Plages : traquenard des privés, laxisme de l’Etat

En dépit des déclarations pompeuses des autorités, la concession des plages est toujours en vigueur. L’accès à la plage est inaccessible pour les petites bourses. Enquête.

Comment (2)

    [email protected]
    29 août 2017 - 0 h 50 min

    ON VEUT L ACCES LIBRE AU CLUB DES PINS.




    0



    1
    BISKRA
    18 août 2017 - 11 h 15 min

    Bonjour,
    S’il y’a vraiment des concessions vendu ou louer par les Mairies, il faudrait que les jeunes entrepreneurs s’organisent est faire valoir ses droits auprès du tribunal administratif de la Wilaya.
    C’est fini les mots « je connais, il me connait, c’est le fils de mon quartier, …etc »
    Ce n’est comme cela qu’on peut avancer l’Algérie.




    0



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.