Kheddad : «La France empêche la décolonisation du Sahara Occidental»

Maroc Kheddad
Mohammed VI continue de bénéficier de l’appui de la France. D. R.

M’hamed Kheddad, membre du secrétariat national du Front Polisario et coordonnateur sahraoui avec la Minurso, a affirmé que «les intérêts politiques de certaines parties, à leur tête la France» bloquaient l’action du Conseil de sécurité et entravaient le règlement pacifique du conflit au Sahara Occidental, d’autant que la question sahraouie figure depuis plusieurs décennies sur la liste de l’ONU des territoires non autonomes.

Intervenant lors d’une conférence sur le rôle de la Grande Canarie dans le contrôle des richesses sahraouies spoliées, M’hamed a fustigé «le soutien français inconditionnel au régime marocain qui, a-t-il dit, jouit de la qualité de membre au Conseil de sécurité grâce au protectorat français», rappelant l’arsenal de résolutions et de décisions portant sur la question sahraouie promulgué par l’Assemblée générale de l’ONU, la commission de décolonisation et le Conseil de sécurité.

Par ailleurs, le responsable sahraoui a indiqué que la Minurso «n’a pas avancé d’un pas», depuis sa création en 1991, en ce qui concerne la réalisation des objectifs pour lesquels elle a été créée, ajoutant que «les violations des droits de l’Homme dans les territoires occupés et le tarissement des ressources naturelles sont commis au vu et au su de tous, dans l’inertie totale».

Evoquant les mesures d’escalade prises dernièrement par le Maroc, le responsable sahraoui a dit qu’elles «éveillent en lui un sentiment d’amertume et de désespoir», rappelant que «l’occupation marocaine opte toujours pour la politique de la fuite en avant à chaque fois qu’elle essuie un échec au niveau international», notamment en déclenchant la crise de Guerguerat qui a failli déclencher une guerre, après que les espoirs du Maroc d’exclure la RASD de l’UA sont partis en fumée et l’annulation de l’annexion des eaux territoriales sahraouie aux eaux marocaines, dans l’arrêt de la CJUE prévoyant que l’accord de libre-échange UE-Maroc n’était pas applicable au Sahara Occidental.

«L’arrêt qui stipule clairement que l’accord en question n’était pas applicable au territoire du Sahara Occidental, qui est une partie à part entière, est une affirmation franche que le Maroc n’avait aucune souveraineté sur le Sahara Occidental», a-t-il affirmé, soulignant que les tentatives visant à contourner l’arrêt de la CJUE «sont vaines car elles ne reposent sur aucun fondement ou règle juridique, et que la présence du Maroc au Sahara Occidental ne peut être qualifiée que d’occupation illégale».

A cet effet, le responsable sahraoui a appelé toutes les sociétés européennes à cesser les activités économiques illégales au Sahara Occidental. Les participants à cette conférence ont animé un dialogue via satellite avec le président de l’observatoire pour la protection des ressources naturelles du Sahara occidental (WSRW), Erik Hagen, a indiqué l’Agence de presse sahraouie SPS.

Ont également pris part à cette conférence l’avocat du peuple sahraoui qui l’a défendu devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), des parlementaires, des avocats français et espagnols, le président de la Fédération nationale des institutions solidaires avec le Sahara Occidental, Carmelo Ramirez, le représentant du Front Polisario aux Iles Canaries, Mansour Hamdi, ainsi que des membres de la communauté sahraouie dans cette île.

R. I.

Comment (31)

    Anonyme
    3 août 2017 - 9 h 34 min

    @ roux .si vous etes si prompt a vouloir decourager l’esprit revolté anti colonial des commentateurs pour epargner comme vous le dites à la region une catastrophe,sachez que vous serez mieux avisé si vous conseillez à l’agresseur ,spoliateur du peuple sahraoui de liberer les territoires illégalement occupés et mettre fin au danger de l’embrasement de la region.

    Benhabra brahim
    2 août 2017 - 4 h 29 min

    Roux @Tu divagues,tu racontes n importe rien.Le maroc a toujours eu des armes mais jamais d armee au sens profesionnel du terme.Le soldat marocain n a aucune motivation pour aller mourir betement pour un roi classe dans le guiness des hommes les plus riche du monde.C est d ailleurs ce qui se passa avant le cesser le feu ,ou des milliers de prisonniers marocains s etaient rendu???!!…a titre d exemple tu fais « affaire Terhzaz » et tu comprendras mieux que c est le maroc qui a la trouille,surtout depuis l arrivee de Brahim El Ghali avec son cv canon,a la tete de a RASD???…Un conseil,si tu as un ami ou un parent dans les far(souris),dis lui de se mettre une balle dans le pied,ca lui evitera d aller a l abattoir et aura une pension d ancien combattant.

    Chark
    1 août 2017 - 10 h 41 min

    Que les stratèges Algériens n’oublient jamais que la france/sioniste est toujours une menace pour l’Algérie! c’est depuis washington, paris et tel aviv que sont élaborés toutes les basses besognes pour mettre notre pays à genoux !

    à bon entendeur ….

    Lamèche Nadir
    1 août 2017 - 9 h 34 min

    Ya si M’hamed Kheddad, membre du secrétariat national du Front Polisario et coordonnateur sahraoui avec la Minurso, si personne ne veut entendre vos droits, il faut à mon avis penser à reprendre la lutte armée. Vous avez un peuple bien mûr aujoud’hui donc il faut commencer à le préparer psychologiquement et matériellement à la guerre !
    Tout le monde a vu et constaté votre volonté de régler la question sahraouie pacifiquement, mais si tout le monde refuse de le reconnaître, eh bien il faut le faire admettre par la force du combat sur le terrain ! je ne vois pas 36 solutions !
    Regardons ce qui se passe en Palestine: ce pays a tout fait pour négocier la paix et même accepté des compromis, mais on constate aujourd’hui qu’il ne lui reste que…. 20 %des terres qu’il avait avant 1967 !

    le Numide
    1 août 2017 - 9 h 33 min

    Parfois on dit n’importe quoi .. le Polisario ne peut pas passer l’action armée , l’Algérie ne le veut pas , car cela implique une guerre au Maghreb et ni LES PEUPLES ,NI LES GOUVERNEMENTS ,NI LES ARMEES en Algérie et au Maroc ne le veulent .. on ne doit dire que des choses sensées et ne pas se laisser emporter par les fanfaronnades et les émotions de haines futiles … Maintenant examinons les évolutions de cette affaire selon les évolutions de chaque pays et de la REGION . Premièrement l’influence de la France est sur -estimée dans cette affaire quand bien même elle est du côté de la monarchie marocaine dans les instances internationales et contre les thèses algériennes . l’influence la plus néfaste et la plus grande anti-algérienne viendrait plutôt des royaumes arabes pour deux raisons : une , ces royaumes alliés d’Israël et des USA peuvent infléchir la décision diplomatique US dans les instances mondiales … et deux : ces états et leur arsenal de propagande politico -religieuse ont une tutelle arabo-islamiste wahabiste notoire dans la société algérienne et même dans les appareils idéologiques d’état en Algérie et peuvent nuire au front intérieur algérien et affaiblir la position algérienne en cas de conflit .. notons enfin le mauvais calcul de l’époque , du Polisario , en se déclarant république « arabe » , il espérait gagner à sa cause les états républicains arabes , hélas ces états ont été tous détruits par les monarchies arabes , la ligue arabe ne l’a jamais reconnu et seuls les africains ont été sensibles a sa cause .. il lui arrive ce qui est arrivé à Guedafi , son panarabisme s’est retourné contre lui et ce sont ses « frères  » arabes qui lui ont coupé la tète et détruit son pays .. Conclusion : on mène pas un combat et on le gagne si on est pas sûr de ce que nous sommes vraiment .. C’est le problème des berbères Zénètes depuis le Moyen Age !

      Otto
      1 août 2017 - 11 h 07 min

      (…) En cas de guerre, saches que le rapport de force est nettement en faveur de l’Algérie, c’est pas moi qui le dit mais les institutions internationales spécialistes du domaine militaire.
      Le peuple algérien veut l’indépendance du Sahara Occidental. Nous n’accepterons jamais le fait accompli des drogués savamment orchestré par la france de la honte, celle qui était esclavagiste et négrière, avant d’être un pays de la colonisation barbare.
      Le Sahara Occidental finira par être indépendant n’en déplaise aux drogués et aux français -auxquels il ne leur reste plus que le royaume du haschich pour faire croire au monde qu’ils ont une influence. Triste destin pour un pays qui se prétendait le porte flambeau de la liberté(…).

      Thidhet
      1 août 2017 - 11 h 08 min

      Le Sahara Occidental sera libre, c’est inéluctable. C’est une question de temps. La question qui se pose est de savoir si le Maroc a encore quelques années d’existence devant lui ou si le processus de décomposition entamé ne va pas s’accélérer dans l’avenir proche. Il n’y a pas si longtemps, Mandela et ses compagnons passaient pour des terroristes chez les Occidentaux et les gouvernants Blancs de l’Afrique du Sud de l’époque étaient considérés comme des alliés à soutenir coûte que coûte. La suite, on la connaît. Et ce ne sont sûrement pas vos alliés dégénérés du « Khalij » qui vont changer la donne.

      Messaoudi Kamel
      1 août 2017 - 12 h 29 min

      Cher @le Numide, tu a dis dans ton intervention quelque chose de très, très important mais certains internautes fuient ou détournent le problème ou l’éludent carrément pour ne parler que de la drogue marocaine etc…!
      Tu dis en quelque sorte que le Polisario a fait une erreur stratégique en se déclarant « république arabe». C’est tout à fait vrai ! Comment être arabe » dans un pays comme la République Sahraouie alors qu’elle se situe dans le nord du continent africain et du côté de l’Atlantique ! Que vient faire le qualifacatif « arabe » dans ce pays! Ce n’est pas parce que je suis de confession musulmane que je suis automatiquement et indélébilement arabe! Vrai ou faux ?? Combien de fois faut-il répéter que Dieu n’est pas arabe même s’il a révélé le Coran en Arabe! De même qu’il n’est pas juif ou occidental ou chrétien même s’il a révélé les autres livres saints en hebreu, latin, grec etc… etc…
      De plus ces bougres de responsables politiques sahraouis ne savent même pas que mot « arabe » depuis quelques decennies est devenu pas très très « catholique » et qu’il n’inspire pas confiance depuis que les monarchies du golfe – notamment le gardien des lieux saints de l’islam – jouent à des jeux dangereux préjudiciables au monde et aux pays arabo-musulmans eux-même ! Alors !!!

        Otto
        1 août 2017 - 14 h 01 min

        La qualificatif arabe est tout simplement dû au fait que la population sahraouie s’identifie au monde arabe musulman en tant qu’organisation régionale.
        Le qualificatif est tout à fait à sa place puisqu’une fois indépendant, le Sahara Occidental sera membre de la ligue arabe déjà qu’il est membre fondateur de l’union africaine, comme l’Algérie au demeurant et tous les pays de l’Afrique du Nord qui sont membres des deux organisations régionales.

          Sadek Boumsila
          1 août 2017 - 17 h 07 min

          @Otto , mon Dieu j’ai l’impression que vous êtes « l’homme politique influent clé du monde arabe » ! Vous parlez comme Ben Bella, Bouteflika and Co à l’indépendance de l’Alégrie !! çà y , vous avez vous avez décidé tout seul que le Sahara Occidental est « arabe » et vous ne faîtes aucun effort pour savoir si ce peuple renferme plus de berbères que d’arabes etc… etc.
          ! Et pourquoi le Sahara Occidental ne serait tout simplement un pays africain comme les autre, ou une république libre et démocratique, non ??? Ce n’est pas mieux plutôt que de lui foutre une bombe à retardement entre les jambes en disant que c’est un pays arabe, d’emblée !!!??? Un peu de retenue et de distance, s’il vous plait !!!

          Otto
          1 août 2017 - 23 h 21 min

          À sadek
          Si vous lisez bien mon commentaire, je ne parle aucunement de la population arabe sahraoui mais de l’appelation de ce pays fait sciemment pour son appartenance géographique à l’ensemble arabe comme tous les pays d’Afrique du Nord.
          La Libye, la tunisie, le royaume du cannabis et même la partie occidentale de l’egypte sont berbères, et pourtant, ils sont tous membres de la ligue arabe, une organisation régionale voulue par nacer et depuis sa mort, cette organisation amorphe agonise justement par la faute de l’egypte et de l’arabie yehoudite qui ont sclérosés cette dernière.
          Sachez pour votre gouverne que j’ai écris plus haut que le Sahara Occidental est un membre fondateur de l’union africaine ce qui induit par voie de conséquence que le Sahara Occidental est un pays africain comme les autres.
          Pour le côté anthropologique, sachez enfin que la population sahraouie est dans sa grande majorité hassaniya donc Maures, un peu comme les mauritaniens mais plus pure car ils (les sahraouis) ne se sont pas mélangés aux peuplades noires africaines.
          Sachez enfin que je ne m’identifie ni à Bouteflika et encore moins à ben bella, je parle du Sahara Occidental comme les 40 millions d’algériens en parle, c’est à dire que nous souhaitons l’indépendance du Sahara Occidental le plus vite possible et nous aiderons tous les sahraouis à y parvenir.
          Pour finir, n’hésitez pas me demander un éclaircissement si mes commentaires vous paraissent compliqués, je me ferais un plaisir de vous expliquer ma pensée.

      Roux
      1 août 2017 - 12 h 45 min

      Mais avec quoi ils vont faire la guerre au Maroc ?? Soyons logiques,, Le Maroc peut les bouffer en 5 mn,, Avant le mur c’était possible de frapper et de s’enfuir.. mais plus maitenant. Il faut une vraie armée .. et encore..!!

        Otto
        1 août 2017 - 14 h 11 min

        Les sahraouis ont tenu tête à l’armée des drogués pendant plusieurs décennies, et c’est le royaume du haschich qui a demandé le cessez le feu.
        Les sahraouis ont du bon matériel militaire, des missiles thermiques sol air et des missiles anti tanks pour stopper tout intrusions par les airs ou par la terre suffisent, le royaume de la drogue n’a pas une armée capable de faire face à la guérilla des sables, aujourd’hui encore, On constate le niveau de délabrement de l’armée des drogués sous équipée et surtout sous entrainée. Si demain les sahraouis reprennent les armes, je ne donne pas cher de la peau des soldats du cannabis.

    Sprinkler
    1 août 2017 - 7 h 55 min

     » France  » et  » décolonisation « , un bel exemple d’antinomie…

      Roux
      1 août 2017 - 15 h 56 min

      Otto,, tu parles avec ton cœur ,, met le de côté et regardes les choses en face.. Le polisario vit des aides alimentaires, et on voit bien les conditions de vie dans les camps de Tindouf, c’est vraiment triste.. On demande à des gens dans une situation pareille de faire la guerre à une armée équipée de F16, et qui l’aide militaire inconditionnelle des pays du Golf de la France et d’Israël.. Une guerre dans la région entrainera tous les pays alors que l’Algérie se dit hors conflit.. L’Algérie sera perdante à 1000% si elle rentre dans une guerre comme ça. En fin cette guerre fera reculer la région de 2 siècles en arrière. La solution est entre les mains de la France Mais cette dernière ne pourra jamais lâcher le Maroc car il y a beaucoup de français qui vivent au Maroc beaucoup d’entreprises françaises aussi (TGV, Usine Renault, usine Peugeot,,, ) donc beaucoup d’intérêts économiques. La France n’a vraiment pas besoin de problèmes avec le Maroc..Donc la situation restera telle quelle jusqu’à la fin des temps..

        Otto
        1 août 2017 - 23 h 46 min

        À roux
        Seule la logique et le bon sens guident mes pensées et donc mes commentaires.
        Tous les peuples qui se sont émancipés du jour coloniale sont passés par des moments difficiles mais nécessaires car c’est dans la douleur que naissent les convictions. Le peuple sahraoui est convaincu de sa juste cause et de la noblesse de sa démarche. C’est son pays historiquement, c’est sa raison d’être et les agitations maladive du royaume de la drogue n’y feront rien, il gagne un peu de temps tout au plus.
        S’agissant des avions dont tu parles fièrement, tu peux d’ores et déjà peindre le nez de ses avions en rouge, en effet les yankees leur ont vendu du matos d’occasion et la meilleure preuve est au Yémen, un lance pierre à pu abattre le f16 et son pilote avec une facilité déconcertante, donc l’armée du royaume de la drogue, classée 70eme dans le monde n’est pas si aguerrie que
        ça.
        Venons maintenant à la présence française au royaume du haschich, toutes les entreprises que tu as cité sont de droit français, autrement dit si la france décide de fermer la boutique et mettre des centaines de drogués à la porte, la poupée gonflable mimi sex n’y pourra rien, de plus, l’implantation de ces entreprises là-bas est fait d’une manière volontairement exagérée pour qu’en cas de besoin cela soit un levier de pression supplémentaire.
        1/4 du parc immobilier marocain appartient à la france voilà encore une preuve de la colonisation version remixée.
        Pour finir, même avec l’aide d’israël, même avec l’aide de la france, même avec l’aide des usa, le maroc se retrouve avec une dette abyssale de plus de 50 milliards d’euros alors que les entreprises que tu cites font des profits énormes et transfert librement leurs bénéfices, tu as compris ou tu veux que je te fasse un dessin.

    Benhabra brahim
    1 août 2017 - 1 h 29 min

    Le maroc est depuis sa creation par lyautey departement d outre??!!..mere de franca..kil el kelba..ki oulidha.Mais exit……………………………ceuta et el milia.Alors boycotons tous les produit francais au maximum.

      Roux
      2 août 2017 - 9 h 19 min

      Otto. Tu parles toujours avec tes sentiments,, Le problème dure maintenant il y a plus de 40 ans. Ça fait quand même beaucoup, et c’est Mr. Keddad qui le dit lui même, et avoue être désespéré car les choses n’ont pas bougé d’1mm depuis…. Lui, il est plus logique que toi. La solution mon ami n’est pas du tout militaire, car le Maroc est quand même un pays de 35 million d’habitants (c’est pas le cap vert ou la Gambie..). Le Maroc en Afrique, est présent politiquement, économiquement, et militairement. Il a des alliés au Golf, en Europe et aux USA, sans oublier son fort Lobby juif partout dans le monde.. Et pour te dire, il y a 2 pays qui ne peuvent vraiment pas fâcher le Maroc, c’est la France (intérêts économiques) et l’Espagne (ceuta et melilia). Tout a été planifié.. Voilà la logique.

        Otto
        2 août 2017 - 10 h 34 min

        À roux.
        Ton maroc modèle économique a une dette de 50 milliards d’euros, les multinationales installées là-bas gagnent de l’argent et le peuple marocain crève de faim. Le jour où il faudra délocaliser pour plus de compétitivité, les premières usines à sauter sont au maroc.
        Le maroc veut jouer dans la cour des grands en prêtant de l’argent parce qu’il est fauché.
        Ton armée marocaine n’a même pas été capable de protéger un… Îlot alors que hassassin dos avait lui même demandé le cessez le feu en 1990, le maroc n’en pouvait plus des raclées et ne pouvait plus payer l’effort de guerre.
        Le plus grand producteur de drogue au monde se caractérise aussi par l’envoi de milliers de ses filles, femmes, soeurs faire le plus vieux métier du monde au Moyen-Orient de telle sorte qu’aujourd’hui certains pays du golf refusent le visas aux marocaines.
        Ton modèle sociale à également un autre record celui des terroristes marocains, ils sont plus de 3000 à faire unbstage actuellement en Syrie et Libye. Tous les terroristes des derniers attentats en france et en belgique sont marocains.
        Tu devrais regarder la réalité en face au lieu de lire des magazines sionistes qui vantent la destination du royaume du haschich, derrière la vitrine bien soignée pour les touristes se cache la plus grande misère du monde.

    Slim
    1 août 2017 - 0 h 09 min

    Polisario prenez les armes pour libérer votre territoire. En même temps que le frère du Rif prenne les armes aussi et libère leur territoire de la mafia sioniste Dieu tout puissant est à vos côtés

    Otto
    31 juillet 2017 - 23 h 48 min

    Le royaume du haschich avait supplié le polisario en 1991 pour un cessez le feu, eh oui, en 1991 le royaume du haschich n’en pouvait plus des raclés consécutives que le polisario administrait courageusement à l’armée des drogués.
    Croyant bien faire, le polisario à cru naïvement au règlement pacifique et définitif de sa cause nationale, à savoir l’indépendance.
    S’était sans compter sur la lâcheté des français et des espagnols qui ont appuyé et entretenu la colonisation.
    26 ans après, c’est le statut quo, la minurso est une mission lâche qui ferme les yeux sur les exactions, les violations mais également les crimes contre l’humanité, la france joue au royaume du haschich sa dernière influence pour montrer au monde qu’elle existe encore, triste rôle au demeurant, le conseil de sécurité toujours aussi lâche à condamner les réels criminels à l’instar d’israel et de son caniche de service la poupée gonflable mimi sex.
    Pour finir, aucune indépendance pour un peuple fier de son histoire et de ses valeurs n’est venue avec des discours et des interminables tables rondes, seuls les courageux qui font parler la poudre peuvent prétendre à l’indépendance, on ne fait pas d’omelette sans casser les oeufs, déclenchez votre révolution et le monde des hommes libres vous aidera, l’Algérie vous a montré comment faire, les lâches vont vite s’enfuir une fois qu’ils verront votre détermination, votre indépendance n’en sera que plus belle.

    BabEIOuedAchouhadas
    31 juillet 2017 - 21 h 22 min

    Encore une fois je le dis et redis que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Roitelet est en train de mettre à profit pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental grâce aux grandes opérations de transhumance de marocains issus des Régions pauvres du Maroc vers les villes du Sahara occidental selon le modèle de colonisation israélien en Palestine

    muhand
    31 juillet 2017 - 20 h 49 min

    La France a toujours soutenu les régimes dictatoriaux. L’apartheid en Afrique du Sud par exemple, et c’était hier, la France a toujours mis son veto pour venir au secours du régime raciste sud africain. Idem en algerie où les presidents français, tous, ont et apportent encore leurs soutiens au régime de bananes qui a pris le pouvoir par la force. Pourquoi n’apporterait elle pas son soutien au roitelet M6 ? Petite consolation, la France se cassera encore les dents. L’esprit colonialiste ne quittera jamais la cervelle des hommes politiques français.

    Ouhamou
    31 juillet 2017 - 20 h 42 min

    Kheddad : «La France empêche la décolonisation du Sahara Occidental»
    La France cynique, et hypocrite, excelle dans le role de protectrice, de porte parole,
    De conseillère-superviseuse, des pays dominés
    Le Maroc est l’arrière base insubmersible de la France, et de ses Petites, et Moyennes Entreprises délocalisées, de l’arrière jardin, et du jardin d’Agdal pour le tropisme des français excentriques, pervers Déséquilibrés
    « Artistes », « intellectuels », « hommes d’affaires », « VIP »
    Face à la super-puissante industrielle, et technologique allemande, qui fera planer des doutes, et de la peur
    Sur les capacités politiques, économiques, technologiques, et militaires,françaises
    Dans le monde,
    Le Sahara Occidental sera surexploitée par les P.M.E françaises, espagnoles, et marocaines capitalistes
    Peche, Phosphates, minerais, tourisme,…..
    Et demain ça sera le pétrole et le gaz de Total, la française
    Et de Cepsa, et de Repsol des grandes opportunistes-cyniques-hypocrites espagnoles
    aux doubles jeux: faire des affaires économiques en or, à la fois, avec le Maroc (vrais investissements),
    Et l’Algérie (fraudes, trafics divers vers l’Espagne, P.M.E, et produits espagnols défectueux,
    Et fuites de capitaux algériens vers l’Espagne, par des criminels algériens

    Felfel Har
    31 juillet 2017 - 20 h 16 min

    Il s’avère que la France ne renoncera pas facilement à sa politique coloniale impérialiste car elle sait que sans ses ex-colonies, elle ne pèse pas lourd ni économiquement, ni militairement , ni diplomatiquement. Elle tient à son carré pour prouver au reste du monde qu’elle a une voix. Elle n’a qu’une feuille de vigne pour cacher sa nudité et sa nullité. Elle pérore encore, mais personne n’est dupe. It is a has been! Voyez avec quel zèle elle sert les intérêts d’Oncle Sam et de la perfide Albion. Exemple: si Macron insiste tellement sur la réduction du budget de la Défense, c’est pour mieux placer ses armées sous-équipées sous commandement otanien, donc américain. C’est un aveu de faiblesse dont devraient profiter les pays que la France empoisonne, comme le Sahara Occidental. Le Maroc, quant à lui, privé du support de son Chaperon (pour rester poli), il subira la même humiliation avec l’avènement de la République Démocratique du Maroc. The end is near!

    karimdz
    31 juillet 2017 - 19 h 15 min

    Je pense que la détérioration dans le grand bordel de sa médiocrité mimi 6, aura raison de son échec au sahara occidental.

    Anti-khafafich
    31 juillet 2017 - 19 h 14 min

    Keddad tu sais bien dans ce cas que vous devez alors faire accompagner votre diplomatie d une lutte armee sans merci contre la vieille p…. de l europe et son chien PD6, copiez donc la methode algerienne, vous n en serez que satisfaits.

    chaoui04
    31 juillet 2017 - 18 h 42 min

    La solution unique et pas d’autres ;l’auto détermination est au bout du fusil. Pas d’autres issues.
    Alors les sahraouis ne faites pas comme les palestiniens chassez le colonisateur.Ce dernier est fait de lâches. Au moindre coup de kalachnikov et hop ils prennent la fuite commedeslapins .

    Thidhet
    31 juillet 2017 - 17 h 56 min

    Je trouve gênant le fait d’affirmer qu’une décision de la CEUJ constitue la preuve que le SAHARA ICCIDENTAL n’appartient pas au Maroc. Comme si L’ANNEXION PAR LA FORCE DE CE TERRITOIRE et l’expropriation d’une grande partie de sa population ne suffisaient pas comme preuve. De plus, parler d' »amertume et de désespoir » ne convient pas à un homme censé se battre pour la liberté de son peuple. Quant au soutien de la France à Mohamed 6, elle devrait être une raison de plus pour faire le nécessaire.

    Rayés Al Bahriya
    31 juillet 2017 - 17 h 55 min

    Prenez les armes …. ya el polisario.

    La lutte continue jusqu’à votre indépendance totale des jours coloniaux. ..

    Kassaman

    lyes2993
    31 juillet 2017 - 17 h 44 min

    Au moins le titre a le mérite d’être clair ! A bon entendeur …. notamment du côté de la soi-disant patrie de la déclaration des droits de l’Homme (« gargarisme » récurrent de la diplomatie française qui n’est plus à une contradiction ) ! Par ses agissements et son influence nocive dans le monde, il serait temps qu’elle perde son siège au Conseil de Sécurité au profit d’une Nation plus influente à présent : Allemagne, Inde/Pakistan, Sud Afrique, Brésil, .. Algérie ( oooouuups, c’est juste pour mon égo !) ;=)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.