Vague de terrorisme en Europe : les services secrets occidentaux paniquent

nice
Un camion-bélier fonce sur la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais (Nice) le 14 juillet. D. R.

Par Sadek Sahraoui – C’est la panique dans les QG des services de renseignement occidentaux. D’après un rapport remis par le réseau européen Radicalisation Awareness Network (RAN) au commissaire de l’UE à la sécurité et rendu public récemment, plus de 5 000 Européens ont rejoint Daesh en Syrie ou en Irak entre 2011 et 2016. Les départs ont connu un pic en 2015 et ont baissé depuis. Le problème est que parmi eux, 1 200 à 3 000 personnes pourraient revenir sur le territoire européen. Au total, plus de 42 000 combattants étrangers venant de plus de 120 pays ont rejoint les rangs de l’organisation terroriste entre 2011 et 2016.

Ce rapport du RAN, relayé ce jeudi par la presse française, dresse un portrait mondial de ce phénomène et présente de nouveaux chiffres concernant l’Europe et la France en particulier. Mettant l’accent sur les récents revers connus par Daesh dans la zone irako-syrienne, le document pointe tout d’abord la possibilité que le nombre de ces retours augmente dans les mois ou les années à venir. «Si le ‘‘califat’’ de Daesh est défait militairement ou s’écroule, le nombre de combattants étrangers enrôlés rentrant en Europe (spécialement en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Finlande, aux Pays-Bas, en Suède et au Royaume-Uni) devrait augmenter», indiquent ses rédacteurs. Depuis la publication de ce rapport, les gouvernements européens sont sur les dents.

Si le développement de ce phénomène est difficile à quantifier, la plupart des pays européens concernés seront confrontés à une augmentation lente, mais progressive de ces retours, plutôt qu’à un phénomène de masse au même moment. Entre 1 200 à 3 000 personnes pourraient revenir en Europe, selon les estimations, parmi lesquelles beaucoup de femmes et d’enfants âgés de moins de 18 ans. Comme le souligne le rapport, citant les services français, environ 460 enfants résidant dans la zone irako-syrienne sont susceptibles de revenir en France. La moitié d’entre eux auraient moins de 5 ans et un tiers seraient nés sur le territoire contrôlé par Daesh.

A propos des revenants eux-mêmes, le rapport s’attache à distinguer différents profils et les rôles remplis par chacun auprès de Daesh. Les hommes ont ainsi plus de chances de revenir avec une expérience de combat, d’avoir été exposés et impliqués dans des atrocités, et d’avoir tenu différents rôles dans les territoires occupés par Daesh.

Comme l’explique ensuite le document, les raisons poussant ces combattants et leurs familles à revenir dans leur pays d’origine sont multiples. Certains sont envoyés ou se rendent d’eux-mêmes sur place afin d’y mener des attentats, comme Abdelhamid Abaaoud, impliqué dans les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. D’autres, non repentis, souhaitent vivre dans de meilleures conditions matérielles. Certains sont capturés et renvoyés de force dans leur pays. Quelques-uns, enfin, sont pris de remords ou déçus par leur expérience au sein de l’organisation terroriste. Mais le gros des troupes n’a, en effet, en tête que de se venger de l’Occident. Et c’est justement ce constat qui inquiète le plus Bruxelles. En d’autres termes, l’Europe restera encore et pour beaucoup de temps un espace risqué.

S. S.

Comment (26)

    Chaoui
    19 août 2017 - 5 h 25 min

    L’article ci dessus, pour être exhaustif, aurait dû rappeler que la plupart des nationaux français se trouvant en…Syrie avaient été encouragés à s’y rendre sous prétexte « d’action…humanitaire » d’abord sous Lucifer Sarko le sioniste puis sous Hollande le mal élu, et que tous ces futurs terroristes en devenir étaient dûment fichés et répertoriés. A présent que leurs monstres perdent du terrain en Syrie et que nombre échappent à leur contrôle, craignant de les voir revenir au pays les autorités françaises ont dépêché en Irak des agents à eux pour tenter d’en éliminer un maximum sur place (en Irak/Syrie) et ont, contre rémunération, également sous traité la question avec l’armée irakienne à qui ils ont remis photos et listes des noms…(ce que je dis là est vérifiable sur les divers sites d’information). Rappelons-nous les propos d’il y a 6 mois de Laurent Fabius alors Ministre des Affaires Etrangères qui disait 1) que l’EI faisant du bon travail !… et 2) que BacharEl Assad devait immédiatement partir…6 mois plus tard, l’EI est en déroute et à présent on s’empresse de rétablir les relations diplomatiques avec ce même Bachar El Assad !…Comme ils ont toujours l’habitude de le faire, après avoir allumé le feu on entend plus les malins sionistes…




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    19 août 2017 - 3 h 07 min

    Ironie destinée amère d’une Europe tombée dans
    Les rets de ceux qu’elle avait lâché sur la Syrie…
    La Libye et l’Irak depuis 2011.
    Ils voulaient déverser ces contingents de la terreur
    Internationale sur des pays maillons de la stabilité
    Et la sécurité régionale …
    Le monde rentre dans un conflit sans fin…
    La fin du monde !




    0



    0
    Les Égarés.
    18 août 2017 - 23 h 08 min

    Faut savoir que Les services occidentaux , de l’OTAN contrôle les Chefs de Daesh dont les Chouyoukhs Kharidjites Wahabites dit « Émirs » qui eux même contrôlent les Volontaires Kamikazes Wahabites qu’ils peuvent envoyer faire une opération bien définie dans un lieu bien défini …en dehors du Moyen Orient …..le Tirage de ficelles …tout cela à besoin d’une logistique , de financé …et le site revendiquant l’attentat est connu et reconnu !!!….on prend les mêmes et on recommence …..New York , Boston , Sidney , Madrid , Londres , Bruxelles , Paris , Nice , Berlin…les capitales les plus surveillé du monde , milliers de caméras. polices , Services de sécurité , douanes , écoutes…. comment de petits Terroristes peuvent voyager avec des explosifs , ou des armes , ou se les procurer sur place ??…. impossible !….seul des États sont capables …..d’une telle logistique .,..un Terrorisme qui dure des années est un Terrorisme d’Etats. .Du Terrorisme résiduel ne dure que quelques jours ou quelques mois mais jamais au-delà !…..Dans ces cas bien précis c’est du Terrorisme d’Etats….une vraie enquête pourrait définir de quel États , État il s’agit.
    Ce n’est plus du Terrorisme mais il s’agit d’opérations sous contrôle et sous couvert de Terrorisme.




    0



    0
    A QUI PROFITE RÉELEMENT LE CRIME !!
    18 août 2017 - 21 h 40 min

    les services secrets occidentaux paniquent ????????
    Pas du tout ils sont même carément responsable ce sont eux pour leurs interrets stratégique qui manipules des crétins, ce sont eux qui organisent des Fals Flag et ce sont eux qui organisent des attentats sous faut drapeau avec leur amis du Qatar et Arabie Saoudite en terme de finance !!!!
    A QUI PROFITE LE CRIME !!!




    0



    0
      Chaoui
      19 août 2017 - 0 h 56 min

      J’approuve ce que tu dis au sens où c’est bien là LA VÉRITÉ.




      0



      0
    Tartempion
    18 août 2017 - 20 h 11 min

    Les amis des services secrets occidentaux et de leur gouvernement réciproque sont des amis de l’Arabie Saoudite, des monarchies du Golfe en général ! Or la matrice idéologico religieuse de ces Kamikazes vient de là ! Donc, il y a une contradiction chez ces satanés services de sécurité occidentaux eux-mêmes et non chez les monarchies du Golfe. Les enturbannés travaillent pour Dieu et le Prophète comme le Coran le leur prescrit, donc pour eux tout qui rentre dans cette logique est légitimes !

    Les jeunes musulmans, fou d’Allah, s’explosent ou égorgent ou foncent sur des piétons ou mitraillent des bars au nom de Dieu et du prophète. Tant qu’ils le font pour çà, les enturbannés du Golfe ne condamnent bien sûr pas leurs actes criminels ! Donc le crime ne vient pas directement d’eux mais bien des services de renseignements occidentaux qui restent aveugles devant cette évidence et qui continuent toujours à faire confiance à ces monarques, surtout ceux qui se prétendent « gardiens des lieux saints de l’islam » !




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    18 août 2017 - 19 h 02 min

    Il est naturel que lorsqu’on essaye d’apprivoiser un monstre d’attaque, celui-ci finirait un jour ou l’autre par se retourner contre son dresseur. Et pourtant la Finlande aussi qui vient de faire l’objet aujourd’hui 18/082017 d’un attentat terroriste, n’est pas impliquée dans la guerre terroriste créée, dans l’intérêt de l’entité sioniste, par les Usa au Moyen-Orient. – sans parler d’une autre attaque qui s’est produite le même jour non loin de Düsseldorf, en Allemagne-. C’est donc toute l’Europe qui est désormais visée par Daesh (ou de l’EI) dans cette attaque terroriste « injustifiée ».
    Malgré cela, les américains semblent ne pas trop s’y inquiéter. Considèrent-ils toujours, ces américains, comme à l’époque de l’Urss, les territoires européens comme bases avancées pour assurer de loin à la fois la sécurité de leurs territoires et de leurs citoyens ? Puisqu’il en est ainsi, leur proposition d’aide bienveillante aux pays alliés victimes, après chaque acte terroriste en Europe, ne peut-elle pas être en effet tachetée de doute. M. Trump ne l’a-t-il pas dit clairement et à la face du monde, au lendemain de son investiture : « L’Amérique d’abord ! »…..Et peut être ensuite, et encore les alliés de l’Amérique. Quant aux serviteurs c’est une toute autre affaire !
    Tant que les européens agiront pour la sécurité de leurs pays et de leurs citoyens respectifs sous l’emprise des Usa qui sont éloignés des malheurs d’autrui, ces derniers ne prioriseront-ils pas posément la préservation des intérêts Us avant toute chose et quel qu’en soit le prix. Et comme disait Bertrand Russel, homme politique et moraliste britannique : « L’angoisse maintient son emprise sur nous tant que nous la laissons nous intimider. »
    Les différents euro-américains nés de la période Trump ne sont-ils pas issus de cette nouvelle cavalcade politique « Trumpiste » inconsidérée. Les gouvernements des pays européens ne respirent-ils enfin ou quoi que par les poumons de la maison blanche, elle-même toute honte bue, otage d’intrigues interminables israéliennes.




    0



    0
    muhand
    18 août 2017 - 17 h 58 min

    Bien sur comme toujours ce sont de pauvres citoyens qui sont victime de l’ogre intégriste. Les mains criminelles sont des voyous qui tuent au nom d’une religion qu’ils ne connaissent pas, les commanditaires sont confortablement assis dans leurs fauteuils aux USA, en Israël et en Europe. Ils trouvent des singes pour les écouter. Pour le reste, je voudrai faire une remarque à ces nomades arabes. En Europe et hors pays arabes, quand un citoyen est touché par le terrorisme ce sont tous les occidentaux, peuples et gouvernants qui s’unissent, quand ce sont des citoyens arabes qui sont assassinés aucune capitale occidentale ne s’associe à la peine des familles.




    0



    0
    Aicha Benguendouze
    18 août 2017 - 17 h 45 min

    L’histoire de l Islam est une copie de celle de la religion Judéo Chrétienne qui a commence avec l arrive d Abraham jusqu’ au 14eme siècle avec l arrive de Martin Luther Born: Novembre 10, 1483, Eisleben, et décédé February 18, 1546.Mais l histoire a continue qui a continue avec les tueries inutiles, des massacres jusqu’ en 1600. Beaucoup d experts en prenant en considération une population musulmane de prés de un milliard trois cents millions de croyants, ce phénomène de la violence peut durer encore quatre a cinq siècles pour arriver a une sorte de pais relative. Les mouvements de violence vont se créer au fur à mesure du temps comme le phénomène d El Quaida. Ensuite Daech etc. en Algérie le FIS, le GIA, et les autres groupes. Le mouvement généralisé de la violence va rester pendant des siècles a travers le monde musulman juste les noms vont changer. L Algérie vit une réalité qui a commencé en 1989 avec Chadli Bendjedid et qui continue jusqu’ a ce jour et qui ne sera jamais exterminé d ici 4 a 5 siècles le tout soutenu par les problèmes économiques, sociaux ainsi qu’une croissance démographique en dehors de tout contrôle.




    0



    0
    ahmedine
    18 août 2017 - 17 h 41 min

    un vrai carnage qu’on doit dénoncer sans aucune hésitation : à barcelone, helinski, paris , bonn mais aussi à baghdad, damas ,benghazi , raqaa …. partout dans le monde que ça soit le résultat de coups de bélier, de sokhoi ou de F16 . les politiques ont trop abaissé l’HOMME et on lui colle tout . plus jamais ça!!!




    0



    0
    Liberté
    18 août 2017 - 17 h 34 min

    Cela pue l’opération sous fausse bannière pour contrecarrer le referendum sur l’indépendence de la catalogne.

    Ouuups! Encore une fois le terro à laisser son passeport sur place! Du déjà vu.

    Une excuse pour décréter l’état d’urgence et envoyer l’armée avant le referendum.




    0



    0
      Tartempion
      18 août 2017 - 21 h 13 min

      Cher internaute @Liberté, il faut qu’on arrête de jouer aux cons et de faire les pitres ! Les fous d’Allah ce n’est pas de la rigolade aussi bien quand ils sont aux ordres des salafistes, takfiristes, wahabbistes ou des Frères Musulmans, que lorsqu’ils sont utilisés par les occidentaux pour leurs propres intérêts ! La matrice idéologique est la même. Elle fait d’eux des missionnaires sur terre, au nom du Coran, du Prophète Mohamed et de Dieu ! Ils tuent et égorgent au nom du Coran, du Prophète Mohamed et de Dieu. C’est clair et net et donc il ne faut pas chercher d’excuses !




      0



      0
        Anonyme
        19 août 2017 - 0 h 13 min

        Encore un qui n’à rien compris !




        0



        0
    Felfel Har
    18 août 2017 - 16 h 11 min

    Je m’incline à la mémoire des innocentes victimes de cette forme de terrorisme. Je n’arrête pas d’appeler les citoyens européens pour faire pression sur leurs dirigeants afin qu’ils abandonnent leur politique suicidaire de soutien aux impérialistes occidentaux. Rien de tel ne serait arrivé si l’Espagne n’avait pas fait les yeux doux à Serpent 6, si elle s’était abstenue de piller avec l’accord du reptile, les ressources du Sahara (même du sable) pour embellir leur plage et attirer plus de touristes, bref se faire de l’argent sur le dos des Sahraouis. Il est notoire que le Maroc, peuple et gouvernement, soutiennent le terrorisme islamiste: il lui fournissent financement et chair canon. Il n’y a qu’une façon de tuer cette vermine, lui trancher la tête.




    0



    0
      Liberté
      19 août 2017 - 0 h 58 min

      Pourquoi cette attaque ??????????????
      Les terros qui partent commettre des attentats en prenant avec eux leurs papiers d’identité c’est un scénario maintes fois répété jusqu’a en devenir éculé.
      Mais les masses abruties refusent de voir la triste réalité, ce sont les services de renseignements qui sont les instigateurs dans le but de servir leur agenda.
      Dans le cas du Marocain accusé,une partie de la vérité à fait surface: le passeport trouvé dans la camionnette à été déclaré perdu ou volé par son propriétaire à l’ambassade Marocaine plusieurs jours avant l’attentat, (un communiqué de l’ambassade a été émis dans ce sens)
      Nouvelle version des autorités espagnoles: il parait que c’est son frère qui le lui a volé afin de louer la caminette????
      L’éventualité qu’il soit le cerveau de cette attentat est hautement improbable, en fait comme dans tout bon «false flag» ce n’est ni plus ni moins qu’un pigeon.
      Alors essayez donc de sortir de la matrice islamistes, fou d’Allah etc… que les médias mainstream font tourner en boucle pour les bourriques.




      0



      0
      Chaoui
      19 août 2017 - 4 h 56 min

      Il n’est pas dis que ces derniers attentats marocains ne soient pas en relation directe avec la question du Sahara Occidental…
      1) envoyer un signal « fort » au nouvel envoyé spécial du SG de l’ONU, Köhler, chargé de relancer le processus…
      2) punir l’Espagne et plus particulièrement les Catalans pour leur soutien aux Sahraouis et à leur droit inaliénable à l’autodétermination…

      Quelques rappels sur le Maroc :
      http://www.leconews.com/fr/depeches/le-maroc-un-hub-pour-le-trafic-de-drogue-a-destination-de-l-europe-28-04-2017-180604_312.php

      http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/agriculture/le-maroc-1er-pourvoyeur-de-cannabis-dans-le-monde-23-06-2017-181124_291.php
      http://barakanews.unblog.fr/2007/08/30/les-alaouites-ne-sont-pas-des-descendants-du-prophete/#%20comment-196




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    18 août 2017 - 15 h 21 min

    Je lisais la presse Marocaine qui qualifie les auteurs de Rifains et de non de Marocain !
    Il y a également le financement de ce terrorisme qui vit de l’argent de la drogue .Les Européens ont été laxiste avec le Maroc concernant le trafic de drogue qui alimente les caisses du terrorisme internationale et malheureusement l’Espagne en paye le prix actuellement.




    0



    0
    RAHEM
    18 août 2017 - 13 h 10 min

    Il faudrait tout de même dire que c’est les usa et occidentaux qui ont créer et financer Daesh , c juste un retour du boomerang !!




    0



    0
      bobrah
      18 août 2017 - 19 h 59 min

      Quel boomerang?

      Un peu de bon sens et une pincée d’observation me donnent la certitude que ces « Islamistes » ne sont qu’un outil au service d’un groupe utltra puissant/riche et tout aussi secret.

      Quel genre de combattant irait massacrer des gens dans le metro, rues…..?

      Par contre l’oligarchie mondiale n’est jamais inquiétée ainsi que ces intérêts a long terme.

      Apres Terroriste, islamiste. DAECH, ISISI, GIA, FIS…. ce n’est que la com pour donner un nom au monstre et faire peur.

      Je ne lis plus ces news : Meme scénario, Acteurs différents.




      0



      0
    Anti-intégrisme
    18 août 2017 - 12 h 35 min

    Que mata que?




    0



    0
    algérienamazigh
    18 août 2017 - 12 h 12 min

    Qui tue qui?




    0



    0
    Omar
    18 août 2017 - 11 h 10 min

    On se pose la question : » QUI TUE QUI ? « 




    0



    0
    Anonyme
    18 août 2017 - 10 h 08 min

    il faut que nos services les laissent seuls face à leurs créations afin de leur faire goûter ce que nous avons endurer dans les années 1990, et ce que endurent les pays musulmans depuis le « printemps’ khrabe.




    0



    0
    l immigre
    18 août 2017 - 9 h 24 min

    alors monsieur Fabius ils font toujours du bon boulot ben oui a force de jouer avec le feu on finis par se bruler




    0



    0
    Jean_Boucane
    18 août 2017 - 7 h 24 min

    Ils sont malins les soldats terroristes de Mimi6… Ils vont partout en Europe faire des carnagaes comme a Bruxelles, Paris, Barcelone… et derriere les mokokos vont tenter de relancer leur tourisme en disant vous voyez notre pays est sure revenez nous voir car le terrorisme est partout maintenant! Ils sont devenus fous LOL




    0



    0
    226
    18 août 2017 - 4 h 32 min

    temps de recolter apres avoir semer.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.