Libye : plus d’un demi-million d’enfants ont besoin d’aide humanitaire

Crise Libye
Geert Cappelaere. D. R.

Six ans après le début de la crise en Libye, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a souligné que plus de 550 000 enfants ont besoin d’aide en raison de l’«instabilité politique, des conflits en cours, des déplacements et de l’effondrement économique» qui touchent le pays.

«Des violences intenses dans certaines parties du pays ont obligé les familles à fuir leurs foyers. Plus de 80 000 enfants sont déplacés à l’intérieur du pays et les enfants migrants en Libye sont particulièrement vulnérables aux abus et à l’exploitation», a déploré le directeur régional de l’Unicef pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Geert Cappelaere, cité, jeudi, par un communiqué de l’ONU.

Depuis 2011, l’Unicef a accru son aide en Libye pour répondre aux besoins des enfants sur le terrain. En octobre prochain, le fonds onusien prévoit d’avoir son personnel international afin d’opérer à plein temps en Libye.

«Dans l’intérêt des enfants, l’Unicef appelle à une solution politique immédiate à la crise et à la fin de la violence», a souligné Cappelaere.

R. I.

Commentaires

    SIDI-ZEKRI
    11 août 2017 - 23 h 53 min

    Quel monde mes amis! Au temps du fou feu Kaddaffi c’était la Libye qui nourrissait tous les pauvres du continent Africain et maintenant qu’en est-il? Les pauvres enfants Libyens ont besoin d’aide humanitaire par un tour de magie noire de la France et de ses stratèges Sarkokaka et BHLa merde. Et dire qu’il y’a toujours des dirigeants Arabes qui accourent vers ces gens là de façon formelle ou informelle afin de demander conseil quand ils ont un petit bobo dans leur pays. Pauvre Ouma!!! Et pauvre de nous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.