Les ambassadeurs du Qatar et d’Arabie Saoudite chez Saïd Bouhadja

Saïd Bouhadja, APN, Qatar, Arabie Saoudite, médiation
Le président de l'APN, Saïd Bouhadja. New Press

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a reçu ce mercredi, successivement, l’ambassadeur d’Arabie Saoudite et celui du Qatar à Alger.

C’est la première initiative de médiation lancée par Alger pour tenter de trouver une issue à ce grave conflit qui oppose les deux pays depuis plus d’un mois, même si la démarche algérienne consiste pour l’instant à connaître les points de vue des deux parties, sans faire de propositions précises. Il faut dire que l’échec de la médiation koweitienne, conduite par le prince Sabah Al-Ahmed Al-Jabir Al-Sabah, n’est pas faite pour encourager de tiers parties à s’y lancer sans avoir défriché le terrain au préalable.

Plus sensible par les offres de bons offices, l’émirat du Qatar, au vu de son état d’assiégé, ne serait pas indifférent à une éventuelle démarche algérienne dans ce sens. D’où les éloges de l’ambassadeur du Qatar à Alger, Ibrahim Abdulaziz Mohammed, qui a salué, lors de l’audience que lui a accordée le président de l’APN, la position «équilibrée» de l’Algérie vis-à-vis de la crise du Golfe, rapporte l’APS. Bouhadja a réitéré, à cette occasion, «l’attachement constant de l’Algérie à la préservation de l’unité et de la solidarité arabes et ses appels à faire prévaloir la langue du dialogue pour le règlement des crises», mais évite soigneusement de prendre partie.

Plutôt dans la journée, le président du Parlement s’était entretenu avec l’ambassadeur d’Arabie Saoudite, Sami Bin Abdullah Al-Salah. Lors de cet entretien, curieusement non rapporté par l’agence de presse officielle, les deux parties ont évoqué les relations bilatérales. Le message réaffirmé par Saïd Bouhadja à son interlocuteur est celui d’une Algérie «pacifique» et d’un pays qui «ne s’ingère pas dans les affaires internes des autres pays», tout en rappelant l’expérience de l’Algérie dans le règlement des conflits, notamment dans son entourage géostratégique et aussi son expérience dans le domaine de la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, indique un communiqué de l’APN.

Plutôt vague, la déclaration de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite s’est articulée, selon le communiqué de l’APN, sur l’engagement de son pays à poursuivre la coopération avec l’Algérie, notamment dans le cadre des «mécanismes communs», sans en préciser la nature, ni le champ d’application.

R. Mahmoudi 

Comment (5)

    Paperassen.
    21 juillet 2017 - 6 h 48 min

    Jamais les Saouds et Israël, Qatar et Dirigeants Bahreïn ne seront en paix , ..le Wahabite est identique au Sioniste , Égaré , comploteur , sectaire , et Hypocrite ….Tant que la Secte Wahabite Colonise l’Arabie , et les lieux Saints , la Paix ne sera pas ….. mais la Trahison , .




    0



    0
    Bichou
    20 juillet 2017 - 16 h 28 min

    Une affaire arabo-arabe. Aspirer d’Etre leader d’ un ensemble vide dit tout du regime baathfln. Quand bien meme le « front » arabe se mettait au pacifisme le prix du petrole ne se releverait pas de si tot.




    0



    0
    Thifran
    20 juillet 2017 - 11 h 41 min

    D’après des informations récentes les émirats arabes unis seraient derrière cette crise entre le Qatar et les saoudiens. Ces pays du golfe n’inspirent aucune confiance,ils ont contribué largement à la déstabilisation des pays comme l’Irak ,la Syrie et la Libye en fournissant des armes aux groupes destructeurs. Notre pays doit avant tout surveiller ses frontières et aider les pays voisins à trouver une stabilité qui nous évitera un ras de marée de réfugiés .




    0



    0
    anonyme
    20 juillet 2017 - 11 h 18 min

    « Lors de cet entretien,curieusement non rapporté par l’agence de presse officielle »; ni l’APS ni aucun journal n’a rapporté la leçon de démocratie donnée par l’IRAN au monde et aux pays arabes en particulier tenez vous bien le frère et conseiller du président iranien Mr ROHANI a été arrêté et mis en examen pour implication dans une affaire de corruption ,chose inimagigeable dans un pays arabe!!!




    0



    0
    ALGERIEN
    20 juillet 2017 - 9 h 42 min

    ca nous intéresse pas , ca nous concerne pas , ca nous regarde pas




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.