Quel rôle Bernard-Henri Lévy a-t-il joué dans la partition de l’Irak ?

Bernard-Henry Lévy Irak
Bernard-Henry Lévy tiré à quatre épingles sur le terrain des combats, pour les besoins de sa propagande. D. R.

Par R. Mahmoudi Après avoir accompagné le mouvement séparatiste kurde dans toutes ses phases, y compris sur le champ de bataille, comme le montre son riche album-photos avec les peshmergas, l’activiste sioniste Bernard-Henri Lévy a tenu à assister à ce moment crucial qui signe la première grande partition de l’Irak, prouvant une fois de plus l’implication directe d’Israël et de ses lobbies internationaux dans la planification de ce projet qui vise à affaiblir durablement les pays de la région.

C’est ainsi que des internautes ont révélé la présence de Bernard-Henri Lévy dans le Kurdistan irakien durant le référendum d’indépendance organisé le 25 septembre dernier. Il se trouvait plus exactement dans le bureau où devaient voter le vice-président du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), Nijervane Al-Barazani, et les membres de sa famille, avec lesquels il entretient, dit-on, des relations intimes.

Des photos montrent un Bernard-Henri Lévy dans un état de jubilation qui rappelle l’ambiance de fiesta qui régnait lors de la cérémonie d’investiture du chef du Conseil national libyen, en septembre 2011 à Tripoli, où il accompagnait Nicolas Sarkozy, le Premier ministre britannique, David Cameron et tous les autres fossoyeurs de la Libye.

«Le Kurdistan ne sera pas un deuxième Israël, comme l’a dit le président irakien, mais sera une seconde démocratie au Moyen-Orient», a dit Bernard-Henri Lévy sur la chaîne française pro-israélienne, i24NEWS.

Bernard-Henri Lévy s’était rabattu sur la «cause kurde» et a commencé à en faire son nouveau cheval de bataille, après ses tentatives désespérées pour s’incruster dans le conflit syrien, où il voulait rééditer son expédition victorieuse en Libye. Le lamentable échec du gouvernement français dans sa stratégie de caporalisation de l’opposition syrienne et de soutien aux groupes armés aura dissuadé le missionnaire sioniste dans son entreprise subversive, sans pour autant perdre tout espoir d’y retourner un jour.

Ses déplacements fréquents au Kurdistan irakien seront couronnés par un film de propagande (peshmergas), dont la promotion a été confiée à de grandes boîtes de l’audiovisuel françaises et qui sera même projeté en séance spéciale au Festival de Cannes, en mai 2016.

R. M.

Comment (43)

    الهوارية في كندا
    1 octobre 2017 - 4 h 57 min

    Allah Yan3al tassilat bouh kelb wlid hram, Allah le démontera en pièces détachées avant de le jeter au fond des ténèbres.
    Le monde entier sait que Bhl est un grand criminel…points




    1



    1
    El Kenz
    30 septembre 2017 - 21 h 18 min

    Bernard Henry Levy et Bernard Kouchner, deux sionistes juifs au service d’ Israël ,étaient au RDV pour le lancement d’un Second Sykes- Picot à partir du Kurdistan Irakien. Voilà, un autre rideau qui tombe, une autre face qui vient de se dévoiler pour ceux qui ,parlant de complots externes, nous déroulent leur littérature qui contredit ce qui est une réalité frappante.




    1



    3
    Beka
    30 septembre 2017 - 20 h 40 min

    Qu est ce qu il fait Negaz au kudistan!




    1



    0
    ZORO
    30 septembre 2017 - 17 h 46 min

    B H L cousin des arabes , c est la nature ou Dieu qui l ait voulu , a toi de choisir ce qui te convient YA NUMIDE
    Mehenni le traitre Kabyliste frere de lutte de bhl haineux des arabes autant que toi ya NUMIDE c est un choix voulu et vous etes fiers de le crier et de l assumer. SIGNE ZORO….Z….




    4



    6
      LE NUMIDE
      1 octobre 2017 - 12 h 31 min

      Ya si Zoro , tu veux nettoyer la merde sioniste de tes maitres arabo-islamistes et leur alliance avec leur chère Matrone Israël, tu peux frotter et rincer longtemps, la merde est collée à vie et tous vos mensonges et vos crimes sont montés à la surface. ça ne te sert à rien de frotter en t’en prenant aux kabyles et aux berbères qui n’ont rien à voir avec les israéliens vos maitres et vos cousins ni avec votre Tayhoudite … On ne peut rien pour , vous êtes devenus la Vomissure du monde …
      nb: l’affaire Ferhat Mehheni (qui est plus noble que tous vos rois arabes et islamistes) c’est une affaire strictement berbère et algérienne entre Berbères et ca ne regarde pas les Djitano et les Mawalis arabistes de ton espèce, va te lamenter avec tes rois arabes sur le Mur des Lamentations juif!! ici il n’a que des Argaz, les Berbères hamdhine aalik et mettent tes rois arabes et juifs qui sont kif kif sous leurs semelles , ouvre bien les yeux et les oreilles et tais toi sale Sémite !




      2



      2
        ZORO
        2 octobre 2017 - 10 h 11 min

        He numide as tu besoin d utiliser des mots indecents pour me convaincre que mehenni et toi sont de nobles personnes??je te rapelle que ma culture m a appris qu il fallait etre dans mes rapports aux adversaires, dure et tenace, donner des coups la ou il faut et viser le KO a tout instant, recevoir des coups sans pleurnicher,ni verser dans l insulte et l indecence surtout a un certain age.




        1



        1
    ZORO
    30 septembre 2017 - 17 h 10 min

    Si toi l anonyme tu mets une seule main au feu, moi j y mettrai les deux pour dire qu il n a rien des kabyles que j ai connu ,c est un faux qui a ses clones en surnombre sur Tous nos sites.c est un sale parasite.
    SIGNE ZORO. …Z…




    2



    4
    Rayés Al Bahriya
    30 septembre 2017 - 12 h 27 min

    Et les chmayeth Abassi…Mezrag Et les GIA… Les Zouavri….les Chayatin…
    Les qui tue qui… Et anouar heddam qui porte bien son nom,cet arabo islamiste….
    Les harkis, Les hizb El Farandja.
    Tous des assassins…




    5



    1
    karimdz
    30 septembre 2017 - 12 h 24 min

    benne hl serait il l antéchrist ?




    7



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.