Interview de Messaoud Djennas

Moudjahid de la première heure, Messaoud Djennas a été chef de service à l’hôpital de Beni Messous.

Après avoir écrit plusieurs ouvrages, Messaoud Djennas évoque ses souvenirs de la Guerre de Libération à Algeriepatriotique.

R. N.

Comment (2)

    Akli Boughzer
    3 octobre 2017 - 9 h 10 min

    Cet homme à l’automne de sa vie respire la bonté et la générosité.Il est modeste comme tous les Grands Hommes.Dommage qu’il y en a de moins en moins dans cette Algérie livrée aux corrompus et aux charlatans de tous poils.Bravo Professeur Djennas,vous êtes admirable pour votre parcours sans fautes.




    6



    0
    BEKADDOUR Mohammed
    2 octobre 2017 - 19 h 40 min

    Sincèrement, j’ai ouvert la vidéo de l’interview, je l’ai arrêté lorsqu’il a évoqué lorsqu’il a parlé de la période où il était Collégien, son refus de chanter la marseillaise ! Cette graine algérienne n’existe PRESQUE PLUS, comment ne pas être en deuil !




    8



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.