Complot contre l’Algérie : les médias tunisiens réagissent à notre article

UMA
Béji Caïd Essebsi, le président tunisien. D. R.

Par Ramdane Yacine Les médias tunisiens ont tenté de minimiser la portée de la décision de leur gouvernement d’emboîter le pas au Maroc, qui a décidé de formaliser son intention d’adhérer à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

En réaction à un article d’Algériepatriotique publié le 25 août sous le titre : «La Tunisie et le Maroc complotent contre l’Algérie», le journal électronique tunisien Espace Manager, dans son édition du 26 août, écrit que Algériepatriotique «n’y va par le dos de la cuillère». Donnant l’impression d’être à la fois offusqué et étonné par le contenu de l’article d’AlgériepatriotiqueEspace Manager dit que l’article en question «laisse sans voix».

Reprenant de larges extraits de l’article d’Algériepatriotique expliquant les motivations du Maroc et de la Tunisie en se tournant vers la Cédéao, le média tunisien conclut : «Le moins pour qu’on puisse dire c’est que les conclusions du journal sont non seulement hâtives, mais ne reposent sur aucun élément de vérité qui peut fonder cette théorie surannée du complot qui n’a plus de sens».

EspaceManager défend le choix délibéré de son pays d’achever l’Union du Maghreb arabe avec son comportement irresponsable et suiviste, et pratique la politique de l’autruche en mettant en avant le paravent de «la qualité des relations multidimensionnelles entre la Tunisie et l’Algérie» pour tenter de montrer la solidité des liens qui unissent les deux pays et réduire ainsi la portée des lourds renoncements de la Tunisie.

Incapable de démonter les vérités contenues dans l’article d’Algériepatriotique, Espace Manager joue sur les sentiments en mettant en avant le nombre d’Algériens qui passent leurs vacances en Tunisie pour tenter de tromper l’opinion et de camoufler les réelles intentions des Tunisiens envers l’UMA et le voisin de l’Ouest. Espace Manager n’a, à aucun moment, exprimé une quelconque reconnaissance de son pays envers l’Algérie qui soutient à bras le corps la Tunisie, depuis avant son crise sécuritaire et présentement, à coups de dons et d’aides de toutes natures.

Quant à l’autre média tunisien Businessnews, c’est à une attaque en règle contre l’Algérie qu’il s’est livré dans un article intitulé : «Les autorités algériennes interdisent l’importation des jus et boissons gazeuses : l’Utica réclame l’application du principe de réciprocité». Dans son article, Businessnews reproche au gouvernement algérien sa décision d’interdire l’importation de jus et des boissons gazeuses. Pour ce faire, l’article du média tunisien reprend à son compte des déclarations de l’Union  tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) qui se plaint du fait que les jus et boissons gazeuses provenant d’Algérie bénéficient de l’exonération des droits de douane à leur entrée en Tunisie et que ce n’est pas le cas pour les produits tunisiens à leur entrée en Algérie. Businesnews reprend in extenso le communiqué de l’Utica dont le contenu est une sommation faite aux autorités algériennes de lever l’interdiction d’importation pour les produits tunisiens, sous peine d’appliquer la même disposition pour les produits algériens.

Les médias tunisiens, au lieu d’appeler leur gouvernement à revoir sa copie et à renoncer à ce projet suicidaire qui consiste à tourner le dos à l’UMA et par conséquent à ses voisins immédiats – dont l’Algérie qui est un pays important pour le présent et pour l’avenir de la Tunisie – font dans le nombrilisme et se distinguent par un comportent écervelé qui ne trompe personne.

R. Y.

Comment (75)

    karimdz
    30 août 2017 - 21 h 13 min

    La Tunisie est un pays independant, souverain, et fait ce qu elle veut. Il n empeche que dans depuis la révolution qui a vu le renversement de ben ali, ce pays est empétré jusqu au cou dans les problèmes et vit une situation sécuritaire des plus dangereuses.

    Dans ces moments difficiles, la Tunisie a trouvé maintes fois aides et assitances auprès de l Algérie, le tourisme a d autre part été sauvé par des millions d algériens qui sont venus passer leur vacances en Tunisie, on peut également rappeler le soutien militaire etc etc etc.

    En retour, bien que nous n attendons pas grand chose de ce pays, la Tunisie nous fait parfois des coups foireux, on ne va pas citer tous les exemples, mais cette décision ajoutée aux autres, vient semer le doute sur les intentions réelles de ce pays.

    Je distingue le peuple tunisien de son gouvernement, mais hélas, c est toujours le peuple qui paie les erreurs de ceux qui les gouvernent et en l espece, cela ne présage rien de bon dans l avenir des relations entre les deux pays.

    Il suffit que notre pays cesse toutes aides assistances et soutien militaire, et la Tunisie risque de connaitre le sort de l ex Lybie…

    7
    1
    Sidi mejdoub
    30 août 2017 - 18 h 59 min

    L’Algérie A toujours eu des problèmes avec les Arabes ..!!
    Si vous regardez bien qui veut la peau de l’Algérie ? Arabie Saoudite le Maroc l’egypte la Libye la Tunisie la Jordanie le Qatar Doubaï sultanat d’oman Bahreïn .
    Tous ces pays sont proches des sionistes des chiens Israéliens les bâtards de ce monde, heureusement que je suis né algérien de père et de mère 100 % algériens merci ya rabbi

    9
    1
      karimdz
      30 août 2017 - 21 h 16 min

      Les peuples et les gouvernants cela fait deux. Ceux ci sont autant haïs par leur propre peuple.

      Il faut donc raison garder et savoir faire preuve de discernement.

      3
      1
      Bessaïh
      31 août 2017 - 12 h 17 min

      « L’homme est un loup pour l’homme » à dit le philosophe Anglais du XVII ème siècle, Thomas Hobbes.
      Je serai tenté de dire « les arabes sont les ennemis des arabes »
      L’Algérie et son peuple (erronément appelés arabe, au lieu de amazigh arabisant), se singularisent par rapport aux autres pays arabo-musulmans: par son histoire depuis 2500 ans; par sa révolution unique dans ce « monde arabe » auquel on la rattache bêtement; par la grandeur d’âme, la sincérité, la franchise et la générosité de ses actes envers les peuples faibles et opprimés…. Tout cela n’est nullement la tasse de thé « des frères » Les raisons de ces jalousies et mesquineries nuisibles à tous, sont que tous ces pays se targuent d’avoir fait « des révolutions ou des épopées grandioses » et prétendent au leadership dans ce fameux « monde arabe »! Ils sont tous persuadés qu’ils ont la légitimité et les capacités; le nain parmi ces pays peut vouloir mettre à genoux un grand grâce à une puissance financière et des soutiens, le tout éphémères.
      Si l’Algérie veut se sauver par ses propres moyens et pour le seul bien de son peuple , elle doit veillez à se développer plus, se démocratiser plus et avoir de bonnes relations avec tous les pays sans exceptions. Il faut une rupture totale avec la diplomatie vieillotte actuelle. J’aurai encore bcp à dire, mais je résume: Seul les intérêts du pays priment sur tout le reste; nous pouvons continuer à soutenir politiquement ou aider à la paix, mais nous ne pouvons financer des conflits ou faire la guerre à la place de l’un ou l’autre, qui de toutes les façons, nous trahirons (on le vérifie avec la Tunisie et il y en aura d’autres)
      (…)

      4
      3
    mouatène
    30 août 2017 - 18 h 10 min

    mesdames et messieurs bonjour. le site « espace manager » vient de publier nos commentaires. c’est tout à son honneur.

    anti-khafafich
    30 août 2017 - 1 h 39 min

    une giffle pour les zarabizés, tel que zéro

      ZORO
      30 août 2017 - 14 h 37 min

      Khafafich mon bon khafafich ,tu commences a perdre la raison, peut on gifler quelque chose qui n existe pas???

        Anti khafafich
        30 août 2017 - 17 h 31 min

        Tu n existes pas mais tu peux devenir tres utile au chiffre 1, il suffit de te connaitre et de te reconaitre, je t embrasse cher ami

    Cheikh kebab
    29 août 2017 - 22 h 08 min

    Tunisie et Maroc sont beaucoup plus pragmatiques que nos dirigeants. On n’a rien à goître de UMA,pourquoi arabe?? Qu’avons nous d’arabe? La langue? Les européens de l’UE ont ils langue commune?? Non,mais des intérêts communs. Les arabes sont dans la ligue arabe bidon et aucun ne s’entend avec son voisin,des hypocrites qui font la risée des occidentaux et d’Israël. Ils ont essayé la RAU (république arabe unie) ,guedafi a essayé,meme forcé la Tunisie à recréer mini RAU,walou. La Turquie musulmane veut rejoindre l’UE,et nous on continue à croire aux chimères arabes.

    12
    2
    Diogéne
    29 août 2017 - 21 h 36 min

    AKSIL et ZORO , je suggère que vous vous donniez RDV pour débattre en aparté de vos lubies et laissez les gens sain d’esprit débattre de choses sérieuses sur ce site.

    8
    2
      ZORO
      30 août 2017 - 12 h 03 min

      Tu sais diogene, toi l expert en gene, Zorro a toujours clamé haut et fort qu il etait DUOGENE,tandis qu’AKSIL se dit pur MONOGENE depuis que Dieu l’a cree! Ne vois tu pas la difference ya diogene???

      2
      2
    abdel
    29 août 2017 - 18 h 26 min

    l »algerie par ses aides et ses dons,soutient la tunisie……….MERCI a l’actuel président qui a permis a de nombreux pays,grands ou petits de faire subir a l’algerie ,humiliations sur humiliations,et lui rappeler qu’en diplomatie,les nations n’ont pas d’amis mais que des intérets ( premie ministre anglais CHURCHIL°)

    11
    2
    Krimo
    29 août 2017 - 16 h 31 min

    Je viens de tenter une intrusion dans cette feuille de choux Tunisien au nom assez pompeux « Espace Manager » a la suite du papier de AP. D’abord quel misérabilisme journalistique, ce qui pour moi n’est point une découverte, enfin il se la joue démocrate et ouvert mais dès que tu places un commentaire, c’est le coup de sécateur et pourtant j’ai abondé dans leur sens, les invitant même à oublier l’Algérie et les algériens, s’ils y trouvent leur bonheur mais a la condition qu’il donne un sens réel a « pays frère ».

    On s’est arrimé à l’Est a la peste et a l’Ouest au cholera au nom de la mémoire pendant 57 ans, Gouvernants et Gouvernes, parce que et parce que l’histoire, l’aide à la révolution et tout le tutti quanti ….. mais je rappelle a ces voisins que le peuple algérien non seulement s’est crevé pour son indépendance au prix que tout le monde sait, mais que Novembre 54 leur a offert leur indépendance sur simple télex ou télégramme, ce qui n’est pas mal non plus pour ces « chers frères ».

    La Tunisie et le printemps arabe ……. pas plus tard qu’hier, des « voix dites démocrates » reprochaient a Ghannouchi , après la verte révolution, d’instrumentaliser la religion a des fins politiques. Soit et re-soit, mais que fait le « caid de la chicha » leur prétendu brizidane aujourd’hui a des fins plus politiciennes. Il veut libérer la femme, lui donner supposément l’Egalite, et tout ce qui va avec …. mais ce qui est paradoxal c’est qu’il puise lui aussi dans la religion. Wallah, j’aurai bien compris si c’était un travail de recherche de jamaa ezzitouna, même si la recherche aurait ete circonscrite aux seuls allam tunisiens, qu’après lecture et relecture des textes, ils se seraient avancés avec des conclusions qui vont dans le sens d’une nouvelle compréhension de la religion.

    Mais point de tout ça ……. la réalité est tout autre, El brizidane a une économie a l’agonie, la misère a portée de main, la rue gronde, les « pays frères » ce n’est qu’une chimère alors il faut plaire a l’Occident qui fait de l’islam ce que tout le monde sait, faut bien remplacer le Communisme, le Bloc de l’Est, la guerre froide pour avoir quelque chose a se mettre sous la dent, sinon comment cet Occident pourrait exister. En osant pareil acte, le caid reforme un droit religieux juste pour plaire à l’Occident dans le but de montrer combien est moderne son pays …. en attendant les dividendes.

    A mes yeux ce n’est ni plus ni moins que de la prostitution politique pour se placer dans la modernité.

    Le caid oublie, que Bourguiba l’a déjà précédé, et que lui-même proche collaborateur de Ben Ali recevait des ordres, y a moins de 7 ans de la bouche d’une FEMME. ……

    Atatürk s’est déjà prêté a ce jeux y a presque un siècle et la Turquie n’a jamais été européenne.

    13
      dorion
      29 août 2017 - 18 h 50 min

      moi je ne comprend pas on dirait que notre gouvernement on dirait qu ils ont peur des tunisiens !!
      …! ils nous tournent le dos …eh bien fermons la frontière !! une fois pour toute et des que leur gvt veut nous gratter de l oseille ou emprunter ….on a qu a faire la sourde oreille …..faut les envoyer balader !!! chacun pour soi et dieu pour tous.
      l algérie doit dabord s occuper de ses enfants et ignorer les voisins ,ils ne remercie même pas « merci mon ch… »
      vous verrez les milliards qu on va economiser ….
      et avec cet argent construisons notre pays investissons dans les parc de loisir ,le tourisme etc..
      l algérie a les moyen …..

      12
      1
      Otto
      29 août 2017 - 19 h 59 min

      J’aurais pas dis mieux Krimo, les tunisiens veulent paraître démocrates et surtout se démarquer de L’Algérie qui commence à lui faire beaucoup d’ombre.
      Chasse le naturel il revient au galop, s’était sans compter sur une population fondamentalement islamiste voir salafiste. En effet, « l’élite » tunisoise voudrait faire croire au monde que les tunisiens dans leur majorité sont démocrates et progressistes mais les faits sont là, et les faits sont têtus, les tunisiens sont en grande majorité islamistes non progressistes, plutôt des salafiste rétrogrades. Les touristes européens ne se sont pas trompés, leurs gouvernements respectifs n’arrêtent pas de les avertir du danger potentiel d’aller au pays des 3000 terroristes tunisiens partis en Irak et en Syrie certainement pas pour du tourisme, et leur retour au bled d’hanibal devenu mendiant n’augure rien de bon.
      Wait&see.

      4
      1
      Amitou
      30 août 2017 - 9 h 51 min

      Exact,Churchill a ajoute: »Seuls les idiots font les memes erreurs. ». La priorite des priorites pour nos hommes politiques c est celle de faire passer en premiere ligne les interets supremes de notre nation.Point barre.

    mouatène
    29 août 2017 - 16 h 13 min

    nos chèrs voisins  » ettouanssa  » sont d’une intelligence incomparable. si vous vous rappelez de l’époque ou ils étaient dirigés par le défunt président BOURGUIBA, il existait dans les programmes scolaires tunisiens la matière qui n’existe pas depuis presque 30 ans et c’est ce que fait la différence, c’est l’éducation civique. si hassane l’internaute ettounssi laaziz nous traite de….. et je lui dirais que ce n’est pas de ta faute mais celle de tes parents qui eux, sont tunisiens.
    nb: cette observation je l’ai cité dans le blogue de « espace manager » mais comme vous le devinez, il n’a pas été publié.

    Kaci Mohand
    29 août 2017 - 14 h 33 min

    Un grand monsieur algérien à toujours dit, pour « plaisanter » hein… » Etre tunisien n’est pas une nationalité, c’est une profession » Comprenne qui pourra. Ensuite je connais des tunisiens très bien, hamdoullah.

    8
    1
    Tin-Hinane
    29 août 2017 - 13 h 50 min

    Oui exact il s’agit d’un comportement écervelé, infantile et dangereux surtout pour eux. Ils s’imaginent qu’ils peuvent tout faire à l’Algérie, ils jouent aux enfants gâtés avec nous, quelque part on ne leur a pas encore apporté de démenti, malgré tous les coups tordus l’Algérie continue à leur montrer de l’indulgence, un peu trop. Pour commencer il serait temps d’arrêter de leur envoyer des vacanciers et de leur donner de l’argent ce serait un bon début parce que comme on a pu le constater ils ne sont même pas fichus de reconnaitre où sont leurs intérêts.

    12
    4
    Anonyme
    29 août 2017 - 11 h 34 min

    Djamel
    29 août 2017 – 9 h 13 min
    Je suis entièrement d’accord avec ton raisonnement.

    4
    3
    Bessaïh
    29 août 2017 - 9 h 13 min

    La duplicité, les trahisons, l’hypocrisie, les bassesses tunisiennes et j’en passe ne sont lus à démontrer! Je suis d’avis pratiquement avec tout ce qui est dit ici par les autres intervenants; tout est vrai, de l’entrave à l’exportation de la pomme de terre algérienne aux insultes officielles (rappelez vous les déclarations du ministre Riadh Mouakher, qui préférait dire que la tunisie se trouvait au sud de l’Italie plutôt que voisine de l’Algérie, un pays communiste).
    Tous ces Algériens qui vont dépenser des fortunes en tunisie sous le prétexte qu’ils n’ont pas ce qu’il faut dans leur pays me dégoutent! non pas parce qu’ils font du tourisme, mais car ils vont servir de bouche-trou aux tunisiens qui ont perdu leurs touristes européens et autres. Et en plus ils se font ridiculiser par ces minables qui n’aiment pas les Algériens en tant « que frères » mais en tant que pompe à fric. Et le jour ou il n’y en aura plus, on verra pire.
    C’est le système politique qui est responsable des attitudes inamicales et traîtres de ce pays croupion qui se donne des airs de grand. Ce pays joue depuis toujours avec les antagonismes et son arme préférée est le jeu politique entre les divergences algéro-marocaines et franco-algériennes. Comme le dit si bien qq ici, »il faut les traiter comme n’importe quel client » et j’ajouterais qu’il faut bannir la notion de « frères ».
    La seule chose qui vaille la peine d’être défendue, c’est le bon voisinage, la paix et la coopération réciproquement profitables. Seuls les intérêts de l’Algérie et de son peuple valent la peine de sacrifices (…).
    Les Turcs ont eu Mustafa Kamel Atatürk qui leur a donné une nouvelle personnalité moderne après celle des Ottomans et voyez ce qu’ils sont devenus! Nous avons eu Houari Boumediene qui malgré des erreurs, avait entrepris la réalisation d’une Algérie forte, développée, respectée dans le monde et son peuple digne et fier. (…)
    .

    10
    4
    djamel
    29 août 2017 - 9 h 13 min

    celui qui n,avance pas recule. on est tout le temps entrain de commenter et de discuter sur des décisions souveraines des pays voisins, pourquoi on se lamente ? il faut revoir notre diplomatie économique qui n’est plus offensive sur le continent comme le sont nos voisins.

    4
    2
    AKSIL
    29 août 2017 - 9 h 05 min

    UNION BERBERE NORD AFRICAINE : elle se fait dans les faits , les gens y croient , ils doivent prendre leur temps nous avions le temps avec nous , et les montagnes .. le berbérisme est une force politique et une force potentielle en Algérie , capable de vaincre tous les rois arabes ( comment une poignée de juifs les ont écrasés et avilis et des millions de berbères vont se soumettre à eux et ne peuvent pas les mettre sous terre comme ils le méritent!!!) les berbères ont décolonisé en Algérie par les armes et ont installé la République algérienne (ce n’est pas les qatariens sionistes et leurs mercenaires qui ont dégagé la France on ne doit pas l’oublier , ce sont les Aurès et le Djurdjura et son hymne c’est au Mzab que c’est écrit). Le berbérisme est majoritaire au Maroc et il va abattre le Roi arabe sioniste .. le berbérisme commence en Tunisie comme alternative au wahabisme de Ghanouchi et des mercenaires saoudiens et qatariens .. le berbérisme est actif en Lybie et se défend les armes à la main .. Nous triompherons et le ennemis ommeyades sont entrain de périr et de dépérir sous la botte persane au Moyen Orient… La liberation berbère est en marche. Il ne reste plus de beaux jours à Carthage sur nos terre et ses Zéros, ses Hérauts et ses crieurs peuvent crier (…) sur la tombe de l’UMA.

    8
    10
    Anonyme
    29 août 2017 - 8 h 10 min

    C’est ce que l’on appelle se tiré une balle dans le pied.
    Où donner le bâton aux coalisés occidentaux pour se faire battre.
    Normalement le gouvernement doit consulter le peuple par référendum sur des questions de grande importance touchant à son indépendance sa liberté .
    Les problèmes économiques peuvent vous privez de ces deux points vitaux.
    Faute de quoi vous allez connaître la soumission le déshonneur l’humiliation et la répression sans limite.

    2
    2
    ZORO
    29 août 2017 - 8 h 02 min

    L ALGERIE EST ARABE ,ses ecoles sont arabes,la langue de sa religion est arabe, les algeriens sont en majorite ARABE les autres ils sont amazigh de ne pas l etre, c est leur choix,quant a ceux de fafa qui accordent leurs eparses violons sur la note FA, qu ils sachent que la force de la symphonie Arabe jouee sur un SOL arabe peut leur crever les tympans.SIGNE ZORO …..Z….

    10
    14
      dino
      29 août 2017 - 9 h 07 min

      Zoro se cache toujours derriere un masque c’est ton cas la difference c’est que toi tu te caches derriere ton petit doigt alors parle pour toi ne parle pas en mon nom presonne ne te denie le droit d’etre arabe , alors ne generalise pas il y a de tout en Algerie ,revoie l’histoire de ce pays et tu vas t’enrichir avant de dire des betises .

      15
      6
        ZORO
        29 août 2017 - 10 h 14 min

        SI tu doutes de ce que je dis ,ouvre le registre d etat civil algerien tu ne trouvereas que des noms arabes et toi meme tu en portes un , visite les millers de mosquées tu liras en arabe ,ouvre les portes de nos ecoles tu apprendras en arabe ,tu trouveras benghebrit eleve tres assidue en arabe,elle qui accusait un enorme deficit dans cette langue .is it enough?

        11
        11
          Tin-Hinane
          29 août 2017 - 14 h 26 min

          Je n’ai pas trouvé Zoro dans le registre d’état civil algérien j’en conclus que ce n’est pas un nom arabe alors changez de nom Zoro

          9
          10
          ZORO
          29 août 2017 - 16 h 04 min

          @TIN HINAN :ZORO est un artiste et il trouve que ce que tu dis est tres fin ,pour cela il t invite a écouté Fairouz quand elle chante ZORO NI KOULI SANA MARA, TU trouveras Tin hinan que ZORO est Arabe, il pourra donc inscrire son nom sur le registre quand il le voudra (entre nous Tin Hinane il sera présumé )

          6
          4
          Djeha
          29 août 2017 - 18 h 11 min

          Pauvre ignare tu confonds arabe et arabophone et arabe et musulman. Au maghreb il a seulement 4% d’arabes (lire Ibn Khaldoun et l’étude « projet génographique » de l’institut du national geographic ou tape sur un moteur de recherche « projet genograhique + arabe)

          5
          4
          said badji
          29 août 2017 - 18 h 31 min

          ah tu te bases sur l’etat civil pour affirmer qu’on est arabe! je te rappelle qu’il n’y a pas si longtemps dans l’etat civil on etait français et bien avant turcs et encore plus haut des contrées romaines donc romains meme de seconde zone. finalement tous ces etats civils ont eté balayés par l’histoire. demain ton etat civil indiquera que tu es amazigh et si jamais cela te deplairait tu n’as qu »a chercher ou se trouve l’arabie ,patrie des arabes comme son nom l’indique et tu iras rejoindre les descendants des banou hilal .ça c’est pour zoro ‘j’ai failli me tromper et ecrire autre chose) s’agissant du sujet de l’article moi je trouve normal que des gouvernants cherchent des solutions a leurs problemes ils sont meme a feliciter.j’ai dit l’autre jour ou l’on se retrouvera seuls (nous autres algeriens) comme membres de cette coquille vide appelée UMA .et ça sera aussi le cas de ce machin surement cher a zoro appelé la OUMA je ne sais plus s’il prefere ARABIYA ou ISLAMIYA. posez cette petite question a n’importe quel Amazigh ; quel est l’etre vivant qui renie ses ancetres.?

          5
          3
    Anonyme
    29 août 2017 - 7 h 45 min

    Le monde est plein de paradoxes:l’Etat algérien est ennemi de l’Etat marocain,l’Etat algérien est ami de l’Etat tunisien et fait souvent preuve de complaisance et d’indulgence à son égard,mais si on creuse bien,on verra que le peuple algérien a beaucoup plus d’affinités avec le peuple marocain qu’avec le tunisien,pour preuve les mariages algéro-marocain ou maroco-algérien sont bien plus nombreux qu’avec le voisin de l’Est.Paradoxe,paradoxe…….

    8
    3
    BEKADDOUR Mohammed
    29 août 2017 - 7 h 19 min

    Il y a 2 Tunisie, 2 Algérie et 2 Maroc, chez chacun il y a Le Noble ET Le Vil, il faut réussir L’EXPLOIT d’avérer 2 Partis, en clair, Le Parti des Nobles ET Le Parti des Vils, puis donner au non Nord Africains de voter, si Les Nobles l’emportent, YA KHOUTIS COMPATRIOTES, vous verrez le monde BOUGER, soit vers Le Noble, soit vers Le Vil, si le noble l’emporte le monde a un sursis, si Le Vil l’emporte, ce sera THE END ! LA FIN ! Du Film !
    J’ai connu « Tunisien », « Algérien »e, et « Marocain », Le Meilleur ? El Jazaïri ! Jazaïri, tu es Le Chef de cette histoire, lorsque tu es Noble COMME Abdelkader COMME Ben M’hidi, COMME Zeroual ETC

    9
    2
    lyes2993
    29 août 2017 - 7 h 12 min

    Ces comportements devraient alerter enfin la population algérienne et son gouvernement pour arrêter avec ces balivernes de solidarité avec ces pays comme la Tunisie. Il faut considérer la Tunisie comme n’importe quel pays ! Le fait que ce pays soit voisin ne le rend pas plus proche de nous que l’Afrique du Sud, que le Zimbabwe ou que le Nigéria ou que le Congo Brazzaville ou que le Chili ou que l’Iran qui sont pourtant si loin géographiquement … Il faut mettre fin à cet idéalisme algérien de consacrer ses voisins mais plutôt de les traiter à leur juste valeur ! Ce doit être un client comme un autre avec lequel il faut malgré tout se méfier ! Quant aux touristes algériens qui se comportent comme des moutons en transhumance vers la Tunisie, il serait temps de consacrer leur propre pays ! et en 5 à 10 ans, les activités touristiques se diversifieront et deviendront nombreuses qualitativement ! Pourquoi consacrer des pays qui ne vous aiment pas ? au fond Maroc, Tunisie c’est pareil ( si ce n’est que le Maroc, de par le Sahara Occidental, a une position qui peut presque « se comprendre », à la différence de la Tunisie pour laquelle il n’y a pas de grief géopolitique si ce n’est la « jalousie » économique et politique !). Arrêter de faire perdre du temps à nos valeureux Djounouds de l’ANP et à nos agents du DSS avec la sécurisation de la Tunisie, laissez là fasse à son destin !

    7
    1
    Jean_Boucane
    29 août 2017 - 6 h 41 min

    Aujourd’hui un intervenant est venu m’attaquer sur mon patriotisme algerien… oui je dis et je le repete que l’Algerie est sur la bonne voie! Mais c’est parce que les algeriens avec certains dirigeants (pas tous) font tout pour relever le pays! Par exemple, les algeriens sont trés attaché a leur armé!

    D’ailleurs, on repete souvent a tue tete que l’armée est le corps algerien qui fonctionne le mieux! et la raison est simple, l’armée algerienne est remplit de patriote et n’a pas été infiltré par les mokokos ou tounsi… tout simplement, parce que seulement les algeriens pure peuvent verser leur sang pour la defense de l’Algerie! Les mokokos et tounsi ont infiltré l’Algerie seulement dans les postes ou ils se goinfrent de notre argent pour les transferer a l’etranger et principalement au Maroc! Regardez le vol Alger Casablanca est remplit de ses soit disant homme d »affaire qui finalement sont la que pour nous saigner!

    D’ailleurs ces affairistes du dimanche sont souvent les seuls a demander l’ouverture des frontieres, deja qu’ils ont du mal a faire marcher leur entreprise sans aide de certains dirigeants traitres mokokos et en plus ils veulent ouvrir la frontiere pour nous innonder… donc je ne mets pas tous les dirigeants algeriens dans le meme panier!!!

    Je suis un veritable patriote, je veux que les algeriens investissent dans notre pays en Algerie! Et qu’on continue le develloppement de notre grande patrie et qu’on nettoiera tous les traitres mokokos rescapés de la rafle de 1975!

    6
    1
    Benhabra brahim
    29 août 2017 - 4 h 19 min

    Il est dit que l Algerie n autorise pas l importation de jus de fruit tunisien,soit.Mais c est pour la simple raison que l annee derniere,suite a une surproduction de pomme de terre algerienne(region de oued souf),des semi remorques charge de patates n ont pas ete autorise a entrer en tunusie???!!..Finalement pres 300 tonnes furent exportees vers l europe (espagne,france)…….Pour la petite histoire:::….Le film « les vacanes de l inspecteur tahar est interdit en tunisie »,vous savez pourquoi??!!..Parceque a la fin du film,l inspecteur et son apprentie,invites par la tunusienne « mama traki »,ont eu leur voiture volees par ………………………son fils.Suite a cela c est grace a l enquete de l inspecteur tahar et son compagnon qu un le reseau de voleur de voitures a tunis fut dementele(comme quoi la police tunisienne ne vaut rien???!!…..d ailleurs dernierement .un algerien en vacance a tunis a ete agresse tres violement,le bus des joueurs de l usma caillasse.Et aucune arrestation???!!!…Conclusion:c est tres rare,voir impossible d avoir de bonnes chose et de bonne nouvelles des voisins tunisiens.

    5
    1
    Nasser
    29 août 2017 - 1 h 08 min

    « achever l’Union du Maghreb arabe »? C’est une très bonne chose!! Union Maghrébine ? OUI ! Pourquoi arabe? L’Algérie est à la traine comme dans ses habitudes et ce par incompétence dans la gouvernance et peur des islamo-wahhabites qui gagnent du terrain!

    3
    1
      Moh
      29 août 2017 - 4 h 27 min

      Aucun algérien digne de ce nom désire que l’Algérie soit envahie par les drogués, les prostitués, les traitres, les terroristes mokokos, alors tu dégages de ce site, l’UMA tu te la bouffes, nous n’en voulons pas nous les algériens qui aimons notre pays l’Algérie et qui a rien à gagner avec ton bordel à ciel ouvert qu’est ton Maroc pays de tous les fléaux que puissent porter l’humanité. Les frontières avec le Maroc devront être renforcés, il y a encore des tonnes de drogues marocaines qui se déversent sur l’Algérie malgré les moyens de sécurité exceptionnelle que l’Algérie a mis en oeuvre les nuisances, les crimes, les méfaits marocains en territoire algérien. Nous ne voulons pas du makhreb de merde qui profiterait uniquement aux mokokos qui envahissent l’Algérie illégalement. Restez à l’intérieur de vos frontières ou faites affaires avec vos semblables, nous les algériens avons rien à cirer de ton UMA des traitres, des misérables, des trafiquants de drogue, des prostitués, des terroristes et j’en passe marocains.

      3
      1
      Djaffar
      29 août 2017 - 5 h 30 min

      Ni union maghrébine ni arabe ni berbère, seule l’Algérie compte.

      5
      1
    Malek
    28 août 2017 - 23 h 28 min

    A l’est une officine d’Israël et à droite une officine d’Israël , pour ma part je me sent plus proche d’un Maliens, Ivoiriens ou Sénégalais que de c’est deux entités sionistes , finalement Valls à correctement épelé le nom du Caïd!!

    3
    1
    H-B
    28 août 2017 - 22 h 49 min

    « Pour nos dirigeants apatrides qui pour une bonne partie ne sont pas algeriens, je peux comprendre qu’il nous repete a longueur de journee qu’ils sont soit arabe soit maghrebins car ils ne peuvent pas dire tout simplement qu’ils sont algeriens vu qu’ils ne sont pas algerien! Moi contrairement a tout les parvenus au pouvoir, je peux affirmer que je suis issue de cette belle et grande nation ALGERIENNE qui s’etend d’Alger a Tamnarasset! Et quand on aura des dirigeants vraiment ALGERIEN et non des maghrebins ou arabe vous verrez que le pays avancera a grande vitesse!!! »

    Double langage! Double visage! Vous vous contredisez en permanence. Un jour vous mettez en avant des exemples d’innombrables réalisations grandioses du pays depuis 1999 et plus largement depuis l’indépendance en 1962, vous signifiez que le pays est dans la bonne direction et un jour vous vous adonnez à des diatribes contre les responsables suivant votre frustration. Cessez de fumer la moquette du makhnez. « Dirigeants qui pour une bonne partie ne sont pas algériens ». Cela se saurait et se verraient si ils n’étaient pas Algériens. Non, L’Algérie ne s’étent pas d’Alger à Tamanrasset, mais jusqu’à Oujda et Figuig indûment au maroc, alors qu’ils ont de tout temps appartenus à l’Algérie. Ces deux villes se trouvent en Algérie et non au maroc et ceux qui sont nés à Oujda, sont nés en Algérie et non au maroc. Comme d’autres félons et trolls qui viennent poser leur pattes ici, vous êtes un sinistre parvenu qui ne fait qui descendre en flammes l’Etat et la République au lieu de les défendre et de s’attaquer à ceux qui provoquent sans cesse l’Algérie, nous patriotes avons bien remarqués que vous les épargnez en permanence pour concentrer vos écrits nauséabonds à la critique malsaine, diatribe contre le pays et ses dirigeants, que vous cherchez en permanence à dévier le sujet. Preuve parmi tant d’autres, que vous êtes des trolls et des imposteurs. Et moi, je peut affirmer que comme beaucoup de vos acolytes makhnezites, vous êtes un imposteur du makhnez qui usurpe l’identité d’un intervenant algérien et tant vos contradictions et double parole sont qui plus est flagrantes. Il n’y a que nos félons à la solde de l’étranger et les makhnezo sionistes pour dire que nos dirigeants ne sont pas Algériens. Une frontière qui est bien close et une position sur le Sahara Occidental qui est à jamais invariable, une position de puissance régionale et continentale sur tous les plans, connue et reconnue à travers le monde, un pays respectable et respectée par tout le monde, un pays aux expériences, compétences et savoir-faire inégalables et sollicités même par les grandes puissances de ce monde et bien d’autres exemples encore et vous avez le culot de dire que l’Algérie n’est pas dirigée par des Algériens. Cela ne serait pas le cas si des imposteurs de votre acabit, étaient au pouvoir.

    3
    3
      Moh
      29 août 2017 - 0 h 31 min

      Les plus grands saboteurs de notre économie ce sont les protecteurs des 400.000 clandestins marocains qui sont eux même d’origine marocaine pour la plupart occupant des postes de responsabilités.

      3
      1
      La 5 eme alliance
      29 août 2017 - 1 h 19 min

       » Non, L’Algérie ne s’étent pas d’Alger à Tamanrasset, mais jusqu’à Oujda et Figuig indûment au maroc, alors qu’ils ont de tout temps appartenus à l’Algérie. Ces deux villes se trouvent en Algérie et non au maroc et ceux qui sont nés à Oujda, sont nés en Algérie et non au Maroc. »

      Tout ça pour justifier la présence des naturalisés et natifs du Maroc au Maroc au pouvoir.

      Pour les Algériens ils ne seront JAMAIS Algériens même avec la nationalité algérienne et les passeports diplomatiques algériens !

      3
      1
    Anonyme
    28 août 2017 - 22 h 37 min

    on est bien entouré dites moi ; commençons par la Tunisie nos chers frères et chers voisins et ne le prenez pas pr vous le peuple tunisien ; juste un pti rappel des faits concernant votre pays envers l Algérie. je vs rappel aussi que vos gouvernements quelqu ils soient comme le notre; parle au nom du peuple et font les choses en son nom . alors la première c’est la base de l Otan l organe qui a détruit la Lybie et le voyage express chez Obama sans en avoir averti le voisin Algérien mais je vs en tiens pas rigueur vs êtes souverain chez vous n est ce pas? Mais ca n a pas empêcher la colère de nos autorités et un rdv express de votre ambassade a Alger chez notre MAE; ns sommes très chatouilleux concernant nos frontières et notre souveraineté ne l oubliez jamais. ensuite l épisode de Sarkosy chez vous entrain de cracher son venin avec vos applaudissements et oui c’est pas de votre faute si on est a coté de vous . ensuite vins la fameuse taxe d entrée de 30 dirhams tunisiens pr les algériens. Jamais cette taxe n a exister auparavant pdt des années pr les touristes occidentaux. nos pommes de terres n ont pas pu pénétré ds votre pays . alors que vs vs êtes précipitez pr venir exploitez l agriculture et son marché de l import export ds nos terres ; notre terroir ; la ca vs gene pas qu on soit a cotés de vous ; vs n avez jamais tué de touristes Français ou occidentaux en crime crapuleux sauf le Prado et la plage daesh attentat terroriste ; mais un algérien s est fait assassiné pr son argent chez vous un faity divers surement alors que les occidentaux vs en abandonné et les algériens viennent payent leurs vces au même prix que l occidentaux mais pas avec la meme qualité de services.tt vos maux viennent de l Algérie mais je n ai jamais entendu un responsable algérien offusquer la Tunisie ou son peuple ; c est pas votre cas concernant vos dirigeants et l Algérie vs a tjrs aidé même ds vos plus dure mmt au détriment des algériens . Vs trouvez pas que ca fait un pti peu trop et que vs le vouliez ou pas ; vs resterai tjrs l arrière cours de l Algérie juste a cause de sa grandeur de sa force de son peuple ; même avec Sarko ou l otan ou quique ce soit l Algérie ne se rabaissera jamais ….et ca vs ne pouvez point le supportez ; vs ne pouvez pas et ni le Maroc car trop fourbes et trop lâches et le monde entier le sait ; y a que l Algérie qui se fait respecter par les autres et les plus grd de ce monde sauf que vs avez pris vs et le Maroc notre gentillesse pr de la faiblesse ; on vs prouvera le contraire si nécessaire.

    6
    1
    Expression
    28 août 2017 - 18 h 24 min

    Tout les peuples aspire à vivre en paix et en toutes harmonie.et nous les pauvres Maghrébins Musulmans que de nom on aspire à vivre que de haines de déchirement de divisions comme des grands nuls en laissant le train du progrès passer devant nous et être les derniers de la classe.l’UMA a était une grande opportunité pour le Maghreb.les occidentaux on un faux rire de savoir que les musulmans entre eux sont des ennemies et pire encore des grands nuls…

    2
    2
      Anonyme
      28 août 2017 - 19 h 34 min

      Aucun algérien digne de ce nom désire que l’Algérie soit envahie par les drogués, les prostitués, les traitres, les terroristes mokokos, alors tu dégages de ce site, l’UMA tu te la bouffes, nous n’en voulons pas nous les algériens qui aimons notre pays l’Algérie et qui a rien à gagner avec ton bordel à ciel ouvert qu’est ton Maroc pays de tous les fléaux que puissent porter l’humanité. Les frontières avec le Maroc devront être renforcés, il y a encore des tonnes de drogues marocaines qui se déversent sur l’Algérie malgré les moyens de sécurité exceptionnelle que l’Algérie a mis en oeuvre les nuisances, les crimes, les méfaits marocains en territoire algérien. Nous ne voulons pas du makhreb de merde qui profiterait uniquement aux mokokos qui envahissent l’Algérie illégalement. Restez à l’intérieur de vos frontières ou faites affaires avec vos semblables, nous les algériens avons rien à cirer de ton UMA des traitres, des misérables, des trafiquants de drogue, des prostitués, des terroristes et j’en passe marocains.

      5
      1
      selecto
      28 août 2017 - 21 h 52 min

      @ Expression, Mitterrand était un fervent de l’UMA pour faire diluer et disparaitre la personnalité algérienne et la rendre égale en bassesse à la marocaine et la tunisienne en plus l’UMA il la voulait un grand marché pour la quincaillerie de la France sous forme de made in Maroc et made in Tunisie qui rentrera en Algérie sans taxes et au moindre coût.
      L’avenir de notre pays est dans sa profondeur africaine il n’est ni avec la Tunisie ni avec le Maroc et vive le peuple Sahraoui.

      6
      1
        Chaoui
        29 août 2017 - 4 h 31 min

        « Selecto » : je suis totalement en accord avec ta dernière phrase…(il faut juste se dire que nos deux voisins de l’Est et Ouest ne font rien d’eux-mêmes mais agissent sur instructions et par plan des USraéliens et de la France…).

        5
        2
    Otto
    28 août 2017 - 15 h 34 min

    Voyant que les frontières se sécurise de plus en plus, les voisins encombrants ne trouvent plus aucun intérêt à cette mort née uma. Comment pourrait-il en être autrement, ils ont vite compris que leur intérêt était purement économique avec l’Algérie alors que l’Algérie rêvait d’une uma politique et sociale avant d’être économique.
    En effet, l’Algérie voulait avec cette chimérique uma avoir plus de poids dans le concert des nations pour parler d’une même voie et par voie de conséquence obtenir plus d’acquis vis à vis de nos partenaires. Nos voisins, en formidables traîtres qu’ils sont, ont d’abord signés leur traité de coopération tout seul preuve de leur petitesse et petit calcul, mais pire encore, ils continuent d’essayer d’affaiblir L’Algérie en véhiculant une mauvaise image d’elle pour récolter d’hypothètiques investissement, minables qu’ils sont.
    Cette uma ne verra jamais le jour, les pays qui la composent sont diamétralement opposés quant à sa mission.

    Nos voisins voient en l’uma un dépotoir pour leur marchandises, donc ils voient l’uma comme un distributeur d’argent frais et éventuellement une source d’énergie très bon marché pour eux. Cette uma serait une bouffée d’oxygène pour leurs économies respectives qui ne payent pas de mine en ce moment, alors que l’Algérie voit plus loin, elle considère certe le volet économique mais plus que ça, l’intégration sociale et politique. En fait l’Algérie pense au bonheur et à la prospérité de deux vautours qui plantent des poignards à l’Algérie à la moindre occasion. Quelle est donc la mission de cette association de chiens qui nous entourent ?
    Une Union se fait sur la base d’un contrat mutuellement accepté, pas d’une escroquerie à sens unique, la vache laitière peut très bien boire son lait toute seule, on a pas besoin de vautours, chacun pour soit et Dieu pour tous.
    À l’heure où le monde se coalise en groupe, association, union, nos voisins eux tirent à boulet rouge contre leur propre partenaire idiots et imbéciles qu’ils sont. Les perdants c’est eux, l’Algérie se suffit à elle même, nous sommes une très grande nation avec une histoire que personne n’a, nous avons des ressources intarrissables, nous avons une intelligiensia qui fait le bonheur des centres de recherches dans le monde entier, on a certainement pas besoin de voisins envieux, jaloux et surtout traîtres, qui passent leur temps à comploter contre l’Algérie.

    5
    1
      USMS
      28 août 2017 - 18 h 22 min

      Et pour mieux comprendre le degré de haine de nos voisins de l’est, je vous suggère de lire l’article suivant: » ALORS QU’UNE CAMPAGNE FÉROCE EST MENÉE CONTRE EUX SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
      1,5 million d’Algériens ont visité la Tunisie paru dans le journal Algérien, l’expression. Malheureusement, nos Algériens continueront à se rendre en masse passer leurs vacances en tunisie. Si chaque estivant dépense 200 euros seulement, c’est une manne de près de 300 millions d’euros qu’ils donnent à des gens qui les insultent à la moindre occasion. Alors, à qui la faute.

      4
      1
        Lemdigouti
        28 août 2017 - 23 h 08 min

        USMSétif— tu es loin du compte yal khou. Les Dz dépensent au minimum 5 fois plus que le chiffre que tu avances. C’est une véritable hémorragie de nos ressources en devises sans compter les mandats internationaux envoyés par la famille installée en France ou ailleurs ( les bureaux de poste tunisiens ne chôment pas en été). Il faut que nos « gouvernants » mettent un frein à cette saignée qui n’engraissent que des voisins hypocrites, sans aucune sincérité et de surcroît insultants, arrogants. Fermons les vannes et on verra les résultats.

        6
        1
    Falco
    28 août 2017 - 15 h 31 min

    Franchement bonne nouvelle !même très bonne!
    Qu’ allions nous faire de ces hypocrites et vicieux. Qui applique à merveille la politique de la main tendu.
    Les uns sont la maîtresse de Tel et les autre ne sont bons qu’à servir les touristes.
    S’ils avaient été capable de prouesses économiques ils auraient relevé leur pays ou plutôt douars comparé à l’Algérie. Un talab restera un talab.ya qu’à voir leur diaspora de crève la fin et de lèche derch. Et encore c’est l’élite de la révolution du jasmin et du narnar.ridicule.nigeria Afrique du Sud. ..voila du lourd!pas ces danseuses orientales discount!!!

    Mohamed El Maadi
    28 août 2017 - 15 h 26 min

    Les Tunisiens au fond voudrait bien se débarrasser de l’allié Algérien trop sulfureux pour eux en terme d’image .
    Un ami partant en Tunisie pour les vacances m’a raconté comment les douaniers l’ont vanné surtout l’un deux ironiquement en lui disant  » attention pas d’Attentat chez nous  » avec un sourire narquois .
    Je n’ai jamais mis les pieds dans ces pays et je m’en porte plutôt bien .

    5
    1
    Rayés Al Bahriya
    28 août 2017 - 15 h 22 min

    Tout les terroristes DAECH sont Tunisiens et Marocains .

    POUR se faire une virginité ils veulent voler plus haut que l’aigle royale.

    Eh oui deux poules de basses cours veulent voler plus haut que l’aigle ….

    Ironie de l’histoire et de la géographie.

    Hannibal et Bocchus ont connais déjà depuis MASSINISSA et JUGURTHA …

    L’histoire est traîtresse. ….!!!

    Anonyme
    28 août 2017 - 15 h 14 min

    Merci aux tunisiens d’avoir rejeté l’UMA, j’en tremblais à cette idée, imaginez un peu l’invasion de tous les chômeurs marocains et de tunisiens sur le sol algérien, cela aurait une catastrophe pour la souveraineté de l’Algérie. D’autre part ont ne peut rien construire ou gagner avec des économies misérables comme celles de nos voisins, la nôtre ne vaut pas mieux, sauf que nous avons d’énormes richesses naturelles qu’ils n’ont pas, et cela aurait été un grave problème de faire l’UMA avec des pays voisins qui nous tireront vers le bas, parce qu’ ils n’ont rien à apporter à l’Algérie, les pauvres économies des pays de la région, excepté richesses naturelles de l’Algérie, sont concurrentes, le déficite démocratique, le manque de développement sociale surtout chez nos voisins qui ont tout à nous prendre, déjà qu’ils nous sucent le sang . ABAS l’UNION MAKHRABINE de dupe, de la trahison cette idée me donnait froid dans le dos, je craignais sérieusement pour l’Algérie qui a tout à y perdre et rien à gagner. Une fois que nos voisins rentreront dans la CÉDÉAO j’espère qu’ils ne rechigneront pas quand ils seront envahis par les Ouest africains sahélienne qui nous envahit, ils adorent la Nord de l’Afrique ces sahéliens envahisseurs, peut être qu’ils remplaceront les touristes algériens en Tunisie et au Maroc qui sait?

    HANNIBAL
    28 août 2017 - 15 h 01 min

    Enterrement de l’Uma ,Ho merci de cette lubie al mar »ok et tonès réunit a 2 ils ne font pas notre Pib on aurait été
    perdant une arnaque a nos dépends si avec ceci l’Algerie n’a pas comprit qu’il serait temps de leur fermer le robinet de gaz et de les traiter en malotrus qu’ils ont toujours été , en plus de mendiants auprès du FMI ils sont endetté jusqu’au
    trognon aussi bien le beji que pablo VI qui leur monnaie flottante est dévaluée tout les fins de mois avec un taux
    d’inflation qui va amplifier les crises sociales 2 bombes explosives a nos frontières reste qu’a se retirer de la Zale et se mettre au travail et choisir des partenaires fiables a la place de ces bochus qu’on enrichit par nos touristes interposées qui visitent leur dominion et qui nous apportent rien !! Mais quand meme au pays du jasmin qui veut se rapprocher de l’Italie et font un pas vers l’Europe une tunisienne peut dorénavant convoler en juste noce avec un non musulman
    voulut par le gérontocrate béji alors que mar »ok et tonès se sont dévoyé corps et ames pour les Européens , ce qui s’appelle cacher le soleil avec un tapis

      Anonyme
      28 août 2017 - 15 h 51 min

      je suis en accord avec ce que tu dis, sauf en ce qui concerne le mariage avec un non musulman, cela ne regarde personne, cela fait partie des choix personnels. Ton raisonnement et celui des musulmans en général, est de l’ordre de l’intolérance. Pour être équitable, il faudrait que les hommes musulmans convolent en juste noce seulement avec des musulmanes et qu’ils cessent de se croire tout permis face aux femmes musulmanes, car cela relève de l’intolérance de l’intégrisme religieux voir de la psychiatrie.

    Abou Stroff
    28 août 2017 - 14 h 09 min

    « Les médias tunisiens applaudissent l’enterrement de l’UMA par leur Etat » titre R. Y.
    je pense que nos voisins tunisiens (gouvernement et media) ont une longueur d’avance sur le pouvoir en place et les media algériens. en effet, les logiques de reproduction des systèmes pré ou proto-capitalistes qui dominent les différentes formations sociales concernées ne militent guère en faveur d’une quelconque union. car reconnaissons que les dictateurs en herbe qui représentent les couches dominantes respectives des différentes formations sociales n’ont aucun intérêt à partager le pouvoir absolu qu’ils exercent sur leur « sujets ». au fait, historiquement seul le capital financier dans sa phase de domination exige l’union d’économies nationales (voir, l’UE, l’Alena, le tafta, etc.) pour faciliter la valorisation de la valeur et le besoin de répondre aux intérêts des banques et des actionnaires.
    moralité de l’histoire: l’union maghrébine est une supercherie doublée d’une chimère et une lubie de petits dictateurs en mal de reconnaissance. il était temps que les tunisiens, peuple le plus avancé dans la région prennent la décision qui s’impose.
    PS: que les abrutis qui n’ont rien compris à l’histoire ne viennent pas nous raconter des histoires de langue de religion et d’autres balivernes communes pour nous démontrer que nous avons tout pour nous unir.

      Nasser
      29 août 2017 - 1 h 21 min

      Précision: LIRE « Union du Maghreb arabe » et non « union maghrébine »

    Jean_Boucane
    28 août 2017 - 14 h 08 min

    Je ne me reconnais pas dans l’UMA… car je ne suis pas maghrebin je suis ALGERIEN! Pour nos dirigeants apatrides qui pour une bonne partie ne sont pas algeriens, je peux comprendre qu’il nous repete a longueur de journee qu’ils sont soit arabe soit maghrebins car ils ne peuvent pas dire tout simplement qu’ils sont algeriens vu qu’ils ne sont pas algerien! Moi contrairement a tout les parvenus au pouvoir, je peux affirmer que je suis issue de cette belle et grande nation ALGERIENNE qui s’etend d’Alger a Tamnarasset! Et quand on aura des dirigeants vraiment ALGERIEN et non des maghrebins ou arabe vous verrez que le pays avancera a grande vitesse!!!

      H-B
      28 août 2017 - 16 h 37 min

      Le abou froc qui …., dégagez une bonne fois pour toute de ce site dont vous n’avez rien y faire et allez regagner votre tanière de tsa (tout sauf l’algérie) et du matin, sinistre cafard néo-harki.

        Jean_Boucane
        28 août 2017 - 17 h 29 min

        Moi je suis un 100% DZ originaire de Mila! Je ne comprends pas votre haine a mon egard… et pour info, oui je commente sur TSA mais souvent pour attaquer les mokokos qui viennent nous raconter des bobards! Est ce une honte de ne pas se revendiquer Maghrebin ou du monde arabe? Oui un Ben Bella a repete 3 fois, je suis arabe, je suis arabe, je suis arabe car ce marocain de service ne pouvait pas dire tout simplement Je suis algerien car il n’etait pas algerien! Voila la realite et le jour ou l’Algerie sera dirige a 100% par ses enfants, le pays avancera!

    Zitoun
    28 août 2017 - 13 h 53 min

    Franchement, on s’en fout de l’Union du Maghreb, il est plus dans l’intérêt des Tunisiens et des Marocains que des Algériens. On ne construit pas un marché économique et politique sur des mensonges, des hypocrisies et des trahisons.
    Cependant, même un petit pays pas plus grand qu’une des nos wilayas se permet des arrogances: on le voit avec des décisions militaires, la tentative de mise en place de taxes….
    mais ce qui m’étonne le plus c’est le manque de dignité de nos dirigeants qui, devant un microscopique pays, baissent l’échine. L’Algérie a perdu sa dignité et sa fierté avec le Président actuel et ses satellites. Développons notre pays et faisons en sorte que les Algériens fassent du tourisme dans leurs pays ou loin de ces pays limitrophes. La Tunisie a besoin de nous, un marche de 40 millions pour un marché de 12 millions, il n’y a pas photo et je ne parle pas du reste.

      AIT chaalal
      28 août 2017 - 16 h 32 min

      Bravo Jean ! ..vous avez bien résumer le dilemme de notre pays ….Je le répète haut et fort ..je suis Algérien berbère depuis la nuit des temps et je resterai Algérien berbère jusqu’à la fin de ma vie. mes chers compatriotes, la ligue arabe et l’union de Maghreb arabe n’est qu’un mythe , réveillez vous ! L’Algérie à besoin de ces enfants hommes et femmes pour affronter les multiples défis de la mondialisation sauvage qui écrase tout ce qui se trouve sur son chemin . les Algériens sont capables d’avancer vers un avenir meilleur seuls sans l’aide de qui ce sois . Tahya Al djazair et gloire à nos honorables martyres .

        ZORO
        28 août 2017 - 21 h 41 min

        je suis un algerien arabe comme le sont des dizaines de millions d algeriens je ne cesserai de crier haut et fort TAHIA EL DJAZAIR ARABIA comme je le faisais quand j etais gosse; face a l occupant qui klaxonait algerie francaise;SIGNE ZORO….Z….

        4
        1
    Anonyme
    28 août 2017 - 13 h 45 min

    ils ne tenaient pas le même discours lorsque les touristes européens délaissèrent la Tunisie, forcement après avoir « mangé en catimini dans la main des USA,de la France, d’Israel et du Maroc ils pensent hâtivement s’être remis en forme jusque’au jour ou ces pays cesseront de leurs donner à manger. Et quand ce jour viendra, car il viendra, comme d’habitude vous appellerez à l’aide chez votre voisin l’Algérie qui, je l’espère fera la sourde oreille!! car entre les maltraitances et autres coups tordus que vous faites subir aux touristes algériens et les coups bas de vos diplomates, il devrait y avoir un retour de bâton (…)
    et ça se dit un « pays frère » sauf qu’il vendrait père et mère pour continuer à exister (je ne ferai pas de généralité sur les tunisiens car ça serait de ma part de la malhonnêteté).

      Amitou
      28 août 2017 - 14 h 42 min

      Tout a fait,L Algerie est une nation continent en Afrique,le plus vaste et le plus beau pays africain.
      Nous avons interets a developper et diversifier notre economie,et profiter des paysages paradisiaques existants du nord au sud de notre patrie.Il y a plus de 50 que l idee du Maghreb a ete lancee,peut etre il faut attendre encore 50 ans pour etre peut etre realisee…pendant ce temps notre pays sera une grande puissance africaine…..En politique il n y a pas d ami,il n y a que des interets….

      USMS
      28 août 2017 - 18 h 36 min

      Il n’y aura pas de retour de bâton car les Algériens sont dans leur majorité maso et ils reviendront l’année prochaine et les années d’après dépenser leur argent chez leurs frères qui leur chanteront la litanie  » COMME JE T’AIME YA KHAYI » et leur feront toutes les misères.

    citoyen
    28 août 2017 - 13 h 42 min

    Sncerement je n’ai jamais compris cet engouement des algeriens pour la Tunisie alors qu’ils peuvent passer leurs vacances en algerie et puis …et puis ..on passe des vacances apres une année de DUR LABEUR et je ne vois pas ce qu el’algerien a produit durant une année a part siroter un café et remplir de la paperasse dans le meilleur des cas ….et apres cela on s’etonne que une mafia dirige le pays

    Felfel Har
    28 août 2017 - 13 h 39 min

    Un jeune garçon dit à son grand-père:  » Ya djeddi manargoudch ma3ak » et son pépé de lui répondre:  » Rouh ya waldi, ana lithanit men techeck ». Nos voisins ne veulent plus de l’UMA, qu’à celà ne tienne, nous leur répondons « Bon débarras ». Ces deux pays ont toujours eu peur de l’Algérie et de l’ascendant qu’elle allait prendre dans le leadership de cette union. Ils nous ont toujours jalousés car leurs deux économies, même mises ensemble, ne pouvaient rivaliser avec la nôtre. Ajoutez à celà leur asservissement à Fafa qui craignait que l’Algérie n’émerge en tant que véritable puissance régionale susceptible de lui faire contrepoids. L’idée de la création de l’Union pour la Méditerranée avait pour but de torpiller l’UMA. Grand bien leur fasse de rejoindre toutes les organisations franco-africaines qu’ils désirent! Pour notre part, nous devrions célébrer cet évènement, nous ne sommes plus astreints à des actions de solidarité avec des états croupions et félons encombrants au nom de la sacro-sainte loi de bon voisinage. Désormais, c’est chacun pour soi et le bon Dieu pour tous! Ne mettons plus la main au portefeuille quand ils reviendront pleurnicher et quémander notre aide!

    LE NUMIDE
    28 août 2017 - 13 h 20 min

    laissez tomber …les Tunisiens ont raison, il n’y a que les algériens qui s’accrochent à des fictions .. l’union du Maghreb arabe ca marche pas avec un roi arabe et des peuples berbères …On ne bâtit pas sur du sable

    2
    1
    Tin-Hinane
    28 août 2017 - 13 h 18 min

    Je me joins aux médias tunisiens pour applaudir bien fort la fin de cette mascarade, l’idée de nous unir au Maroc et à la Tunisie avait de quoi faire frémir, bon vent et surtout gardons bien nos frontières.

    Hamid Mouloua
    28 août 2017 - 13 h 13 min

    Cher Algérie Patriotique, vous verrez qu’à l’avenir, même avec toutes les preuves et arguments que vous soulevez sur le fait que la Tunisie et le Maroc veulent enterrer l’UMA, eh bien vous allez quand même toujours entendre nos gouvernants zélés parler de pays « frères », « arabo-musulmans » !

    Anonyme
    28 août 2017 - 13 h 11 min

    La defense de l’uma est deraisonable dans la mesure ou les economies et les politiques des pays qui devraient faire part de cette organisation sont incompatibles et pour preuve l’ouverture de la frontiere algero marocaine conduirait à une hemmoragie economique.Aussi applaudir l’enterrement de l’uma c’est oter le tamis qui cachait le soleil.

    Karamazov
    28 août 2017 - 12 h 55 min

    Oui, bon et alors? Est-ce cette volte-face des tunisiens qui va nous empêcher d’être plus arabes que les arabes, plus musulmans que les musulmans et plus maghrébins que les maghrébins ?

    Non mais, franchement! Ils ne savent pas que nous sommes capables de faire l’union du Maghreb tous-seuls rien qu’entre algériens ? Et que pour être tout seul on n’a besoin de personne ?

    Merci chers tunisiens, pour votre contribution à l’empêchement de cette grande arnaque qu’était l’idée d’un Maghreb… Maghreb comme déjà ? Arabe? Pffffft !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.