Coup d’envoi officiel de la rentrée scolaire 2017-2018 depuis Ouargla

rentrée scolaire
Plus de 9 millions d’élèves ont rejoint ce mercredi les bancs des écoles à travers 26 964 établissements. D. R.

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a donné ce mercredi à partir de la wilaya d’Ouargla le coup d’envoi officiel de la rentrée scolaire 2017-2018. Plus de 9 millions d’élèves, tous cycles confondus, sont attendus dans les structures scolaires à travers le territoire national.

Mme Benghebrit a, dans ce cadre, présidé une cérémonie symbolique organisée au nouveau groupement scolaire Cheikh-Bouamama (commune de Hassi Benabdallah), inauguré à cette occasion.

Le cours inaugural pour cette année scolaire a été consacré à l’écocitoyenneté et l’accent mis à cette occasion sur l’éducation comportementale et la contribution active du ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables, d’autant que le slogan choisi pour cette nouvelle année scolaire est «Tous mobilisés pour une école citoyenne et de qualité».

Plus de 9 millions d’élèves devaient rejoindre ce mercredi les bancs des écoles à travers 26 964 établissements, soit plus de 270 000 élèves de plus que l’année écoulée, selon les données avancées par le ministère de l’Education nationale. Il s’agit de 4 373 222 élèves dans le primaire, 2 820 172 dans le cycle moyen et 1 222 687 dans le secondaire.

Dans le cadre de la politique scolaire de l’Etat, la ministre de l’Education nationale avait appelé au versement de la prime de scolarité de 3 000 DA dans les délais, à l’ouverture des cantines scolaires et à une meilleure prise en charge des enfants aux besoins spécifiques. La nouvelle rentrée scolaire sera marquée aussi par l’amélioration des méthodes d’enseignement du deuxième palier des cycles primaire et moyen (3e et 4e années du primaire et 2e et 3e années moyennes), outre la distribution de 70 millions de livres dont 40 millions de nouveaux manuels.

R. N.

Comment (3)

    sami
    6 septembre 2017 - 15 h 12 min

    Mde Benghebrit,vous êtes finalement comme une bonne élèeve obeissante rentrées dans les rangs balisés par les islamo-conservateurs soutenus par le gouvernement.Vous vous contentez èa present d’une activité routinièere tendant a assurer une rentrée scolaire sans anicroche .La qualité de l’enseignement,la salubrité des locaux scolaires,le niveau des enseignants et leur allégeance pour la grande majorité aux islamistes est votre dernier souci.Vous devez procéder a des visites inopinées dans les écoles érigées en raz campagne de l’algérie profonde et vous serez édifiées sur les conditions moyen ageuses que vivent nos enfants et l’École Algérienne dont vous êtes dépositaire.




    1



    0
      MELLO
      6 septembre 2017 - 15 h 41 min

      Bien dit, elle verra aussi les conditions de vie de ces enseignants qui se déplacent des kilomètres pour assurer leurs cours, dans ces salles de classes sans toit  » étanche » , avec des murs lézardés dans un environnement qui ne s’y prête guère au savoir.




      1



      0
        ZORO
        6 septembre 2017 - 20 h 17 min

        C est son dernier souci ,elle a beaucoup plus facile a faire: enlever la basmala,pour plaire aux chaperons rouges,son terreau préféré. Signe ZORO…Z…




        1



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.