Décès du moudjahid Mohamed Lemkami

 Le moudjahid Mohamed Lemkami est décédé mercredi à l’âge de 85 ans.
Né le 1er janvier 1932 à Tlemcen, le défunt comptait parmi les moudjahidine de la première heure qui ont répondu à l’appel de la patrie.  Il rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) en 1955 dans la Zone I de la  Wilaya V historique.  Il a travaillé au Ministère de l`armement et des liaisons générales (MALG) dans la huitième wilaya historique de 1959 à 1962 .
Mohamed Lemkami a mené plusieurs batailles contre l’occupation française, ce qui lui a valu le respect et la confiance de plusieurs dirigeants et compagnons d’armes.
Au lendemain de l’indépendance, il occupe plusieurs postes dans les secteurs du Commerce et de la Santé, accède au poste de vice-Président à l’Assemblée populaire nationale (APN) et est nommé ambassadeur d’Albanie.
Il a, à son actif, plusieurs recherches et ouvrages dont Les hommes de l’ombre.
En cette douloureuse circonstance, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a présenté ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses compagnons d’armes, priant Dieu le Tout Puissant de lui accorder Sa sainte miséricorde, de l’accueillir en Son vaste paradis.
Le défunt sera inhumé mercredi après la prière d’Al dohr au cimetière Sidi Yahia.

Comment (5)

    Kamel
    1 octobre 2017 - 0 h 29 min

    Les vrais moudjahid personne ne les connait car marginalisés et meurs dans l’anonymat totale, idem pour les vrais moudjhahidate.
    Le même sort est réservé aux veuves de chahid et leurs enfants qui ont toujours vécu dans la précarité mais à qui ont attribut des avantages dans les textes pour mieux humilier le sacrifice leurs pères et les stigmatiser aux yeux du peuple.
    Les traitres sont aux manettes du pouvoir.




    0



    0
    Alioua
    27 septembre 2017 - 21 h 41 min

    Grand moudjahid devant le seigneur au fait qu’ est ce qu’ il a fait




    1



    0
    Dubois
    27 septembre 2017 - 18 h 27 min

    Ma derniere rencontre avec ce Moudjahid c’etait a la veillée de son compagnon et ami Nourredine N.M. Que Dieu l’accueille en son vaste Paradis. C’était une le précurseur du médicament made in algeria, à la tete de la PCA.




    1



    0
    mouatène
    27 septembre 2017 - 18 h 19 min

    gloire aux martyrs de la Révolution Algérienne qui, de par leur bravoure, ont su faire obliger le colonialisme français à quitter notre pays. cette guerre de libération qui s’est étendue à travers toute l’afrique. que Dieu le Tout Puissant ait son ame et puisse l’accueillir en son vaste paradi. A Dieur nous appartenons, et à Lui nous retournons.




    1



    0
    mzoughene
    27 septembre 2017 - 18 h 07 min

    allah yerhamou un vrai moudjahid qui part……………..comme lui il n en restent pas beaucoup que des usurpateurs comme ould abbes et la clique au pouvoir !




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.