Imams expulsés : l’Autriche lance une offensive contre l’islam politique

Autriche imams
Sebastian Kurz, chancelier fédéral d'Autriche. D. R.

Le gouvernement conservateur autrichien a lancé ce vendredi une spectaculaire offensive contre ce qu’elle qualifie d’«islam politique». Cette offensive devrait conduire à l’expulsion de dizaines d’imams et la fermeture de sept mosquées financées par la Turquie.

L’annonce a été faite par le chancelier Sebastian Kurz dans la foulée d’un scandale suscité par la reconstitution, dans une des principales mosquées de Vienne affiliée à la communauté turque, d’une bataille emblématique de l’histoire ottomane jouée par des enfants habillés en soldats. «Des sociétés parallèles, l’islam politique et la radicalisation n’ont pas leur place dans notre pays», a assuré le chef du gouvernement autrichien lors d’une conférence de presse. «Le cercle de personnes qui pourraient être affectées par ces mesures comprend environ 60 imams», a précisé le ministre de l’Intérieur, Herbert Kickl. Leurs familles sont également concernées et 150 personnes au total pourraient perdre leur droit de résidence en Autriche, a-t-il indiqué selon l’AFP qui rapporte l’information.

Dans certains cas, le processus d’expulsion d’imams liés à l’Atib a d’ores et déjà commencé, a déclaré Herbert Kickl, membre du parti d’extrême droite FPÖ qui fait partie de la coalition formée en décembre avec les conservateurs. Aussitôt l’information rendue publique, la Turquie a dénoncé une mesure «islamophobe» et «raciste».

Les photos de la reconstitution de la bataille de Gallipoli, jouée par des enfants dans les locaux de la mosquée, ont été publiées par l’hebdomadaire de centre gauche Falter et ont largement ému la classe politique autrichienne, toutes tendances confondues. Les clichés montraient les jeunes garçons en tenue de camouflage alignés en rang, faisant le salut militaire et agitant des drapeaux turcs, devant un public d’enfants. Sur une autre photo, certains sont allongés pour figurer les victimes de la bataille, leur corps enroulé dans un drapeau turc. «Ce qui s’est passé dans cet endroit (…) n’a pas sa place en Autriche. Le gouvernement fera preuve d’une tolérance zéro», avait alors déclaré M. Kurz, promettant une réaction «forte».

Le lieu de culte est géré par l’Union islamique turque d’Autriche (Atib), directement liée à la Direction turque des affaires religieuses (Diyanet). L’Atib a qualifié la mise en scène de «hautement regrettable», indiquant dans un communiqué être intervenue auprès de la mosquée avant que la controverse éclate dans les médias et avoir demandé la démission du responsable.

La bataille des Dardanelles a débuté en février 1915 par la tentative d’une flottille franco-britannique de forcer le détroit pour s’emparer d’Istanbul, capitale de l’Empire ottoman. Repoussés, les Alliés ont débarqué le 25 avril à Gallipoli, mais ont été défaits après de longs mois d’offensive. L’Empire ottoman a fini la Première Guerre mondiale dans le camp des perdants et été démantelé. Mais la bataille de Gallipoli est devenue un symbole de la résistance qui a abouti à l’avènement de la République turque moderne en 1923. Environ 360 000 personnes d’origine turque vivent en Autriche, dont 117 000 de nationalité turque. Les relations entre Ankara et Vienne sont particulièrement tendues depuis la répression qui a suivi la tentative de putsch contre Recep Tayyip Erdogan en juillet 2016.

R. I.

Comment (20)

    Karamazov
    9 juin 2018 - 17 h 30 min

    L’islam politique ? C’est pas un pléonasme ça ?
    La vérité c’est que moi je n’ai plus les moyens de rester musulman e et pourtant je ne vis qu’en France.
    Imaginez seulement la prière le Fejr commence à 3h30 et la 3aicha à 23h 41. Je travaille de 8h30 jusqu’à 18heure et parfois plus quand je suis retenu.
    Dois-je me lever à 3h30 pour faire mon Fedjr et rester éveillé jusqu’à minuit pour faire la 3icha ?
    Consacrer tout mon temps disponible à la religion et oublier les courses les mioches et les autres impératifs ?
    Si vous êtes musulman pratiquant comment pouvez vous trouver du temps pour faire votre devoir religieux ?
    Et pendant le ramadhan les horaires pour manger n’en parlons pas. Je zappe mes repas et pour préparer à manger c’est l’enfer. Comment Faire quand mari et femme travaillent ?
    Voila pourquoi j’ai décidé d’arrêter d’être musulman au moins jusqu’à lintrite . C’est incompatible avec ma vie en occident. C’est incompatible avec ma vie ga3!
    Je ne sais pas comment font les autres ! Moi je n’y arrive pas !

    9
    5
      Anonyme
      9 juin 2018 - 20 h 10 min

      Moi je vis en Algérie et je n’ai pas pu rester musulman. Le paradis d’Allah est en dessus de mes modestes moyens.

      10
      2
    Anonyme
    9 juin 2018 - 17 h 05 min

    Attention de ne pas trop defendre cette extreme droite islamophobe et sioniste…
    En ce qui me concerne je vois bien là la haine des musulmans dans cette reaction autrichienne

    5
    11
    Bouzorane
    9 juin 2018 - 12 h 58 min

    Inutile d’en rajouter, AP!
    Le dernier paragraphe n’avait pas du tout sa place. Se hasarder à donner ne serait-ce qu’un début de semblant d’excuse à ces dégénérés turco-mongoles de malheur, n’était pas très pertinent!

    10
    3
    Anonyme
    9 juin 2018 - 12 h 28 min

    J’espère que TOUS les pays européens,sans exception prendront les mêmes mesures. Cette tartufferie n’a que trop longtemps duré, d’autant plus que ces fous de Dieu nourrissent les pays musulmans avec leur idéologique mortifère, pour les poignarder dans le dos,et les plonger dans l’obscurantisme.
    Et fafa l’hypocrite, que fera elle ? Prise entre l’enclume et le marteau: l’islam politique, et le CRIF?! Pour un pseudo pays laïc, la réalité est peu reluisante ! Tout va lui retomber sur la gueule, et dans pas très longtemps. La France est un pays athée, qui a tourné le dos aux chrétiens,et aux musulmans,et qui bouffe dans la main des sionistes athées du CRIF.

    7
    6
    Abou Langi
    9 juin 2018 - 9 h 53 min

    Isk ya3ni il y a un islam non politique? Est-ce que ce qu’on voit de nos jours en Europe , cet islam ostentatoire bien qu’il s’en défende n’est pas un islam politique? Dites-moi donc que serait un islam non politique?
    Nous voyons bien comment s’exprime l’islam dans les sociétés musulmanes. Ces sociétés sont toutes, sans exception des sociétés totalitaires ou toute tentative d’individuation est réprimée. Est-il possible par exemple de ne pas faire le ramadhan librement dans nos sociétés?

    L’islam qui s’exprime et l’islam qui se théorise est toujours un islam politique !

    19
    6
    Anonyme
    9 juin 2018 - 8 h 39 min

    Les pays libres doivent aussi s’attaquer aux états qui instrumentalisent leur communauté installée en Europe en essayant de contrôler les mosquées.

    17
    3
    Lghoul
    9 juin 2018 - 8 h 03 min

    Ils doivent retourner chez eux continuer à vivre dans la tristesse, le mal et la haine et cesser de contaminer les autres. Ils doivent aller faire ce théâtre de la mort en arabie par exemple. Pourquoi polluer les autres et détruire leur culture ? Ces gens ont toujours mordu la main qui les nourrit. Des ingrats qui utilisent la religion pour dominer les faibles. Des ingrats qui massacrent des enfants avec des lavages de cerveaux pour les transformer en bombes ambulantes. Bien fait l’Autriche. l’Europe doit se réveiller contre ces extrémistes avant qu’il ne soit trop tard. On ne doit jamais tolérer des criminels mercenaires qui haïssent tout ce qu leur est different. On ne domestique jamais des vipères et des panthères. Toute la planète est menacée et l’Algerie en connait de quelles atrocités ils sont capables.

    28
    5
    socrate
    8 juin 2018 - 22 h 38 min

    Erdogan cherche à endoctriner les enfants dès leur plus jeune age. C’est un individu très dangereux et il faut espérer qu’il perdra les prochaines élections pour la préservation de la paix en Europe. De toute façon,les autrichiens savent à quoi s’en tenir concernant les turcs ayant repousser les assauts ottomans plusieurs fois dans leur histoire.

    24
    10
    tarek
    8 juin 2018 - 19 h 33 min

    C’est une bonne nouvelle, la technique d’Erdogan pour utiliser l’ISALM pour ses diffuser son pouvoir sera vouée à l’échec. Les islamistes ( pas les Musulmans) sont à mon avis les premiers vrais ennemis des musulmans. ils prêchent la fitna dans la société.

    28
    9
      An 620
      8 juin 2018 - 22 h 13 min

       » …à mon avis les premiers vrais ennemis … » .
      plutot les SEULS vrais ennemis de l’islam car ils tentent d’appliquer ce que DIEU n’a pas du tout imposé , en fait les islamistes pensent de la maniére suivante : TOUT CE QUI NE ME RESSEMBLE PAS , N’EST PAS AVEC MOI . (et donc je le combats )
      ( malheureusement c’est comme ça que ça pense quand on est en décadence intellectuelle et mentale ) .
      Le prophéte (saws) à son époque vivait SA PROPRE EPOQUE , alors que ces arriérés veulent vivre à leur époque (aujourd’hui) une époque révolue et d’autre fois ….

      19
      7
        Hamid1
        9 juin 2018 - 8 h 59 min

        Ce qu’il y a chers amis,
        C’est qu’ils se sont fabriqués une manière de vivre et ils ont même falsifié notre religion pour faire du sur mesure à leurs débilités, donc, ils sont tellement fous qu’ils croient qu’ils fusionnent avec notre prophète et ils lui attribuent des manières qui sont les leurs uniquement.
        C’est à croire qu’ils disposent de vidéos de l’époque du prophète et ou il est ordonné d’être une copie de cette époque jusqu’à la fin du monde.
        Notre religion existe depuis plus de quatorze siècles et à aucun moment il n’ eu des comportements de possédés par le diable, ils veulent nous retirer la liberté que dieu nous a donné.
        Notre prophète n’est pas comme un autre prophète qui est avant dieu, mais a gardé sa place d’envoyé de dieu tout en étant égal à ces autres coreligionnaires devant dieu, nous prions dieu pas son prophète.
        Je dirais que leur place est l’internement à vie dans les hôpitaux psychiatriques car ils sont incurables.
        Ces monstres qui se prétendent musulmans n’hésitent pas à faire le sous-traitant pour détruire leur propre pays comme ce fut le cas chez nous et ailleurs, elle est belle leur religion.
        Comme a dit une fois un ami à ces monstres qui lui demandaient de venir les rejoindre à la mosquée pour faire bon musulman et mériter le paradis, il leur répondu qu’il préférait aller à l’enfer plutôt que voir leurs têtes de monstres dans leur paradis.

        14
        4
    Anonyme
    8 juin 2018 - 18 h 04 min

    il a raison, quand on va dans un pays c’est pour respecter ses us et coutumes, par pour s’imposer alors qu’on n’est pas chez soi, un peu de bon sens !

    35
    2
      MERCI
      8 juin 2018 - 22 h 06 min

      mais : le bon sens , et les islamistes :c’est deux mondes paralléles !!

      27
      3
    Gatt M'digouti
    8 juin 2018 - 17 h 34 min

    Tous les islamistes, je n’aime pas utiliser ce mot qui a pour racine ISLAM, je dirais plutôt les tartufes de tous les pays, soit disant persécutés dans leur foi et dignité, font des demandes d’asile en général , soit en Europe, soit au Canada, mais jamais, au grand jamais, en Arabie Saoudite, pourtant berceau et détentrice des vestiges de leur foi.
    Tous vautrent avec délectation dans la facilité de la vie occidentale, les bienfaits du social , tout en se rinçant l’œil de temps en temps dans les quartiers chauds et en plus imposent leurs tenues vestimentaires , le droit de prier dans les rues et quelques fois, question de ne pas perdre la main, planifient ou participent même quelques attentats.
    Ils y en d’autres, qui pour bénéficier de ces privilèges, se voient offrir des médias pour insulter, invectiver, déverser leur haine; leur fiel, leur rancœur, avec des mensonges gros la Cordillère des Andes à l’encontre de leur pays natal.
    A propos de la Cordillère des Andes, si tous ces dévots du monde, aigris, pour se rendre utile, se tenaient la main et iraient convertir les peuplades de l’Amazonie tel jadis les missionnaires chrétiens dans les contrées sauvages.
    Enfin, fumons du thé et imaginons une minute, une minute seulement, une cohorte de femmes touristes avec des shorts et des tee shirts collants, se promenant et achetant des souvenirs dans les rues de Riad.
    Oui oui Hakim Laelam , le cauchemar continue.

    27
    4
      Anonyme
      9 juin 2018 - 16 h 50 min

      L’islam est un complot sioniste pour maintenir les arabes au 6eme siècle.

      3
      5
    Amar
    8 juin 2018 - 13 h 32 min

    Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle. on ne peut pas imposer à une nation une façon de vivre
    digne du moyen âge .

    42
    5
    la souveraineté
    8 juin 2018 - 12 h 49 min

    les islamistes chez nous passent leur temps à dire aussi des sottises telles :  » ces produits sont fabriqués par des kouffars …c’est donc haram … » , alors que si les kouffars leurs offraient un titre de séjour et un emploi de fainéant comme ils aiment , ils (les islamistes ) seraient les premiers à faire la queue devant le consulat en vous disant cette fois :  » il y’a des exceptions à certaines régles « ..hahahah ( Li_darourati ah_kam..)
    bref , les islamistes ( et non pas les musulmans ) fonctionnent à l’hypocrisie depuis l’aube des temps …

    41
    4
    Hafid.A
    8 juin 2018 - 12 h 43 min

    Je pense qu’il faut faire pareil chez nous , il faut nettoyer certaines mosquées des intégristes voir même les fermer . Les mossalahs poussent comme des champignons dans nos ville et sans aucun contrôle .

    47
    4
    Ce que Récolte L'Idiot
    8 juin 2018 - 12 h 30 min

    Le moins qu’on puisse dire est que ces Turcs là en Autriche sont franchement idiots ! Vivre avec l’Autre exige un effort, un ijtihad !

    32
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.