Lavrov : «Trump n’a pas le courage de bombarder Pyongyang»

Lavrov
Sergueï Lavrov. D. R.

Par S. S. – Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé ce dimanche que les Etats-Unis ne procèderaient pas à des frappes contre la Corée du Nord, car ils savent avec certitude que Pyongyang dispose de bombes nucléaires. «Les Américains ne procèderont pas à des frappes contre la Corée (du Nord), car ils ne soupçonnent pas, mais sont certains qu’elle dispose de bombes nucléaires», a-t-il déclaré dans un entretien à la chaîne russe NTV diffusé ce dimanche. «Je ne suis pas en train de défendre la Corée du Nord, je dis juste que presque tout le monde est d’accord avec cette analyse.»

L’interview a été diffusée à la veille d’une déclaration du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, dans laquelle il a indiqué que Moscou était «profondément préoccupé» par l’«escalade des tensions» sur le dossier nord-coréen après les derniers échanges de «menaces» entre Donald Trump et Kim Jong-un.

M. Lavrov a souligné que la crise actuelle pouvait être résolue à travers une approche plus souple. «Seulement avec des caresses, des suggestions et de la persuasion», a-t-il répondu quand on l’a interrogé sur les moyens de mettre fin aux menaces de Pyongyang. Si Washington ne recourt pas à cette approche, «nous pourrions faire face à une catastrophe très imprévisible et des dizaines, si ce n’est des centaines de milliers de citoyens innocents de Corée du Sud, mais aussi de Corée du Nord, bien sûr, et du Japon souffriront. Et la Russie comme la Chine sont à côté». Vendredi à l’ONU, Sergueï Lavrov avait réclamé que «les têtes chaudes se refroidissent».

S. S.

Comment (28)

    Elkhayam
    26 septembre 2017 - 21 h 08 min

    Les  » Tayrou ababil  » des musulmans c’est aussi des armes de destruction massive .




    0



    1
    combien savent qu' ....
    25 septembre 2017 - 11 h 10 min

    en 1958 déjà, la Russie amie et l’iran ont été les Seuls Pays a avoir forcé (en leur qualité membres influents de L’onu) à inscrire la question de la libération de l’Algérie dans les prochaines sessions de l’Onu pour débattre de l’indépendance, les frontières …etc. trés peu de personnes aujourd’hui le savent et certainement pas les jeunes malheureusement !
    la Russie est le pays garant de la sécurité de l’Algérie (accords) au cas où un grand pays penserait à élargir ses terres occupées… en plus la Russie avait effacé une dette de 4 milliards de dollars à l’algerie pour achat d’armement auprés de l’Armée Russe avec transfert de technologie…
    donc s’il y’a bien un pays ami de l’Algérie et surtout militairement, c’est bien la Russie, et ça Boumediene l’avait bien compris e effectuant son premier voyage officiel en URSS!!




    16



    1
      BEKADDOUR Mohammed
      25 septembre 2017 - 14 h 16 min

      @ combien savent qu’ ….
      25 septembre 2017 – 11 h 10 min
      —————————————
      Bon rappel, « Et rappelles, le rappel profite… », mais vois-tu, nombre d’entre les intervenants sont, comme moi, loin, loin de ceux qui décident, alors on se lâche, on essaie d’ironiser, un peu d’humour, bien que ce soit grave, très grave ce qui se passe…Allah yester !




      3



      0
      Sibbous
      26 septembre 2017 - 16 h 30 min

      Si Trump « n’a pas le courage d’attaquer la Corée »,alors que dire du dictateur nord-coréen qui sait que si il s’aventure (même par accident) à attaquer le Japon ou la Corée du Sud,son régime totalitaire sera éradiqué par les USA en 48 heures.Le gros Bébé dictateur n’aura jamais le culot d’attaquer une super puissance.Ses gesticulations et son chantage ignoble,ne sont que des fanfaronnades pour asseoir son culte de la personnalité.




      0



      0
    BOUMEDIENE
    25 septembre 2017 - 8 h 31 min

    L’arme nucléaire c’est soit tout le monde ou bien personne !!!
    Quoi que je sache l’Amérique avec ses ingénieurs nazis Allemands sont les premiers à l’avoir utilisés à titre de dissuasion au JAPON et on connaît la suite….
    donc qui est le danger l’Amérique assassins ou la Corée du nord ????




    14



    4
    soleil
    25 septembre 2017 - 6 h 54 min

    tous ça est la faute des yankee,depuis des annèe il menacer la corèe du nord de dètruction,avec des armes nuclèair personne n en parle ça,donc les corèen se sont mis a crèer et fabriquer des armes,pour se dèfendre,car les yankee comme ont la vue avec l irak aimes frapper sur des pay dèsarmer complètement,et ensuite inventer un prètex de armes de destruction massive,pour la dètruire et faire le rambo,je craint hèlas avec se yankee,que frustrer de la corèe il attaque l iran,




    8



    0
    zoheir
    25 septembre 2017 - 2 h 28 min

    En attendant TRUMP, les nord coreens lisent  » le desert des tartares » de Dino Buzati tout en ecoutant la chanson de Jacques Brel: Zangra!!!




    4



    1
    Le Patriote
    25 septembre 2017 - 1 h 14 min

    tu te « trump » ya Si Lavrov. Comme tes aînés soviétiques qui se trompèrent en 1967 et trompèrent Abdel Nasser d’Egypte, lui conseillant de ne pas attaquer Israël les premiers. En six jours le monde arabe a été anéanti mais gagna une résolution du Conseil de Sécurité qui condamna Israël et lui « ordonna » de se retirer des territoires occupés.




    5



    10
      tu as raison
      25 septembre 2017 - 8 h 21 min

      les traitres étaient aux alentours immédiat de nasser comme aujourdh’ui en palestine,
      un « moumène » poussait le fauteuil roulant de cheikh yacine tout en plaçant une puce qui a permis au missile de l’atteindre et le tuer




      7



      2
        Le Patriote
        25 septembre 2017 - 14 h 32 min

        Merci mais ça me fait une belle jambe d’avoir raison quand « les traîtres » pullulent là-bas mais ici aussi. Mais ce qui me laisse perplexe c’est de voir le nombre de « je n’aime pas » qui figurent sous les évidences historiques signalées sans complaisance par les patriotes.




        2



        0
    L'EPERVIER.
    25 septembre 2017 - 0 h 51 min

    jamais KIM JUNG UN , ne renoncera a ses jouets et il a raison . le yankee c’est un gros hagar . trump doit s’y faire , pourquoi les autres et pas la coree du nord ? qu’il nous explique si il est convaincant nous serons tous contre KIM JUNG UN.




    14



    0
    La derniére de toute maniére
    24 septembre 2017 - 23 h 42 min

    il est dommage de constater que l’égo surdimensionné de deux personnes (apparemment atteintes sur le plan psychiatrique ) , puissent mettre en péril le futur de milliards d’individus , car si ça commence …personne ne saura dire où cela va s’arrêter , ça sera inéluctablement PLANÉTAIRE !!!




    9



    6
      zaatar
      25 septembre 2017 - 8 h 27 min

      L’histoire de l’humanité a montré que les catastrophes planétaire sont incluses dans l’évolution de l’humanité sur la planète. Elles sont même nécessaires pour les choses évoluent et changent dans le temps…réchauffements planétaire, glaciation, chutes d’astéroïdes, rayonnements cosmiques…peut être que la catastrophe nucléaire déclenchée par ces deux tarés s’inscrit également dans la continuité de l’évolution sur terre…ça pourrait même donner du crédit au silence des espaces infinis de pascal quant à l’évolution (peut être) des civilisations extra terrestres qui s’autodétruisent peut être dès qu’elles atteignent un niveau d’évolution et c’est donc pour cette raison qu’on a aucune preuve de leur existence dans l’univers.




      1



      1
    yugarithen
    24 septembre 2017 - 23 h 39 min

    j’espère que l’Iran se dotera elle aussi de l’arme nucléaire pour faire l’équilibre avec Israël.les régimes Arabes ne savent que voler ,trahir et s’accrocher au pouvoir.




    20



    2
    Algérie Authentique
    24 septembre 2017 - 23 h 08 min

    n’a pas le « courage » ? le courage n’a rien à faire là dedans monsieur lavrov , vous nous avez habitués à plus de causticité face à un pays qui confond l’Autriche et l’Australie!!




    1



    10
    BEKADDOUR Mohammed
    24 septembre 2017 - 22 h 51 min

    Sir Trump ignore t-il qu’il est Algérien ??? Il « trump » sa femme, sa femme le « trump », c’est au code de la famille en Algérie de régler ce conflit ! Un éléphant, ça « trump », mais ça ne trompe pas un Russe !




    2



    11
    Anonyme
    24 septembre 2017 - 22 h 18 min

    J’espère que la Corée du Nord reviendra à la raison, parce que ils ne feront pas le poids avec les cowboys américains. C’est la triste réalité.




    8



    23
      zoheir
      25 septembre 2017 - 3 h 20 min

      Le cow boy ou tout autre rambo est un mythe hollywoodien qui grace a la magie virtuelle fait de lui un homme, qui avec un bendir, une pompe fly tox, un chat mort, est capable de terrasser les peaux rouges, les peaux basanees et meme les peaux vertes, oui oui, meme les martiens. A son retour at home, happy day, il est acceuili par americaine qui l’a attendu avec fidelite et qui lui offres ses levres pulpeuses.
      En verite il est lache et vil.
      Il n’a jamais gagne une guerre et la seconde guerre mondiale c’est les britanniques et les sovietiques qui ont contribue a la victoire en payant un lourd tribu en vies humaines. Une fois le terrain deblaye, les yankees debarquent en france, tres joli coup de com et pub assuree.
      Ils ont lachement atomise le japon,pays deja en loques.
      Fessee au vietnam avec toutes les consequences de depression qu’on connu les gi’s.
      Face aux nomades de l’afghanistan et a l’irak au prealable desarme ils se trouvent impuissants devant les attaques incessantes.
      Le nombre des mort est tenu au secret et les desertions ne se comptent plus.
      En ce qui concerne la coree du nord, Trump las de twitter en l’air ira la bas faire la paix a la maniere des… bonobos!




      9



      0
    Rayés Al Bahriya
    24 septembre 2017 - 22 h 03 min

    Ogives froides contre ogives chaudes …
    Qui souffle chaud
    Qui souffle froid …
    Les américains avaient fait la guerre contre la Corée….et ils en savent quelque chose de ce peuple farouche …
    Dire d’une Corée dotée de l’arme nucléaire.
    La Corée du Nord c’est le poste avancé… de la Russie et de la Chine….
    L’Amérique courbera l’échine….
    Advitam AETERNAM..




    9



    2
    Kenza
    24 septembre 2017 - 21 h 35 min

    Ils ont surtout peur de la Chine…




    5



    1
    SAM 400
    24 septembre 2017 - 21 h 28 min

    Vraiment chapeau pour les Coréens du Nord et leurs dirigeants. C’est des Hommes. Fhoula. Rien à voir avec notre bande de Mickey de dirigeants ! On aura beau dire de Kim Jong Un , tous nos dirigeants (la bande de zazous incompetents qui se croit utile) reunis ne lui arrivent pas à la sous cheville. Khoudh ma 3tak Allah. Houma 3talhom des dirigeants rjal hna 3tana………enfin je me comprends. En attendant, bouffons de la banane et du kiwi, continuons à construire des mosquées et des R+5 (bientôt on va bien se serrer la ceinture), pendant que des pays comme la Corée du Nord s’affirment comme des États qui pèsent dans le monde.
    Comme disait Jacques Vergès , Allah yrahmou ,dont la mère était asiatique : dois je rappeler Monsieur le Juge à ces gens que pendant que leurs ancêtres bouffaient des rats dans la forêt, les miens construisaient des Palais
    ….Rana tém ! Pendant que nous on s’occupe de moutons, de bananes, de climatiseurs, de Seat Léon, de est ce qu’on doit mettre bismi Allah dans les bouquins de math, d’autres s’occupent à devenir des grands de ce monde. Allah yzidelhom nchallah et Que Dieu punisse sévèrement tous les obscurantistes et tous les tarés qui pensent par le ventre et le bas ventre !




    27



    3
      LEMSAGGAME
      24 septembre 2017 - 22 h 50 min

      TRES TRES BONNE ANALYSE YA SAM. CE QUE VOUS DITES EST LA STRICTE VÉRITÉ. NOUS AUTRES ON S’EST TROP BERCÉ D’ILLUSIONS DE GRANDEURS ALORS QU’ON EST COMME DU VENT DANS LES FILETS(«ERRIH FI CHBEK»RIEN, WALOU, WLACH, ZÉRO. C’EST POUR CELA QUE LES AMÉRICAINS FONT CE QU’ILS VEULENT DANS LES PAYS ARABES OÙ LEURS DIRIGEANTS S’INCLINENT DEVANT EUX MAIS BOMBENT LEURS TORSES POUR ÉCRASER LEURS POPULATIONS. J’AJOUTERAI QUE LES AMERLOQUES ONT BIEN APPRIS LA LEÇON VIETNAMIENNE ET ILS N’OSERONT JAMAIS SE FROTTER AUX NORD CORÉENS ÇA C’EST UNE CERTITUDE.




      10



      1
      Cheikh kebab
      24 septembre 2017 - 23 h 25 min

      Merci sam. Je suis pas seul à tirer chapeau à Corée du Nord et c dirigeants!! Dans ce monde de hogra ya que la bombe comme arme de dissuasion. De Gaulle l’a compris. Mais pour avoir 7 bombe il faut d’abord s’industrialiser,ce que le grand boum avait commencé et des apprentis ont détruit après 78! Des apprentis qui n’ont rien compris à la théorie économique. Pour être respecté aujourd’hui il faut avoir sa bombe,où se coucher. Boumediene a t il été empoisonné ??




      9



      1
    OUI MAIS...
    24 septembre 2017 - 20 h 51 min

    il n’a certes pas le courage , mais il a la folie nécessaire pour le faire , et ça rend la situation beaucoup plus dangereuse !




    8



    2
    Anonyme
    24 septembre 2017 - 19 h 57 min

    Des hommes qui se disent hommes d’etats ne peuvent et ne doivent surtout pas soumettrent l’humanité à la roulette russe,ce à quoi nous soumettent Trump,poutine ,macron et consorts.Plus terroristes qu’eux ,ça n’existe pas.




    8



    6
    MELLO
    24 septembre 2017 - 19 h 30 min

    Là ce n’est pas Mr Lavrov , mais Julian Assange, le pourvoyeur de wikileaks qui fait sa déclaration :  » en menaçant la Corée du Nord de destruction complète Donald Trump la pousse au contraire à développer encore davantage son programme nucléaire. «Ces menaces de « détruire » les pays ne les poussent qu’à vouloir se doter d’armes nucléaires pour être sûrs qu’ils ne finiront pas comme l’Irak et la Libye», a écrit M. Assange sur sa page Twitter. En réponse aux déclarations de M. Trump, Kim Jong-un a pour sa part évoqué la possibilité de procéder à l’essai d’une bombe H d’une puissance sans précédent dans l’océan Pacifique. Le gouvernement américain ne dispose pas d’un système de défense qui permettrait d’assurer la sécurité de l’intégralité de ses citoyens en cas de frappe nucléaire massive à l’initiative d’un pays tiers, a déclaré John Kelly, le ministre américain de la Sécurité intérieure. Selon Le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi , celui qui provoquera un conflit dans la péninsule coréenne « devra assumer une responsabilité historique et en payer le prix ». Toujours d’après lui, personne « ne sortira vainqueur » d’un éventuel conflit impliquant la Corée du Nord.




    14



    1
    massinissa
    24 septembre 2017 - 19 h 14 min

    Il est grand temps de donner place au dialogue. La Russie peut etre ce point de rencontre pour relancer l’espoire d’une paix avant conflit.

    Lavrov et Pekin peuvent etre garants d’un dialogue plus large dans la region.




    7



    1
    Anonyme
    24 septembre 2017 - 18 h 23 min

    Les yankees mettent en périls le monde.




    23



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.