Saïf Al-Islam Kadhafi : «Je vengerai l’assassinat de mon père !»

Saïf Al-Islam Kadhafi
Saïf Al-Islam Kadhafi. D. R. 5

Par Sadek S. – Depuis sa sortie de prison, Saïf Al-Islam Kadhafi s’emploie à rassembler les preuves pour démontrer que le chaos dans lequel est plongée la Libye depuis 2011 est le résultat d’un complot ourdi depuis l’étranger et laver l’affront fait à sa famille. Pour y parvenir, il vient de s’offrir les services d’un avocat, Khaled Al-Zaïdi, qu’il a chargé spécialement d’enquêter sur la mort de son père et d’attaquer toute personne s’en prenant à lui ou à sa famille.

Khaled Al-Zaïdi affirme à ce propos que son client s’apprête à porter devant la justice libyenne et internationale une série d’affaires. «Nous possédons des documents irréfutables qui démontrent que certains pays arabes et occidentaux ont joué un rôle dans l’assassinat de Mouammar Kadhafi. Nous travaillons encore sur ces documents et nous irons devant la justice quand nous serons prêts», a-t-il affirmé.

En attendant de ficeler le dossier de l’assassinat de Mouammar Kadhafi, l’avocat Khaled Al-Zaïdi a été chargé de riposter aux attaques d’un membre de la Chambre des représentants qui s’en est pris violemment à Saïf Al-Islam. Khaled Al-Zaïdi a commencé par déposer une plainte au niveau du tribunal de Tobrouk. Une plainte qui a été acceptée, il y a quelques jours. Selon le texte de celle-ci, le parlementaire aurait diffamé Saïf Al-Islam en lançant à son égard de fausses accusations concernant l’obtention de son doctorat en économie à Londres.

Dans une interview accordée au quotidien britannique et diffusée le 6 mars 2011, le parlementaire avait déclaré, en effet, que «le doctorat obtenu par Saïf Al-Islam avait en réalité été écrit par des professeurs d’université de Benghazi, auprès de qui Saïf Al-Islam Kadhafi aurait passé commande». L’avocat Khaled Al-Zaïdi affirme que la plainte exige la présence de l’accusé en personne au tribunal lors de la première séance du jugement qui aura lieu le 16 octobre prochain. «Pour le moment, aucune réaction n’a émané du parlementaire accusé», rapporte la presse libyenne.

Saïf Al-Islam est, rappelle-t-on, libre depuis le 9 juin dernier. Il était détenu depuis 2011 à Zintan par la Brigade Abou Bakr Al-Sadiq. Les groupes armés qui contrôlent Zintan sont opposés au Gouvernement libyen d’union nationale (GNA). Des groupes proches de l’ancien régime répètent depuis quelque temps que Saïf Al-Islam Kadhafi est le seul capable d’unifier et de stabiliser la Libye, qu’il pourrait même être candidat à une future élection. Mais le fils du leader déchu ne bénéficie pas de la même popularité partout. Quoi qu’il en soit, il entend bien continuer à exister et à faire entendre sa voix.

S. S.

Comment (64)

    Cassandre
    23 septembre 2017 - 19 h 13 min

    Qui veut de vous fils de dictateur qui n’hésitiez pas à torturer le personnel même en Suisse. La belle fille qui torturait ses serviteurs ou plutôt ses esclaves, son père qui essayait de violer les journalistes femmes, son frere hanibal qui faisait devorer les domestique par les lions qu’ils élevait et qui parfois leur jetait des domestiques à dévorer, sa femme qui frappait jusqu’à l’évanouissement les jeunes filles qui gardait ses enfants. Mais ce type devrait à jamais retourner en prison. Cette famille de tarés a fait plus de mal à la Libye que n’importe qui.
    Ces gens là devraient être mis hors d’état de nuire. Le peuple libyen doit regarder vers l’avant et construire une nation en excluant ces tarés de Guedhafis et leur progeniture. Venger, dites-vous? Mais qui vengera le peuple libyen de vos abus, de vos crimes envers lui? Qui? Quand la Libye deviendra une nation, il faudra que l’on juge chacun de vos crimes envers les libyens.




    2



    2
    S.S.A
    23 septembre 2017 - 14 h 29 min

    Si son père avait eu une armée,(et encore, je ne sais pas si cela aurait suffi) il n’en serait sans doute pas là.
    Venger ne sert à rien ou alors se venger en prenant sa revanche mais qui veut du fils, qui osera vouloir remettre en selle le fils d’une personne considérée comme dictateur?
    Qui!




    1



    2
      youcef
      28 septembre 2017 - 2 h 53 min

      chui d accord mais pourquoi détruire et mettre le pays a feu et a sang si se n est que pour exporter la violence dans toute la région




      1



      0
    Kassaman
    23 septembre 2017 - 11 h 43 min

    Ya seif el islam, c’est la Libye que tu dois venger et non pas seulement ton père, Allah yrahhmou ou yarham toutes les innocentes victimes de cette agression satanique contre ton pays.




    1



    1
    difou.guery
    23 septembre 2017 - 3 h 25 min

    q il vois ça avec sarko




    1



    1
    Cassandre
    19 septembre 2017 - 11 h 32 min

    Il y a un partionnement de l’Algérie qui se dessine après le chaos de la Libye. Israel a ses agents en Algerie qui oeuvrent depuis l’été 1962. On les connait tous mais on contiue à faire comme s’ils étaient des notres et on continue à croire à leur mascarade. Leur origines maintenues et qui se revele vives en occident ou ils retrouvent leur contacts sont avérées et réavérées. Pourtant on continue comme si rien n’etait. Verifiant si quelque chose aurait été fait. Rien, no think! Ils continuent leur sinistre oeuvre et la récuperation des bien des sionistes est en marche. Un nouvel Israel se dessine en Algerie. Les agent on les connait et pourtant rien n’est fait. Quand il auront fait ce dont ils sont chargé à faire, ou irons nous porter plainte? A l’ONU? Mais cette entité n’est rien d’autre qu’une sorte de notaire créé pour valider la naissance de l’état d’Israël comme sa precedente créé en 1918, les Nations unies créée juste après la lettre de lord Balfort au Rothshild. Une lettre devenue publique et devenue à jamais un acte notarié par le roi d’Angleterre Georges 5. Rien n’est fait pour nous éviter la perte de l’Algerie. Les preuves, les personnes qui œuvrent pour cela sont là, identifiées plus que jamais, avec preuve à l’appui, et rien n’est fait. Nous auront bientôt le sort des palestiniens. Rien n’a été fait depuis la reveletion de cette entreprise qui a pour but de partitionner l’Algerie dont une partie sera un second Israel.




    3



    7
    Françoise PETITDEMANGE
    18 septembre 2017 - 19 h 32 min

    Bonjour et merci aux personnes qui disent la vérité sur la Libye.
    Malgré quelques velléités, la monarchie du roi fantoche, Idriss 1er, avait intérêt à tenir le peuple dans l’ignorance, dans la pauvreté et dans la dépendance du pouvoir. Après la Révolution du 1er Septembre 1969, Muammar Gaddhafi et ses amis ont créé le CCR (Conseil du Commandement de la Révolution). Dès ce moment, ils ont mis en place des cours du soir qui ont permis aux adultes analphabètes qui étaient très nombreux dans la classe la plus pauvre de la société, de s’instruire.
    Les structures suivantes – Comités Populaires de Base, Congrès Populaires de Base, Congrès Général du Peuple, etc. – ont abouti à la création de la Jamahiriya le 2 mars 1977. Le peuple a pu, dès lors, se gouverner lui-même, c’est-à-dire être maître de son destin.
    Voilà ce qui faisait peur aux dirigeants des États capitalistes où il n’y a pas de démocratie du peuple. Dans ces États – en France, aux États-Unis et ailleurs – , il s’agit d’une démocratie bourgeoise qui impose sa dictature au peuple.
    Depuis 1999, Muammar Gaddhafi et les chefs des autres États africains mettaient en place les États-Unis d’Afrique sur le modèle de ce qui existait en Libye. Cela a effrayé, au plus haut point, les dirigeants des États capitalistes qui ont craint que les peuples de leurs pays respectifs ne se réveillent et ne prennent le droit de se gouverner eux-mêmes.
    Quant à la question de la propriété des moyens de production et d’échange… en Libye, cette propriété était celle du peuple. Contrairement à ce qui est dans les États capitalistes où c’est la grande bourgeoisie qui se trouve être propriétaire des moyens de production et d’échange et qui peut, ainsi, exploiter le travail… au maximum !
    Cf. l’ouvrage que j’ai écrit :
    « La Libye révolutionnaire dans le monde (1969-2011) », Éditions Paroles Vives 2014.
    Ce livre est boycotté par les médias occidentaux, notamment français, parce qu’il s’appuie sur des documents libyens précis et irréfutables.
    Cordialement, Françoise Petitdemange
    http://www.francoisepetitdemange.sitew.fr/#LA_LIBYE_REVOLUTIONNAIRE_.A




    13



    6
    bibi
    17 septembre 2017 - 20 h 02 min

    quand je disais que la Libye allait sombrer dans le chaos l’on m’a traité de tous les noms d’oiseau voila ou nous en sommes maintenant dans la gadoue




    7



    5
      Anwa wiggi
      23 septembre 2017 - 8 h 14 min

      Azul fellawen,
      Allez voir la femme de ménage d’ Hannibal Kadhafi retrouvée brûlée au 3ème degré par ce chitane.
      Une famille et un clan qui ont le droit de vie et de mort sur tout un peuple.(…) dans la tête de chaque Arabe sommeille un esclave qui refuse de s’affranchir.




      2



      4
        Anonyme
        23 septembre 2017 - 14 h 49 min

        La famille Khadafi était une saloperie certes mais cela n’est pas une raison valable justifiant l’intervention de Sarkozy (une autre saloperie) et ses amis afin d’anéantir la Libye,c’était le peuple le plus riche d’Afrique du nord,une population de 6 millions de libyens et 2 millions d’immigrés,imaginez: c’est comme si la France comptait 20 millions d’immigrés!Tout le monde vivait très bien dans ce pays,y compris les immigrés,l’option militaire n’était pas la solution et le peuple libyen à fait preuve de grande immaturité à ce moment là,surtout en pactisant avec le diable Sarko,certes la situation politique était très dure,mais quand on vit confortablement on peut patienter et trouver des solutions pacifiques à ses problèmes,et surtout ne pas laisser les étrangers s’immiscer dans les « affaires familiales » .Ce que je me souviens de cette période c’est comment l’Algérie était accusée de tous les maux par les libyens et l’accueil qu’ils ont fait à Sarkozy à coups de « one,two,three viva Sarkozy ! ». La vérité était du côté de l’Algérie,l’aveuglement du côté libyen!




        5



        1
    umeri
    17 septembre 2017 - 19 h 59 min

    Khadafi a été assassiné, parce qu’il faisait peur aux sionistes, aux monarchies du Golf,par son franc parlé dérangeait la France, a cause du projet économique pour l’Afrique, il voulait supprimer le franc C F A, menaçait de révéler tout sur le versement de 500.000 Euros a Sarkozy, pour financer sa campagne électorale. Seif el Islam Khadafi, reprendra un jour ou l’autre le pouvoir en Libye, en raison de son appartenance a une grande tribu libyenne.




    23



    8
    El Kenz
    17 septembre 2017 - 19 h 37 min

    Si pour vous Saddam ,Boumedienne, Assad, Khadafi sont des dictateurs , H2 , M6 et les enturbannés du golf sont des Héros ? Les mokokos se démasquent à leur raisonnement . Allez vous faire désintoxiquer s’il n’est pas trop tard pour sauver le peu de neurones que le kif n’a pas encore grillé.




    22



    11
    El Kenz
    17 septembre 2017 - 18 h 42 min

    De Tripoli à Tobrok en passant par Benghazi, de Zawiya à Kofra , il est écrit sur tous les murs,  » Pardonne nous Kadhafi, votre « dictature » était la vraie démocratie ».




    26



    9
    Mohamed El Maadi
    17 septembre 2017 - 18 h 42 min

    Il a raison .J’espère qu’un jour il reprendra le pouvoir et liquidera ceux qui ont assassiné son papa.
    Un père cela se défend quitte a tout perdre .Je suis sensible sur cette question car mon Papa c’est lui qui a formé mon nationalisme et depuis qu’il nous a quitté j’essaye d’être a la hauteur de son éducation patriote.




    23



    9
    sami
    17 septembre 2017 - 18 h 21 min

    Khaddafi fut assasiné par les vils francais parce qu’il oeuvrait à l’indépendance économique et financi;ere de l’Afrique vis à vis du FRANC CFA, et à l’indépendance en matière de communication satellitaire.
    Mr Seif El Islam ,retrournez votre Seif contre les assassins et vengez le Grand et Illustre Khaddafi.Que Dieu vous bénisse et vous guide vers l’unification de votre pays ,et la continuation de son oeuvre bienfaitrice à la population africaine appauvrie par les multinationales prédatrices occidentales en particulier françaises.




    24



    10
    Rayés Al Bahriya
    17 septembre 2017 - 17 h 43 min

    Vengez vous de la France terroriste qui a mis à feu et à sang la Libye…

    Les généraux français complices de la CIA n’ont ils pas assassiné l’ingénieur

    Géologue Konrad Killian?? …

    Tuez les tous…vengez Les tous….ces traîtres…




    10



    13
    Grandaizer
    17 septembre 2017 - 17 h 11 min

    Pour vous la mangeoire passe avant la dignité et la liberté. Drôle de raisonnement ! Se remplir la panse sous le joug d’un dictateur ne vous choque pas.D’où vous vient cette absence de passion pour la liberté ? D’où vous vient ce penchant morbide pour les despotes type Saddam,Kadhafi,Boumediène,Assad…???




    14



    16
      Anwa wiggi
      18 septembre 2017 - 8 h 46 min

      Azul fellakh dhamoqrane.
      Tout est dit, il ne y’a rien à rajouter.




      7



      1
    le niveau
    17 septembre 2017 - 16 h 35 min

    ont peut voir se qua fait se dictateur a son peuple !! comment il a laisser son peuple crever de faim et comment a faciliter la vie au peuple libyen

    1- L’électricité à usage domestique est gratuite !

    2- L’eau à usage domestique est gratuite !

    3- Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 EUROS !

    4- Le coût de la vie en Libye est beaucoup moins élevé que celui qui prévaut en France. Par exemple, le prix d’une demi baguette de pain en France est d’environ 0,60 Euros , tandis qu’en Libye il est de 0,11 Euros !

    5- Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts !

    6- Les citoyens n’ont pas d’impôts à payer, et la TVA n’existe pas !

    7- La Libye est le dernier pays dans la liste des pays endetté ! La dette publique est à 3,3% du PIB ! En France, elle est à 84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à 225,8% !

    8 – Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault…) est au prix d’usine (voitures importées du Japon, Corée du sud, Chine, Etats-Unis…) !

    9- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 Euros par mois !

    10- Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi !

    11- Lorsqu’un couple se marie, l’ »Etat » paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) !

    12- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 EUROS par mois !

    13- Il existe des endroits nommés « Jamaiya », où on vend à moitié prix les produits d’alimentation pour toute famille nombreuse, sur présentation du livret de famille !

    14- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à travers la Libye, l’ « Etat » fournit une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens sont à lui.

    15- Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire, et pas de justificatif de maladie.

    16- Tout(e) citoyen(ne) libyen(ne) n’ayant pas de logement peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et il lui en sera attribué un sans qu’il ou elle n’avance aucuns frais, et sans crédit. Le droit au logement est fondamental, en Libye. Et un logement doit appartenir à celui qui l’occupe.

    17- Tout citoyen libyen souhaitant faire des travaux dans sa maison peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et ces travaux seront effectués gratuitement par des entreprises de travaux publics choisies par l’ « Etat ».

    18- Le souci de l’égalité entre hommes et femmes prévaut, et les femmes ont accès à des fonctions importantes et à des postes de responsabilité.

    19- Chaque citoyen(ne) libyen(ne) peut s’investir activement dans la vie politique et dans la gestion des affaires publiques, aux niveaux local, régional et national, dans le cadre d’un système de démocratie directe (cela va des Congrès populaires de base, permanents, jusqu’au Congrès général du peuple, le grand congrès national qui se réunit une fois par an) : sur 3,5 Millions d’adultes, 600 000 citoyens participent activement à la vie politique




    48



    8
      Massinissa
      17 septembre 2017 - 19 h 35 min

      Sauf que l’assistanat est à l’opposé de la liberté. Il y a une règle pour l’élevage qui dit qu’aux betes il faut de la feve et de l’bscurité. Un peuple libre et conscient n’aurait pas lynché kadafi, ni meme quiconque…




      14



      7
        zoheir
        17 septembre 2017 - 21 h 14 min

        Im n’a. Pas ete lynche par les lybiens mais par l’otan, sarko, hillary, qatar, emirats etc




        13



        9
          Massinissa
          18 septembre 2017 - 8 h 10 min

          On attaque un pays que quand le pouvoir est isolé à l’intèrieur, cher monsieur, c’est l’erreur des dictateurs, sadam aussi. L’otan ou pas l’assassin est lybien, ils exhibaient la tete de kadafi comme un trophée, ce qui dit de la haine du petit peuple contre kadafi.




          9



          5
          youcef
          28 septembre 2017 - 2 h 58 min

          si quand t es bien manipulé tu fais n importe quoi y a des gens extrêmement doués pour manipuler la pense des gens toi massinissa tu est manipuler pléonasme ton nom lol.




          2



          0
      Marre du khorti
      18 septembre 2017 - 0 h 55 min

      Les quatariens, koweitiens, bahreinis, émiratis.. n’ont-ils pas un très bon niveau de vie ? Les régimes de ces pays sont ils exemplaires pour autant ??




      13



      2
      Amitou
      21 septembre 2017 - 16 h 21 min

      Alors si je vous suis,les Lybiens recoivent presque tout gratuitement,et ne produisent rien,ils importent pratiquement tout de l etranger.Les Lybiens n ont pas besoin de reflechir ni de creer,Gueddafi a fait d eux des assistes heureux menes a la baguette.
      Pendant 40 ans,l Etat Lybien,ou plus exactement le clan guaddafi,puisque l Etat Lybien n a jamais existe,a dilapide toute la richesse dans des depenses steriles,aucune usine,rien tout est importe……donc l argent Lybien a fait tourner les usines a l etranger et fourni du travail a leurs citoyens……..Si le fils Gaddafi merite,ce que j en doute,de diriger la Lybie ,qu il le fasse mais avant tout la Lybie doit disposer d une constitution moderne qui puisse garantir l alternance du pouvoir et le respect des droits universels.En fin de compte ce sera le peuple qui choisira librement ceux qui le gouverneront,et c est le parlement des representants elus du peuple qui auront la main haute sur les affaires de l Etat.




      2



      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.