. Mais pour la famille revolutionnaire a pour maxime le dicton reppresentatif: toute perte de temps est utile!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.