Quel rôle Bernard-Henri Lévy a-t-il joué dans la partition de l’Irak ?

Bernard-Henry Lévy Irak
Bernard-Henry Lévy tiré à quatre épingles sur le terrain des combats, pour les besoins de sa propagande. D. R.

Par R. Mahmoudi Après avoir accompagné le mouvement séparatiste kurde dans toutes ses phases, y compris sur le champ de bataille, comme le montre son riche album-photos avec les peshmergas, l’activiste sioniste Bernard-Henri Lévy a tenu à assister à ce moment crucial qui signe la première grande partition de l’Irak, prouvant une fois de plus l’implication directe d’Israël et de ses lobbies internationaux dans la planification de ce projet qui vise à affaiblir durablement les pays de la région.

C’est ainsi que des internautes ont révélé la présence de Bernard-Henri Lévy dans le Kurdistan irakien durant le référendum d’indépendance organisé le 25 septembre dernier. Il se trouvait plus exactement dans le bureau où devaient voter le vice-président du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), Nijervane Al-Barazani, et les membres de sa famille, avec lesquels il entretient, dit-on, des relations intimes.

Des photos montrent un Bernard-Henri Lévy dans un état de jubilation qui rappelle l’ambiance de fiesta qui régnait lors de la cérémonie d’investiture du chef du Conseil national libyen, en septembre 2011 à Tripoli, où il accompagnait Nicolas Sarkozy, le Premier ministre britannique, David Cameron et tous les autres fossoyeurs de la Libye.

«Le Kurdistan ne sera pas un deuxième Israël, comme l’a dit le président irakien, mais sera une seconde démocratie au Moyen-Orient», a dit Bernard-Henri Lévy sur la chaîne française pro-israélienne, i24NEWS.

Bernard-Henri Lévy s’était rabattu sur la «cause kurde» et a commencé à en faire son nouveau cheval de bataille, après ses tentatives désespérées pour s’incruster dans le conflit syrien, où il voulait rééditer son expédition victorieuse en Libye. Le lamentable échec du gouvernement français dans sa stratégie de caporalisation de l’opposition syrienne et de soutien aux groupes armés aura dissuadé le missionnaire sioniste dans son entreprise subversive, sans pour autant perdre tout espoir d’y retourner un jour.

Ses déplacements fréquents au Kurdistan irakien seront couronnés par un film de propagande (peshmergas), dont la promotion a été confiée à de grandes boîtes de l’audiovisuel françaises et qui sera même projeté en séance spéciale au Festival de Cannes, en mai 2016.

R. M.

Comment (43)

    الهوارية في كندا
    1 octobre 2017 - 4 h 57 min

    Allah Yan3al tassilat bouh kelb wlid hram, Allah le démontera en pièces détachées avant de le jeter au fond des ténèbres.
    Le monde entier sait que Bhl est un grand criminel…points




    2



    1
    El Kenz
    30 septembre 2017 - 21 h 18 min

    Bernard Henry Levy et Bernard Kouchner, deux sionistes juifs au service d’ Israël ,étaient au RDV pour le lancement d’un Second Sykes- Picot à partir du Kurdistan Irakien. Voilà, un autre rideau qui tombe, une autre face qui vient de se dévoiler pour ceux qui ,parlant de complots externes, nous déroulent leur littérature qui contredit ce qui est une réalité frappante.




    2



    3
    Beka
    30 septembre 2017 - 20 h 40 min

    Qu est ce qu il fait Negaz au kudistan!




    1



    0
    ZORO
    30 septembre 2017 - 17 h 46 min

    B H L cousin des arabes , c est la nature ou Dieu qui l ait voulu , a toi de choisir ce qui te convient YA NUMIDE
    Mehenni le traitre Kabyliste frere de lutte de bhl haineux des arabes autant que toi ya NUMIDE c est un choix voulu et vous etes fiers de le crier et de l assumer. SIGNE ZORO….Z….




    5



    6
      LE NUMIDE
      1 octobre 2017 - 12 h 31 min

      Ya si Zoro , tu veux nettoyer la merde sioniste de tes maitres arabo-islamistes et leur alliance avec leur chère Matrone Israël, tu peux frotter et rincer longtemps, la merde est collée à vie et tous vos mensonges et vos crimes sont montés à la surface. ça ne te sert à rien de frotter en t’en prenant aux kabyles et aux berbères qui n’ont rien à voir avec les israéliens vos maitres et vos cousins ni avec votre Tayhoudite … On ne peut rien pour , vous êtes devenus la Vomissure du monde …
      nb: l’affaire Ferhat Mehheni (qui est plus noble que tous vos rois arabes et islamistes) c’est une affaire strictement berbère et algérienne entre Berbères et ca ne regarde pas les Djitano et les Mawalis arabistes de ton espèce, va te lamenter avec tes rois arabes sur le Mur des Lamentations juif!! ici il n’a que des Argaz, les Berbères hamdhine aalik et mettent tes rois arabes et juifs qui sont kif kif sous leurs semelles , ouvre bien les yeux et les oreilles et tais toi sale Sémite !




      2



      3
        ZORO
        2 octobre 2017 - 10 h 11 min

        He numide as tu besoin d utiliser des mots indecents pour me convaincre que mehenni et toi sont de nobles personnes??je te rapelle que ma culture m a appris qu il fallait etre dans mes rapports aux adversaires, dure et tenace, donner des coups la ou il faut et viser le KO a tout instant, recevoir des coups sans pleurnicher,ni verser dans l insulte et l indecence surtout a un certain age.




        2



        1
    ZORO
    30 septembre 2017 - 17 h 10 min

    Si toi l anonyme tu mets une seule main au feu, moi j y mettrai les deux pour dire qu il n a rien des kabyles que j ai connu ,c est un faux qui a ses clones en surnombre sur Tous nos sites.c est un sale parasite.
    SIGNE ZORO. …Z…




    2



    4
    Rayés Al Bahriya
    30 septembre 2017 - 12 h 27 min

    Et les chmayeth Abassi…Mezrag Et les GIA… Les Zouavri….les Chayatin…
    Les qui tue qui… Et anouar heddam qui porte bien son nom,cet arabo islamiste….
    Les harkis, Les hizb El Farandja.
    Tous des assassins…




    5



    1
    karimdz
    30 septembre 2017 - 12 h 24 min

    benne hl serait il l antéchrist ?




    7



    5
    LE NUMIDE
    30 septembre 2017 - 10 h 59 min

    BHL ET SES COUSINS : On se demande pourquoi les Mawalis arabistes dans leur surenchère fanfaronne et autres Djitanos et Zéros zélés et racistes qui se croient plus royalistes que les rois arabes et plus arabistes que les vrais arabes ; chaque fois que l’agitation de leur cousin BHL ou que les juifs et le Kurdistan sont évoqués , ils ne ratent pas l’occasion de nous sortir leur propagande mensongère pour macérer joyeusement dans leur haine pathologique et bestiale anti-berbère et brandir comme toujours leur Tayhoudite arabiste ou wahabiste pour coller aux Nobles Berbères algériens ce qui ne les concerne en rien dans la Question Juive ou dans l’Affaire Kurdistanaise , dans lesquelles ils ne sont ni de près ni de loin proches ou liés ; ni ils n’ont quelque chose à piper , ni ils n’ont de leçons de morale ou de géopolitique à recevoir des misérables Mawalis et des Djitanos arabistes qui s’agitent dans le vide … En quoi les Berbères ont –ils quelque chose à voir avec les juifs ou les kurdes et leurs contentieux ou leurs histoires avec les arabes ??

    D’abord à la base , contrairement aux arabes qui sont les cousins Sémites des juifs et qui sont du même tronc Sémitique ( de même descendance selon l’Histoire et la Géographie et de même parenté Abrahamique selon la Bible et le Coran) , poches parents et liés génétiquement , théologiquement , historiquement , géographiquement et linguistiquement ; les Berbères peuple d’Afrique du Nord qui ne sont ni Sémites par l’Origine , ni Sémitiques par la mentalité , par l’idéologie ou la Mythologie ; franchement ne partagent rien avec les juifs , ni avec leur religion , leur psychologie , leurs Mythes sémitiques , ni même leur culture du désert et leur philologie et ne les connaissaient même pas avant leur arrivée chez eux dans les bagages des conquérants arabes suite à la conquête Ommeyade criminelle et colonialiste , non seulement les arabe sont ramené dans les pays berbères les juifs puis ils les ont emmenés en Espagne et c’est que quand ils ont été chassés d’Espagne par les francs chrétiens que BHL est né par hasard en Algérie … il faut souligner que parmi les berbères qui n’ont jamais eu affaire aux juifs et ne les ont même pas vus durant leur présence en Algérie , ce sont les berbères isolés des montagnes ( kabyles , chaouis et Nemamchas et les berbères mozabites isolés dans leur vallée )
    D’autre part les Berbères n’ont rien à voir dans la colonisation de la Palestine par les juifs sionistes ashkénazes qui fut l’œuvre de la politique britannique avec l’appui des rois arabes du Hidjaz et du Nejd, pour combattre ensemble les turcs Ottomans.. Quant au kurdistan qui se trouve à 60000000 kms des pays berbères, en quoi ça concerne les berbères cette histoire ? Et d’ailleurs nous faisons savoir aux pleurnicheuses sur la Omma arabe fictive , qu’au lieu de s’en prendre bêtement et bestialement aux Berbères sur l’affaire Kurde , ils doivent plutôt aller voir du Côté de leur chère Métropole l’Arabie Saoudite qui est le seul état au monde avec Israël qui a poussé , soutenu et accueillir favorablement le referendum Kurde pour créer des problèmes aux chiistes irakiens , aux perses d’Iran et à Erdogan à cause de son alliance avec le Qatar .. Qui osera nier ces faits irréfutables et incontestables ??
    NB : Quant au verre ou la loubia que peut prendre Ferhat Mehenni avec son pote BHL à Paris ( BHL prend plus de verres avec ses amis qatariens et saoudiens et Ferhat Mehenni c’est un chanteur qui ne représente que lui-même , il n’est ni un roi berbère ni un général du combat national berbère ) .. cela n’a rien à voir ni avec nos frères kabyles ni avec le combat national Berbère dont l’Objectif c’est justement de contester l’arrogance et la domination des idéologies et des empires Sémitiques racistes arabes et juifs et leur califat US et de participer avec les peuples et les nations libres des 5 continents à une Humanité et à un Monde en paix et affranchi de leurs crimes, de leurs Dollars , de leurs mensonges , de leurs propagandes immondes … Et de leurs TOTEMS et TABOUS




    5



    7
    Anonyme
    30 septembre 2017 - 10 h 55 min

    La chaine I24news est une chaine Israelienne a 100% emettant en langues francaise,.Elle n est pas une chaine Francaise comme vous rapportez….




    7



    1
    Elkhayam
    30 septembre 2017 - 10 h 01 min

    Pour les arabo-musulmans tous les malheurs qui les frappent et les les tares qu’ils ont cumulés pendant des siècles : obscurantisme religieux, analphabétisme, démographie galopante sans production économique, tribalisme, régionalisme , régimes dictatoriaux ou monarchie féodales…C’est la faute aux autres , au complot sioniste, à la main étrangère…Mais jamais ne remettent en cause leurs choix politiques, leurs systèmes de gouvernances, leurs fondations culturelles et sociales archaïques. Et ne se posent jamais la question : pourquoi sont-ils une proie facile et manipulable à volonté pour les autres.
    .




    5



    3
      karimdz
      30 septembre 2017 - 12 h 22 min

      Le talmudiste sioniste te fatigue, effectivement tous nos malheurs viennent des sionistes.

      Il n y a qu à se poser la question simple à chaque événément : A qui profite le crime ?
      Mais la roue tourne, et israhell sera à son tour frappé pour jamais. C est écrit, et que cela s accomplisse amine 😉




      2



      5
    TARZAN
    30 septembre 2017 - 9 h 21 min

    IL FAUT CONSTITUER UN COLLECTIF POUR PORTER PLAINTE CONTRE CE MARCHAND DE LA MORT ET DES LA DESTRUCTION, DEVANT LA COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE. MEME LE DIABLE NE FERAIT PAS PIRE QUE LUI!!!




    9



    7
    Benhabra brahim
    30 septembre 2017 - 4 h 29 min

    Cet ex pied noir merite le prix nobel du……………………….machiavelisme!!…




    7



    5
    nemery
    30 septembre 2017 - 2 h 52 min

    Cet homme est un danger pour la stabilité de la paix dans le monde
    il devrait être jugé pour ce qu’il a déjà fait Kronos Lybie etc …. c’est un nuisible




    7



    6
    kad
    29 septembre 2017 - 23 h 00 min

    Chacun choisit ses amis, les Algériens Arabes et Arabophones ont opté pour les Baathistes et autres islamo-salafo-waha-bites et les Kabyles choisissent qui ils veulent quitte à ce qu’il s’appelle BHL. Si c’est à ce point difficile à comprendre on y peut rien pour vous.




    12



    93
      M'hend
      29 septembre 2017 - 23 h 46 min

      Je suis KABYLE et je HAIS ce bhl juif algérien….. pourtant ce n’est pas difficile à comprendre pour toi. Maintenant que tu sois un mococo ou israélien ça ne change rien pour toi même si tu essayes de semer la zizanie entre ALGÉRIENS. Tu n’y arriveras JAMAIS car tu perds ton temps espèce de sale cave…..




      53



      10
        Anonyme
        30 septembre 2017 - 12 h 30 min

        Je mettrai ma main au feu que tu n’as pas une seule goutte de sang Kabyle.




        5



        9
      dz
      30 septembre 2017 - 2 h 27 min

      l’odeur ne trompe pas…




      0



      4
      friend op peace
      30 septembre 2017 - 7 h 44 min

      Bravo Kad. Le regime arabe imposé par De Gaulle feint le nationalisme, alors que c’est lui qui a assassiné Abane, krim mecili et tentent de remplacer l’Algerie par l’algeristan…




      6



      7
    GHEDIA. A
    29 septembre 2017 - 22 h 38 min

    En 2011, j »avais écrit un article intitulé « BHL et la fin dramatique de Kadhafi ». L’occasion se présente aujourd’hui pour vous donner un petit paragraphe de cet article. Cinq ans après, l’homme n’a pas changé. Ni sa philosophie d’ailleurs. Il cherche toujours à provoquer des révoltes, si ce n’est des révolutions, avec comme finalité la partition du pays où celles-ci ont lieu. Au profit de qui ? Facile à deviner.
    Comme le laisse sous entendre le titre, cet écrit se propose de faire une petite digression sur la réaction du philosophe BHL à « la mort de Kadhafi ». J’étais sûr que celui qui se prend pour un « monstre » de la philosophie allait marquer l’évènement. Il ne pouvait laisser passer une occasion pareille sans se manifester. Sans réagir. Une occasion qui ne se re présentera pas de sitôt. Peut-être plus jamais. La mort d’un tyran n’est pas une banalité. Une chose courante. Un simple fait divers qui passe souvent inaperçu tant il est relégué au second plan sur les quotidiens. Et même si les tyrans sont légion en Afrique et ailleurs, ils ne finissent pas toujours comme ça. De façon tragique.

    Philosophe qu’il est, BHL se devait d’intervenir dans le débat public et donner son point de vue et sa morale de l’Histoire. N’avait-il pas occupé, pendant longtemps, tout au long de cette guerre, l’espace médiatique aussi bien dans les titres de la presse quotidienne d’outre-mer et d’ailleurs que sur la toile ? Et cela évidemment pour une raison qui saute aux yeux : pas seulement parce qu’il excelle en philosophie (on a fait de lui le chouchou des intellectuels français) mais aussi et surtout parce qu’il prône une philosophie de la guerre ! N’était-ce pas lui qui avait, le premier, pris langue avec les premiers éléments de la rébellion et les avait convaincus de créer le CNT ? N’était-ce pas lui qui avait présenté ce CNT au président français Nicolas Sarkozy et avait usé de tout son savoir philosophique pour convaincre ce dernier de déclarer la guerre contre le régime de Kadhafi ?

    Je m’attendais donc à ce qu’il nous dresse, sur son bloc-notes, une biographie post-mortem de Kadhafi dans laquelle, je disais dans mon for intérieur, pourraient peut-être se mêler son mea culpa d’avoir été l’élément déclencheur, si l’on peut dire, de cette guerre OTANo-libyenne contre le régime de Kadhafi et sa réjouissance qu’on ait fini par avoir la « tête étrangement et soudainement nue » de « ce criminel pitoyable ». Le mot réjouissance est peut-être trop fort. Car, comme l’a dit Nicolas Sarkozy « on ne se réjouit jamais de la mort d’un homme ». Cette réjouissance, BHL ne la condamne pourtant qu’à demi mots, « car il ya quelque chose, dans ce spectacle, qui me révulse », dit-il. Et d’ajouter juste après « Il y a, dans cette scène de lynchage, une sauvagerie qui me révolte et que rien n’excuse ». Pris peut-être de remords d’avoir largement contribué à cette mise à mort sauvage, à cette peine immorale, BHL a failli verser des larmes de crocodile sur le « cadavre en voie de décomposition » du tyran Kadhafi.

    J’étais convaincu, chaque fois que je me connectais au journal « Le point.fr », que j’allais enfin y trouver sa tribune. Mon attente a duré quand même une bonne semaine puisque cette tribune, tant attendue, n’est parue que le 27 de ce mois. Pendant ce temps-là, BHL était ailleurs, préoccupé peut-être, à préparer une autre guerre contre l’un des régimes arabes qui répriment encore de la façon la plus sauvage (Syrie et Yémen) leurs populations. Ou peut-être qu’il ne voulait pas réagir à chaud aux images de Kadhafi au visage ensanglanté qui ont fait le tour de la planète en quelques minutes.

    « La nuit porte conseil », dit l’adage. BHL, philosophe des ténèbres, ne s’est pas contenté d’une seule nuit, mais de sept nuits de réflexion et certainement de méditation avant de nous livrer, sous forme de tribune, sa vision des choses concernant « la mort de Kadhafi ». Et, comme tout philosophe qui se respecte, il n’a pas omis de citer deux de ses prédécesseurs : Sartre et Camus.




    0



    14
    naceur
    29 septembre 2017 - 22 h 30 min

    j’avais bien signalé que lors de l’invasion de l’Irak par les coalisés , les kurdes servaient d’éclaireurs aux troupes US, un autre poison menace cette région avec ces kurdes traîtres
    Quand au sioniste BHL il fut l’un des artisans de la destruction de la Libye




    22



    9
    Elkhayam
    29 septembre 2017 - 22 h 13 min

    On ne comprend pas ce pouvoir immense d’un seul homme qui mène par le bout du nez des pays arabes et leurs peuples vers les guerres civiles avec une facilité déconcertante et a la capacité de comploter contre 1.5 milliards de musulmans.




    30



    2
    ZORO
    29 septembre 2017 - 20 h 48 min

    Bientot Mehenni le rejoindra c est un duo inseparable.SIGNE.ZORO. ..Z…




    13



    25
      Zoro
      29 septembre 2017 - 22 h 35 min

      Au nombre des pouces bas je vois que les légionnaires sont à la rescousse pourvu qu ils soient à l étranger ,ils nous eviteront de les passer a la moulinette. Signé ZORO. .Z…




      6



      14
    Abou Mrang
    29 septembre 2017 - 19 h 49 min

    BHL a tout orchestré. Depuis l’immolation du jeune commerçant tunisien en passant par les révolutions arabes, l’invasion de l’Irak, de l’Afghanistan, les bombes sur Hiroshima et Nagasaki, les essais nucléaires Nord-Coréens, les missiles iraniens, la coalition arabe contre le Yémen, Le MAK, l’immigration sub-saharienne , les Sardines maliennes, le Mujao, le RAP, la planche à billets, la baisse des cours du pétrole, le sous-développement en Afrique, le massacre des Rohingyas, la disparition du thon rouge en méditerranée, le massacre des outardes, le conflit entre le Qatar et les arabes, le trafic de cannabis à notre frontière ouest , la croissance démographique, le quatrième et le cinquième mandat , le limogeage de Teboune, les malfaçons de nos autoroutes, et j’en passe.




    17



    16
      Abou Mrang
      29 septembre 2017 - 19 h 56 min

      Non, pas les Kurdes. Les Kurdes c’est Ferhat Mheni ainsi que le referendum en Catalogne.




      14



      18
    EL MOUSSATENE
    29 septembre 2017 - 19 h 37 min

    N’oublions pas que Bhl est un « ami » intime des leaders du mouvement séparatiste berbére algérien, j’ai nommé le MAK…




    19



    36
    muhand
    29 septembre 2017 - 19 h 13 min

    Ne blamant pas BHL regardant plutôt ces arabes qui l’accueillent comme on reçoit un roi. Faut juste se souvenir que les irakiens arrêtaient et vendaient aux américains les bénévoles algériens qui sont partis pour prêter main forte au peuple Irakien. Se rappeler que les Libyens ont aidé le criminel Sarkozy pour lyncher Kaddafi.




    23



    7
      le niveau
      29 septembre 2017 - 19 h 32 min

      toute a fait raison avec toi ..faut blamer se qui l’accueil




      17



      2
    djghoughou
    29 septembre 2017 - 19 h 10 min

    Jusqu’au jour où il recevra ……….. !




    11



    6
    Anonyme
    29 septembre 2017 - 19 h 09 min

    A mourir de rire. Voir youtube bhl se fait virer 2 fois de la tribune a benghazi




    9



    5
    Kilma
    29 septembre 2017 - 19 h 06 min

    Que font les présidents arabes pour lui botter le Q…petite mèrde ce chien sioniste.




    31



    11
      PETIT-PONT
      29 septembre 2017 - 20 h 01 min

      ILS N’ONT PAS LE TEMPS CES SOI-DISANT PRÉSIDENTS ARABES YA Kilma, TELLEMENT ILS SE FONT BOTTER EUX MÊME LE «Q», PAR LEURS MAÎTRES AMÉRICAINS, FRANÇAIS ET AUTRES ANGLAIS, ITALIENS ET J’EN PASSE
      PAUVRES DE NOUS !!!




      9



      7
    Aldjazairi
    29 septembre 2017 - 18 h 54 min

    Cette Chiure ne fait étalage de son Cynisme et de son Cretinisme Congénital que parce que nos soi disant « Zelites » a 1doro , véritables Fainéants du Cervelet mais indecrottables Voix de leurs Maîtres….lui déroulent le tapis pour s .´y coller ……




    10



    6
    elhadj
    29 septembre 2017 - 18 h 53 min

    méfions nous de ce sioniste qui ne cesse de créer des foyers de tension dans tout le monde arabe après la Syrie,la Libye,l Irak il a sans aucun doute d autres visées diaboliques sur d autres régions




    11



    12
    karimdz
    29 septembre 2017 - 18 h 31 min

    benne hl est une ordure sioniste qu on retrouve sur tous les fronts de la destabilisation des pays musulmans. Il y en a qui se sont fait avoir, il y en d autres comme les algériens, comme les syriens qui ne se font pas avoir.

    Il fait partie de ces personnages sinistres comme simon eliott alias al baghdadi, qui travaillent pour isra heil afin de semer le chaos en terre musulmane.




    10



    13
    Bazooka
    29 septembre 2017 - 18 h 24 min

    Depuis plus d’une année des services de renseignement arabe ont tiré la sonnette d’alarme sur l’aide israélienne aux Kurdes à travers le sinistre BHL.
    Autres révélations BHL est impliqué dans l’attaque terroriste du Bataclan et dans l’affaire de Mohamed Merah. D’autres indiscrétions le donne manipulateur de l’attaque de Charlie Hebdo, dont les deux frères Kouachi on étaient enlevés et drogués dans un entrepôt et ce sont deux spécialistes du Mossad qui ont exécuté l’attentat.




    7



    12
    Felfel Har
    29 septembre 2017 - 17 h 59 min

    A tous ceux qui en Libye, en Irak et ailleurs dans le monde ont fait de BHL leur éminence grise, je rappellerai ce sage proverbe français: « Qui a félon voisin, a mauvais matin. » Qu’attendre d’un illuminé qui, incapable de se faire une place au milieu de nombreux philosophes reconnus, s’adonne à l’exercice, spécialité des sionistes, de fouteur de pagaille? Comme Satan, porte en lui la scoumoune, la poisse, les germes du mal. Regardez-le parader, pavoiser et déployer sa roue comme un paon devant les caméras des chaines de TV (aux ordres de Tel Aviv), voyez avec quelle morve il se tord le derrière pour ch…droit. Avec son accoutrement, ses allures et sa gestuelle, il fait plus pitié qu’envie. Il se voit guider des nations, des peuples vers des conquêtes illusoires et chimériques. J’espère qu’il a lu l’Odyssée et retenu cette leçon d’Homère: « Les mauvais bergers sont la ruine du troupeau. » La leçon vaut tant pour les Libyens que pour les Kurdes d’Irak et bien d’autres encore. BHL, c’est « le pape des fous », un fumiste magnifique, un virus plus contagieux que le VIH. Méfiez-vous ce lui comme de la peste noire!




    12



    8
    Azekdhouf
    29 septembre 2017 - 17 h 55 min

    Non! C’ est le retour du boomerang Seykes- picot. Ridicules CES colons au froc rap iece’…qui croient hallaliser leurs colonies!




    6



    4
    Digoutage Bel Bezzaf
    29 septembre 2017 - 17 h 08 min

    Moi je vois la présence de BHL autrement que certains internautes ! Moi je pense que BHL par sa présence va biaiser tout le combat politique des Kurdes. BHL ne rend pas service aux Kurdes de Syrie, d’Irak, d’Iran et de Turquie ! Bien au contraire. En effet, les leaders de chacune de ces régions sont en cours de discussion avec le pouvoir central de chaque pays pour obtenir des gages sur leur avenir politique , un respect de leurs revendications culturelles et linguistiques et enfin les mêmes droits et au même titre que les autres citoyens d’un même pays !




    12



    4
    Anonyme
    29 septembre 2017 - 17 h 01 min

    Dernierement il etait en Ukraine en compagnie de Porochenko lors de la visite de Mme Merkel




    4



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.