Retrait de la basmala : une experte algérienne «corrige» les intégristes

Basmala
Nouria Beghabrit, ministre de l'Education nationale. D. R.

De Londres, S.-L. S. – Invitée sur le plateau de la chaîne intégriste financée par le Makhzen, Al-Magharibia, l’experte algérienne des questions pédagogiques, Zahra Fassi, a démasqué les manœuvres de ce média subversif, qui continue d’entretenir le mensonge. La sociologue a, en effet, expliqué que cette polémique stérile «sert exclusivement la cause des extrémistes et des djihadistes».

Zahra Fassi a surpris les animateurs de la chaîne de l’ex-FIS qui ont gonflé exagérément la polémique déclenchée à Alger par les milieux intégristes au sujet d’une intox sur une supposée décision de la première responsable du secteur de l’Education nationale de supprimer la formule introductive des versets coraniques des manuels scolaires. L’académicienne a rappelé, à juste titre, les dégâts occasionnés au pays durant la décennie noire par les extrémistes religieux entretenus et financés par des officines étrangères.

Très au fait du fonctionnement du système éducatif national, Zahra Fassi a mis en avant la nécessité absolue «du grand chantier des reformes de l’école algérienne républicaine». «Des reformes, a-t-elle dit, qui commencent à porter leurs premiers fruits sur le plans pédagogique et organisationnel.» Pour l’oratrice, «il faut préparer les nouvelles générations a plus d’ouverture sur le progrès et la modernité par l’acquisition des outils qui leur permettront de faire face à tous projets rétrogrades», à l’image des idées véhiculées par ce média dont le siège se trouve à Londres, un pays, pourtant, durement frappé par le terrorisme islamiste.

La ministre de l’Education nationale se bat contre les offensives incessantes et violentes des intégristes qui tentent d’empêcher toute réforme de l’école, sinistrée depuis l’avènement de courants religieux fanatiques importés d’Egypte et d’Arabie Saoudite. Nouria Benghebrit fait cycliquement l’objet de campagnes de déstabilisation face auxquelles elle fait preuve d’une résistance sans faille. Soutenue dans son action par les plus hautes autorités du pays, la ministre poursuit inlassablement sa mission de libération de l’école algérienne des griffes des islamistes. Une tâche ardue, que la ministre ne pourra pas mener seule.
S.-L. S.

Comment (70)

    fritus-Droit de reponse
    16 septembre 2017 - 7 h 37 min

    L’Etat arabe issu du coup d?etat veut passer pour laic mais a besoin d’islamisme pour rester au palais. La laicité couplée d’islamisme dès le bas age est un acte fasciste, avec ou sans bismileh! Non à l’Etat arabocolonial double, non à la truffe du regime qui s’impose par la force.




    2



    0
    Zoro
    15 septembre 2017 - 15 h 09 min

    Au. Commentateur fhel. Enfin tu es la !!tu sais le vieux il m a massacré ce matin ,il n a laissé passe aucun de mes messages je recevais des coups sans donner alors laisse moi prendre ma revanche merci.




    0



    0
    Chelsea
    15 septembre 2017 - 11 h 00 min

    Bissmillah ou pas, les français envoit régulièrement des satellites de toutes sortes et de tout calibres depuis son DOM-TOM en Guyane à Kourou, Bientôt les Américains enverront des navettes dans l’espace qui se pilote automatiquement par des robots, des ordinateurs sophistiqués embarqués, le Japon plus la peine de le présenter , high-tech, engineering soigné, développement hors norme, la Corée du Sud avec ses prestigieuses marques de smartphones et tablettes, hi-fi & vidéos, ses voitures aussi, nonobstant la pression internationale la Corée du Nord avec sa maîtrise nucléaire, freiner dans son élan mais qui est tout autant capable que son frère-voisin du sud., la liste n’est pas exhaustive bien entendu ,etc et l’Algérie dans tout cela? Ce géant africain aux pieds d’ argile,…Bismillah !




    15



    2
    Aich Benguendouze
    15 septembre 2017 - 3 h 51 min

    Pour l Islam et les musulmans le Hadit prescrit « El-îlm ». On dirait que les musulmans n ont pas réussi à prendre le train en marche vers | El-îlm ». Ils se sont plus intéresses un peu trop et concentres sur les mosquées, negligeant la science.
    Nous sommes en retard dans tous les domaines de la science, de l économie, du social, de la santé, de l éducation. Les Judéo Chrétiens qui ont bien appris l Islam ont adopte le Hadit et contrôlent grâce a la science ( « El-îlm » ) toute l’ humanité, l espace aérien, les océans et la terre. Peut être qu’ils sont des musulmans qui s ignorent. Sans la médecine des judos Chrétiens, peut être que nous aurions tous disparus depuis très longtemps de cette planète.




    18



    1
      أبو جهل
      15 septembre 2017 - 10 h 28 min

      Le sens du terme islamique  » Al 3ilm  » veut dire la théologie , il n’a rien à voir avec la science dans le sens propre du terme qui est une démarche scientifique qui consiste à tester par des expériences répétées la validité d’une hypothèse. Hors le 3ilm musulman c’est des mythes et des légendes figés depuis 14 siècles. La preuve nos Chouwoukh incultes et bornés sont appelés  » Al Oulémas al ajjila « 




      13



      1
        Zombretto
        15 septembre 2017 - 11 h 26 min

        De plus, ayyouha Abou Djahl, les « hadith » ne sont pas authentiques et il est impossible qu’ils puissent l’être. Il y en a au moins un million, peut-être deux ou trois millions. Qui décide lesquels sont authentiques ? Al Boukhari ? D’où tient-il ses preuves de cette authenticité, lui qui est né presque deux siècles après la mort de Mohamed ?
        Les hadith ont été commissionnés par les différents émirs arabes selon leurs besoins du moment, et des écrivains et « historiens » doués et prêts à vendre leur âme pour quelques sous étaient contents d’écrire de jolies petites fictions relatant des faits de la vie de Mohamed.




        13



        1
          Zoro
          15 septembre 2017 - 15 h 01 min

          Toi Zombretto en plus de ta foi pourrie ,ton foie le sera bientôt par abus de zombretto ! !!SIGNEZORO. ..Z…




          2



          3
        [email protected]
        15 septembre 2017 - 14 h 23 min

        Votre commentaire passe a cote…introduire les Oulémas comme scientifiques…vous exagérez!! Ils n ont jamais invente un vaccin, un vélo, un train, un satellite ou un vaisseau spatial… Ils s intéressaient a la théologie et non a la science moderne propriété des sociétés Judéo Chrétiennes qui écrasent toute l humanité actuellement avec la High Tech…
        les Oulémas ont invente un téléphone cellulaire ou la carte de crédit… ? Tu n as pas encore compris l emprise de la science moderne sur cette société. Cette science moderne te permet de voyager dans l espace et te faire soigner quand tu es malade…. les Oulémas n étaient pas des médecins qui guérissent le cancer ou pratiquent la greffe des organes…Ils n ont jamais développé des armes de destruction massives…




        3



        1
        Krimo
        15 septembre 2017 - 17 h 35 min

        Abou Djahl,

        Comment le dernier pays barbare (au sens plein du terme) d’Europe, en l’occurrence l’actuelle «douce France» est rentrée dans la civilisation. Charlemagne, à l’occasion de son sacre, reçut depuis Damas un instrument qui indiquait l’heure, une horloge.

        C’était surement de la part d’un Suédois, un pur viking de l’heure …… n’est-ce pas Abou Djahl.

        “Mieux vaut ne rien savoir que beaucoup savoir à moitié !”




        5



        0
    jughurta
    15 septembre 2017 - 1 h 22 min

    Oula on est passé d’ un site patriotique basé sur la réflexion structurelle à un site de koffar blasphémateur islamophobe ? Je suis musulman et fier messieurs, au revoir à vous tous avec grand plaisir.




    2



    17
      Mohamed El Maadi
      15 septembre 2017 - 18 h 56 min

      [email protected]

      Vous vous trompez ! AP met en évidence l’instrumentalisation fait pas certain de la religion a des fins de politique politiciennes .On n’a du boulot les gars au pays déjà par commencer a mettre ses poubelles au endroits prévues car la propreté fait partie de la foi.




      5



      0
    Karamazov
    14 septembre 2017 - 20 h 20 min

    Yakhzik ina3lik ya echitane qui m’a fait me tromper de confusion entre des ânes à Grammes et m’a fait languer ma fourche. Ontar : basmallah, blasmallah, et beslamah. Selek’ha ya Mes3oud.
    Astaghfirou allah !




    5



    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.