Un chef terroriste se rend à Skikda après l’appel de l’ANP

Skikda
L'appel à la reddition a été renouvelé mercredi dernier par le Premier ministre. New Press

Par Hani Abdi – Le chef terroriste dénommé Ch. Mohamed alias Yakoub s’est rendu ce vendredi 29 septembre aux forces de la 5e Région militaire. C’est ce qu’a annoncé le ministère de la Défense. Ce chef terroriste, qui infestait les reliefs accidentés de Skikda depuis plus d’une décennie, et pas seulement, était en possession d’un fusil semi-automatique de type Seminov et d’une quantité de munitions. Cette reddition intervient une dizaine de jours après l’appel lancé par l’Armée populaire nationale (APN) à l’adresse des terroristes pour saisir l’opportunité de la réconciliation nationale et déposer les armes.

«Le ministère de la Défense nationale lance une autre fois un appel aux restes des terroristes pour qu’ils saisissent l’opportunité de bénéficier des dispositions réglementaires en vigueur, à l’instar de ceux qui se sont rendus aux autorités sécuritaires», indique un communiqué, dans lequel le MDN faisait état d’un terroriste qui s’est rendu à El-Milia, dans la wilaya de Jijel. Il s’agit du dénommé D. Farès dit Abou Oussama qui s’est rendu, aujourd’hui 17 septembre 2017, aux autorités militaires d’El-Milia, à l’est de la wilaya de Jijel/5e Région militaire. Ledit terroriste, qui avait rallié les groupes terroristes en 2005, «était en possession d’un pistolet mitrailleur de type kalachnikov, trois chargeurs de munitions garnis et une paire de jumelles», précise le MDN.

D’autres terroristes se sont également rendus aux forces de sécurité, ces derniers mois. Au début du mois courant déjà, deux terroristes se sont rendus aux forces de l’ANP dans la même région de Jijel. Il s’agit d’Abdelhakim B. dit Abou Doujana et de Yazid K. surnommé Almouthana. Les deux individus ont rejoint les groupes terroristes en 1992 et 1993, respectivement. Selon le MDN, «les deux terroristes avaient en leur possession deux kalachnikovs et six chargeurs de munitions».

L’appel à la reddition a été renouvelé mercredi dernier par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, en assurant que ceux qui restent dans les maquis finiraient tôt ou tard par être éliminés ou arrêtés par les forces de l’ANP. La lutte antiterroriste se poursuit. En face, les groupes terroristes tentent des coups d’éclat. C’est le cas du lâche attentat terroriste de Tiaret qui a coûté la vie à deux policiers.

H. A.

Comment (5)

    Les Égarés.
    4 octobre 2017 - 22 h 56 min

    Aucun respect pour ces Harkis Wahabites ..Des Khawaridjs , des Traîtres .




    0



    0
    Moskosdz
    30 septembre 2017 - 21 h 16 min

    En attendant les bons moments,se rendre fait partie aussi de la ruse de ces traîtres au service du sionisme,à éliminer donc.




    3



    0
    Abou Stroff
    30 septembre 2017 - 14 h 18 min

    « Un chef terroriste se rend à Skikda après l’appel de l’ANP » titre H.A..
    ce terroriste va ainsi bénéficier de tous les avantages (prime d’installation, prêt islamique pour s’engager dans le business formel et/ou informel, et voyages de noces au frais de la princesse, …) dont ont bénéficié ses semblables qui se sont rendus plus tôt.
    une seule question me taraude l’esprit: combien de personnes, ce terroriste a t il assassiné?




    5



    0
    elhadj
    29 septembre 2017 - 19 h 47 min

    vivement que le pays et ses citoyens retrouvent la paix et la cohésion sociale.cependant pour extirper ce mal il y a lieu d infiltrer ceux qui les approvisionnent et les aident a survivre et les sanctionner sévèrement .




    4



    3
    Meli
    29 septembre 2017 - 19 h 12 min

    Il se rend pour bénéficier des avantages de la réconciliation nationale CAD une maison, une voiture, un beau local bien situé, tout ce que peut pas avoir un citoyen honnête et qui n’a pas du sang d’innocens sur ces main, voilà ils tues non ils égorges des femmes des enfants et après ils viennent tout simplement se rendre comme si rien n’a été fait ni commis, pauvre Algérie.




    15



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.