Quand les Arabes du Golfe se donnent en spectacle à Genève

Genève
Le Qatar avait prévenu qu’il ne se laisserait pas faire et qu’il rendrait chaque coup. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La guerre de leadership fratricide que se livrent, depuis fin juin, Emiratis et Qataris commence à faire de sérieux dégâts. Le 23 août dernier, le site Intelligence Online a rendu public un document confidentiel attestant des efforts déployés par le quartet arabe emmené par l’Arabie Saoudite pour convaincre les Occidentaux de l’implication de Doha dans le financement du terrorisme à travers les Frères musulmans. Une occasion saisie pour dénoncer son rôle déstabilisateur dans les conflits en Libye, en Syrie, mais aussi au Yémen.

De son côté, le Qatar avait prévenu qu’il ne se laisserait pas faire et qu’il allait rendre chaque coup. Et sa riposte aujourd’hui tourne quasiment au déballage. Pour justifier le gel de leurs relations avec Doha, l’Arabie Saoudite, les Emirats, Bahreïn et l’Egypte avaient, par exemple, reproché aux autorités qataries d’avoir facilité l’ouverture d’une représentation des talibans au Qatar en juin 2013.

Depuis, des échanges de mails rendus publics par le site GlobaLeaks ont montré que les Emirats arabes unis avaient eux-mêmes échoué à accueillir ce bureau des talibans. Ce sont les Etats-Unis qui ont poussé pour qu’une telle représentation ouvre une antenne dans un pays du Golfe afin de faciliter d’éventuelles négociations. Bien évidemment, nombreux sont les observateurs qui pensent que le Qatar est derrière GlobaLeaks.

Les choses ne se sont pas arrêtées là. La presse suisse signale, par ailleurs, que depuis l’ouverture de la session du Conseil des droits de l’Homme à Genève, plusieurs ONG financées par le quartette arabe ont ouvert le feu sur Doha. Elles ont notamment repris à leur compte toutes les accusations portées contre le Qatar par d’autres ONG : exploitation des ouvriers sur les chantiers de la Coupe du monde de football de 2022, financement du terrorisme…

L’une des plus actives est l’Arab Federation for Human Rights. Son président, Ahmed Al-Hamli, un Emirati, a tenu une conférence de presse mercredi au Club suisse de la presse sur le thème «Qatar 2022, le Coupe du monde de la honte». Selon le site d’information 24heures, il a accusé les autorités qataries de «discrimination tribale, d’actes de torture et de déportation». «Au moins une dizaine de ‘‘side events’’ ont ainsi été organisés en marge du Conseil des droits de l’Homme pour mettre le Qatar en accusation. Le 15 septembre, une vingtaine de personnes ont manifesté sur la place des Nations avec des banderoles pour accuser Doha de terrorisme», indique la même source.

Bien évidemment, d’autres ONG plus proches de Doha se sont empressées de sortir à Genève les «casseroles» des Emiratis et des Saoudiens. Au programme, manifestation également sur la place des Nations pour dénoncer la répression aux Emirats arabes unis ou en Arabie Saoudite. 24heures rapporte que «trois avocats londoniens, Toby Cadman, Rodney Thomas Dixon et Rhys Davies, ont fait le déplacement à Genève jeudi pour participer à un événement organisé par l’Arab Organisation for Human Rights (à ne pas confondre avec l’Arab Federation for Human Rights), au cours duquel ils ont dénoncé le recours à la torture par les Emirats arabes unis avec un témoignage de poids, celui de David Haig, un homme d’affaires détenu illégalement durant 22 mois entre 2013 et 2015». «Privé d’avocat et de soins médicaux, il avait enduré les pires sévices. Une affaire qui avait fait les gros titres de la presse britannique», précise 24heures.

Les avocats ont également pointé du doigt, selon la même source, «l’existence de prisons secrètes et les aveux soutirés sous la contrainte. Ce qui les conduit à mettre en doute la fiabilité des témoignages mis en avant par les Emirats arabes unis pour démontrer l’implication du Qatar dans des activités terroristes».

La venue, mercredi à Genève, du directeur exécutif d’Al-Jazeera et de plusieurs panélistes invités à témoigner devant le directeur du Club suisse de la presse, Guy Mettan, des entraves à la liberté d’expression dont la chaîne qatarie est victime dans les pays qui sont en conflit avec le Qatar renseigne à quel point cette guerre entre frères ennemis va de mal en pis.

Selon la presse suisse, le représentant permanent des Emirats arabes unis auprès de l’ONU, Obaid Salem Al-Zaabi, a dénoncé aussitôt au nom du quartette arabe, devant un Conseil des droits de l’Homme à la fois amusé et exaspéré par les luttes arabo-arabes, «les manœuvres du Qatar pour améliorer son image devant la communauté internationale et l’opinion publique mondiale». Et de soutenir mordicus : «Au cours des vingt dernières années, le Qatar a construit une plateforme qui soutient l’extrémisme et le terrorisme.»

S. S.

Comment (34)

    7ZORO
    30 septembre 2017 - 11 h 04 min

    L humanite fut marquee de sceaux et d encres indélébiles par des hommes, des tribus et des peuples de cultures, temeraires et nomades, experts en commerce international depuis la nuit des temps, prêts à conquerir ce monde pour l eclairer. C etait leur destinee.Un jour ,un des leurs recu de Dieu le message . ET HOP !!! Comme un seul homme ils l’ont saisi et allerent sur leurs chameaux, sur leurs chevaux, sur leur bateaux aux 4 coins du monde le repandre à travers leur belle langue choisie et benie de Dieu, ils etaient une poignee au depart, ils se comptent par millards en ces temps.
    quoique puissent dire d eux les jaloux, les immobiles, les sans passé, les sans-papiers, les SNP sans avenir pointant à l horizon.
    L humanite entiere retiendra que les LES ARABES furent un maillon en diamant dans la chaine du progres et du savoir de l humanite. Nous leur saurons gre jusqu a la fin des temps. L honneur et la gloire reconnaitront les leurs, un de ces quatre, ils reviendront Nous visiter !!




    5



    1
    karimdz
    30 septembre 2017 - 10 h 43 min

    Je dénonce l imposture des seouds qui dirigent aujourd’hui l arabie yahoudite, ou encore le qatarsrael. Ils sont inféodés depuis toujours à isra heil, cela est aujourd’hui au grand jour.
    Il n empêche, n en déplaise à certains psychopathes, que ces émirs du golfe ont développé leur pays, leur peuple ne manque de rien, ils ne font pas la queue, ils sont bien lotis, ils disposent du confort et de la high tech, meme les Emirats Arabes Unis peuvent se passer du pétrole, ils viennent de fêter le 100e airbus A380, tellement ils ont investi intelligement, machi kima hna !
    Nous autres algériens, pouvons nous en dire autant, que certains soient plus modestes, les bédouins nous ont surpassé ! Distinguons et faisons preuve de discernement, entre peuples et gouvernants.




    9



    1
    Abdelaziz Abou Elkhadem
    29 septembre 2017 - 16 h 41 min

    Le grand EINSTEIN a vu juste en déclarant : «  » »L’arabe a inventé un turban magnifique sur une tête désertique pour empêcher la rationalité et l’invasion scientifique. »




    7



    9
      Geronimo...
      30 septembre 2017 - 0 h 06 min

      Einstein n’a pas dit une telle bêtise !…elle sort directement de ta cervelle!…Einstein sait que l’apport des arabes a la civilisation et aux sciences est important…et que leur civilisation est la base de la civilisation actuelle!…les arabes ont créé les mathématiques et les chiffres qu’on utilise pour les calculs les plus complexes sont des chiffres arabes!…




      6



      9
        black hawk
        30 septembre 2017 - 5 h 09 min

        c’est totalement faux, ce sont les musulmans أعاجم (non arabes : perses, coptes, berberes, kurdes, indiens…) qui ont donné l’élan à la civilisation qu’on connait aujourd’hui. la civilisation dite « arabo-musulmane », n’est qu’une manière de confisquer cette civilisation par les arabes fainéants et assoiffés de pouvoir. Les arabes assoiffés de pouvoir ont même laissé leur prophète mort sans enterrement et se disputaient le koursi (chaise). Le mensonge a trop duré. STOP !




        3



        5
        Marre du Khorti
        30 septembre 2017 - 5 h 31 min

        Faux, la majorité des savants musulmans n’étaient même pas Arabes (Perses, Egyptiens, Amazighs, Ouzbeks, Kirghizes, Turkmènes, Pakistanais…..). Et ce qu’on a appelé en Occident les chiffres « arabes », étaient en réalité des chiffres Indiens (les Arabes eux même les appelaient les chiffres Hindis).




        4



        5
          karimdz
          30 septembre 2017 - 10 h 36 min

          Il y avait également des savants arabes comme il y en avait de non arabes, tu devrais te ressourcer au lieu de dire des bétises.

          Et c est la langue arabe, qui a été le vecteur du developpement des sciences à cette époque, qui a sauvé l héritage grec, et l occident en a hérité.

          Quand aux fameux chiffres arabes, ils ont été développé par des arabo-musulmans, en Algérie et plus précisément à béjaia, qui était à l époque, un centre de savoir au meme titre que baghdad, l andalousie…




          7



          2
        karimdz
        30 septembre 2017 - 10 h 32 min

        Effectivement Geronimo, il faut rendre à César ce qui lui appartient, les arabes ont été effectivement à l origine d une puissante civilisation qui a brillé sur le monde et à qui, ils doivent cet héritage.

        La langue arabe qui a été le vecteur du developpement des sciences pendant des siècles, brille également dans le monde entier, à l occasion de la récitation du Coran.

        On peut comprendre que cela aiguise la jalousie de certains demeurés, qui ne peuvent en dire autant.




        8



        1
      DZ
      30 septembre 2017 - 12 h 26 min

      كلام حق يراد به باطل —– Pourquoi cette auto-flagellation cher concitoyen? N’es-ce pas suffisant ce que BHL et consorts (y compris les traîtres que tu cite) fond pour casser du Maghreb jusqu’en Indonésie? Alors pour l’amour du ciel, il faut pas confondre Amour et Tambour. Nonobstant le fait que c’est la civilisation arabo-musulmane qui a sorti l’Europe médiévale du moyen age, ce qui est attribue a Einstein fait partie des nombreuses fausses rumeurs qui lui ont été attribuées « après » sa mort. Les vrais faits historiques documentes prouvent qu’il était oppose a la création d’un état juif et absolument contre le mauvais traitement des arabes. Malek Bennabi Allah yerahmou, l’a bien résumé: Notre plus grande tare pour arrêter la descente depuis la chute de Grenade; c’est « l’esprit colonisable ».




      1



      1
        Elkhayam
        30 septembre 2017 - 20 h 39 min

        Princeton, 3 juin 1944
        […] Pour en revenir aux Juifs, j’ai contribué à l’établissement de la «Hebrew University of Jerusalem» qui a ouvert le premier avril 1925, et j’en fus même un des premiers gouverneurs, sous la présidence du Dr. Chaim Weizmann. Pour ce qui est de la situation politique actuelle, oui, je suis absolument pour la création d’un État juif, mais à la condition que cette création ne se fasse pas à l’encontre des droits des Arabes. Je ne désire rien de moins que Juifs et Arabes puissent vivre dans l’équité et dans l’harmonie […]
        Albert Einstein.




        1



        1
      Elkhayam
      30 septembre 2017 - 20 h 31 min

      Le savoir scientifique est en conflit direct avec les convictions religieuses des musulmans. Ce qui les oppose est fondamentalement une question de méthodologie. L’islam repose sur une foi aveugle et sur une adhésion inconditionnelle aux textes sur lesquels il est basé, alors que la science requiert un esprit critique, des observations, des déductions et des résultats qui sont intrinsèquement cohérents et qui correspondent à la réalité..




      1



      1
    algerien des 2 cotés de la meditaranée
    29 septembre 2017 - 16 h 25 min

    pauvres arabes, on a beau avoir tout l’argent du monde mais ils resteront pauvres, sur plan intellectuel ils ne sont moins que rien, il n’est de richesse que d’hommes, les hommes où sont ils, nul part




    8



    4
    Lghoul
    29 septembre 2017 - 14 h 07 min

    Sincèrement je ne vois pas du tout ce qui nous lie de près ou de loin avec ces égoistes sans coeur et
    ni foi dont seuls deux organes travaillent: Le ventre et le bas-ventre quand on voit comment ils traitent les vrais musulmans qui sont venus chez eux par necessité; je pense a ces pauvres bangladeshis et ces pakistanais.
    Aucune pitié humaine. Imaginez qu’ils détiennent le pain et la bombe atomique ! Personne ne vivra sur la face de cette terre.
    L’algérien est 1 million de fois different dans tous les domaines – humain ou sentimental. Supposez que l’islam n’est pas venu de chez eux, (pas d’eux), meme les arbres et les mûrs refuseront de leur parler. Je refuse catégoriquement qu’on m’associe de près ou de loin avec une quelconque intersection sociologique ou humaine avec ces gens. Je ne voudrai pour tout l’or du monde leur rendre, ni visite ni leur adresser la parole même les rencontrer dasn mes cauchemards ou au paradis s’il s’avère qu’il leur appartient.




    5



    4
    Elkhayam
    29 septembre 2017 - 14 h 00 min

    Englué dans des fondations archaïques, les arabes fournissent à profusion des illustrations de leur incompatibilité avec le progrès, l’égalité, la liberté, l’humanisme.




    4



    4
    MELLO
    29 septembre 2017 - 13 h 06 min

    Il est du naturel de CES Arabes, d’arracher aux autres ce qu’ils possèdent en propre, et ils ne s’occupent de rien d’autres. Si donc ils deviennent les maîtres d’un peuple quelconque, le but qu’ils assignent à leur domination est d’en profiter pour lui prendre ce qu’il possède, et ils négligent tout autre souci gouvernemental. Le naturel des Arabes les rend donc incapables de gouverner un empire : ils n’y peuvent parvenir qu’après avoir modifié leur caractère sous l’influence d’une religion qui efface d’eux tous ces défauts, leur fasse trouver un frein dans leur propre conscience, et les pousse à protéger les hommes les uns contre les autres. Lorsque la puissance du califat disparut sans laisser de traces, les Arabes perdirent toute autorité au profit exclusif des races étrangères : ils demeurèrent alors dans les solitudes de leurs déserts, ne sachant plus ce que c’est qu’un empire et l’art de le gouverner, ignorant même, pour leur plus grand nombre, qu’ils avaient autrefois possédé un empire, quand aucun peuple au monde n’eut jamais empire comme celui que détinrent leurs tributs.




    8



    3
    Yamine
    29 septembre 2017 - 12 h 25 min

    les Arabes du Golfe se donnent en spectacle à Genève : il n y a rien d’étonnant à cela, après tout on a affaire à des « ZARABES » et comme l’a dit si bien le grand philosophe et historien berbere Ibn Khaldoun, « les zarabes se sont mis d’accord un jour pour ne plus se mettre d’accord »!!!




    16



    9
    zoheir
    29 septembre 2017 - 11 h 43 min

    Le seul plaisir et l’immense bonheur que peut offrir l’Algerie a ses enfants, c’est de deposer, sans preavis, sa demission de la ligue des zeros et de s’investir pleinement en Afrique.




    32



    4
    mhd dz
    29 septembre 2017 - 11 h 23 min

    J,espère qu,ils ne vont pas nous faire languir plus longtemps et se bouffer la gueule entre eux ,ce qui entraînera de facto moins de terrorisme puisque principaux pourvoyeur de terrorisme; secundo une remontée durable du prix du pétrole et du gaz qui serait bénéfique pour notre pays.
    mais en espérant la aussi que nos zigotos qui nous gouverne aient compris la leçon parce que stop ou je dis stop c,est clair que c’est ridicule et étonnant de la part de ces cervelles de moineau (…).
    Oui je n’ai aucune pitié envers ceux qui ont financé le terrible drame qu’a connu notre pays.




    21



    2
    karimdz
    29 septembre 2017 - 10 h 50 min

    A croire que l arabie yahoudite pense que les musulmans sont encore naïfs et n ont rien compris de son imposture et plus grave, son implication dans le malheur du monde musulman.

    Quel culot d accuser le qatarsrael, alors que l arabie yahoudite est un allié d israel depuis sa création et a toujours sapé les efforts de guerre des pays voisins, voire pire, finance les opérations criminelles contre les valeureux palestiniens de GAZA.

    Ces pseudos états musulmans, rivalisent aujourd’hui dans le leadership du monde arabo musulman, comme s ils étaient nos tuteurs. L islam, la langue arabe ne sont pas leur monopole.

    La véritable révolution aura lieu dans la péninsule arabique pour l en débarasser de ces imposteurs sionistes qui souillent cette terre sacrée.




    22



    7
    Algérie Authentique
    29 septembre 2017 - 10 h 19 min

    ça nous fait bien rire vu d’Algérie ! tous ces rats terroristes qui s’accusent mutuellement alors qu’ils sont plus pourris les uns que les autres ! notons tout de même une mention spéciale aux zemirats qui sont à mon avis le diable en personne ! il faut les garder dans e viseur tous ces « investisseurs » du qatar,des zemirats,d’arabie saoudite et des autres , ce sont des crapules DESHUMANISEES ET SANS FOI NI LOI !




    19



    2
    SAM 400
    29 septembre 2017 - 10 h 16 min

    Ahhh ces zarab ! « (…)des efforts déployés par le quartet arabe emmené par l’Arabie Saoudite pour convaincre les Occidentaux de l’implication de Doha dans le financement du terrorisme à travers les Frères musulmans. Une occasion saisie pour dénoncer son rôle déstabilisateur dans les conflits en Libye, en Syrie, mais aussi au Yémen ».
    On est dans le chameau qui n’a pas vu sa bosse !
    Que peut on attendre de tout ces « enturbannés » sinon la désolation, la médiocrité, l’obscurantisme, le terrorisme, les tabous, l’hypocrisie tant à l’egard des hommes qu’à l’égard de Dieu?

    Finalement Ibn Khaldoun avait dit juste : itafaka el âarab an la yatafikou. C’est normal. Lui, avait compris le premier que la pseudo nation Zarabo musulmane n’existait pas. Il s’agissait ni plus ni moins de tribus incapables de penser être un jour plus que ce qu’elles n’étaient car réfractaire à la curiosité et à la modernisation.

    Si ce n’étaient les occidentaux qui avaient découvert le pétrole et que ce liquide servait à quelque chose, croyez vous que les arabes l’auraient découvert ? Et même s’il était sorti de terre tout seul, ils n’auraient pas découvert ni recherché son utilité ; le manque de curiosité à l’égard de la science étant de rigueur chez eux.

    Aujourd’hui, tout les pays arabes réunis se disant appartenir à la pseudo nation Zarabo-musulmane ne pourraient rivaliser ne serait ce qu’avec un seul pays européen industrialisé. Pourquoi ? Parce que simplement quand l’occident s’attelle à inventer, à créer, à se développer, à découvrir, les Zarabo musulmans s’attellent à s’occuper de leur ventre et de leur bas ventre ; leurs principales préoccupations étant les femmes, la bouffe et la tenue vestimentaire. Pour la construction d’avions, de fusées, de voitures, pour les recherches et découvertes scientifiques, pour la fabrication de médicaments, etc….etc…. il faudra repasser après !
    Et aujourd’hui, la dernière trouvaille de ces bouzeux, c’est de faire des coalitions Zarabo musulmanes pour faire la guerre à qui…? À d’autres Zarabo musulmans qui n’ont pas d’argent !!! Si Ibn Khaldoun était encore vivant, il aurait sans doute gagné au Loto tellement ses idées étaient prémonitoires.

    Enfin, pour résumer : les gens qui ont du sable dans la tête finiront par retourner errer dans l’obscurité et les gens qui ont des neurones dans la tête poursuivront leur chemin vers la lumière. Les premiers pratiquent le nivellement par le bas et les second pratiquent par le haut. Et dans la vie, il y’a des faibles et des forts. Et pour etre fort, il faut non seulement avoir des neurones, mais il faut aussi les faire travailler……




    17



    3
      FauxIbns
      29 septembre 2017 - 11 h 08 min

      Tout ce que vous dites leur est propre et vrai. Ils ne sont aussi differents que ca de leurs chameaux. Que diriez-vous de ceux qui qui les suivent comme des chiens errants, c.a.d. les faux arabes et faux musulmans. Tout compte fait, leur histoire revue avec un bon verre dit que leurs etats, ne sont que des societe’s de guardiennage de la matiere sous le sable, ou ils tournent en rond, a longueur de temps. La mission de ceux qui leur donneront naissance et maintiendront en existence, dont ces zombis ne doutent, ou peut-etre qu’ils ont volontairement accepte’, est d’empecher les populations locales d’evoluer.

      Il faut bien tout de meme se demander, s’il n’y a pas cause a effet, entre des efforts consentis et l’etat des faits, qu’on peut se dire sont le resultat d’une volonte’- car n’est-ce pas la justement la difference entre action naturelle et effort – lequel(effort) est de devier l’action de son naturel ?

      La question est donc « qu’en est-il des non-arabes? » – qui enguage leurs populations dans le meme obscurantisme?
      Force est de dire, que leur situation est pire, mais il faut l’occulter !!!




      10



      2
      EL MOUSSATENE
      29 septembre 2017 - 20 h 10 min

      Ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain…
      Le monde arabo-musulman fut un empire militaire, culturel et scientifique durant plus de 14 siécles…
      Lorsque les bibliothéques musulmanes regorgeaient d’ouvrages on ne retrouvait que quelques livres poussiéreux sur les étagéres des bibliothéques chrétiennes ( j’exagère, peut être, un peu )…
      Toujours est-il que ce sont les divisions qui ont affaibli les arabes et permis leur colonisation, d’abord par les turcs et ensuite par cet occident qui jamais ne serait là où il est aujourd’hui sans le savoir des arabes…
      La roue tourne, ne l’oublions jamais…




      1



      5
        SAM 400
        30 septembre 2017 - 0 h 50 min

        Vous devez probablement confonfre perses et arabes car C’est bien les perses qui ont manié la science.
        Sans faire de polémique, même l’algèbre pour lequel Al Khawarizmi est connu à été influencé par Diophante d’Alexandrie qui était grec ainsi que par les mathématiciens indiens.
        Quant à l’occident qui ne serait jamais là où il est sans le savoir des arabes et bien je pense que c’est une question qui ne se pose plus en l’état. Aujourd’hui, il s’agit de faire un constat . Et le constat est là : la roue à bien tourné et apparemment, ce n’est pas demain la veille qu’elle décidera de faire marche arrière. Bien cons ceux qui n’ont pas su utiliser leur savoir à bon escient !

        L’occident a eu l’intelligence d’user du savoir des autres, de le développer pour s’en accaparer la paternité. C’est tout à son honneur. Si nous étions resté à l’algèbre des arabes et des mathematiques indiennes sans l’apport énorme de l’occident, vous ne seriez pas derrière un écran d’ordinateur à rédiger un commentaire qui serait lu par des milliers de personnes grâce à Internet .

        L’echapatoire de l’algèbre des arabes pour tenter de justifier l’injustifiable est dépassé depuis plusieurs siècles ! Enfin lorsque l’on est colonisé cela veut dire que l’on est colonisable. La nature est ainsi faite : il y’a des faibles et des fort et le gouffre qui les sépare C’est l’instruction et le savoir. Peut être que les arabes auraient ils dus aller chercher le savoir en Chine…..au lieu de s’occuper du statut de la femme, de la barbe, des yajouz et de la yajouz !




        3



        0
    sab
    29 septembre 2017 - 9 h 39 min

    pas qu’au golfe, même au maghreb il y’a aussi la guerre des fréres ennemis! dommage la oumma arabe s’autodéchire seule, pas besoin d’israél!! et le pire est devant nous…




    10



    14
    Abou Mrang
    29 septembre 2017 - 9 h 34 min

    Si les Zarabes commencent à se débusquer les poux qu’ils ont dans leurs tonsures au mieux nous allons assister à un grand épouillement car il ne faut pas s’attendre dans ce déballage à des surprises, sauf pour ceux qui ne savaient pas que ces rois étaient toujours nus et qu’Ubu n’est qu’un rigolo à côté.
    Qui ne sait pas que les services étrangers tiennent ces roitelets par les nouilles à cause de toutes les orgies et les dépravations qu’ils ont organisées pour ces sous-vérin qui ne re-culent devant aucune occasion de se dévergonder ?
    Et puis depuis quand le ridi-cule tue-il ?
    .




    16



    2
    LE NUMIDE
    29 septembre 2017 - 7 h 45 min

    Historiquement l’Egypte a été le pays d’où est sorti le terrorisme judeo-sioniste et l’Arabie Saoudite le pays d’où est sorti le terrorisme arabo-islamiste .. ces deux idéologies Sémitiques racistes terroristes et esclavagistes sont des adversaires ( mais parfois des alliés contre certaines nations comme les Perses d’Iran ou les Aryens d’Europe ) des adversaires non pas dans une différence de leur conception du mode et de l’humanité mais dans leur volonté de domination et d’avilissement des autres peuples et nations GOYIMS non Sémitiques




    12



    5
    Anonyme
    29 septembre 2017 - 6 h 15 min

    Un jour cette comedie s arretera,le Qatar est bien protege par son accord strategique secret avec les USA et l installation de la plus importante base US sur son territoire.Il est tres bien conseille et en bon eleve il applique les directives.




    9



    9
    Démystification
    29 septembre 2017 - 2 h 57 min

    Arab Federation for Human Rights ? Arab Organisation for Human Rights ?.. bizarre, il y a comme un mot en trop dans le nom de ces organisation, lequel?.. Ah ben oui, le mot « Arab »… difficile pour moi d’associer le mot « arabe » et les droit de l’Homme. Enfin, avec l’argent, tout devient possible, tout est question de prix.




    17



    5
    Aicha Benguendouze
    29 septembre 2017 - 1 h 46 min

    La veneration du  » Flouss  » a pris la place de Dieu chez ces zinzins…ma I hechmouch devant l opinion international. Quand on vit a l étranger peut on s identifier comme citoyen d origines arabe…? Ils ont sali notre image…nous sommes soit des terroristes soit des suspects…drôle de vie pour des millions d émigrés d origine arabo musulmane surtout en occident….a moins de dormir sur des millions et des milliards dans les banques…petit ouvrier caches toi…boulot et direct a la maison et reste tranquille….fais attention quand tu te promènes en famille les fins de semaine…Ils doivent financer beaucoup de mosquées radicales…même en Algérie malgré la surveillance de nos services de sécurité. Ce qui me surprend le plus, c est que tous les services de sécurité nationale et les responsables des pays occidentaux ont des preuves flagrantes, du financement du terrorisme par ces pays du Gulf et cela depuis deux decennies….et on les laisse faire tous…aucun arrêté ou emprisonner..




    21



    6
      anti-khafafich
      29 septembre 2017 - 5 h 25 min

      « Ils ont sali notre image… » et pourquoi devrais tu te sentir arabe ? as tu fait le test ADN ? ou bien c’est juste parce que tu crois que Islam = arabité ?




      14



      5
        dino
        30 septembre 2017 - 8 h 54 min

        Parfois le facies ne trompe pas malheureusement pour des gens comme moi , avec toute la volonte de monde on rase les murs pour ne pas se faire remarquer, en esperant qu’il n y a aucun de ces batards criminels qui fasse sauter quelque chose dans les environs.




        1



        0
      HANNIBAL
      29 septembre 2017 - 7 h 46 min

      Aicha Benguendouze
      29 septembre 2017 – 1 h 46 min
      baudruche VI a pris la place de Dieu chez vous vénéré la tarlouze VI autant que le » Flouss » qui est bien de chez vous en vous prostituant n’est plus une tare c’est un métier qui augmente le Pib ( dixit benkirane ) ma t’ hechmouch épanchez vous ailleurs que sur nos sites
      d’ailleurs vous faites partie de la coalition avec ces zarabes que vous critiquez ! reconnaissez le !




      13



      8
      SAM 400
      29 septembre 2017 - 10 h 45 min

      Moi je suis d’origine algérienne, je ne suis pas d’origine « arabo musulmane  » . Ça n’existe pas ça. Il faut revoir vos cours d’ethnologie ou sinon vous y mettre !! On peut dire « d’origine maghrebine » le Maghreb étant un territoire bien déterminé d’une part et le Maghreb étant surtout constitué de berbères et d’arabes (à la suite de l’invasion de ces derniers en Numidie).

      Par ailleurs, qui dit islam ne veut absolument pas dire « arabe ». Aujourd’hui, les asiatiques représentent le plus grande population de confession musulmane. Ils sont d’origine asiatique, de confession musulmane. Ce ne sont pas des agités et representent bien l’islam, contrairement aux arabes.

      La religion n’a jamais été une origine. Il s’agit d’une confession.

      On vous bourre le crâne de mensonges et de concepts erronés et on vous pousse à dire des sottises, voire des absurdités.

      Quant à la dernière question que vous vous posez, il suffit simplement de comprendre que les pays arabes (je dis bien arabes et non musulmans ) sont des vassaux de l’occident. Car d’autres pays musulmans ne le sont pas ( beaucoup de pays d’Asie, l’Iran et la Syrie notamment).




      12



      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.