Fondation Rand : «L’armée algérienne a besoin de 1 000 hélicoptères de combat»

Armée Rand
Hélicoptère de combat Mi-24 de l'armée de l'air algérienne. D. R.

Par Ramdane Yacine – Une étude américaine classe l’Algérie parmi les 10 pays intéressés par l’achat d’hélicoptères de combat pour renforcer sa force aérienne et protéger ses frontières. «L’Algérie doit renforcer sa force aérienne pour protéger ses frontières», a affirmé une étude de la fondation américaine Rand spécialisée dans les études de défense, publiée par le journal américain Herald Tribune et reprise par le quotidien arabophone Al Mihwar.

L’étude en question ajoute que «l’Algérie a besoin de renforcer sa force aérienne en se dotant d’hélicoptères militaires offensifs en raison de la situation sécuritaire volatile aux frontières et de l’étendue de son territoire», faisant remarquer que l’Algérie est dans la liste des 10 pays intéressés par l’achat de ce type d’équipements.

La même étude fait savoir que la force aérienne de l’Algérie est de moins de 200 appareils à l’heure actuelle et estimé ses besoins en la matière pour la couverture de ses frontières à 900 ou 1 000 hélicoptères de combat.

L’étude a souligné par ailleurs que l’Algérie n’a pas commandé depuis un certain temps des hélicoptères militaires, à l’exception d’un nombre limité d’offres pour les hélicoptères de transport, des avions et des hélicoptères multitâches. La Fondation prévoit que l’Algérie va signer des contrats dans les années à venir pour des lots d’avions, en particulier les Mi 35 de dernière génération fabriqués en Russie.

L’étude de la Rand a indiqué qu’une délégation du ministère de la Défense nationale a inspecté les installations d’usines d’avions russes. La délégation était composée d’experts et d’ingénieurs des forces aériennes algériennes.

L’étude indique les hélicoptères M35 peuvent porter des armes spéciales, notamment des missiles antichar et air/air et des bombes ou des roquettes non guidées de calibre 80 mm ou 122 mm, en plus d’un canon GSH-231 de calibre 23 mm à deux canons avec chargeur de 450-470 balles. Le canon peut tirer 3 400 balles par minute, de même qu’il est possible d’installer une mitrailleuse à l’arrière de l’appareil en fonction des besoins.

L’étude indique que l’Algérie a acquis des hélicoptères de transport de troupes de Russie, de Chine, de France et d’Italie pour répondre aux besoins de son armée et de ses forces de sécurité. Le document explique que ces acquisitions sont justifiées par la situation qui prévaut aux frontières de l’Algérie et par l’étendue de son territoire.

L’étude classe l’Egypte et l’Arabie Saoudite comme les plus grands marchés d’hélicoptères dans le monde aux côtés du Brésil, de l’Inde, de la Chine, de l’Irak et de l’Iran.

R. Y.

Comment (40)

    awrassi
    11 décembre 2017 - 9 h 42 min

    Si c’est Rand qui le dit ! L’armée algérienne, comme celle de tous les pays qui risquent une invasion, à surtout besoin de bombes A ou H. Les armes conventionnelles ne servent à rien. La guerre ne se fait plus au sol. Elle se prépare dans l’atmosphère !!!

    pomme
    27 août 2017 - 13 h 55 min

    S’ils disent 1000 hélicos, je dis 2000.Toujours voir plus grand.L’argent est là et le besoin est là.
    Pas d’économie en matière de défense. Pour les faire soi même, il faut déjà investir dans la matière grise, ce n’est pas encore suffisant et ça prend 30 ans. L’exemple de l’Iran?Oui, mais l’option a été prise dès la prise de pouvoir par l’Imam Khomeiny, dès 1979, voire avant…Aujourd’hui, ils récoltent les fruits : nucléaire, armement….Peut être que l’Algérie a une stratégie aussi?

    2
    2
      Youssef
      28 août 2017 - 10 h 06 min

      L’argent est là ?? tu rigoles ou quoi toi. tu sais combien ça coûte un hélicoptère Mi28?? c’est 16 millions de dollars multiplies ça par 2000. Ça fait 32 milliards. Presque 20% du PIB algérien. Tu crois pas qu’on a d’autres choses à faire avant non. On a pas d’hôpitaux, on a pas d’université digne de ce nom et toi tu veux mettre 32 milliards dans des hélico. Ét je te parle pas de la formation,de l’entretien, des pièces détachées…

      4
      4
        pomme
        29 août 2017 - 21 h 36 min

        C’est quoi 32 milliards?Quand on aura la terre entière derrière notre dos, on sera bien content de les avoir ces hélicos…Arrêtons avec le gâchis des importations inutiles (patates avariées, huiles frelatées, bananes aux pesticides…) et allons à l’essentiel

        2
        1
          awrassi
          11 décembre 2017 - 9 h 44 min

          Si tu crois que des hélicoptères vont te sauver, il faut que tu refasses ton service militaire !

          1
          2
    KAPERSKY
    27 août 2017 - 3 h 22 min

    Ha oui j’allais oubliez que l’ANP décortique chacun de ses hélicoptères comme ce que nous possédons déjà pour voir si ils n’ont pas été pucé par l’ennemis !!! Car les perte de contrôles, les sabotages et le pilotage à distance existe avec ses fichus puces !

    KAPERSKY
    27 août 2017 - 3 h 15 min

    C’est pas mal, avant nous avions pas tout ces moyens mais que faisons nous de nos ennemis qui ont réussis à s’infiltrer par nos frontières en ALGERIE ?????
    Ils faut aussi des moyens la dessus également pour un nettoyage et un ratissage !!! Et enfin le suivit de traitre qui entre et qui sort d’ALGERIE etc…

    Maizi
    27 août 2017 - 0 h 16 min

    A ALPHA,
    Comment tu as réussi à déduire que le peuple algérien est dépourvu de courage et d’intelligence ,alors que tu est une simple et seule lettre d’un alphabet d’autre civilisation?
    Donc tu es plus courageux et plus intelligent que nous autres (algériens).
    Si tu es algérien,je t’invite de commencer à connaître ton peuple;si tu est d’autre pays,je te conseille de t’occuper de tes affaires.

      Alfa
      27 août 2017 - 18 h 17 min

      La fuite ou ce que j’appellerais l’exode des cerveaux à commencer dans les années ’90 avec l’arrivée des TI-FIS si je peux me m’exprimer ainsi et ça continu jusqu’à date. Donc faisons une opération arithmétique des plus élémentaires; le nbre de cerveau recensé moins ceux qui sont déjà à l’extérieur du pays et vous trouverez le nbre exact des cervelets qui sont restés. Le DIMINUTIF ALFA que je me suis collé n’est pas l’alphabet que vous prétendez connaître mais une interpolation ou association de 2 propres nom dont vous n’aurez pas de difficulté à déchiffrer si vous prétendez avoir les capacités intellectuelles pour ça. Et puis comme je l’ai déjà dit à l’autre(les cerveaux se rencontrent parfois), on n’a pas gardé les vaches ensembles. Un conseil ne tutoyez jamais les personnes que vous ne connaissez ni d’EVE ni d’ADAM. On emploi tjs VOUS à la place de TU, c’est un manque de respect pour les gens qui ne vous connaissent pas de les tutoyer. Débarrassez-vous de cette fâcheuse habitude de tutoyer les gens à l’emporte pièce.

    issam
    27 août 2017 - 0 h 03 min

    Un hélicoptère c’est comme un pc ,au bout de 6 mois il est périmé !

    Anonyme
    26 août 2017 - 21 h 15 min

    Et Rand que préconisez vous pour le Maroc et la Tunisie ; des hôpitaux des crèches de la croissance et du développement ; pkoi ne serait il pas menacer eux et devrons en acheter le double ds ce cas puisque l Algerie occupe le 26 eme rang mondiale au niveau militaire et 9 eme en effectifs ….bref ca fais maintenant 10 ans que j entend que notre pays est menacé ; qui nous menaces à part comme bcps de pays le péril du terrorisme islamiste radicales entre guillemets et chaque fois l ANP depuis la concorde civile élimine le résidu de terrorisme local donc algériens ; faudrait varreter de donner ses informations déjà a la presse car ca vehicule tjrs un pays non stable et non sécurisé quelque part en sachant que notre ANP est sans relache et fais le boulot donc la menace chez est intérieur et fais parti du peuple algérien qu on se voile pas la face ; Daesh essai de s introduire en Algérie mais en vain grâce a nos force s de sécurités et de renseignements et l ANP ; le renseignement est imparable et préviens donc ca fonctionne et ns sommes en avce sur les occidentaux ;le travail la santé l éducation le logement le sport maison de repos pr les personnes agés ; pr les malades psychatriques des psychatrie avec dignité pr ses algériens et algériennes ; nbos trysomiques algériens ; nos orphelins ; nos jeunes harrragas qui se sauvent du pays ; les algériens se sauvent car ils ont un mode de vie dégradables et l africain plus pauvres le remplace chez lui ; voila ce quil faut changer absolument et donner un sens au mot justice apres vs pourrez demander au algériens de se battre pr vous et leur pays car les premiers qui se sauveront qd l Algérie et qu Allah ns en éloigne c’est ceux qui ont été au pouvoir et qui ont acheté des appartement à 50 millions d euros à l étranger de koi faire un CHU flambant neuf ds chaque wilaya et ils ne sont plus algériens deviennent américains ou Français voir résident algérien en France ou ailleurs ils sont algériens en Algérie pdt leur mandat se sert bien alors qu ils était payé pr servir le peuple et qd ils s enfuient; ils sont plus algériens ; si avec la bouche en Algérie ..;des vrais patriotes et en plus avec du toupet ose rendre hommage a nos martyrs ; honte de rien certains…. . Enfin l ANP et le DSS devrait voir les comptes publics et faire des arrestations et reprendre ce qui appartient à l Algérie et son peuple ; acheter avec des équipements militaires c’est tjrs mieux que ce soit pr notre armée que pr un seul homme qui s est servi lui et sa famille . faut arrêtez de nous endormir avec l état de droit en cours et les menaces inexistantes et qd elles existent l ANP est la premiere a le savoir et tt le monde sait que l Algérie était et est ciblé mais ils se sont rendu compte tous les daeshiens comme les pays qui les encourage que avec l Algérie son ANP et son peuple et son expérience que c mission impossible .

    Alfa
    26 août 2017 - 20 h 29 min

    Ils n’ont que faire de leurs équipements disués et dépassés par des technologies russes alors ils les collent aux 1/3 mondistes qu’on est. Les Hélicoptères russes sont Milles fois plus sophistiqués que ceux des USA. Les Hélicos Russes, les dernières inventions en date, peuvent détecter des cibles ennemies à plus de 100Kms de distances quelque soit les armements utilisés par leurs ennemies. Ils sont dotés de radar et d’équipements ANTI-MISSILE et peuvent même détecter des explosifs de tout genre enfouie dans des sous sol(Underground) avec une technologie HI-TECH que même les USA envient et rêve d’en avoir cette technologie récente. Ils peuvent même détecter des soldats ennemis au sol avec des radars à INFRA-ROUGE. En plus 1000 Hélicos, quoi détruire une partie de l’Afrique en 48 heures. Nos Hôpitaux, crasseux et mal gérés par des incompétents croulent sous le poids des immondices. Ils font honte pour un pays qui était à l’avant garde des technologies dans les années ’70 et qui se résignent et travaillent avec des équipements qui se vendent dans des foires pour antiquités sans parler de leurs Habillements qui fait honte à la profession médicale. Ce qu’on a besoin c’est des équipements Médicaux Hi-Tech de tout genres, des équipements agricoles, des moyens de transport tout genre etc….

    Voyons Voyons
    26 août 2017 - 20 h 25 min

    ça coutera beaucoooooooooup moins chér si on achetait l’expérience et le savoir pour les fabriquer , comme l’a fait l’Iran !!!

      Alfa
      26 août 2017 - 21 h 12 min

      Il y a deux choses qu’on ne peut acheter dans la vie: LE COURAGE ET L’INTELLIGENGE, à part ça tout est vendable et achetable, il suffit juste d’y mettre le prix. Malheureusement l’Algérien n’a ni l’un ni l’autre.

        lyes2993
        27 août 2017 - 12 h 22 min

        qui es tu pour te permettre ce genre de jugement ? connais-tu l’Algérie et l’Algérien ? un peuple qui a sacrifié des millions de ses meilleurs hommes et femmes pour reprendre son indépendance est un peuple dont le courage et l’intelligence sont d’ores-et-déjà inscrits dans les gènes pour les descendants ! quant à toi, qui te prend pour un chef, sache que cela s’écrit Alpha et non Alfa ….

      JUST DO IT
      27 août 2017 - 3 h 29 min

      Voyons voyons, tu as tout vu c’est exactement cela qu’ils nous faut faire, mais malheureusement nos ennemis nous laissera pas faire ! Pourtant ils nous en faudrait des entreprise et des usines en tout en Algérie pour ce libérer de cette colonisation de l’import, plus de chômage et plus de fuite de nos cerveaux et de nos médecins vers l’étranger.

      A3zrine
      27 août 2017 - 11 h 16 min

      Et les commissions qui va les empocher?

    Mouloud
    26 août 2017 - 20 h 19 min

    Il faut développer l’intelligence militaire: sécurité intérieur et extérieur et se mettre à produire des dromes de dernières générations. L’Armée doit contribuer à l’effort national, le budget militaire doit être rationaliser et arrêter de sur-communiquer dans les médias sur notre Armée, la dissuasion commence par la discrétion!!!

    HANNIBAL
    26 août 2017 - 20 h 10 min

    Il vaut mieux construire des écoles et acheter des tracteurs pour labourer notre pays que d’acheter des insectes volants qui ne nourrissent pas le bonhomme ! les conseilleurs ne sont pas les payeurs qu’ils aillent passer la pommade a notre voisin a l’ouest qui va etre tout ouie puisqu’il veut etre premier en tout et s’en vante !!!

    Anonyme
    26 août 2017 - 20 h 09 min

    on’a pas besoin , on’a plus d’argent , y’a plus de fric , maintenant si c’est gratos elles seront les bienvenue , fondation rand explique via des lobbies de l’armement et a travers l’information par des site influents un peu par tout aux autres puissances que l’Algérie est déficitaires on se qui concerne l’armement en échange un bon chèque bien garnis attirera sur le bureau du directeur de cette fondation en guise de service rendu , faite la promotion via votre association , nous on’a bcp plus besoin de paix et de stabilité , un changement et une transition dans le calme , réduire le budget de l’armé dans cette période de disette et plus que souhaitable .

    Anonyme
    26 août 2017 - 19 h 47 min

    1 000 hélicoptères de combats principalement pour fonction anti-char. est ce que Salah Boukricha peut nous expliquer à quoi serviront ces hélicos et quel pays frontalier de l’Algérie possède autant de chars à détruire ?

      Felfel Har
      27 août 2017 - 15 h 09 min

      Des chars peut-être pas, mais des convois de véhicules armés et rapides, adaptés au terrain (comme ceux que DAESH utilisent en Syrie), oui! L’hélico peut et doit intervenir sans perdre de temps et avec efficacité pour freiner leur avancée. Les bombardiers achèveront alors le travail.

    Cheikh kebab
    26 août 2017 - 19 h 03 min

    On a besoin ,oui,mais avec quoi on va les payer?? Et ensuite les munitions ?? Arrêtez de nous gonfler la gandoura,faisons comme la Suisse,les pays nordiques..pas d’ennemis pas d’armée.

    muhand
    26 août 2017 - 18 h 57 min

    Plus d’un demi-siecle après l’indépendance l’algerie est incapable de fabriquer des allumettes. Nous achetons absolument tout , y compris de la nourriture pour les quelques 40 millions de tubes digestifs que nous sommes, qu’elle honte pour un pays qui a été le grenier de l’Europe ! La Corée en un rien de temps est devenue une puissance militaire crainte, l’Allemagne 20 ans après qu’elle soit ruinée par la coalition mondiale est au sommet du monde dans l’industrie, et je pourrai en citer tango d’autres pays qui se sont développés en moins de trois décennies après leur indépendance. L’Algerie, gouvernée par des incapables est encore plus pauvre qu’au sortir de la guerre. Ibn Khaldoun avait raison, tout pays dirigé par des arabes est bientôt ruiné, écrivait il. Sans le patriotisme du peuple nous serions envahi et sous domination d’une autre puissance.

    Belkheir Belkheir
    26 août 2017 - 17 h 55 min

    L’Inde achète des équipements militaire de Russie et de France mais avec un transfert de la technologie une partie de l’équipement est fabriqué en Inde et pourquoi l’Algérie n’exige pas le transfert de la technologie russe en Algérie ?

    Le Patriote
    26 août 2017 - 17 h 37 min

    «L’armée algérienne a besoin de 1 000 hélicoptères de combat». Excellent constat qui toutefois appelle une question fondamentale: « …combat » contre qui?.Mais des esprits plus avisés et plus fins que le mien me diront que c’est compris dans le SAV (« Service Après Vente », m’expliqueront-ils devant mon désarroi). Perplexe et pommé, je demande plus de détails. Alors et devant tant de naïveté Rand m’explique que sa fondation se charge de susciter des inimitiés de par et d’autre des frontières de l’acheteur et de les pousser jusqu’au conflit armé. Je fais remarquer qu’en ce qui concerne notre pays, nous ne sommes pas en conflit avec aucun voisin, le credo de notre politique étant le bon voisinage, concédant quand même qu’un de nos voisins ne cesse de nous provoquer. Rand, très pédagogue me fait alors cette confidence: « on commencera à l’interne en excitant les populations d’abord pour des motifs futiles (rencontres sportives par exemple) puis en en exacerbant les différences régionales. Benoîtement et après une longue réflexion j’avance: « alors c’est comme au Liban, en Irak, en Syrie, en Libye ». Rand met fin à l’entretien en déclarant: « pas seulement; ce n’est que la face cachée de l’iceberg » et utilisant une antienne bien de chez et en arabe: « ou hadhi l’bydaya ou mazel mazel ».

      Anonyme
      26 août 2017 - 19 h 53 min

      une « étude » de Rand citée par un journal amerlock et reprise par hasard par un journal algérien.. et dans quelques mois on nous annoncera la mise en place d’un gros contrat d’achat avec la Russie.. J’ai exactement compris ce que vous avez compris.. 1 000 hélicopères de combat ya bougalb, mais faut pas remettre en cause cette grande « étude » de la juyiverie new yorkaise voyons

        Le Patriote
        26 août 2017 - 21 h 16 min

        Merci. Quand je lis « RAND », demeuré que je suis, je comprends « RANDI » oua skout » (rends-toi et ferme-la ». Et j’applique les enseignements de nos parents « elli khef slem »

      USMS
      27 août 2017 - 11 h 13 min

      EXCELLENTE ANALYSE. Notre pays doit faire comme la Mauritanie: fermer les frontières avec tous les pays qui nous encerclent et déclarer une bande no man’s land avec en prime une balle bien placée pour celui qui s’y aventure.

    Moskosdz
    26 août 2017 - 17 h 12 min

    Après l’échec du terrorisme,de la carte Kabyle,ainsi que Mozabite,l’inondation de notre pays aujourd’hui par des millions d’immigrés clandestins n’est pas le fait du hasard,vu l’immensité de l’Algérie,le but n’est autre que de lui créer un climat d’insécurité permanent afin de la contraindre à acheter l’armement à ceux qui sont derrières.

    karim
    26 août 2017 - 17 h 04 min

    il nous faut un etat de droit capable de gérer notre pays

    MELLO
    26 août 2017 - 16 h 29 min

    Regardez le vidéo et vous comprendrez les enjeux . https://www.youtube.com/watch?v=FPUSL9lkpO8

    Anonyme
    26 août 2017 - 16 h 29 min

    ce qu il faut à l Algérie ; c est la dissuasion nucléaire. rien d autre pr se défendre.

    salim
    26 août 2017 - 16 h 20 min

    Une façon comme une autre d’inciter l’Algérie à aller dépenser son argent dans l’achat d’hélicoptères et autres armement comme pour l’Arabie Saoudite qui s’est ruinée en achat de matériel militaire.
    Un hélicoptère peut surveiller plus de 250 kms efficacement, sachant le nombre de kilomètres des frontière Est ,Ouest et Sud tout un chacun peut avoir une idée sur le nombre qu’il faut.- En rajouter une trentaine de réserve et le compte y est.

    chibl
    26 août 2017 - 15 h 54 min

    Messieurs le A mericains, nous avons besoins de 1000 bus de trasport en commun, nous avons besoins de 1000 rames de metro, nous n’avons pas besoins d’helicopteres, deja avec le si peu qu’ont a ils se creahent a chaque vol, merci de nous conseiller d’autres équipements.

    Abou Lahab
    26 août 2017 - 15 h 43 min

    Ouf ! C’est déjà mieux que 1000 mosquées.

    LE NUMIDE
    26 août 2017 - 15 h 35 min

    IL FAUT PENSER à les fabriquer .. les hélicos .. Est-ce possible ? oui c’est possible ! les algériens sont capables de tout s’ils retoupent leur vrai chemin perdu de la république algérienne nationaliste , militarisée , disciplinée et productive … Mais il faut commencer par la base et les fondations du chemin perdu après 1978 : 1 – nettoyage des villes et villages , plages , champs et forets , et sanctions sévères contre les sales et les salissures partout , de l’école aux couloirs des admirations en passant par les rues et les quartiers 2- Interdiction formelle des kamis sales , des sandales et pieds sales et des bâtons de siwak dans l’Etat algérien et ses institutions ( fonctionnaires et cadres de l’Etat en costume cravates , dynamiques, accueillants , bien rasés et bien habillés et propres , chaussures bien cirées comme à l’armée et dans les nations qui se respectent ) , finie la sieste et la médiocrité ! 3 – construction de Edifices de l’Etat et de toute construction publique surtout les écoles et autres administrations , de façon sérieuse et monumentale et pas des gourbis sales et des bidonvilles de la laideur et de la corruption …4- Fin de la recréation des charlatans et du charlatanisme wahabiste au nom de la religion et du khorti ; et option pour la science moderne , la technique et la technologie et la culture vivante et les beaux arts dans tous les domaines ( médecine , architecture , industrie , agriculture , social , urbanisme , instruction etc … ) .. 5 -réalisation d’une base solide du complexe militaro-industriel sous les auspices des chefs et des officiers ingénieurs de l’ANP …

      Anti-khafafich
      26 août 2017 - 18 h 57 min

      Bien dit sahit

    Youssef
    26 août 2017 - 14 h 58 min

    oo y aussi les drones d’attaques ET aussi les avions de chasses légers avec équipements spécifiques cgt AlphaBet ou autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.